[Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
vermer
Mystique
Messages : 865
Inscription : dim. févr. 13, 2011 12:32 am
Localisation : Canada
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par vermer » ven. nov. 02, 2018 3:34 pm

Image

J’abandonne finalement à la page 275, les maladresses narratives et le manque de crédibilité ont finalement eu raison de moi.
Le style est inexistant, mais le cadre chinois est dépaysant de prime abord. Les personnages sont un peu vides, mais la narration à l’échelle humaine et le suspense sont assez réussis au début. La trame du jeu vidéo arrive comme un cheveu sur la soupe et est très maladroite avec de lourdes expositions - le tout ne tient pas vraiment debout dans l’histoire et n'est qu'une excuse pour que l’auteur fasse du science-dropping.
Cela chavire encore plus quand on passe à la deuxième partie ou les personnages agissent sans crédibilité juste pour faire avancer l’intrigue devant un personnage principal devenu passif et qui se vide ; les scènes et dialogues maladroits sont maintenant uniquement là pour le lecteur : la crédibilité du monde et de l’histoire s’effondre irrémédiablement.
De plus l’histoire en tant que telle n’est pas non plus d’une originalité foudroyante en dehors de son cadre chinois.
Bref, du très médiocre, particulièrement mal raconté et mal écrit.
Vieille Garde : joueur de Jdr depuis 1984 - Jeux favoris:
Hurlements, Pendragon, Every Day Is Halloween, Reve de Dragon, Empires et Dynasties, Paranoia, Mnemosyne.

Profile de lecture Babelio

Madedd
Initié
Messages : 190
Inscription : mer. oct. 11, 2017 3:28 pm
Localisation : Foix

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Madedd » ven. nov. 02, 2018 5:43 pm

J'ai fini Le secret de Sinharat. C'était un poil moins sympa que Le peuple du talisman.
J'ai aussi commencé The Man of Bronze, la première aventure de Doc Savage. J'en suis au début, en anglais et je trouve ça assez nul. Dans le style pulp de l'époque je préfère franchement Howard ou dans un registre plus proche le Captain Future de Hamilton.

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Ascendant
Messages : 1511
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Harfang » dim. nov. 04, 2018 11:06 am

Positif, David Wellington, ed Bragelonne.

Retour de vacances ou j'ai pu bouquiné un peu.
Premier de ces bouquins: Positif. En gros c'est du post-apolyspe zombie.
Le début est accrocheur. La description du monde est intéressante, accrocheuse, même, voir originale (toute proportion gardé). Très vite l'action démarre sur un bon vieux road-movie avec des personnages secondaires bien campés. Le héros principal n'est pas surpuissant et, même parfois faible, ce qui est, plutôt sympa. Et ce n'est pas trop mal écrit.
Mais voilà, ça merde après, disons, le premier tiers.
Les approches psychologiques bien que tentant de sortir des sentiers battus fonctionnent mal, notamment durant leur évolution. le méchant récurrent apparait creux, con et, au final très puéril. Le gentil passe de mec en difficulté à gourou bisounours doublé de guerrier fort honorable, la victime border-line devient l'objet d'amour du héros avec un belle happy-end... Bref, un livre qui m'a laissé un sentiment de déception alors même que le début laissait espérer un bon divertissement.

Le vieil homme et la guerre, John Sclazi, ed Bragelonne

Du space-op militaire avec un départ original, à savoir qu'on suit une poignée de vieillards s'engageant dans les forces spatiales.
Bon, c'est de la SF facile, très facile, avec des scènes de combats terrestres contre des ET, une ambiance militaire de bon aloi etc... Dans le genre c'est pas trop mal fait mais, bon, ça ne casse pas trois pattes à un canard. le ton est, toutefois, assez léger, ce qui peut faire du bien quand on a pas envie de s'infliger du pathos d'auteur.

Indomptable - La Flotte perdue, Jack Campbell, L'Atalante

Space-op militaire, aussi. Un héros qu'on croyait mort se retrouve à la tête d'une flotte venant de se faire défoncer par leurs ennemis, tout aussi humains qu'eux avec qui ils sont en guerre depuis cent ans. Ça se lit plutôt bien si on a du temps pour lire et pas trop d'attente. C'est dans le genre de Honor Arrington, en moins bien mais sympa quand même, divertissant. Ne vous attendez pas a de la psychologie fine n'est ce pas, ni à des tournures d'écritures extraordinaire, par contre vous ne serez guère gêné par les temps morts, l'action avance toujours même si ça nécessite des facilités (mais, enfin, bon, le space-op militaire, ça se saurait si l'objectif était la contemplation et l'introspection). Il faudra, cependant, faire avec un personnage secondaire aussi peu cohérent que ridicule... vous ne pourrez pas y couper, hélas.

 

Avatar de l’utilisateur
vermer
Mystique
Messages : 865
Inscription : dim. févr. 13, 2011 12:32 am
Localisation : Canada
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par vermer » dim. nov. 04, 2018 5:53 pm

Image
J'aime beaucoup Shepard particulièrement pour son style... Ici je décroche en 5 pages a peine tant le style est faible (longues phrase bancales), les personnages et le cadre peu intéressants. Je sais pas si Shepard l'a écrit à la va vite ou si le traducteur l'a massacré...

Image
Zzzz.... Je tiens 50 pages : histoire, personnage et style sont insipides, peu crédibles et le tout est maladroit.

Bon, cela fait 10 livre que je tente dans cette collection une heure lumière et c'est globalement assez décevant : textes faibles ou mal traduits sont les points qui ressortent - a part l'OVNI Poumon Vert qui est superbe.
Je ne pense pas que je vais continuer à m’intéresser a cette collection...
Vieille Garde : joueur de Jdr depuis 1984 - Jeux favoris:
Hurlements, Pendragon, Every Day Is Halloween, Reve de Dragon, Empires et Dynasties, Paranoia, Mnemosyne.

Profile de lecture Babelio

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 11604
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Erwan G » dim. nov. 04, 2018 11:20 pm

J'espère qu'ils vont y survivre.

Surtout après avoir commis des boudes comme l'Homme qui mit fin à l'histoire ou 24 vues du Mont Fuji.
Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 5679
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par sherinford » lun. nov. 05, 2018 3:04 pm

Harfang a écrit :
dim. nov. 04, 2018 11:06 am
Le vieil homme et la guerre, John Sclazi, ed Bragelonne

Du space-op militaire avec un départ original, à savoir qu'on suit une poignée de vieillards s'engageant dans les forces spatiales.
Bon, c'est de la SF facile, très facile, avec des scènes de combats terrestres contre des ET, une ambiance militaire de bon aloi etc... Dans le genre c'est pas trop mal fait mais, bon, ça ne casse pas trois pattes à un canard. le ton est, toutefois, assez léger, ce qui peut faire du bien quand on a pas envie de s'infliger du pathos d'auteur.

Je crois que tu veux dire "Atalante"...

Clairement, on est un cran en-dessous de Haldeman, mais cette série de Scalzi a le bénéfice de construire au fur et à mesure des bouquins un univers intéressant, et quelque part original, avec cette humanité qui part très agressivement à la conquête des étoiles, en dépit d'un conseil galactique d'extra-terrestres qui veulent limiter son expansion...

A partir du cinquième tome, on ne suit plus le même héros, mais un groupe de diplomates un peu atypiques que l'Alliance Coloniale envoie remplir des missions en "dernier espoir".

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Ascendant
Messages : 1511
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Harfang » mar. nov. 06, 2018 7:43 am

sherinford a écrit :
lun. nov. 05, 2018 3:04 pm
Harfang a écrit :
dim. nov. 04, 2018 11:06 am
Le vieil homme et la guerre, John Sclazi, ed Bragelonne
Je crois que tu veux dire "Atalante"...

Clairement, on est un cran en-dessous de Haldeman, mais cette série de Scalzi a le bénéfice de construire au fur et à mesure des bouquins un univers intéressant, et quelque part original, avec cette humanité qui part très agressivement à la conquête des étoiles, en dépit d'un conseil galactique d'extra-terrestres qui veulent limiter son expansion...

A partir du cinquième tome, on ne suit plus le même héros, mais un groupe de diplomates un peu atypiques que l'Alliance Coloniale envoie remplir des missions en "dernier espoir".   
Oui, c'est ce que j'appelais, certainement pas très bien, le côté "léger". Il y a un contre-pied, une ironie manifeste qui donne un côté sympatoche à tout ça. Trop caricatural quand même.
Par contre, je te confirme, c'est bien Bragelonne, dans leur collection de poche au prix modique de 3,99 €. A ce prix là, je n'ai pas hésité ^^
 

Avatar de l’utilisateur
kriss2211
Initié
Messages : 189
Inscription : mar. nov. 03, 2015 1:35 pm
Localisation : CLAMART

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par kriss2211 » mar. nov. 06, 2018 11:58 pm

Bonjour à tous, 
Un ami m'a parlé de DOA (l'auteur), et du Cycle Clandestin (citoyens clandestin, le serpent aux mille coupures, Pukthu I et II). Quand il en parle, cela semble top (enfin... surtout sombre, violent, affreusement réaliste et très bien documentés... ouais : top), mais quand même ! Il y en a pour plus de 3000 pages, et j'avoue ne jamais en avoir entendue parler avant.
Quelqu'un aurait un avis ? A quel auteur peut on éventuellement le rapprocher ?

Petit résumé pour ceux qui ne connaissent pas.

Cycle clandestin I : 
Une véritable petite saloperie chimique se balade dans la nature et il ne s’agit plus seulement de sauver des vies. L’État français ou certains de ses représentants sont prêts à tout pour éviter ce qui pourrait déclencher une hécatombe et un formidable scandale. La journaliste Amel Balhimer ou l’apprenti djihadiste Karim ne le savent pas encore mais leurs destins sont liés et pourraient devenir matière à gros titres. Ailleurs, un homme braque la lunette de son fusil... 

Cycle clandestin II : 
Le terme pukhtu renvoie aux valeurs fondamentales du peuple pachtoune, l'honneur personnel - ghairat - et celui des siens, de sa tribu - izzat. Dire d'un homme qu'il n'a pas de pukhtu est une injure mortelle. Pukhtu est l'histoire d'un père qui, comme tous les pères, craint de se voir privé de ses enfants par la folie de son époque. Non, plutôt d'une jeune femme que le remords et la culpabilité abîment. Ou peut-être d'un fils, éloigné de sa famille par la force du destin. À moins qu'il ne s'agisse de celle d'un homme cherchant à redonner un sens à sa vie. Elle se passe en Asie centrale, en Afrique, en Amérique du Nord, en Europe, et raconte des guerres ouvertes et sanglantes, des conflits plus secrets, contre la terreur, le trafic de drogue, et des combats intimes, avec soi-même, pour rester debout et survivre. C'est une histoire de maintenant, à l'ombre du monde et pourtant terriblement dans le monde. Elle met en scène des citoyens clandestins

Merci !

Avatar de l’utilisateur
Orfeo²
Dieu des sosies musicaux
Messages : 2134
Inscription : lun. mai 22, 2006 3:15 pm
Localisation : Rennes

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Orfeo² » mer. nov. 07, 2018 3:11 pm

J'ai lu Citoyens clandestins et le Serpent aux mille coupures. Les deux sont de bons thrillers, effectivements très noirs, avec une écriture cinématographique, assez complexes dans leur construction parce que tournant autour de multiples personnages et donc difficilement résumables. Le tout est documenté, sans concession, avec des personnages quand mêmes parfois un brin caricaturaux.
Ca ressemble à du Caryl Ferrey sans le côté Bernard Lavilliers, ou à du Don Wislow (mais quand même un cran en dessous).

Avatar de l’utilisateur
kriss2211
Initié
Messages : 189
Inscription : mar. nov. 03, 2015 1:35 pm
Localisation : CLAMART

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par kriss2211 » mer. nov. 07, 2018 3:39 pm

Orfeo² a écrit :
mer. nov. 07, 2018 3:11 pm
J'ai lu Citoyens clandestins et le Serpent aux mille coupures. Les deux sont de bons thrillers, effectivements très noirs, avec une écriture cinématographique, assez complexes dans leur construction parce que tournant autour de multiples personnages et donc difficilement résumables. Le tout est documenté, sans concession, avec des personnages quand mêmes parfois un brin caricaturaux.
Ca ressemble à du Caryl Ferrey sans le côté Bernard Lavilliers, ou à du Don Wislow (mais quand même un cran en dessous).

Merci beaucoup pour le retour. Du coup, je vais me laisser tenter par le premier tome.
Et puis je ferais un petit CR après !

Bonne journée.

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Messie
Messages : 1059
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Sakagnôle » mer. nov. 07, 2018 5:34 pm

Image

Je suis toujours suspicieux lorsque l'on crie au génie... mais là suis resté scotché ! 

Vraiment c'est excellent...  Une trilogie... oui Troie livres ;)

On se laisse prendre au jeu et bercer par l'auteur. On virevolte entre les protagonistes (tous intéressants à leur niveau mention spéciale pour Ulysse, on en peut que l'aimer)/

On attend le fantastique
Spoiler:
(qui est finalement quasi inexistant)
, on attend les dieux grecs
Spoiler:
(qui ne viendront pas!)
.

La guerre de Troie est vraiment très bien réécrite, c'est épique, c'est malin (le coup du Cheval de Troie est fabuleusement bien vu!); c'est super efficace; un putain de page turner!

Sakagnôle Appouved!

J'étais tellement happé que je me suis fait engueuler plusieurs fois par ma femme ... je me réveillais une heure et demi plus tôt le matin pour livre la suite et la fin.

Grisé par Gemmell, j'ai enquillé sur les Pierres de Pouvoir (2 tomes sur la réécritures des mythes arthuriens...). Premier Tome je me suis fait chier comme un rat mort .... j'ai lu en diagonale la fin... j'avais pitié pour ma liseuse... 
le Deuxième tome a été Vermérisé... 20 pages et basta, Next.


Conclusion: Souvent Gemmell varie, bien fol qui s'y fie! Mais lisez Troie!!!!!!


Question bonus: dois-je commencer Les Archives de Roshar (La Voie des Rois) - autre criage au génie- de Sanderson (j'avais vermérisé - deux fois dans le même post -  les Fils des brumes)

 

Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 4675
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Humphrey B » mer. nov. 07, 2018 7:21 pm

Orfeo² a écrit :
mer. nov. 07, 2018 3:11 pm
J'ai lu Citoyens clandestins et le Serpent aux mille coupures. Les deux sont de bons thrillers, effectivements très noirs, avec une écriture cinématographique, assez complexes dans leur construction parce que tournant autour de multiples personnages et donc difficilement résumables. Le tout est documenté, sans concession, avec des personnages quand mêmes parfois un brin caricaturaux.
Ca ressemble à du Caryl Ferrey sans le côté Bernard Lavilliers, ou à du Don Wislow (mais quand même un cran en dessous).

J'ai lu Citoyens Clandestins et je trouve ta description très juste.
Je pense que je vais me laisser tenter par Pukthu, dont l'apparente ampleur me séduit.
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 11604
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Erwan G » mer. nov. 07, 2018 10:59 pm

J'ai commencé la ménagerie de papier de Ken Liu. Un recueil de nouvelles. La première est bluffante. Pas pour l'histoire, déjà vue et revue, mais pour le thème et les idées, le moi unifié et les moi que l'on oublie, la question du souvenir et du passé, la question du pardon, aussi.

Et la seconde est toute aussi forte.

Ça me permet de voir le lien entre Ken Liu et Ted Chiang. Tous les deux ont des idées brillantes, mais là où Chiang vise le cerveau, Liu vise l'émotion. Mais les deux font ce qu'ils visent : interpeller et faire réfléchir.
Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
vermer
Mystique
Messages : 865
Inscription : dim. févr. 13, 2011 12:32 am
Localisation : Canada
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par vermer » mer. nov. 07, 2018 11:07 pm

Erwan G a écrit :
mer. nov. 07, 2018 10:59 pm
J'ai commencé la ménagerie de papier de Ken Liu. Un recueil de nouvelles. La première est bluffante. Pas pour l'histoire, déjà vue et revue, mais pour le thème et les idées, le moi unifié et les moi que l'on oublie, la question du souvenir et du passé, la question du pardon, aussi.

Et la seconde est toute aussi forte.

Ça me permet de voir le lien entre Ken Liu et Ted Chiang. Tous les deux ont des idées brillantes, mais là où Chiang vise le cerveau, Liu vise l'émotion. Mais les deux font ce qu'ils visent : interpeller et faire réfléchir.
Oui, ils sont bien gentils ces deux la mais dans ce registre Egan c'est quand meme autre chose je trouve...
Vieille Garde : joueur de Jdr depuis 1984 - Jeux favoris:
Hurlements, Pendragon, Every Day Is Halloween, Reve de Dragon, Empires et Dynasties, Paranoia, Mnemosyne.

Profile de lecture Babelio

Avatar de l’utilisateur
vermer
Mystique
Messages : 865
Inscription : dim. févr. 13, 2011 12:32 am
Localisation : Canada
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par vermer » sam. nov. 10, 2018 11:14 pm

Image
Livre postapo d'un auteur québecois plutôt bien écrit dans un style nerveux et moderne.
C'est vraiment canadien : le héro est un ancien joueur de hockey dans un monde postapo. L’accroche et le suspense sont vraiment très bien fait... Mais voila j'abandonne à la moitié car cela manque de me merveilleux pour moi : trop contemporain, le monde trop étrange/sombre ne m'accroche pas vraiment, pas plus que les personnages...
Un auteur intéressant toutefois....
Vieille Garde : joueur de Jdr depuis 1984 - Jeux favoris:
Hurlements, Pendragon, Every Day Is Halloween, Reve de Dragon, Empires et Dynasties, Paranoia, Mnemosyne.

Profile de lecture Babelio

Répondre