[Marronnier] Quand les PJ sont du coté obscur de la force ...

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Belphégor
Pratiquant
Messages : 233
Inscription : dim. avr. 02, 2017 9:48 am
Localisation : Nouméa, Nouvelle-Calédonie

[Marronnier] Quand les PJ sont du coté obscur de la force ...

Message par Belphégor » dim. sept. 16, 2018 10:54 am

Je pense que je ne prend pas de risques si je part du principe que dans la plupart des campagnes de JDR qu'on fait tous, les PJs incarnent les "gentils" face à une armé de PNJ "méchants", enfin sauf si on parle du monde des ténèbres (Owod comme nWod) où tous le monde est une sale race. Même si le PJ typique est loin d'être altruiste, il ne fait en général pas le "mal" parce qu'il n'en voit pas l'intérêt.

Bizarrement, j'ai pas entendu parler tant que çà de campagnes de JDR où on propose aux joueurs de prendre part pour le camp qu'on présente d'habitude comme les Antagonistes : genre les cultistes dans Cthulhu, le Chaos dans Warhammer, l'empire dans Star Wars ,l'armée de la liche du scénario du jour pour D&D. Et pourtant j'ai l'impression qu'avoir les PJs de l'autre coté est un moyen comme un autre de jouer sous un nouvel angle à un jeu qu'on à retourné dans tous les sens.

Du coup je me demandais, avez vous déjà fait une campagne où les PJs étaient les Bad Guys de l'histoire ? 
Dernière modification par Belphégor le dim. sept. 16, 2018 12:10 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Dox
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3386
Inscription : dim. oct. 26, 2014 10:42 am
Localisation : Dijon

Re: Quand les PJ sont du coté obscure de la force ...

Message par Dox » dim. sept. 16, 2018 10:59 am

En ce moment, je suis joueur dans la campagne Pathfinder "Way of the Wicked". J'étais un peu sceptique au début mais finalement jouer du côté des mauvais propose des défis intéressants ! :mrgreen:

Image
Le JDR : le poids des mots, le choc des dés ! :bierre:

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 18805
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Quand les PJ sont du coté obscure de la force ...

Message par Udo Femi » dim. sept. 16, 2018 11:37 am

@Dox : tu peux développer un peu stp ? Ça m'intéresse vachement !
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2017

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 4236
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Quand les PJ sont du coté obscure de la force ...

Message par Vorghyrn » dim. sept. 16, 2018 11:59 am

Belphégor a écrit :
dim. sept. 16, 2018 10:54 am
Bizarrement, j'ai pas entendu parler tant que çà de campagnes de JDR où on propose aux joueurs de prendre part pour le camp qu'on présente d'habitude comme les Antagonistes : genre les cultistes dans Cthulhu, le Chaos dans Warhammer, l'empire dans Star Wars ,l'armée de la liche du scénario du jour pour D&D. Et pourtant j'ai l'impression qu'avoir les PJs de l'autre coté est un moyen comme un autre de jouer sous un nouvel angle à un jeu qu'on à retourné dans tous les sens.

Du coup je me demandais, avez vous déjà fait une campagne où les PJs étaient les Bad Guys de l'histoire ? 
Un groupe de drow à Menzoberanzan, ça compte ?
 

Avatar de l’utilisateur
ZeroZeroStyx
Pape
Messages : 641
Inscription : jeu. févr. 12, 2015 10:00 pm

Re: Quand les PJ sont du coté obscure de la force ...

Message par ZeroZeroStyx » dim. sept. 16, 2018 12:00 pm

Way of the Wicked te fait jouer des cultistes d'Asmodée qui complotent pour faire tomber une société loyale bonne monothéiste de l'intérieur. J'en ai joué une partie (fin du livret 1, début du livret 2), j'en ai gardé un assez bon souvenir.

Est-ce que les jeux où on joue des hors-la-loi comme Nightprowler, Blades in the Dark ou One% ça compte dans jouer des méchant pour toi Belphégor ?
"I seek righteousness, as should we all. But I'll settle for revenge."

Avatar de l’utilisateur
Belphégor
Pratiquant
Messages : 233
Inscription : dim. avr. 02, 2017 9:48 am
Localisation : Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Re: Quand les PJ sont du coté obscur de la force ...

Message par Belphégor » dim. sept. 16, 2018 12:15 pm

Est-ce que les jeux où on joue des hors-la-loi comme Nightprowler, Blades in the Dark ou One% ça compte dans jouer des méchant pour toi Belphégor ?
Alors oui, et non. Disons que dans la plupart des jeux qui proposent d'incarner des repris de justices (Là je pense à Nightprowler et Blades in the Dark), "la société" dont les PJ ont été rejeté est en fait pas meilleure, si ce n'est pire moralement, que les criminels qu'elle rejette. Si d'un coté on a des PJs qui piquent le sac d'une mamie, de l'autre on a des nobles qui organisent un génocide sur les pauvres en lâchant la peste sur la ville. C'est un peu le syndrome Végéta contre Freezer, on a des méchants face à d'autres méchant qui chient tellement plus le mal par tous les orifices que finalement les méchant de départ passent plus pour des anti-héros.

Après j'ai pas lu One%, donc je peux pas m'exprimer sur celui là.

Avatar de l’utilisateur
Dox
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3386
Inscription : dim. oct. 26, 2014 10:42 am
Localisation : Dijon

Re: Quand les PJ sont du coté obscure de la force ...

Message par Dox » dim. sept. 16, 2018 12:23 pm

Udo Femi a écrit :
dim. sept. 16, 2018 11:37 am
@Dox : tu peux développer un peu stp ? Ça m'intéresse vachement !

Et bien, ce que je trouve sympa, c'est que l'on est dans l'ombre à essayer de tirer les ficelles pour au bout du compte renverser le pouvoir en place. Les ennemis sont nombreux et puissants et les missions variées. Les représentants de la loi et du bien sont dangereux et on se prend à détester les paladins et les prêtres bons.
Le JDR : le poids des mots, le choc des dés ! :bierre:

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 6241
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Quand les PJ sont du coté obscur de la force ...

Message par Yusei » dim. sept. 16, 2018 12:25 pm

Ce n'est pas spécifique au jdr, il n'y a pas des masses de films, séries ou romans où les héros sont foncièrement mauvais et font le mal. Au pire quand tu as un anti-héros, il fait le bien contre son gré, ou il essaye de rester neutre, ou il fait le mal malgré lui mais a des circonstances atténuantes. Je pense que globalement on a besoin d'une manière de se rattacher au personnage, et les personnages méchants par nature ne sont ni intéressants ni attachants.

Du coup AMHA la seule manière de jouer des soldats de l'Empire, c'est de jouer des gens qui sont convaincus qu'ils sont les gentils.

Avatar de l’utilisateur
ZeroZeroStyx
Pape
Messages : 641
Inscription : jeu. févr. 12, 2015 10:00 pm

Re: Quand les PJ sont du coté obscur de la force ...

Message par ZeroZeroStyx » dim. sept. 16, 2018 1:15 pm

Belphégor a écrit :
dim. sept. 16, 2018 12:15 pm
Est-ce que les jeux où on joue des hors-la-loi comme Nightprowler, Blades in the Dark ou One% ça compte dans jouer des méchant pour toi Belphégor ?
Alors oui, et non. Disons que dans la plupart des jeux qui proposent d'incarner des repris de justices (Là je pense à Nightprowler et Blades in the Dark), "la société" dont les PJ ont été rejeté est en fait pas meilleure, si ce n'est pire moralement, que les criminels qu'elle rejette. Si d'un coté on a des PJs qui piquent le sac d'une mamie, de l'autre on a des nobles qui organisent un génocide sur les pauvres en lâchant la peste sur la ville. C'est un peu le syndrome Végéta contre Freezer, on a des méchants face à d'autres méchant qui chient tellement plus le mal par tous les orifices que finalement les méchant de départ passent plus pour des anti-héros.

Après j'ai pas lu One%, donc je peux pas m'exprimer sur celui là. 
Autant quand on joue des cambrioleurs à Blades in the Dark on peut passer pour de sympathiques Robins des Bois qui s'en prennent aux méchants riches, autant quelle que soit la craditude de la société, jouer un gang d'assassin, c'est difficile d'en faire des enfants de coeur.

On avait fait une campagne maison de DD3.5 sur le postulat qu'on allait jouer des méchants. Au final, on a souvent affronté des plus connards que nous encore, on a fini par se retrouver à la tête d'un royaume et à l'administrer. Avec le recul, la campagne n'était pas tellement maléfique, c'est nos PJ qui l'étions un peu et ça restait presque bon enfant.

Après, ça pourrait être intéressant de faire une campagne un peu comme le disait Yusei : une campagne classique, où les gentils PJ luttent contre une méchante rebellion prête à tout pour faire sombrer la Société. Puis à un moment, le masque tombe : et si les rebelles étaient gentils ?
 
"I seek righteousness, as should we all. But I'll settle for revenge."

Laurent13
Initié
Messages : 113
Inscription : mer. mars 14, 2018 9:53 am

Re: Quand les PJ sont du coté obscur de la force ...

Message par Laurent13 » dim. sept. 16, 2018 1:39 pm

Ce que j'avais testé dans ma tentative de campagne de SOTDL (mes joueurs n'ont pas accroché au système de jeu, on a coupé court) c'était de débuter la campagne par une fausse prophétie d'un sergent de diabolus ayant pris l'apparence d'un ancêtre nain vénéré par ce clan de nains (tous les PJ nains).

L'idée était de leur tendre des perches pour les faire agir mal, prendre de la corruption et qu'a la fin de la campagne, la vilaine engeance de diabolus leur montre leurs actes et les fasse admettre que c'est les méchants de l'histoire, qu'ils ont fait le mal par eux mêmes et qu'ils n'ont pas d'autre alternative que d'accepter leur nature (les joueurs n'ayant pas déconné, j'en prévoyais deux sur 4 et je ne m'étais pas trompé sur le peu qu'on ait joué, auraient affronté les corrompus dans un ultime duel).
Deux villes abandonnées à leur sort : une invasion d'hommes bêtes en représailles de deux PJ qui ont assassiné leurs enfants en le cachant aux deux autres pj et pour le second village : une situation pire qu'en arrivant causée par les PJ qui se sont vexés de ne pas être traités comme des sauveurs et ont fait au nom du village une dernière offense à la sorcière du coin (toujours les deux mêmes PJ..).
Puis on a arrêté, donc on ne saura jamais jusqu'où ils seraient allés sous couvert de "les villageois c'est des connards", "c'est pas des enfants c'est des monstres", " ils méritent de toute façons...", "ils avaient qu'a pas nous parler comme ça", etc...

Asclel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1918
Inscription : lun. mars 25, 2013 1:37 pm

Re: Quand les PJ sont du coté obscur de la force ...

Message par Asclel » dim. sept. 16, 2018 1:50 pm

Hum dans WOD à mage je fais jouer mes joueurs du coté de la technocratie en étant "mage classique".
Alors mauvais mecs peut être tout va dépendre de leurs actions, mais effectivement avec une vision de ce coté ils font des choix que des mages "normaux" n'auraient peut être pas fait.

Après j'avais fait à DD en tant que joueur, ca avait été marrant car on pouvait se lacher sur nos actions, ne pas avoir de barrières morales ca permet d'avoir plus de liberté d'action et de penser à sa geule avant de penser aux autres, au pays, etc...

Taka
Zelateur
Messages : 67
Inscription : ven. nov. 05, 2004 9:51 am

Re: Quand les PJ sont du coté obscur de la force ...

Message par Taka » dim. sept. 16, 2018 3:33 pm

J'ai joué plusieurs scénarios à Star Wars (version D6) où on était au service de l'empire (je jouais un assassin/tueur à gage). outre que ça nous laissait plus de libérté "morale" d'action, ça restait un jeu à mission.
Un plan, c'est qu'une succession de trucs qui n'arrivent jamais.

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Messie
Messages : 1125
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Quand les PJ sont du coté obscur de la force ...

Message par Julian_Manson » dim. sept. 16, 2018 6:47 pm

Avoir des Pjs méchants, oui MAIS:

- faut des joueurs qui jouent de manière intelligente
- que les PJs soient intéressants
- que les joueurs comprennent que les gentils ne leur feront pas de cadeau
- qu'en cas d'échec, leur hiérarchie hésitera à s'en débarrasser ( s'ils sont en bas de l'échelle )
- que les autres méchants ne seront pas des alliés
- qu'enfin, cela ne se réduit pas à massacrer, violer ect

Nemesis
Pape
Messages : 642
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm

Re: Quand les PJ sont du coté obscur de la force ...

Message par Nemesis » dim. sept. 16, 2018 6:59 pm

Plus ou moins :
- Pour l'Oeil (pas encore lu mais la proposition de base est de jouer le mauvais camp)
- Necessary Evil (après ça dépend comment tu le fais jouer, y'a des bonnes raisons et de mauvaises raioson de mettre en oeuvre ton evil plan of doom)
- No Country For Old Kobbolds (bon ok, tu joues plus des nuisibles que des méchants)
 
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 4507
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Quand les PJ sont du coté obscur de la force ...

Message par mithriel » lun. sept. 17, 2018 7:50 am

Les jeux qui donnent les stats des monstres & cie rendent le jeu des méchants facile. On a fait ça pendant une séance de Rolemaster dans notre folle jeunesse. Ce n'est pas allé plus loin.
Image Image Image Image

Répondre