[Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2375
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

[Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par Léonard » mer. oct. 10, 2018 11:55 am

Un sujet pour parler de dessin, d'illustration (de jeu de rôle ou pas), d'art. Pour présenter ses productions rôlistiques, il y a la galerie dans la rubrique Inspis. Là, c'est plutôt pour parler technique, goût des uns et des autres, etc.

Je reproduits certains messages provenant des News et Rumeurs, où on a droit à un hors-sujet fort intéressant depuis hier.
Le Grümph a écrit :
mar. oct. 09, 2018 10:57 am
Quand j'ai commencé à bosser sur les illus de Bloodlust Metal en mode "réaliste", j'avions un poil honte de moi. Le résultat était ce que je voulais obtenir, mais bon, c'est vrai que "décalquer" des photos, c'est pas glorieux.
Et puis, j'ai changé d'avis. J'ai pas à avoir honte. D'une part, tous les grands de la peinture ont toujours bossé d'après des modèles. Moi j'ai eu quelques copains qui ont posé pour moi et je me suis beaucoup pris en photo aussi. Le truc, c'est que j'ai pas les moyens de payer un modèle vivant pour des heures et des heures de crayonnés. 
Mais au-delà de ça, 99% du temps, j'ai bossé à partir de montages de photos. Des fois, plusieurs dizaines pour une seule image. Et puis, une image, ça se compose et ça s'encre - deux éléments techniques qui ne s'improvisent pas et qui mobilisent des apprentissages longs. La composition, c'est un gros et long boulot pour chaque image - il faut savoir raconter un truc, organiser la lecture, tirer des lignes de force, etc. Pareil pour l'encrage, qui n'est pas simplement repasser sur les traits, mais aussi hiérarchiser les infos, mettre en évidence ou au contraire cacher.
Aujourd'hui, j'ai plus honte d'avoir une partie de mon taf réalisé d'après des images de films ou des montages photos. D'abord, ça me permet de proposer des illustrations réalistes qui collent à l'ambiance de certains jeux ; et puis, ça reste un boulot "artistique" valide et complexe. Pour moi, c'est pas du plagiat ou de la décalque. C'est éventuellement une facilité temporelle : je pourrai faire la même chose si j'avais plusieurs jours pour réaliser chaque page et si je prenais le temps de faire poser les copains (ou si j'avais les moyens de payer des modèles). En l'occurence, le marché du JdR étant ce qu'il est, si je passe dix heures par pleine page (comme ce fut le cas sur Technoir), j'en suis déjà de ma poche. Donc, on utilise les techniques les plus rapides et celles qui donnent le meilleur résultat possible...
Le Grümph a écrit :
mar. oct. 09, 2018 1:30 pm
Je pense qu'il faut considérer le résultat final d'une illustration et pas forcément sa technicité, sa simplicité ou la manière dont elle a été réalisée. Il y a des gens qui ont une grosse technique, mais je trouve que leurs images manquent de quelque chose - composition, intériorité, histoire... C'est faible malgré le média retenu (plein de couleurs, très technique, etc.) A côté de ça, il y a des gens comme Evlyn Moreau qui ont un trait étrange, sommaire, simple et pourtant infiniment plus évocateur et inventif.
Tout ça, c'est l'héritage de l'Association et des dessinateurs qui trainaient là. Quand ils sont arrivés à la fin des années 90, le dessin devait être maîtrisé absolument et tous les autres dessinateurs pas techniques étaient méprisés. Mais Trondheim, Sfar et plein d'autres ont montré que ça n'avait pas d'importance tant que le dessin était inspirant, évocateur et qu'il disait quelque chose. Attention, hein, je reste un fan absolu de Sergio Toppi par exemple. Mais Trondheim est tout aussi important pour moi.
 
PM a écrit :
mer. oct. 10, 2018 9:48 am
Citation de caza dans son album 30x30 (Humanoides Associés, début des 80s)
Image

A propos de ce dessin je voudrais reproduire ici un document accablant (Couverture Vampirella)
Alors ? Lequel a copié l'autre ?
Eh bien aucun des deux ! On a tous les deux copié sur la même photo dont je ne sais plus l'origine ni l'auteur (photo nana).
C'est ici , pour moi, l'occasion de remercier les gens qu ont inventé la photographie et tous les photographes du monde à qui j'ai piqué systématiquement des attitudes, des éclairages, etc.
J'avoue : pratiquement tous mes dessins ont une base phtographique.
Et j'en ai même pas honte.
La photo, ça fait gagner du temps, surout quand on n'a pas derrière soi trois ou quatre ans d'académie de dessin,ça remplace un modèle à faire poser, et ça fait même découvrir des effets de style qu'on n'auait pas imaginé en travaillant d'après nature. C'est une aide, c'est tout. Mais bien sûr c'est aussi une limite : il faut faire gaffe à ne pas s'y laisser enfermer, ne pas être prisonnier du document, mais bien s'en servir, en fonction de son idée à sio, donc interpréter, extrapoler...


 

Avatar de l’utilisateur
binoclard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1685
Inscription : ven. nov. 30, 2012 4:07 pm
Localisation : Meyrin - Genève

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par binoclard » mer. oct. 10, 2018 12:41 pm

Merci pour la bouture @Léonard :bierre:

Pour rester dans le jeu de rôle avec cette histoire de style/technicité: j'ai l'impression (fausse?) que les illus sont, de façon générale, passablement "formatées" dans l'édition de jeu de rôle.

Pour caricaturer à gros traits, c'est une immense majorité d'illustrations simili-réalistes plus ou moins bien réalisées, avec plus ou moins de talent, plus ou moins de technique, souvent assez peu de personnalité et "d'âme", et grosso-modo, assez interchangeables.

On voit bien émerger quelques projets avec une patte graphique hors normes et assumées (je vais refaire le fanboy, mais à ce niveau le boulot de LG est admirable), mais à froid comme ça, j'ai pas vraiment l'impression que ce soit un domaine avec beaucoup de créativité/prise de liberté quand à la représentation graphique.

Qui sont les Sfar et Larcenet de l'illustration de jeu de rôle? Quels jeux se démarquent de par leur parti pris graphique, leur style unique et non conventionnel?

Je citerais:
Spire, avec les magnifiques illus d'Adrian Stone (http://www.stoneadrian.com)
L'incroyable boulot d'Helena Rosova, visible dans Ragnarok - Fate of the Norns (http://idavoll.e-monsite.com/galerie-de ... na-rosava/)
Zak Smith

…?
Chaque fois que je viens sur ce forum, je peux ajouter un jeu à la liste des trucs qui me font envie… :?

Avatar de l’utilisateur
Le Grümph
Dieu du foisonnement créatif
Messages : 8847
Inscription : mar. avr. 05, 2005 1:44 am
Localisation : Nord-Mayenne
Contact :

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par Le Grümph » mer. oct. 10, 2018 1:41 pm

Je le répéterais jamais assez, mais le boulot de Evlyn Moreau est assez incroyable. Elle a plusieurs zines illustrés dispos sur lulu, entièrement illustrés, sans texte, et qui sont d'admirables suppléments JdR.
Je. Suis. Fan.

Après, je pense qu'une partie du pb des illus en JdR, c'est que beaucoup d'illustrateurs font ça dans le cadre de leur boulot. C'est de la commande. Ils ne sont pas tous joueurs de JdR, ils n'ont pas forcément la culture pour se décentrer et chercher des approches qui ne kitchouillent pas l'existant. Et puis, souvent, ils font ce qu'ils pensent qu'on attend d'eux. ça fonctionne, c'est pas le souci et, effectivement, ça fournit au public le minimum minimorum de notre culture commune, qui appuie les stéréotypes et les attendus. Je pense qu'il y a le même souci dans les séries, dans les jeux vidéos, en BD. C'est pas qu'ils ne savent pas faire autre chose ou qu'ils n'ont pas un univers personnel, mais personne n'attend d'eux qu'ils s'expriment. Ils doivent fournir un boulot basé sur un socle au plus petit dénominateur geek. 
Perso, c'est ce que je ressens et ce que je pense voir. Je me mets p-e le doigt dans l'oeil, je ne sais pas...
Je vais me faire des ennemis, c'est sûr, mais pour moi le meilleur exemple de ces dernières années, c'est Esteren. Les artistes sont talentueux, sans doute. Ils ont de la technique et tout. Mais j'ai toujours trouvé dommage que le résultat, malgré toute la couleur et la technique, ne soit pas plus cadré, plus personnel. C'est de l'illustration med-fan standard stéréotypique qui illustre un jeu qui voulait proposer un univers différent. On ne ressent aucune différence dans les illustrations. Il n'y a pas de direction artistique forte qui crée un sentiment d'unité et d'unicité de l'oeuvre. Il n'y a pas de recherche sur la mode, les costumes, les accessoires, rien qui transparait dans le livre de base qui donnerait à voir un univers crédible. Il manque un truc. Du coup, la plupart des illustrations ne racontent rien, n'ont pas cette force intérieure qui transparait parfois ailleurs.
Mais les gens s'esbaudissent quand même parce que le boulot est propre. ça fonctionne et ça fournit la technique nécessaire. C'est académique, propre, net. Kitch aussi, limite pompier.
Mais pour moi, il manquera toujours un truc pour que ça marche (et je parle pas des Secrets :mrgreen: )

Ah ! précaution d'usage : je vais intervenir sans doute ici, mais qu'on soit clair - comme beaucoup de dessinateurs, je ne considère pas mon boulot comme correct ou intéressant ou meilleur que celui de quiconque. On peut venir me dire que si, ça n'enlèvera pas l'insatisfaction devant le résultat. Du coup, si je parais donner des leçons ou avoir des avis à la con, c'est pas en mode "Moi je sais", mais plutôt en mode "qu'est-ce que j'aimerais arriver à faire ce dont je parle..." Je parle d'Esteren et de mon ressenti, de mes attentes, ça veut pas dire que je sois capable de faire mieux. Déjà, je fais pas de couleurs. Ces attentes, c'est juste que des fois elles ont été comblées par certains jeux et certains artistes et que je ne comprends pas pourquoi elles ne seraient pas comblées plus souvent (Tales of the Loop par exemple !)

 
Petit Marteau - Mon site - Mes images - Le catalogue Chibi
Chibi : des jeux pour faire des trucs dedans
JOUER ET LAISSER JOUER
system matters, players matter more
Jeu de rôle. n.m. On jette des dés et on dit des conneries.

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6162
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par killerklown » mer. oct. 10, 2018 1:55 pm

Le Grümph a écrit :
mer. oct. 10, 2018 1:41 pm
Ces attentes, c'est juste que des fois elles ont été comblées par certains jeux et certains artistes et que je ne comprends pas pourquoi elles ne seraient pas comblées plus souvent (Tales of the Loop par exemple !) 

Effectivement, comme c'est basé sur l'univers personnel d'un artiste, c'est assez particulier et ca sonne juste...
Sait-on si simon stålenhag est rôliste d'ailleurs ?
Flexirôliste™ à tendance jeu de rôle 90ies

http://emporio-caduto.blogspot.com
http://intolondon1814.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
ChicEmir
Pratiquant
Messages : 221
Inscription : lun. août 18, 2003 4:47 pm
Localisation : Nogent sur Oise
Contact :

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par ChicEmir » mer. oct. 10, 2018 2:01 pm

Tout à fait d'accord avec toi @binoclard

Le rôliste me semble conservateur, voire réactionnaire en matière d'illustrations.

Voici des extraits de commentaires du Grog pour Mousquetaires de l'Ombre et Elfirie.

Mousquetaires de l'Ombre :

des illustrations "débridées" très dans l'esprit du jeu

les illustrations sont très très bof

les illustrations ne sont pas extraordinaires et restent simples, elles ont le mérite de ne pas gâcher le livre

Des illustrations bof bof

les illustrations vont de moyennes à superbes

les dessins vont du très moyen au beurk

Certains dessins ne sont pas à la hauteur, mais c'est peut-être une question de goût

Elfire :

les illustrations sont parfois magnifiques, parfois extrêmement laides

Sur le plan des illustrations, je les apprécie beaucoup

les illustrations sont très inégales

beaucoup de dessins moches et quelques biens, encore une arnaque du genre vous avez vu ma belle couv et derrière c'est laid

Il est vrai que les dessins sont de qualité variable, mais franchement y a pas de quoi crier au meurtre.


Le style de MdO est en effet particulier dans beaucoup de cas : aplats en noir et blanc.
Pour Elfirie, techniquement plus classiques mais avec une ambiance sombre pas forcément réaliste sur certaines d'entre elles.

J'ai pris ces jeux en exemple car d'une part je connais leur processus éditorial et parce que d'autre part leurs illustrations ne sont pas des commandes. La nature de l'édition laissait libre cours à la créativité et au style des illustrateurs en échange du fait qu'il n'étaient pas rémunérés.

Dans ces deux ouvrages, les illustrations sont l'oeuvre de pros ou amateurs confirmés.

A de rares exceptions prêts, c'est globalement mal passé auprès du public.

Note : ceci n'est pas une critique du public, juste un constat (moi aussi je suis rôliste et partage en partie certains des reproches énoncés).
ChicEmir aka ChimEric
JdR Mousquetaires de l'Ombre, Elfirie
Mon blog sur l'hypnose

Avatar de l’utilisateur
Chewba
Cardinal
Messages : 589
Inscription : lun. oct. 01, 2012 3:53 pm
Localisation : Boulogne Billancourt (92100)

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par Chewba » mer. oct. 10, 2018 2:08 pm

Ce qui est triste concernant cette réception des illustrations, c'est que les meilleures sont celles qui sont dans le ton du jeu et, en donnant de la couleur à l'ambiance du jeu, l'alimentent autant qu'elles l'illustrent.
 
Et ça fait quoi, si j'appuie juste là?

Avatar de l’utilisateur
ChicEmir
Pratiquant
Messages : 221
Inscription : lun. août 18, 2003 4:47 pm
Localisation : Nogent sur Oise
Contact :

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par ChicEmir » mer. oct. 10, 2018 2:30 pm

En complément : dans les cas que je donne, les illustrateurs étaient rôlistes en majorité, mais pas tous.
ChicEmir aka ChimEric
JdR Mousquetaires de l'Ombre, Elfirie
Mon blog sur l'hypnose

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2375
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par Léonard » mer. oct. 10, 2018 3:00 pm

binoclard a écrit :
mer. oct. 10, 2018 12:41 pm
Merci pour la bouture @Léonard :bierre:

Pour rester dans le jeu de rôle avec cette histoire de style/technicité: j'ai l'impression (fausse?) que les illus sont, de façon générale, passablement "formatées" dans l'édition de jeu de rôle.

Pour caricaturer à gros traits, c'est une immense majorité d'illustrations simili-réalistes plus ou moins bien réalisées, avec plus ou moins de talent, plus ou moins de technique, souvent assez peu de personnalité et "d'âme", et grosso-modo, assez interchangeables.

On voit bien émerger quelques projets avec une patte graphique hors normes et assumées (je vais refaire le fanboy, mais à ce niveau le boulot de LG est admirable), mais à froid comme ça, j'ai pas vraiment l'impression que ce soit un domaine avec beaucoup de créativité/prise de liberté quand à la représentation graphique.

Qui sont les Sfar et Larcenet de l'illustration de jeu de rôle? Quels jeux se démarquent de par leur parti pris graphique, leur style unique et non conventionnel?

C'est exactement ce que j'avais l'intention d'écrire : un peu lassé de voir un style qui se veut réaliste dans la quasi-totalité des productions de jeu de rôle. En plus, quand c'est mal maîtrisé, c'est d'autant plus pénible à regarder.

Pour ma part, quitte à choisir le réalisme, je préfère encore la photo. En dessin ou en peinture, je préfère voir quelque chose de différent, pas "de la photo en moins bien".
D'ailleurs, j'aime autant le choix fait par Sans Détour de photos d'époque pour Cthulhu V6, que celui des illustrations plus "impressionnistes" de Dim Martin pour Achtung Cthulhu (alors que le sujet pourrait naturellement pousser à l'hyperréalisme, avec des engins, des armes et des uniformes criant de vérité).

Je devrais pas en rajouter avec les compliments au Grümph, parce que ça devient gênant, mais les quelques illustrations de Sur les frontières que j'ai pu voir ont été une sacré claque. Pas qu'elles soient les plus belles ou les mieux réalisées, mais parce qu'elles montrent qu'on peut faire quelque chose de radicalement différent en jeu de rôle, même dans le genre si conservateur du médiéval-fantastique.

[HS] Ça mériterait qu'on ouvre encore un nouveau sujet, mais à force de lire que le jeu de rôle est conservateur en ce qui concerne les illustrations, les règles, les genres abordés, etc. on pourrait se poser la question : "Le jeu de rôle est tout simplement conservateur ? Et pourquoi ?"

Avatar de l’utilisateur
binoclard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1685
Inscription : ven. nov. 30, 2012 4:07 pm
Localisation : Meyrin - Genève

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par binoclard » mer. oct. 10, 2018 3:07 pm

@ChicEmir Je connais pas du tout MdO, tu as des exemples?

Je suis le premier à trouver le rôliste de base à la fois réac et peu ouvert aux changements, et en même temps paradoxalement très complaisant/bon public (que ce soit par rapport à l'esthétique et/ou aux règles, backgorunds; oui on peut faire une bouture de la bouture ^__^ ).

En général, le commentaire s'arrête à "j'aime/j'aime pas", sans considération pour la qualité artistique intrinsèque de l'illustration. Oui, on a le droit de dire qu'une illustration est intrinsèquement incroyable ou nulle à chier, ou quelconque, c'est pas grave, et c'est pas uniquement une question de goût, c'est ce qui fait que certains tableaux restent dans l'Histoire de l'Art, et d'autres finissent aux puces.

Mais bon, je suis aussi le premier à trouver 90% des illustrations de jeu de rôle "bof bof", et on m'a dit que j'étais un gros con élitiste quand j'ai dit que les illus de Numénéra étaient super quelconques ^__^

---

C'est une toute autre discussion, mais perso la variance de styles et d'illustrateurs/trices dans un même bouquin, ça a tendance à vraiment me faire ch***.

Je préfère de loin avoir une seule personne aux pinceaux, indépendamment du "j'aime / j'aime pas", qu'un bloubiboulga de styles et de langages graphiques différents censés illustrer les mêmes trucs.

Pour moi, c'est un gros manque de parti pris dans le processus éditorial.
Chaque fois que je viens sur ce forum, je peux ajouter un jeu à la liste des trucs qui me font envie… :?

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 6323
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par Yusei » mer. oct. 10, 2018 3:17 pm

Sur le côté réac des goûts du rôliste, j'aime bien citer l'exemple de l'intération précédente de Casus Belli, qui avait demandé à David B de faire une planche par mois dans le magazine. Ils ont reçu des lettres expliquant que franchement, David B ne savait pas dessiner. Je n'ose pas imaginer ce que les rôlistes diraient si on leur servait du Joann Sfar.

Après je dirais que le paradoxe vient du fait qu'un artiste qui sort une BD ou un livre d'illustrations, il vise ceux qui aiment son style, alors que celui qui illustre un livre, il est souvent engagé pour faire vendre le texte (à tort ou à raison), et donc être passe partout. Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de (gros) jeux (ou autres livres) où l'auteur du texte et l'auteur des illustrations travaillent ensemble pour faire un tout cohérent.

(+1 pour @binoclard sur les illustrations de Numénera qui m'ont franchement déçues, alors que j'en avais lu le plus grand bien. J'ai eu l'impression de feuilleter un recueil de trucs piochés sur DeviantArt, sans grande cohérence)

Avatar de l’utilisateur
binoclard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1685
Inscription : ven. nov. 30, 2012 4:07 pm
Localisation : Meyrin - Genève

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par binoclard » mer. oct. 10, 2018 3:29 pm

Yusei a écrit :
mer. oct. 10, 2018 3:17 pm
il est souvent engagé pour faire vendre le texte (à tort ou à raison), et donc être passe partout.

Admettons (je suis très circonspect sur le fait que les illus aient une grosse influence sur les ventes) mais du coup ça reporte complètement "la faute" sur l'auteur/éditeur.

Je veux dire… je comprends bien que le jdr est un marché de niche et qu'il faut vendre, mais au bout d'un moment, on pourrait se dire que le sempiternel A4 couleur illustré cheap-réaliste à la tablette graphique, c'est bon, on en a fait le tour, et être un peu plus punk… ou pour le moins, se permettre d'assumer des choix "différents".

Les ronchons-reacs vont ronchonner… so what? Un D&D ou un Cthulhu se vendra toujours, indépendamment du style (et je parle bien de style, pas de qualité d'illustrations).

edit: bienvenue au club des gros cons élitistes Yusei ^__^
Chaque fois que je viens sur ce forum, je peux ajouter un jeu à la liste des trucs qui me font envie… :?

Avatar de l’utilisateur
ChicEmir
Pratiquant
Messages : 221
Inscription : lun. août 18, 2003 4:47 pm
Localisation : Nogent sur Oise
Contact :

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par ChicEmir » mer. oct. 10, 2018 3:32 pm

binoclard a écrit :
mer. oct. 10, 2018 3:07 pm
@ChicEmir Je connais pas du tout MdO, tu as des exemples?

Le kit de démo t'en donneras un bon aperçu
http://www.mdo-lejeu.fr/fichiers/mdokit.pdf
ChicEmir aka ChimEric
JdR Mousquetaires de l'Ombre, Elfirie
Mon blog sur l'hypnose

Avatar de l’utilisateur
binoclard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1685
Inscription : ven. nov. 30, 2012 4:07 pm
Localisation : Meyrin - Genève

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par binoclard » mer. oct. 10, 2018 3:34 pm

A part, ça, ce fil est déjà en train de glisser vers le procès et la ronchonnerie, mea culpa.

Parlons plutôt des gens qui font des trucs incroyablement cools qui mériteraient de faire des émules, plutôt que des gens qui font des trucs médiocres.
Chaque fois que je viens sur ce forum, je peux ajouter un jeu à la liste des trucs qui me font envie… :?

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2375
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par Léonard » mer. oct. 10, 2018 3:47 pm

binoclard a écrit :
mer. oct. 10, 2018 12:41 pm
L'incroyable boulot d'Helena Rosova, visible dans Ragnarok - Fate of the Norns (http://idavoll.e-monsite.com/galerie-de ... na-rosava/)
 
J'adore ! Voilà le genre d'illustrations qui pourraient m'inciter à acheter un jeu.
 

madtroll
Pape
Messages : 642
Inscription : ven. févr. 10, 2012 7:40 pm
Localisation : Mantes la jolie

Re: [Illustration, arts graphiques] Parlons Art en mangeant des petits fours

Message par madtroll » mer. oct. 10, 2018 3:52 pm

Je suis en général très influençable pour l'aspect esthétique des bouquins de JDR ... j'ai eu énormément de mal avec des bouquins tels que LA 2035 ou D6 Galaxie alors que les rares illustrations que j'ai produit pour un di6dent sont au mieux du même niveau.

Je me suis rendu compte depuis que pour moi le style est moins important que ce que raconte l'illustration et la cohérence tout au long du livre.

Ça m'a fait ça par exemple avec des BD comme Le tueur ou De cape et de crocs, dont le style est pas forcément ma came mais qui font toutes deux parties de mon top 5. LG en JDR c'est un peu pareil ... C'est pas le genre de trait dont je suis fan, mais j'essaie de ne pas louper une sortie juste parce que je kiffe l'objet livre qui en résulte.

Répondre