Les âges du JDR francophone

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5896
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Les âges du JDR francophone

Message par Qui Revient de Loin » sam. déc. 08, 2018 1:46 pm

Édité moult fois.

On connaît les âges d'or, d'argent, de bronze et moderne chez les comics, et l'on parle souvent de l'âge d'or du JDR "d'avant l'ère de Mireille Dumas".

Mais quels sont en fait les jalons des âges du jeu de rôle francophone ? et quels sont ces différents âges d'ailleurs ?

En creusant la question, j'arrive à ces âges, avec des bornes plus ou moins bien fixées, aussi j'aimerais votre avis là-dessus pour raffiner la réflexion.

Or donc.

L’âge des pionniers 1977-1983
Jalons possibles de début et de fin :
  • 1977-1978 : création de l’éditeur Jeux Descartes et ses boutiques ainsi que de l’Oeuf Cube, qui forme le “triangle d’or” parisien
  • 1978 : ouverture du club de Saint-Rémy-lès-Chevreuses
+club de la rue d’Um
  • 1980 : parution du n°4 du magazine Jeux & Stratégie, avec le pseudo JdR en encart Le Château des Sortilèges de François-Marcella Froideval
  • 1980 : le “magazine des jeux de simulation” Casus Belli est lancé
  • 1983 : traduction de Donjons et Dragons en français
  • 1983 : parution du premier jeu de rôle français, L’Ultime épreuve
  • 1983 : Un milieu se structure

L’âge d’or 1983-1992
Élargissement du domaine de l’imaginaire à la science-fiction (Empire galactique, Star wars), à enquête-horreur (Cthulhu), aux grandes sagas de genre (Stormbringer, JRTM). Une diffusion par des acteurs établis dans les circuits de grande distribution.
Jalons possibles de début et de fin :
  • 1983, 1985 : Stormbringer, puis JRTM, premières adaptations de grands cycles de genres
  • 1983-1985 : Légendes puis Légendes Celtiques, qui a été perçu par beaucoup comme étant le premier jeu historique et vraiment sérieux (boutiques spécialisées, règles "pointues")
  • 1984 : Mega est publié en librairie et kiosque sous la forme d'un hors-série du magazine Jeux & Stratégie
  • 1984 : création d’Empire galactique, premier jeu de SF/Space Opera français, largement diffusé en boutiques et librairies
  • 1984 : traduction de l’Appel de Chtulhu
  • 1984 : Roberts Laffont publie des jeux de rôle, vendus en grandes librairies
  • 1984 : Gallimard édite les Livres dont vous êtes le héros, disponibles en librairies
  • 1985 :  Rêve de Dragon et maléfices sont créés
  • 1985 : Gallimard traduit et distribue L'Oeil Noir dans les librairies
  • 1985-1992 est l’âge d’or de Casus Belli, avec 100 000 lecteurs en 1990
  • 1986 : fondation de la maison d’édition Siroz (futur Asmodée) et d'Oriflam
  • 1986 : traduction de JRTM
  • 1986 : traduction de D&D version "Mentzer" (basic et expert) et de AD&D 1 par Transecom, diffusés en magasins de jouets
  • 1986-1990 : traduction des romans de LanceDragon
  • 1987 : traduction de Stormbringer
  • 1988 : traduction de Star wars D6 et Warhammer
  • 1988 : création de 3615 AKELA, première communauté rôliste "en ligne"
  • 1989 : création de Hurlement
  • 1989 : traduction de AD&D 2
  • 1990 : In Nomine Satanis - Magna Veritas est créé
  • 1991 : Création de Bloodlust
  • 1992 : traduction de Vampire : la Mascarade
  • 1992 : création de Néphilim
  • (1994 : création de Scale ?)
  • (1998 : création d’Hystoire de fou ?)
  • (2003 : création de COPS ?)
  • un jeu “normal” (pas locomotive comme JRTM, Vampire, etc.) est vendu en moyenne à 3 000-5 000 exemplaires
 Selon Le Thiase, du point de vue éditorial, l’âge d’or du JDR francophon serait la période 1990-2003 : “six acteurs se partageant le marché (avec une pointe en 1999 où plus de 97 % des sorties enregistrées sont assurées par ces six maisons). Multisim, Descartes, Asmodee-Siroz et Hexagonal dominent, suivis par Oriflam et Halloween Concept”. 

L’âge noir 1992-1999
Jalons possibles de début et de fin :
Les prémisses de la chute:
  • 1986 : en France : certains journaux s'inquiètent déjà en 1986 de possibles troubles mentaux, voire d'une pratique supposée rituelle qui compte déjà ses adeptes...
  • 1988 : une posture élitiste, par exemple avec le slogan de Jeux Descartes "des jeux intelligents pour un public intelligent" (qui disparaît en 1995), selon L. Tremel en 2001.
  • 1989 : Les professionnels perçoivent une crise : mars 89 et n° article alarmiste dans Jeux & Stratégie (« les jeux de rôle ont bénéficié d'une sorte de mode en 1985 et 1986 »), qui fait faillite dans l’année, annonce de l’arrêt de l’activité JDR de Games Workshop
  • 1990 : profanation du cimetière juif de Carpentras
L'âge noir proprement dit
  • *1990-1995 : Restructuration et faillites : disparition des magazines Dragon radieux et Graal (1990), Chroniques d'Outre-monde (1993) ; disparition d’éditeurs.
  • 1992 : Games Workshop cesse son activité jeu de rôle pour se recentrer sur le wargame
  • 1993 : Magic : the Gathering est lancé, plus accessible, plus rapide à mettre en place et jouer, avec un coût d'entrée plus faible
  • 1994 : le suicide de Christophe Maltese, joueur de jeu de rôles, repris par la presse
  • 1994 : émissions de télévision “Témoin n°1” de Jacques Pradel , “Zone Interdite”
  • 1995-2000 : baisse du nombre de pratiquants de JDR due d'une part à l'entrée en vie active (professionnelle et familiale) des joueurs de la génération des années 1970, et d'autre part à la baisse de recrutement des joueurs nées en 1980-1985 (cf. l'approche sociologique dans le post plus bas).
  • 1995 : émissions de télévision “Bas les Masques” de Mireille Dumas
  • 1996 : création de la FFJdR (Fédération française de jeu de rôle)
  • 1997 :  la presse nationale fait l’écho de l’affaire Javier Rosado, étudiant madrilène qui jouait à un jeu raciste de son invention et avait tué un balayeur à coups de couteau.
  • 1997 : des épisodes de séries et des téléfilms mettent en scène des « maîtres de jeu » manipulateurs (Le Refuge, France 3), des meurtres de rôlistes dans le cadre d'une partie (Le juge est une femme, TF1), considéré comme « plausible » par Télé 7 Jours
  • 1997 : publication du livre d’enquête sur les affaires par le gendarme Jean-Hugues Matelly
  • 1999 : fin de la première époque de Casus Belli
  • Fin années 1990 : un jeu “normal” (pas locomotive comme JRTM, Vampire, etc.) est vendu en moyenne à 1 000 exemplaires
Les soubresauts de l'Âge noir
  • 2002-2007 : cessation des activités rôlistiques des éditeurs Halloween concept, Multisim, Jeux Descartes, Asmodée, Hexagonal
  • 2005 : Jeux Descartes est absorbé par Asmodée
  • 2006 : fin de la deuxième époque de Casus Belli
 La Renaissance 2000-2009
Évolution économique : diversité des formats (PDF, A5, gamme fermée, émission audiophonique), gestion de droits d’auteur plus souple (OGL, Creative commons), financement (impression à la demande, boutique de PDF en ligne), implication de l’amatorat (CJDRA, vivacité du fanzinat, GROG, PTGPTB), théorisation et réinterprétation (La Forge, OSR, Silentdrift), convergence des médias (MMORPG, cinéma et séries, jeux de société).
Jalons possibles de début et de fin.
Les prémisses de la renaissance
  • 1996 : stabilisation du nombre de joueurs
La Renaissance proprement dite
  • 2000 : Création de l’encyclopédie rôliste du GRoG et du site PTGPTB
  • 2000 : Wizards of the Coast lance leur licence ludique libre (OGL) pour le système D20
  • 2000-2005 : Un nouveau visage de la création rôlistique en France
  • 2001 : retour de D&D avec la traduction de la 3e édition
  • 2001-2003 : la  trilogie du Seigneur des anneaux sort au cinéma et contribue à relancer l'intérêt sur le médiéval-fantastique et à le dédiaboliser
  • 2000-2007 : apparition de nombreux nouveaux éditeurs : 7e cercle, SAGE, Black Book éditions, Bibliothèque interdites, Ludopathes, Sans détour, XII Singes, Studio 9, John Doe...
  • 2000+ : renouveau des jeux de société avec Carcassonne (2000), Les Loups-garous de Thiercelieux (2001), Dixit et Agricola (2008), Pandémie, jeu collaboratif (2008), etc.
  • (2000-2007 : la série Futurama est diffusée sur les chaines payantes (2000) puis gratuites (2007) et diffuse l'image des nerds dans la société de masse ?)
  • 2001-2007 : la convention de jeux de rôles amateurs a fait naître et connaître de nombreux jeux amateurs, dont certains ont été ensuite édités professionnellement :  Pavillon Noir, RAS, Exil, Brain Soda, Elfirie, Mousquetaires de l'ombre, Palimpseste, Crimes, les Fables Ludiques, Imputrescible, Tigres volants...
  • 2001-2009 : démocratisation d’internet en France : 2001 17% des français ont internet et ils sont 50% en 2007, 2009 25% ont le haut débit. cela permet aux rôlistes de communiquer facilement entre eux, de partager des jeux (PDF)
  • 2001 : lancement RPGnow, boutique en ligne de jeux de rôle indépendant au format PDF
  • 2001 : la série audiophonique en mp3 de Naheulbeuk
  • 2002-2013 : le forum Silentdrift amène les théories de La Forge en francophonie
  • 2002 : Lulu.com, plateforme d’impression à la demande (POD), est lancée.
  • 2003 : premier ouvrage en français en impression à la demande, Encyclopaedia Vampirica (2003), suivi de plusieurs autres comme Copacabana Transit pour Tigres volants et La, Voix des Ombres 1 : Trois Pas vers le Bagne pour Nigthprowler (2007), Oikouménè (2008), Nothingness (2011), Tiamat (2011)
  • 2003, 2004 : création de COPS, qui ouvre la voie aux jeux à gamme fermée, comme Orphéus
  • 2004 : lancement de DriveThru, boutique en ligne de jeux de rôle de grandes licences (White Wolf, WotC, Palladium, Steve Jackson, etc.) au format PDF
  • 2004 : Rossyia, des jeux au format PDF diffusés sur internet
  • 2004 : les Creatives commons, créées en 2001, sont transposées dans le contexte français
  • 2003, 2005 : Cirkus et Post-mortem, des jeux au format A5, plus économiques
  • 2005 : le MMORPG World of Warcraft est lancé en France, contribue à la dédiabolisation du JDR et à la reconnaissance des geeks
  • 2006-2011 : augmentation du nombre de joueurs par l'arrivée de la génération née en 1991-1995 (record de recrutement) et retour de la génération des années 1970, établie professionnellement (donc plus de moyens financiers) et ayant plus de temps (premier enfant ayant 5-10 ans).
  • 2007 : documentaire sur la culture geek émergente, à l'occasion de la « Nuit du Geek » de Canal + (30 novembre 2007), suivi alors du Labyrinthe de Pan de Guillermo del Toro, d'un épisode de South Park sur les MMORPG et du film d'horreur La Colline a des yeux.
  • 2008 : mort de Gary Gygax, « père fondateur » et icône rôliste mythique, auquel la presse rend hommage. «Tous les geeks du monde sont
    priés d'observer 1d10 minutes de silence», note un journaliste du Figaro.
  • 2009-2011 : début et fin de la troisième époque de Casus Belli

 Selon Le Thiase, du point de vue éditorial, la Renaissance serait la période 2003-2010 : “recomposition totale du marché de l’édition, avec la disparition des grands acteurs et la création de très nombreux petits éditeurs nouveaux. Ce morcellement connaît un apogée en 2006 quand 30 % des sorties étaient alors le fait de la somme des petits éditeurs qui ont édités en tout moins de 20 titres dans leur existence. On constate depuis 2010 une stabilisation relative du paysage des éditeurs de JDR autour d’une douzaine de leaders (sans référence à des niveaux de vente ni même à des tirages) avec en tête Edge, les XII singes, Sans-Détour, 7e cercle et Black Book. Cette stabilisation est plus visible dans le graphique ci-dessous, qui reprend les mêmes données mais en aires empilées simples : de nos jours, la création atteint les mêmes niveaux qu’avant le tournant de 2003, même si le nombre de maisons actives est aujourd’hui trois fois plus important.” 

L’âge d'argent 2009+ ?
Essor de l'inclusivité, nostalgie des années 1980, célébration des 40 ans du JDR, intérêt pour la reconnaissance de la multiplicité et de la transmission des pratiques, pratique du JDR virtuel et diffusion des actual play, essor du crowdfunding, etc.
Jalons possibles de début et de fin

  • 2008 : la série Big Bang Theory contribue à populariser en France les geeks et leurs activités, dont le JDR.
  • 2009 : traduction de Pathfinder, jeu qui fait un effort important en matière d’inclusivité, notamment par ces illustrations de personnages, concernant le genre et les origines
  • 2010 : une stabilisation relative du paysage des éditeurs de JDR autour d’une douzaine de leaders
  • 2010 : dans le jeu vidéo, le ratio homme-femme parmi les gamers s’approche de l’égalité
  • 2011 : début de la quatrième époque de Casus Belli
  • 2011 : lancement du premier crowdfunding pour un JDR, Don’t rest your head par les Écuries d’Augias
  • 2011 : premier JDR de l'Old School Renaissance (OSR) traduit à savoir Labyrinth Lord en Portes, Monstres, Trésors.
  • 2011 : on commence à parler du GN nordique en France, avec l'article de Thomas B. sur le KP 2011
  • 2012 : traduction d’un autre pilier de l’OSR, OSRIC 2e édition.
  • 2014 : les 40 ans du jeu de rôle, la reprise de l'évènement par la presse, le colloque
  • 2015 : diffusion de la web-série de JDR Aventures sur la chaine Youtube du Joueur du Grenier
  • 2016 : Stranger things, série qui ouvre le mouvement de nostalgie des "années 1980 qui n'ont jamais été", avec son demogorgone.
  • 2016 : Sortir de l'auberge s'adresse aux "joueuses"
  • 2016 : illustrations de Héros & Dragons, qui féminisent les archétypes de personnages
  • 2018 : multiplication des boites de JDR à destination du grand public (Château aventures, Initiation au JDR, etc.)

Références:
 https://fr.wikipedia.org/wiki/Casus_Bel ... C3%A9poque
F. Sarelli (12:15) dans Polaroliste Episode 2 - Mémoires de Rôlistes https://www.youtube.com/watch?v=1T_bwyFpzGI
Pitch, 2014. Infographie JDR : édition 1983-2014 sur Le Thiase http://www.le-thiase.fr/jeuxderole/info ... 1983-2014/
F. Sarelli (9:20) dans Polaroliste Episode 2 - Mémoires de Rôlistes https://www.youtube.com/watch?v=1T_bwyFpzGI
F. Sarelli (9:20) dans Polaroliste Episode 2 - Mémoires de Rôlistes https://www.youtube.com/watch?v=1T_bwyFpzG
Maitresinh, 2015. Qui a tué le JDR ? épisode 1 : la main de Satan  https://www.500nuancesdegeek.fr/qui-a-t ... episode-1/
S. Darlington, 1998. “NdT : Et en France ?”  in Une Histoire du jeu de rôle – quatrième partie : Enfer et paradis de la finance http://ptgptb.fr/une-histoire-du-jdr-4- ... la-finance
F. Sarelli (12:15) dans Polaroliste Episode 2 - Mémoires de Rôlistes https://www.youtube.com/watch?v=1T_bwyFpzGI
 https://fr.wikipedia.org/wiki/Conventio ... e_amateurs
Pitch. Crowdfunding rôliste : bilan 2011-2017 http://www.le-thiase.fr/jeuxderole/crow ... 2011-2017/

 
Dernière modification par Qui Revient de Loin le dim. déc. 09, 2018 6:57 pm, modifié 10 fois.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2595
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Les âges du JDR francophone

Message par Sama64 » sam. déc. 08, 2018 2:33 pm

Je pense que tu as faux sur certaines dates.
Par ex si les premiers rolistes ont 20 ans en 1977, ils n'ont pas 30 en 1997 ou 40 en 2007.

Dans la première chronologie, je rajouterai la création d'oriflam et la traduction de Stormbringer, qui était quand même un' des hits du jdr des années 80

Beau boulot sinon :)
Traductions & relectures pour le DDD

"The road of excess leads to the palace of wisdom."
William Blake

Avatar de l’utilisateur
Vackipleur
Evêque
Messages : 448
Inscription : jeu. juin 12, 2008 1:52 pm

Re: Les âges du JDR francophone

Message par Vackipleur » sam. déc. 08, 2018 3:07 pm

Et World of Warcraft c’est plutôt Novembre 2004 (Février 2005 en France).
Bon boulot !

Avatar de l’utilisateur
Virgile
Pape
Messages : 622
Inscription : mar. juil. 09, 2013 11:54 am

Re: Les âges du JDR francophone

Message par Virgile » sam. déc. 08, 2018 3:18 pm

Dans l'ensemble, les grandes époques me semblent correctes.
En pinaillage, j'ajouterais la date de L'Oeil Noir qui a été une porte d'entrée pour beaucoup de rôlistes francophones des années 80 (84 chez Schmidt, 85 chez Gallimard).

Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 4618
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Les âges du JDR francophone

Message par mithriel » sam. déc. 08, 2018 3:26 pm

Chouette initiative !

19976 : création de la FFJDdR (Fédération Française des Jeux de Rôles)

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5896
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Les âges du JDR francophone

Message par Qui Revient de Loin » sam. déc. 08, 2018 3:27 pm

Sama64 a écrit :
sam. déc. 08, 2018 2:33 pm
Je pense que tu as faux sur certaines dates.
Par ex si les premiers rolistes ont 20 ans en 1977, ils n'ont pas 30 en 1997 ou 40 en 2007.

Dans la première chronologie, je rajouterai la création d'oriflam et la traduction de Stormbringer, qui était quand même un' des hits du jdr des années 80

Beau boulot sinon :)



Tu as raison, j'ai voulu ajouter un élément sociolgique et je me suis planté lamentablement.
Je corrige donc le tir :

Il y a un affaiblissement du recrutement des rôlistes nés à partir de 1975, qui ont a priori découvert le JDR avant 1990 puisque 70% de cette classe d’âge l’a découvert avant 15 ans.Puis, il y a une baisse du recrutement des joueurs nés en 1980 et 1985, ce qui correspond à une baisse des nouveaux rôlistes pratiquants dans les années 1995-2000.
(Source : Sondage sur les rôlistes et anciens rôlistes - 3e édition, 2018
http://www.le-thiase.fr/wp-content/uplo ... Thiase.pdf En 1995-2000, la génération des années 1970 a alors autour de 20-25 ans, époque où l’entrée dans la vie active se fait vers 21 ans et où les femmes ont leur premier enfant vers 25-26 ans. On peut donc imaginer que cette génération commence à avoir moins de temps pour pratiquer le JDR sur la période 1995-2000.
(Source : DOSSIER ÂGE ET EMPLOI - SYNTHÈSE DES PRINCIPALES DONNÉES SUR
L’EMPLOI DES SENIORS - 2004. http://www.handipole.org/IMG/pdf/dares_ageemploi.pdf Insee, 2012. Un premier enfant à 28 ans https://www.insee.fr/fr/statistiques/1281068 En revanche, il y a un nouveau record de recrutement en ce qui concerne les rôlistes nés en 1991-1995, et ayant découvert le JDR après 15 ans (60% d’entre-eux). Ils sont donc arrivés “sur le marché” après 2006-2011. Par ailleurs, en 2006-2011, la génération des années 1970 a alors autour de 31-36 ans, et leur premier enfant a dans les 5-10 ans.La génération des années 1980 a quant à elle dans les 21-31 ans, période où elle entre dans la vie active (21 ans en moyenne) et a son premier enfant (28 ans en moyenne pour les femmes). Elle a donc tendance à se retirer de la scène rôlistique mais l’effet est moindre que pour la génération des années 1970 puisqu'elle elle est moins nombreuse.
--
Je corrige les jalons avec ces éléments, et ceux que vous m'avez indiqués.
 
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

zit
Pratiquant
Messages : 241
Inscription : dim. mai 31, 2015 1:05 pm

Re: Les âges du JDR francophone

Message par zit » sam. déc. 08, 2018 7:33 pm

tu ne mentionnes pas la parution de Légendes. C'est voulu ?
https://d100.fr, du d100 en VF (Openquest, Revolution D100, Mythras)
http://windonthesteppes.blogspot.com/ : blog JdR sur les Nomades des steppes et le jeu du même nom
La campagne dans les steppes (en Français) : http://rpol.net/game.cgi?gi=67716&date=1473941647

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5896
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Les âges du JDR francophone

Message par Qui Revient de Loin » sam. déc. 08, 2018 7:42 pm

Bin, je vois pas trop ce qu'apporte Légendes dans la délimitation des jalons des âges : c'est post Ultime épreuve, ça n'a pas à ma connaissance eu un mode de diffusion particulièrement large (revue en kiosque à pas cher, maison d'édition connue en librairie, etc.).

Ce n'est pas une histoire du JDR, c'est plus pour essayer de délimiter des phénomènes de marché.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

PM
Dieu de l'Annonciation
Messages : 2365
Inscription : ven. sept. 29, 2006 1:29 pm

Re: Les âges du JDR francophone

Message par PM » sam. déc. 08, 2018 8:24 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
sam. déc. 08, 2018 1:46 pm
[*]un jeu “normal” (pas locomotive comme JRTM, Vampire, etc.) est vendu en moyenne à 3 000-5 000


Un détail : Ambre, considéré par Descartes comme un jeu "de niche", donc avec des espérances de vente plutot en dessous de la normale, avait été tiré à 5000 ex.

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 7816
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Les âges du JDR francophone

Message par Mugen » sam. déc. 08, 2018 9:07 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
sam. déc. 08, 2018 7:42 pm
Bin, je vois pas trop ce qu'apporte Légendes dans la délimitation des jalons des âges : c'est post Ultime épreuve, ça n'a pas à ma connaissance eu un mode de diffusion particulièrement large (revue en kiosque à pas cher, maison d'édition connue en librairie, etc.).

RdD ni Maléfices non plus, même si leur impact a sans doute été plus important.
Mais Bloodlust, Cops, Scales, Hystoire de Fous, par contre, bof...

Dans les dates importantes, la sortie de la trilogie cinéma du SdA ne me semble pas anodine.
Dernière modification par Mugen le sam. déc. 08, 2018 9:18 pm, modifié 1 fois.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5896
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Les âges du JDR francophone

Message par Qui Revient de Loin » sam. déc. 08, 2018 9:17 pm

J'ai mis RDD et maléfices car ils sont souvent considérés comme des classiques du JDR francophones. Pour Cops, Scales et Hystoire de Fous, c’est pour essayer de délimiter la fin de l'âge d'or, j'attendais justement des retours car je connais mal ces jeux et leur retentissements.

Tu vas dans le sens de considérer que 1992, avec Néphilim notamment, est la fin de cet âge d'or.

Tu as raison pour la trilogie du Seigneur des anneaux (2001-2003) et sa contribution au renouveau médiatique du loisir.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 4618
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Les âges du JDR francophone

Message par mithriel » sam. déc. 08, 2018 9:22 pm

Hystoire de fou est totalement anecdotique AMHA. Très loin de l'aura de RdD.

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 7816
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Les âges du JDR francophone

Message par Mugen » sam. déc. 08, 2018 9:28 pm

Sinon, il y a aussi la traduction de D&D version "Mentzer" en 1986 (basic et expert), qui, contrairement à la précédente, fut diffusée en magasins de jouets par Transecom.
La même année, celle d'AD&D1.

Edit ; on trouvait d'ailleurs aussi dans certains de ces magasins la production Descartes.
Dernière modification par Mugen le sam. déc. 08, 2018 9:31 pm, modifié 1 fois.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2595
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Les âges du JDR francophone

Message par Sama64 » sam. déc. 08, 2018 9:30 pm

Virgile a écrit :
sam. déc. 08, 2018 3:18 pm
Dans l'ensemble, les grandes époques me semblent correctes.
En pinaillage, j'ajouterais la date de L'Oeil Noir qui a été une porte d'entrée pour beaucoup de rôlistes francophones des années 80 (84 chez Schmidt, 85 chez Gallimard).
Totalement d'accord. Énorme visibilité du loisir avec ce jeu. Et pour ma part, j'ai commencé avec ça.
Traductions & relectures pour le DDD

"The road of excess leads to the palace of wisdom."
William Blake

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 7816
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Les âges du JDR francophone

Message par Mugen » sam. déc. 08, 2018 9:32 pm

Et la publication dans ces années-là toujours, de la saga DragonLance.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Répondre