D&D12 : Blood war VS Edition war

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
kouplatête
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1952
Inscription : mar. févr. 10, 2009 11:39 am
Localisation : Dans le Sud bonne mère

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par kouplatête » sam. sept. 14, 2019 12:28 am

Islayre d'Argolh a écrit :
ven. sept. 13, 2019 10:00 pm
Olivier Fanton a écrit :
ven. sept. 13, 2019 6:23 pm
Révélation après avoir écrit mon dernier message sur l'attrition : pour avoir un jeu d'attrition sur la longueur, qui n'impose pas des combats multiples, il faudrait augmenter les seuils de difficulté, pour que les joueurs ratent plus souvent (DD de base à 20 au lieu de 15, par exemple), mais donner aux PJ une réserve de points de Chance dans laquelle puiser pour augmenter leurs jets. Cette réserve baisserait quelle que soit le type de scène : poursuite, exploration, diplomatie ... et même combat ! On aurait plus besoin de quantité astronomique de PV, l'attrition se faisant sur les PC.

J'aurais bien une suggestion mais...
:mrgreen:

J’avoue que là c’était difficile de résister :P

Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 2222
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Olivier Fanton » sam. sept. 14, 2019 8:59 am

Olivier Fanton a écrit :
jeu. sept. 12, 2019 2:55 pm
* Dungeons & Dragons, Gary Gygax et Dave Arneson, 1974
* Advanced Dungeons & Dragons, Gary Gygax, 1977-1979
* Dungeons & Dragons, Basic Set, Eric Holmes, 1977
* Dungeons & Dragons, Basic Set, Tom Moldvay, 1981
* Dungeons & Dragons, Set 1: Basic Rules, Frank Mentzer, 1983
* Advanced Dungeons & Dragons 2nd edition, David "Zeb" Cook, 1989
* Dungeons & Dragons Game, Rules Cyclopedia, Aaron Allston, 1991
* Dungeons & Dragons, Monte Cook, Jonathan Tweet et Skip Williams, 2000
* Dungeons & Dragons, Rich Baker, Andy collins, David Noonan, Rich Redman et Skip Willians, 2003
* Dungeons & Dragons, Rob Heinsoo, Andy Collins et James Wyatt, 2008
* Dungeons & Dragons Essentials, Mike Mearls, Bill Slavicsek et Rodney Thompson, 2010
* Dungeons & Dragons, Mike Mearls et Jeremy Crawford, 2014
De façon amusante, si on ne compte que les éditions ayant strictement Dungeons & Dragons comme nom de couverture, l'édition actuelle est bel et bien la cinquième. :D
Un lapin qui bouquine n'a pas besoin de lunettes.

Avatar de l’utilisateur
Papyrolf
Messie
Messages : 1005
Inscription : sam. sept. 15, 2012 3:01 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Papyrolf » sam. sept. 14, 2019 9:24 am

Par contre du coup, on voit que le rythme de renouvellement d'éditions s'accélère ;)
 
"What a day ! What a lovely day ! "

Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 2222
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Olivier Fanton » sam. sept. 14, 2019 9:43 am

Papyrolf a écrit :
sam. sept. 14, 2019 9:24 am
Par contre du coup, on voit que le rythme de renouvellement d'éditions s'accélère ;)
Trois éditions dans les années 70, trois éditions dans les années 80, une édition dans les années 90 (et une banqueroute pour TSR), trois éditions dans les années 2000 et deux dans les années 2010. L'accélération n'est pas franchement évidente. ;)
Un lapin qui bouquine n'a pas besoin de lunettes.

Avatar de l’utilisateur
SgtPerry
Pape
Messages : 678
Inscription : ven. sept. 29, 2006 3:03 pm
Localisation : 92 sud

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par SgtPerry » sam. sept. 14, 2019 9:53 am

Il le semble que c'est surtout l'échec (relatif) de D&D4 qui a provoqué une réaction, des interrogations, des tests et la sortie de D&D5 qui semble avoir trouvé ses publics.

Si D&D4 avait fonctionné, il est très probable que WotC l'exploiterait peut-être encore.

Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 2222
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Olivier Fanton » sam. sept. 14, 2019 10:56 am

La liste permet aussi d'apprécier l'âge canonique de la D&D 5. Le jeu a déjà 5 ans, alors que la version originale a été remplacée en 3 ans, D&D 3 a muté en 3.5 en 3 ans aussi, D&D 4 a muté en version Essentials en 2 ans et demi ... Seules les deux versions de AD&D ont vécu des cycles plus longs (13 et 11 ans, environ).
Un lapin qui bouquine n'a pas besoin de lunettes.

Avatar de l’utilisateur
jbbourgoin
Prophète
Messages : 944
Inscription : mer. juin 18, 2014 2:35 pm
Localisation : Brest
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par jbbourgoin » sam. sept. 14, 2019 11:13 am

Je ne serai pas étonné que D&D5 connaisse un cycle de vie particulièrement long, et s'il y a un D&D 6 qu'il soit à D&D 5 ce que AD&D 2 était pour la première edition, voire la 2.5 a la 2. Après tout, officiellement, D&D5 n'existe pas il s'agit de D&D cinquième édition.

J'aimerai vraiment qu'ils tiennent ce cap en tout cas.
Du sandbox en solo, c'est ici : Histoires de Donjons

Avatar de l’utilisateur
kouplatête
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1952
Inscription : mar. févr. 10, 2009 11:39 am
Localisation : Dans le Sud bonne mère

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par kouplatête » sam. sept. 14, 2019 12:16 pm

Olivier Fanton a écrit :
ven. sept. 13, 2019 7:17 pm
 Là, dans mon idée, les PJ feraient toujours leurs jets de dés avec le bonus de carac et de compétence. Les points de Chance ne seraient là que pour donner un coup de pouce. Ils ne remplacent pas la compétence.

Ensuite, justement, je ne veux PAS de dungeon crawling. D&D pousse à ce type de scénario parce que l'attrition ne vient que du combat (et des pièges), et qu'il faut donc enfermer les PJ dans un donjon pour éviter qu'ils ne se soignent entre chaque combat.

Dans mon idée, les PJ peuvent se soigner entre deux combat, autant qu'ils veulent. Cela fera remonter leurs PV (peu nombreux), mais pas leurs points de Chance (plus nombreux), qui eux ne reviennent qu'en fin d'aventure.

Je voudrais que les joueurs ressentent l'attrition, sans nécessairement se battre. Ça ouvre beaucoup plus de liberté sur les scénarios : enquête, diplo, explo ... toutes choses qui ne sont, j'en ai peur, pas simple ni intéressante à jouer à D&D en dehors des tous premiers niveaux.


Sinon, les jeux auquel mon idée me fait penser sont :
* le Marvel Super Heros de TSR, avec son Karma qui modifie directement les jets de dés. C'est presque pile ce que je propose.
* Mutant Year Zero et ses dérivés, avec des jets difficiles, et une possibilité de relance au prix de points dans une jauge de côté obscur. C'est pas loin d'être la même idée.

J'aime bien l'idée mais comment estimer le nombre de points de chance à filer aux PJ et quels sont les jets précisément qui pourront bénéficier de ces points chance (attaque, dégâts , compétences , jets de protection ? ). Si les joueurs ont trop de points avec un peu de chance aux dés ils vont passer en mode sans échec assez vite donc il faut bien doser le truc.

Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 2222
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Olivier Fanton » sam. sept. 14, 2019 12:38 pm

kouplatête a écrit :
sam. sept. 14, 2019 12:16 pm
J'aime bien l'idée mais comment estimer le nombre de points de chance à filer aux PJ et quels sont les jets précisément qui pourront bénéficier de ces points chance (attaque, dégâts , compétences , jets de protection ? ). Si les joueurs ont trop de points avec un peu de chance aux dés ils vont passer en mode sans échec assez vite donc il faut bien doser le truc.
Oui, c'est compliqué... Aussi compliqué que l'équilibre à trouver entre PV, dégâts et soins. C'est, globalement, ce qu'il y a de plus compliqué à faire quand on écrit un jeu. :/
Un lapin qui bouquine n'a pas besoin de lunettes.

Avatar de l’utilisateur
Papyrolf
Messie
Messages : 1005
Inscription : sam. sept. 15, 2012 3:01 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Papyrolf » sam. sept. 14, 2019 1:13 pm

Olivier Fanton a écrit :
sam. sept. 14, 2019 9:43 am
Papyrolf a écrit :
sam. sept. 14, 2019 9:24 am
Par contre du coup, on voit que le rythme de renouvellement d'éditions s'accélère ;)
Trois éditions dans les années 70, trois éditions dans les années 80, une édition dans les années 90 (et une banqueroute pour TSR), trois éditions dans les années 2000 et deux dans les années 2010. L'accélération n'est pas franchement évidente. ;)

Arf c’était par rapport à ta mise en gras (et omettant les .5 et autres essentials)
1974 à 2000 > 26 ans ; 2000 à 2008 > 8 ans ; 2008 à 2014 > 6 ans

Mais surtout je ne m’étais pas rendu compte que l’édition actuelle avait déjà 5 ans.
"What a day ! What a lovely day ! "

Fr33man
Initié
Messages : 118
Inscription : ven. août 11, 2006 4:06 pm
Localisation : Auby à coté de Douai

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Fr33man » sam. sept. 14, 2019 1:15 pm

Petite question concernant les multiples versions de D&D : quelle est la version qui focus le moins sur la gestion des ressources par les PJ ?
On ne cesse pas de jouer parce que l'on vieillit, on vieillit parce que l'on cesse de jouer...

 

Avatar de l’utilisateur
SgtPerry
Pape
Messages : 678
Inscription : ven. sept. 29, 2006 3:03 pm
Localisation : 92 sud

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par SgtPerry » sam. sept. 14, 2019 4:19 pm

Fr33man a écrit :
sam. sept. 14, 2019 1:15 pm
Petite question concernant les multiples versions de D&D : quelle est la version qui focus le moins sur la gestion des ressources par les PJ ?

En fait toute, c'est le MJ qui joue comme il le souhaite. Aucun système ne se focalise sur cette gestion si on met de côté la santé des PJs. Je ne parle pas même pas des composantes matérielles des sorts...

Personnellement après une année de D&D et le passage à AD&D (1981), j'ai vite mis de côté la gestion des torches, des coins et des rations pour me focaliser sur l'histoire et d'autres aspects (l'écologie d'un donjon, les motivations des "monstres", etc.). Les joueurs les achetaient, les consommaient et puis voilà.

Gérer l'usure des armes, la durée de péremption des provisions en fonction du milieu, c'était très bien pour les systèmes informatiques Wizardry (Apple ][ ) ou Tyrann (Oric) et moins pour moi. A cette époque, les PC portables n'existaient pas vraiment, sinon j'aurais probablement développé un programme d'aide à la gestion de ces données si elles avaient été vraiment nécessaires.

Avatar de l’utilisateur
Uzz
Zelateur
Messages : 71
Inscription : lun. juin 10, 2019 10:21 am

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Uzz » sam. sept. 14, 2019 4:28 pm

Papyrolf a écrit :
sam. sept. 14, 2019 1:13 pm
Arf c’était par rapport à ta mise en gras (et omettant les .5 et autres essentials)
1974 à 2000 > 26 ans ; 2000 à 2008 > 8 ans ; 2008 à 2014 > 6 ans
La mise en gras était pour les jeux qui s'appelaient seulement dungeons & dragons. Quand tu vois l'impact énorme des deux éditions d'AD&D tu mesures que c'est une blagounette.

Avatar de l’utilisateur
Papyrolf
Messie
Messages : 1005
Inscription : sam. sept. 15, 2012 3:01 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Papyrolf » sam. sept. 14, 2019 11:52 pm

Uzz a écrit :
sam. sept. 14, 2019 4:28 pm
Papyrolf a écrit :
sam. sept. 14, 2019 1:13 pm
Arf c’était par rapport à ta mise en gras (et omettant les .5 et autres essentials)
1974 à 2000 > 26 ans ; 2000 à 2008 > 8 ans ; 2008 à 2014 > 6 ans
La mise en gras était pour les jeux qui s'appelaient seulement dungeons & dragons. Quand tu vois l'impact énorme des deux éditions d'AD&D tu mesures que c'est une blagounette.

Oui bien sûr, c’est bien comme ça que je l’avais pris :D
Mais si tu ne prends pas DD basic (le premier un nom) mais ADD, dont d’ailleurs la 3ème et les suivantes sont plus les héritières, tu obtiens ADD 1977 à ADD2 1989 (12 ans) puis ADD2 à DD3 2000 (11 ans) puis DD4 2008 (8 ans) puis DD5 2014 (6 ans) ... on ne devrait plus être loin de DD6 :runaway
"What a day ! What a lovely day ! "

Laurent13
Pratiquant
Messages : 285
Inscription : mer. mars 14, 2018 9:53 am

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Laurent13 » dim. sept. 15, 2019 11:12 am

SgtPerry a écrit :
sam. sept. 14, 2019 4:19 pm
Fr33man a écrit :
sam. sept. 14, 2019 1:15 pm
Petite question concernant les multiples versions de D&D : quelle est la version qui focus le moins sur la gestion des ressources par les PJ ?

En fait toute, c'est le MJ qui joue comme il le souhaite. Aucun système ne se focalise sur cette gestion si on met de côté la santé des PJs. Je ne parle pas même pas des composantes matérielles des sorts...

Personnellement après une année de D&D et le passage à AD&D (1981), j'ai vite mis de côté la gestion des torches, des coins et des rations pour me focaliser sur l'histoire et d'autres aspects (l'écologie d'un donjon, les motivations des "monstres", etc.). Les joueurs les achetaient, les consommaient et puis voilà.

Gérer l'usure des armes, la durée de péremption des provisions en fonction du milieu, c'était très bien pour les systèmes informatiques Wizardry (Apple ][ ) ou Tyrann (Oric) et moins pour moi. A cette époque, les PC portables n'existaient pas vraiment, sinon j'aurais probablement développé un programme d'aide à la gestion de ces données si elles avaient été vraiment nécessaires.
La gestion des ressources c'est aussi le nombre de sorts par jour, le nombre de rounds de rage du barbare, etc... tous les pouvoirs limités en nombre d'utilisation.

Répondre