[CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Pape
Messages : 654
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par AsgardOdin »

Tout part à vau-l’eau !!
--
Récemment bombardé Responsable éditorial du Nonobstant Café !
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."
Le Bocal, le serveur JDR où sont enregistrés les podcasts : https://discord.gg/eQBaNaPHMd
Avatar de l’utilisateur
Carfax
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2107
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Mars

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par Carfax »

Je me demande vraiment comment cette campagne va prendre fin. Il ne reste que peu d’années à présent !!!
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

JEDIS VAILLANTS, on y travaille ici !

J'ai narré sur CNO Le vent se lève... puis Les 5 supplices revisités 
Je conte désormais les Aventures d'un dunedan en Terres Sauvages
 
Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Pape
Messages : 654
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par AsgardOdin »

Carfax a écrit : dim. déc. 12, 2021 11:57 am Je me demande vraiment comment cette campagne va prendre fin. Il ne reste que peu d’années à présent !!!
Image
 
--
Récemment bombardé Responsable éditorial du Nonobstant Café !
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."
Le Bocal, le serveur JDR où sont enregistrés les podcasts : https://discord.gg/eQBaNaPHMd
Avatar de l’utilisateur
polki
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1818
Inscription : lun. févr. 01, 2010 10:41 pm

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par polki »

mal, j'espère !!
" il est beaucoup plus facile à être contre quelque chose que pour" - Cédric Herrou

« Entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous, il faut choisir. » - Thomas Sankara


:bierre:
Avatar de l’utilisateur
Carfax
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2107
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Mars

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par Carfax »

Image

Pause festive de nos parties pour une reprise en janvier
J'attends néanmoins un retour du MJ pour rédiger ma dernière phase de communauté au plus vite.
De bonnes fêtes ludiques à toutes et tous !

et le merci aux lectrices et lecteurs assidus ou non car le compteur du fil dépasse désormais les 120 000 8)7
Dernière modification par Carfax le mer. déc. 22, 2021 4:53 pm, modifié 1 fois.
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

JEDIS VAILLANTS, on y travaille ici !

J'ai narré sur CNO Le vent se lève... puis Les 5 supplices revisités 
Je conte désormais les Aventures d'un dunedan en Terres Sauvages
 
Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Pape
Messages : 654
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par AsgardOdin »

Image
--
Récemment bombardé Responsable éditorial du Nonobstant Café !
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."
Le Bocal, le serveur JDR où sont enregistrés les podcasts : https://discord.gg/eQBaNaPHMd
Avatar de l’utilisateur
Carfax
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2107
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Mars

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par Carfax »

Fin d'année 2972 du Tiers Âge
26ème phase de Communauté - S'entretenir avec un garant
 

Image
 
Fidèle à lui-même, le Carrock dominait le fleuve de toute sa splendeur et s’élevait vertigineusement vers les cieux comme un défi à la gravité. En cette fin de journée, l’ombre du piton solitaire se couchait avec empressement sur le guet que je m’empressais de traverser, profitant des dernières lueurs diurnes. Mes bottes bondirent sur les têtes détrempées des roches éparses émergeant des flots tumultueux de l’Anduin. Arrivé sur la rive ouest, une vaste étendue herbeuse, où s’épanouissaient luzernes et lupilines jaunissantes, accueillit mes chausses humides. Je me tournais et embrassais du regard le haut rocher qui s’élevait au beau milieu du fleuve et derrière lequel chutait un soleil d’ocre. Comme toujours, un frisson parcourut mon échine devant ce spectacle majestueux même si, au loin et telle une menace oppressante, la Forêt Noire masquait l’horizon. A même les parois vertigineuses du roc, j’aperçus le grand escalier grimper vers sa cime depuis sa base gonflée par les eaux. La légende le disait forgé par Beorn lui-même, marche par marche. Je songeais à l’homme-ours et à ma venue en sa demeure. Je m’y étais hébergé une seule et unique fois, voilà bien des printemps, puisque je n'y avais trouvé personne l'été dernier. Faite de bois, la ferme était entourée de plusieurs granges et écuries. Auparavant, Beorn y vivait seul, juste accompagné d’innombrables animaux. Il me souvint de chiens fantasques et de ruches gigantesques gorgées du miel d’abeilles démesurées. Depuis ses récentes épousailles, sa femme et son tout jeune fils habitaient désormais à ses côtés. Après quelques lieues parcourues au clair obscur, je dévalais enfin le large chemin caillouteux qui serpentait vers la maisonnée construite en contre-bas d’un vallon engoncé et, lorsque je l’atteignis sous le ciel ocre et sang du couchant agonisant, ce fut sa dame qui m’accueillit en l’absence de son époux. La bienvenue me fut souhaitée car elle reconnut immédiatement mes traits malgré la fatigue du voyage. Elle me renouvela chaleureusement ses remerciements pour mon aide lorsque la sombre peste ravageuse menaça la vie de son fils. Sa jovialité m’emplit d’un bien-être trop longtemps oublié et elle s’empressa d’appeler à elle son jeune fils. Je fus interloqué par sa taille et sa musculature naissante car, bien que le garçon dût être âgé de cinq ans tout au plus, elles s’apparentaient déjà à celles d’un adolescent en devenir. Puis le temps s’écoula nonchalamment autour d’un âtre et d’une tablée. Là, au milieu d’une frénésie d’abeilles bourdonnantes et de papillons virevoltants, elle m’avoua à demi-mots ses craintes et l’affliction de Beorn depuis sa chasse au Loup-Garou. Son époux était devenu plus taciturne qu’il n’était déjà et rêvassait souvent face aux Montagnes Grises et ses hauts pics envoûtants. Puis, lorsque nos conversations sur le monde et son devenir se tarirent, nous nous séparâmes pour plonger rapidement dans un profond sommeil apaisant.

Au matin, le maître des lieux était présent à sa table. Celle-ci regorgeait de mets parfumés, chauds et froids, au milieu des quels trônait un succulent gâteau au miel dont seul Beorn détenait la recette. Il m’accueillit avec une franche amitié, heureux de ma visite en sa demeure, et mes remerciements polis répondirent à son amicale sincérité. Mais ma venue n’était pas simplement motivée par la courtoisie et, à regret, je dus ternir cet instant jovial. Car je cherchais ici une nouvelle piste pour reprendre ma quête, un moindre indice à suivre et le lui confiais. Lors de notre traque du grand lycanthrope, j’étais persuadé que mon hôte perçut aussi la présence maléfique du Nazgûl dans les sombres bois de Mirkwood. Cependant, je devais savoir s’il n’avait pas aussi ressenti l’infime résurgence d’une frêle mais lumineuse étincelle divine, celle irradiant d’un artefact perdu des temps anciens. Certes, le chaînon d’Angainor avait été abandonné aux mains du mal mais celui-ci ne pouvait le détruire, seulement le contraindre à l’enfermement dans un écrin malfaisant. J’en avais été le témoin car, même si j’avais échoué à m’en emparer, j’avais pu le toucher et m’y brûler les doigts. Ainsi, si Beorn avait ressenti récemment la présence du chaînon dans les tréfonds de cette maudite forêt, alors ma quête n’était pas encore vaine et un minuscule espoir pouvait renaître en mon âme meurtrie. Sans cela, l’artefact devait déjà cheminer vers la tour sombre du Mordor et ma quête était perdue, tout comme mon cœur sombrerait inévitablement dans un désespoir abyssal.

à suivre...
Dernière modification par Carfax le jeu. janv. 06, 2022 10:37 am, modifié 7 fois.
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

JEDIS VAILLANTS, on y travaille ici !

J'ai narré sur CNO Le vent se lève... puis Les 5 supplices revisités 
Je conte désormais les Aventures d'un dunedan en Terres Sauvages
 
Avatar de l’utilisateur
polki
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1818
Inscription : lun. févr. 01, 2010 10:41 pm

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par polki »

:yes:
" il est beaucoup plus facile à être contre quelque chose que pour" - Cédric Herrou

« Entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous, il faut choisir. » - Thomas Sankara


:bierre:
Avatar de l’utilisateur
Carfax
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2107
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Mars

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par Carfax »

Les sourcils broussailleux de l’ours s’arquèrent pour marquer l’étonnement puis son faciès se renfrogna. Ses pensées volèrent au loin et, absent et tout à sa réflexion, il plongea machinalement un doigt dans un pot de miel sirupeux à sa portée pour lécher avec avidité le délicieux nectar récolté. Après une déglutition gourmand, sa voix grave répondit à mes questionnements anxieux : « Du plus loin que je me souvienne de cette nuit de chasse aux loups dans les sous-bois de la forêt maudite, si j’ai ressenti l’éveil d’une telle force bénéfique, je n’ai pu l’identifier et ne serais te dire, Aigre-Feuille, si elle y persiste encore. Par contre, très prochainement, je vais rencontrer un être d’une grande puissance dont les talents et les connaissances seraient à même de t’éclairer et t’orienter dans ta quête. Cependant, le chemin qui mène jusqu’à elle est périlleux de bien des manières. Si tu ressens le courage de le parcourir alors je peux t’y guider. Mais avant tout, voici deux conseils avant que tu ne te retire vers le sud au fil du grand fleuve : si tu viens, sois escorté de sûrs et courageux compagnons qui pourront aussi témoigner de la justesse de tes valeurs en ce monde furieux et agis au mieux pour éliminer les relents de l’Ombre que j’hume en toi. Préviens tes compagnons de soulager aussi leurs peines et chagrins. L’Ombre éviscère ses ennemis de ses griffes noires mais sa sombre et insidieuse corruption est tout aussi létale. ». Après ce copieux déjeuner, je quittais intrigué et circonspect la ferme de Beorn. Ses propos tenus, le géant avait conservé un mutisme bourru. A l’évidence, il ne souhaitait discourir plus jusqu’à mon retour en fidèle compagnie. En suivant d’un bon pas le cours du fleuve, Mirkwood imposait la noirceur des ses frondaisons au bleu azur du ciel de cette fin de matinée estivale. Inévitablement, je songeais au Royaume Sylvestre plongé continuellement dans cette froide obscurité. De fil en aiguille, mes pensées me menèrent jusqu’à l’elfe albinos et je me souvins de ses derniers propos avant que nous nous quittâmes après la fuite de Valdis : « Je sais que fureur et dépit s’emparèrent de moi lors de notre combat au fond du gouffre. Mais je retrouverai calme et lucidité. Puisse notre volonté nous permettre de toujours affronter l'Ombre par l'épée et l'arc autant que par l’esprit. ». Je ne l’avais vu depuis lurette mais je savais notre lien d’amitié fort quoiqu’il advînt sur nos chemins. Beleg serait mon premier compagnon.  

Image
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

JEDIS VAILLANTS, on y travaille ici !

J'ai narré sur CNO Le vent se lève... puis Les 5 supplices revisités 
Je conte désormais les Aventures d'un dunedan en Terres Sauvages
 
Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Pape
Messages : 654
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par AsgardOdin »

:bierre:
--
Récemment bombardé Responsable éditorial du Nonobstant Café !
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."
Le Bocal, le serveur JDR où sont enregistrés les podcasts : https://discord.gg/eQBaNaPHMd
Avatar de l’utilisateur
Carfax
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2107
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Mars

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par Carfax »

Un des joueurs de la tablée doit partir pour un mois en février à l’étranger. Du coup on va accélérer le rythme pour en finir. L’année 2973 a débuté jeudi dernier et devrait se conclure mardi prochain. 2974 devrait être une seule session avant le grand final en deux parties si j’en crois notre MJ. Bref aujourd’hui cela fait une année que j’ai publié le premier post de cette campagne. Nous partîmes a 5 joueurs en IRL et les aléas de la vie de chacun et de tous nous va la faire terminer à trois en distanciel 😊. Voilà donc que Mirkwood nous aura tenu en haleine pendant 2 ans et 1 mois. Dès que mon CR sera bouclé j’en ferai un livre imprimé en souvenir pour mon MJ et les autre joueurs.
Dernière modification par Carfax le jeu. janv. 13, 2022 8:56 pm, modifié 1 fois.
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

JEDIS VAILLANTS, on y travaille ici !

J'ai narré sur CNO Le vent se lève... puis Les 5 supplices revisités 
Je conte désormais les Aventures d'un dunedan en Terres Sauvages
 
Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Pape
Messages : 654
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par AsgardOdin »

:wub:
--
Récemment bombardé Responsable éditorial du Nonobstant Café !
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."
Le Bocal, le serveur JDR où sont enregistrés les podcasts : https://discord.gg/eQBaNaPHMd
Avatar de l’utilisateur
polki
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1818
Inscription : lun. févr. 01, 2010 10:41 pm

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par polki »

:yes:
" il est beaucoup plus facile à être contre quelque chose que pour" - Cédric Herrou

« Entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous, il faut choisir. » - Thomas Sankara


:bierre:
Avatar de l’utilisateur
Carfax
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2107
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Mars

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par Carfax »

2973 fini.
2974 en cours...
bigre j'ai du CR sur la planche... :geek
 
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

JEDIS VAILLANTS, on y travaille ici !

J'ai narré sur CNO Le vent se lève... puis Les 5 supplices revisités 
Je conte désormais les Aventures d'un dunedan en Terres Sauvages
 
Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Pape
Messages : 654
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR][AiME] Aventures d'un dúnadan en Terres Sauvages

Message par AsgardOdin »

:escrime
--
Récemment bombardé Responsable éditorial du Nonobstant Café !
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."
Le Bocal, le serveur JDR où sont enregistrés les podcasts : https://discord.gg/eQBaNaPHMd
Répondre