Solo : une histoire de joueurs solitaires

Inspis, théories, conseils ...
Répondre
ratapenado
Profane
Messages : 39
Inscription : dim. avr. 05, 2020 11:19 pm

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par ratapenado »

Merci pour vos retours !
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 8358
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Bamako (Mali)
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Vorghyrn »

@David Happy
ChatGPT ? :charmeur
Mon blog JDR : De l'autre Côté de l'écran. critiques de JDR et techniques de jeu, surtout en solo
 
Avatar de l’utilisateur
David Happy
Initié
Messages : 136
Inscription : ven. mai 01, 2020 8:38 am

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par David Happy »

@guame Merci pour cette piste, je vais y jeter un œil.
@Vorghyrn Je suis de la vieille école et les IA ça me fait peur :runaway :mrgreen: Plus sérieusement, je préfère un support papier ;)

Si y'a d'autres pistes, je prends !
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 8358
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Bamako (Mali)
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Vorghyrn »

yep, je comprend. Je joue aussi "pur papier" dès que possible car avec le temps que je passe devant un écran en journée, le papier c'est reposant. Pour certains jeux (genre D&D5), j'ai quand même besoins d'une appli pour gérer certains trucs, mais si je peux j'évite (genre Vampire) 

bon courage pour tes "simulations de PJs"  :bierre:
 
Mon blog JDR : De l'autre Côté de l'écran. critiques de JDR et techniques de jeu, surtout en solo
 
Avatar de l’utilisateur
David Happy
Initié
Messages : 136
Inscription : ven. mai 01, 2020 8:38 am

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par David Happy »

J'ai regardé un peu le document que Guame proposait mais quand j'ai vu que ça allait être compliqué, j'ai arrêté 8|

Ça m'a quand même mis sur la pistes de s'appuyer sur des mooves dans le style pbta pour les grandes catégories de situations.
J'en vois 4 : Enquête, Action hors combat, action combat, interactions sociales.

La question maintenant c'est de savoir si de telles listes existent déjà dans certains jeux et comme d'habitude je sollicite votre aide ^^
Pas besoin de bcp d'entrées par catégorie, entre 4 et 6 serraient amplement suffisantes.

Est ce que vous connaissez un bon pbta orienté enquête et un bon pbta orienté action ?

Pour les traits de caractères des PJs, j'ai pas besoin d'outils supplémentaire car c'est déjà définie à la création de personnage.

Edit : J'ai réfléchie deux minutes et voila ce que j'ai fait d'une façon hyper simplifiée :

Enquête :

1/ Fouiller / Faire des prélèvements
2/ Se documenter / Chercher l'historique du sujet
3/ Témoignage/ Chercher et faire parler un témoin

Combat

1/ Attitude agressive
2/ Attitude défensive
3/ Être furtif
4/ Observer et analyser / Utiliser le décor
5/ Parlementer
6/ Fuir

Social

1/ Amical / Qui y met du sien
2/ Désagréable / Menaçant
3/ Neutre / Impassible

Ça devrait faire la blague
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 8358
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Bamako (Mali)
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Vorghyrn »

Ca me fait penser à DM Yourself. L'auteur invite le joueur solo à écrire à l'avance des "décisions contraignantes", ce que son personnage fait par défaut dans les situation courante. Pour un dungeon crawl, ça serait "chercher les pièges", "entrer en discretion" et "utiliser tromperie dans les interactions sociales". Tu es limité dans le nombre de décisions contraignante. Tu ne peux pas chercher les pièges, chercher les portes secrètes, fouiller les cadavre et chercher les trésors. 

En suivant cette logique, ça t'aiderait à créer des profils de joueurs.

PJ1 joue un voleur qui dans
dans une pièce de donjon : 80% du temps cherche les pièges, 10% cherche les trésors, 10% fouille les corps (ce qui veut dire qu'il ne cherche jamais les trésors cachés)
dans un interaction sociale : 80% du temps utilise tromperie, 15% utilise intimidation, 5% ne se mêle pas de la conversation (donc il n'utilise jamais persuasion ni intuition pour comprendre les intentions/motivations de son interlocuteur) 
dans un interaction sociale : 80% du temps cherche à placer une attaque sournoise, 15% cherche à faire une attaque à distance, 5% cherche un spot pour se cacher. Si rien de tout ça n'est possible, il fait une attaque de mêlée de base
etc...
 
Mon blog JDR : De l'autre Côté de l'écran. critiques de JDR et techniques de jeu, surtout en solo
 
Répondre