[livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7804
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Ta-Shima

Message par sherinford »

Dernière lecture :

Image

"Ta-Shima" de Adriana Lorusso.

Ce livre traîne dans ma pile à lire depuis que, il y a déjà quelques années, je l'ai acheté et fait dédicacer par l'autrice (une bruxelloise d'origine italienne) sur un stand du festival Trolls & Légendes. Elle m'avait expliqué qu'elle s'était mise à l'écriture après une carrière de traductrice, et laissé l'impression d'une personne très positive et cultivée. Je m'étais donc laissé tenté, et le livre avait rejoint l'immense pile des bouquins que je me devais de lire un jour, et je ne l'en ai déterré qu'il y a 3 jours, juste après avoir terminé le dernier Pevel...

De quoi s'agit-il ? Nous partons pour la planète Ta-Shima, un monde périphérique à la très puissante Fédération des mondes humains. Sur cette planète particulièrement inhospitalière, un équipage d'humains généticiens a échoué quelques 600 ans (les indigènes parlent de "saisons sèches") auparavant, et a dû utiliser l'ingéniérie génétique, science aujourd'hui interdite dans l'ensemble des mondes de la Fédération, pour s'adapter aux conditions locales.

Les humains de Ta-Shima se divisent donc en deux groupes: les "Shiro", très attaché à l'honneur et qui se provoquent régulièrement entre eux dans des duels mortels, et les "Asix", moins intelligents, mais plus solides, trapus et costauds, qui servent les premiers avec dévotion. Ecrit comme ça, on se déduit assez vite que les premiers exploitent les seconds, mais la réalité est bien plus nuancées que cela, car les Shiro respectent un code de l'honneur très strict, selon lequel il est de leur responsabilité de protéger les Asix, coûte que coûte. Un Shiro qui maltraiterait un Asix serait rapidement puni par l'ensemble de ses congénères. Par ailleurs, les Shiros et les Asix sont cofertiles et ont une attirance naturelle les uns pour les autres.

L'histoire commence lorsque la dirigeante de la planète, Haridar, meurt dans un accident en même temps que l'ambassadeur de la Fédération. Sa fille, Suvaïdar, qui ne supportait pas le mode de vie de Ta-Shima et qui s'était exilée sur un monde de la Fédération pour y pratiquer la médecine, est rappelée sur Ta-Shima par le Conseil, afin d'éclairer celui-ci sur les moeurs des étrangers, et si c'est d'abord à contrecoeur qu'elle reprend le chemin de son monde natal, elle y retrouve des repères et des traditions qui lui manquaient.

Ta-Shima est un très grand roman de science-fiction, qui aborde avec intelligence de nombreux thèmes forts sans jamais les nommer, comme par exemple la dialectique du maître et de l'esclave, ou l'hypocrisie de la colonisation. Elle dépeint avec beaucoup d'intelligence une société qui est à la fois humaine et extra-terrestre, et constitue pour un meneur de jeu épris de space-opéra une source d'inspiration majeure.

Bref, je ne peux que vous le recommander, c'est vraiment du très bon.


Liste des lectures de 2022:

Spoiler:
1. "L'armée furieuse", de Fred Vargas (6/10).
2. "L'homme qui savait la langue des serpents", de Andrus Kiviräkh (8/10).
3. "Haut Royaume - l'émissaire" de Pierre Pevel (8/10).
4. "Ta-Shima" de Adriana Lorusso (10/10).
Dernière modification par sherinford le sam. avr. 23, 2022 7:44 pm, modifié 1 fois.
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 12216
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : à droite de Saint-Ex

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Inigin »

Il faut vraiment que je trouve un moyen pour aller au boulôt en TEC plutôt qu'en voiture...
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7804
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par sherinford »

Inigin a écrit : sam. févr. 05, 2022 10:30 am Il faut vraiment que je trouve un moyen pour aller au boulôt en TEC plutôt qu'en voiture...

Ma technique actuelle n'a rien à voir avec les TEC: je me réveille "naturellement" vers 4h30, 5h00, presque tous les jours. Je descends, je prends mon bouquin, je lis quelques chapitres jusqu'à ce que je me sente fatigué à nouveau (parfois, dans le cas d'un très bon bouquin, cela n'arrive pas), puis je vais me recoucher une heure ou deux, quand c'est possible.

Du coup, ça avance: entre le 31 janvier et le 5 février, j'ai lu deux gros bouquins de ma PAL. Ca compense pour le mois de janvier où je n'avais fait que le minimum syndical (les deux livres du club).

Mais bon, en janvier, j'avais relu une série de 20 mangas devenus assez rares, et que j'ai pu revendre au prix où je les avais achetés, ça compense un peu.
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
akodosho
Messie
Messages : 1049
Inscription : sam. févr. 09, 2008 9:27 pm
Localisation : Marseille
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par akodosho »

Hello !
Je vous ai déjà parlé de Michel Pagel. J'en reparle à nouveau dans une semaine sur le thème des expériences littéraires, avec Le Club. Les personnages du club des 5 se réunissent 30 ans plus tard... un meurtre a lieu alors qu'ils échangent sur leurs souvenirs et que certaines incohérences sont relevées. Double mise en abyme au programme :)

J'ai aussi causé du Livre écorné de la vie, de Lucius Shepard, l'auteur du Dragon Griaule. Ici, il s'invente une biographie fantastique sur les traces d'un auteur homonyme. Des qualités mais j'ai été moins convaincu.

Bon WE à toutes et tous !
[url=https://mondesdepoche.fr/]Mondes de poche[/url] - retours de lectures SFFF au format poche.
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 5320
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Humphrey B »

Lu deux recueils de nouvelles de l'écrivain américain Chris Offutt, Kentucky Straight et Sortis des bois.

Image

Chris Offutt a un sujet bien particulier : il s'intéresse aux gens des Appalaches, ces petits blancs ruraux vivant dans un endroit reculé et qu'on appelle des hillbillies, un terme profondément péjoratif pour désigner des gens qui sont vus par le reste des américains comme des ploucs à moitié consanguins - pire encore que les rednecks. Le stéréotype fait du hillbilly est un péquenaud attardé jamais descendu de sa colline, qui chasse et qui vote Trump. La littérature de Chris Offutt, lui-même originaire du Kentucky, cherche à redonner de la dignité à ces gens. Et il le fait sans leçon de morale, juste en leur collant aux basques et en racontant leur vie - comme un écrivain.

Kentucky Straight montre la vie des gens des Appalaches sur leurs terres, tandis que Sortis des bois suit ceux qui s'aventurent en dehors de leurs collines. Les deux recueils sont également intéressants, même si je recommande de les lire dans cet ordre. Les nouvelles racontent des choses très simples : une partie de cartes dans une cabane un soir d'hiver, un homme qui va chercher son frère mort pour l'enterrer, un pick-up coincé dans la boue. L'écriture d'Offutt est à l'os, avec très peu de virgules, presque aussi taiseuse que le sont ces gens. Il dit beaucoup avec très peu de mots et c'est pourquoi le format de la nouvelle lui convient tellement. Les nouvelles d'Offutt produisent ce que devrait toujours produire la littérature (et le cinéma, d'ailleurs) : vous mettre en lien avec des gens qui sont complètement différents de vous, et vous faire ressentir de l'empathie.

C'est vraiment remarquable.
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper
Avatar de l’utilisateur
vivien
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1882
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Le Puy-en-Velay

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par vivien »

Globalement ce qui sort chez gallmeister est plutôt très bon.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 5320
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Humphrey B »

vivien a écrit : dim. févr. 06, 2022 7:30 pm Globalement ce qui sort chez gallmeister est plutôt très bon.

Oui, en effet !
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper
Avatar de l’utilisateur
Harfang2
Messie
Messages : 1164
Inscription : jeu. déc. 03, 2020 5:51 pm
Localisation : Tours
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Harfang2 »

Humphrey B a écrit : dim. févr. 06, 2022 11:53 am Lu deux recueils de nouvelles de l'écrivain américain Chris Offutt, Kentucky Straight et Sortis des bois.

C'est bien vendu.
Me fait penser, en moins truculent, à Jorn Riel qui décrit aussi une humanité, disons, à la marge.

Je le veux.
Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3935
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Léonard »

J'ai bien aimé Kentucky Straight, ainsi que le roman Le bon frère, également de Chris Offutt. Mais je préfère encore Ron Rash, un de mes auteurs préférés, qui est aussi originaire des Appalaches et écrit invariablement sur les gens de cette région.
Je vous conseilleUn pied au paradis (son premier roman), Une terre d'ombre ou Serena, tous excellents.

vivien a écrit : dim. févr. 06, 2022 7:30 pm Globalement ce qui sort chez gallmeister est plutôt très bon.

C'est vrai, mais quand on en a lu plus d'une dizaine, on a un peu l'impression de tourner en rond. Il m'arrive souvent, à la librairie, de lire les quatrièmes de couverture des Gallmeister en même me demandant si je les ai déjà lu ou non.
Même dans le style d'écriture, on retrouve certaines constantes. A croire que tous les écrivains de Nature Writing ont suivi les mêmes cours à l'université de Missoula. ;)
Dime Legends et Pack Horse Library, mes jeux sur lulu.com...

...et sur itch.io

Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 5320
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Humphrey B »

Léonard a écrit : lun. févr. 07, 2022 10:11 am Mais je préfère encore Ron Rash, un de mes auteurs préférés, qui est aussi originaire des Appalaches et écrit invariablement sur les gens de cette région.
Je vous conseilleUn pied au paradis (son premier roman), Une terre d'ombre ou Serena, tous excellents.
Merci du conseil. Je note.
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3716
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par cdang »

Bon, j'ai bouclé les odyssées de l'espace d'Arthur C. Clarke avec 3001 : L'odyssée finale (1997).

Les 2/3 du bouquin sont sur le mode Hibernatus. Clarke renoue ici avec les œuvres de s.-f. et fantasy du XVIIe-XVIIIe (Les États et empires de la lune de Savinien Cyrano de Bergerac, Les Voyages de Gulliver de Jonathan Swift, on peut aussi remonter à L’Utopie de Thomas Moore et à Gargantua de Rabelais au XVIe) : l’anticipation est l’occasion de faire une critique de la société contemporaine et d’explorer des systèmes plus ou moins idéaux.

L’arc narratif des Premiers-nés — les créateurs des monolithes — occupe le dernier tiers du roman et arrive donc à sa conclusion (mais si quelqu’un veut écrire un 4001 ya moyen). C'est pas un récit haletant mais c’est toujours plus cohérent qu’ID4 (sorti la même année).

Et là je suis sur Les États et empires de la lune de Savinien Cyrano de Bergerac, justement.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Harfang2
Messie
Messages : 1164
Inscription : jeu. déc. 03, 2020 5:51 pm
Localisation : Tours
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Harfang2 »

Les derniers feux du soleil, Guy Gavril Kay, l'Atalante.

Les classiques para-historiques de Guy Gavriel Kay. Comme d'habitude l'écriture est agréable, l'histoire solide, les personnages bien décrits et se fait le peintre d'une quelconque période historique.

Ici, c'est, l'Angleterre d'Alfred le grand, a priori, et les norois de Scandinavie.

Bon, c'était correct, mais sois mes gouts ont évolués soit l'auteur a perdu de sa faconde. 
 
Avatar de l’utilisateur
akodosho
Messie
Messages : 1049
Inscription : sam. févr. 09, 2008 9:27 pm
Localisation : Marseille
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par akodosho »

Hello !
Une chronique sur Le moineau de Dieu. Un livre qui m'a été offert car j'aime l'Histoire et les histoires de First contact... ici, le pitch est alléchant : et si les jésuites étaient les premiers à entendre un signal puis à organiser une mission vers une autre planète ?
Tout est dans l'accroche : c'est avant tout un roman sur la foi (tout en nuance) et sur les relations sociales (tout en émotion). L'autrice est une sadique : elle nous dit dès le début que les personnages vont mourrir puis nous fait nous attacher à eux...
J'ai beaucoup aimé et je croyais, à tort, que c'était une nouveauté ^^'

Si vous avez des conseils en histoires de First contact, je suis preneur :)
[url=https://mondesdepoche.fr/]Mondes de poche[/url] - retours de lectures SFFF au format poche.
Avatar de l’utilisateur
vivien
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1882
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Le Puy-en-Velay

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par vivien »

Je te conseille Eifelheim Roman de Michael F. Flynn. Un first contact dans une communauté isolée, en Allemagne au moyen âge. C'est très bon.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Morningkill
Banni
Messages : 1260
Inscription : mar. août 03, 2004 2:09 pm
Localisation : Libourne / Bordeaux

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Morningkill »

Harfang2 a écrit : mer. févr. 09, 2022 9:52 pm Bon, c'était correct, mais sois mes gouts ont évolués soit l'auteur a perdu de sa faconde. 
C'est mon problème avec KAy : j'arrive plus a retrouver le plaisir d'Arbonne - Tigana - Al Rassan.
Répondre