[livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7804
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Les affinités

Message par sherinford »

Dernière lecture :

Image

"Les affinités" de Robert Charles Wilson.

Encore un auteur qu'on ne présente plus: auteur de "Spin", des "Chronolithes", et d'une dizaine d'autres romans de science-fiction, qui ont tous la particularité de prendre une thématique classique du genre, pour la tordre de manière originale, et de mêler les sentiments et émotions à tout ça. Et c'est encore une fois la même recette qui s'applique à ce récit, même si le thème n'est pas si classique que ça, puisque l'auteur s'intéresse cette fois à la dynamique des réseaux sociaux...

Nous sommes donc dans un futur plus ou moins fantasmé, et une entreprise, InterAlia, commercialise une sorte de "test" qui permet de classer les clients dans des "Affinités", des sortes de catégories d'humains ayant vocation à se comprendre et à collaborer entre eux.

Adam Fisk, le héros du roman, découvre ainsi qu'il est un "Tau", et alors qu'il traverse une mauvaise passe suite à la maladie de sa grand-mère, il se voit adopté par la petite communauté de Taus qui lui est plus ou moins assignée par le programme, à Toronto... Et cette communauté va devenir comme une famille de substitution, alors que sa famille d'origine ne l'a jamais vraiment compris, tout en s'inquiétant vaguement de ce qu'il est embrigadé dans une "secte"...

Le roman est découpé en trois partie: la première a lieu alors qu'il rejoint la fraternité Tau. La deuxième a lieu sept ans plus tard, alors que les communautés Tau et Het commencent à s'affronter. La troisième a lieu encore plus tard, quand une loi en cours d'adoption s'apprête à mettre un frein aux activités des Affinités, et que le héros intervient auprès de son frère, devenu sénateur, pour tenter d'empêcher que le vote passe.

Le roman se lit très vite, et c'est encore une fois avec beaucoup d'humanité que l'auteur aborde ce récit, nous posant en filigranes la question suivante: jusqu'où sommes nous prêts à aller pour nous faire des amis, et qui allons nous exclure du cercle pour y parvenir?



Liste des lectures de 2022:

Spoiler:
1. "L'armée furieuse", de Fred Vargas (6/10).
2. "L'homme qui savait la langue des serpents", de Andrus Kiviräkh (8/10).
3. "Haut Royaume - l'émissaire" de Pierre Pevel (8/10).
4. "Ta-Shima" de Adriana Lorusso (10/10).
5. "Un gentleman à Moscou" de Amor Towles (8/10).
6. "Le lièvre de Vatanen" de Arto Paasilinna (7/10).
7. "L'exilé de Ta-Shima" de Adriana Lorusso (7/10).
8. "Oh William!" de Elizabeth Strout (5/10).
9. "La mariée rouge" de Hervé Jaouen (7/10).
10. "La fileuse d'argent" de Naomi Novik (9/10).
11. "Les affinités" de Robert Charles Wilson (7/10).
Dernière modification par sherinford le sam. avr. 23, 2022 7:48 pm, modifié 2 fois.
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 16714
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Erwan G »

sherinford a écrit : lun. févr. 28, 2022 7:32 pm et de mêler les sentiments et émotions à tout ça.

Je n'ai lu que Spin de lui et je n'ai pas trouvé cela. J'ai trouvé des personnages archétypaux, sans profondeur et, subséquemment, sans attache émotionnelle, dont les actes (inutiles) sont parsemés de lieux communs. Une thématique intéressante, de bonnes idées mais un ensemble assez creux, finalement, à mon avis.

Je suis preneur d'explications sur ce que j'ai pu rater dans le livre. Tu n'es pas le premier à encenser Charles Robert Wilson, je me dis donc que je suis passé à coté du livre ou de l'auteur. Qu'est-ce que je n'ai pas compris ?

(c'est une vraie question, pas un troll : à l'heure actuelle, je passe totalement à coté d'auteurs reconnus comme Wilson ou, en BD, Mathieu Bablet, en tout cas pour son dernier, j'avais bien aimé Shangri-La, pour à peu près les mêmes raisons : bonnes idées mais construction téléphonée, profondeur annoncée que je ne trouve pas...)
Va prophétiser ailleurs, c'est interdit dans le centre ville !
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7804
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par sherinford »

Erwan G a écrit : mar. mars 01, 2022 8:16 am
sherinford a écrit : lun. févr. 28, 2022 7:32 pm et de mêler les sentiments et émotions à tout ça.

Je n'ai lu que Spin de lui et je n'ai pas trouvé cela. J'ai trouvé des personnages archétypaux, sans profondeur et, subséquemment, sans attache émotionnelle, dont les actes (inutiles) sont parsemés de lieux communs. Une thématique intéressante, de bonnes idées mais un ensemble assez creux, finalement, à mon avis.

Je suis preneur d'explications sur ce que j'ai pu rater dans le livre. Tu n'es pas le premier à encenser Charles Robert Wilson, je me dis donc que je suis passé à coté du livre ou de l'auteur. Qu'est-ce que je n'ai pas compris ?

Qu'est-ce que je peux répondre à ça?

L'angle d'attaque est souvent oblique, chez Wilson. Le héros n'est pas exactement aux premières loges. Mais il est dans le cercle proche de quelqu'un qui y est. Il a rarement un rôle décisionnaire, c'est vrai, mais justement, c'est un point que je trouve intéressant: tu te retrouves à explorer les événements du point de vue du simple habitant, impliqué, certes, mais pas si actif que ça.

Du coup, il y a plus de place pour l'humain: l'important n'est pas seulement ce qui se passe, mais comment ça influence la vie du héros, qui est une sorte d'avatar pour le lecteur. Et dans le fond, quand tu y penses, cette approche a du sens: combien d'événements exceptionnels se sont produits depuis notre naissance? Je dirais "pas mal". A combien avons-nous été mêlés directement? 'Très peu". Mais combien ont eu un impact déterminant sur notre vie? "Presque tous".

Après, c'est pas non plus du grand lyrisme, Wilson, je te rejoins sur ce point.
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
vivien
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1882
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Le Puy-en-Velay

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par vivien »

@Erwan G Tu en as lu d'autres de Wilson ? Je te conseille aussi les affinités car justement son traitement des personnages est plus fin, ça m'a fait penser à ce que fait un priest.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 16714
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Erwan G »

Ok, merci pour vos réponses. Je tenterai les Affinités, alors, pour voir sous cet angle là.
Va prophétiser ailleurs, c'est interdit dans le centre ville !
Avatar de l’utilisateur
vivien
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1882
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Le Puy-en-Velay

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par vivien »

Après j'ai quasiment tout lu en vf de Wilson, et si à chaque fois c'est une lecture agréable, les seuls dont je garde souvenirs sont Darwinia (pour son histoire), et les affinités, pour les raisons évoquées plus haut.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
akodosho
Messie
Messages : 1049
Inscription : sam. févr. 09, 2008 9:27 pm
Localisation : Marseille
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par akodosho »

De Wilson, j'ai bien aimé aussi Mysterium, qui est peut-être le moins wilsonien et le plus priestien, au point que je confonds souvent l'auteur pour celui-ci. Après, concernant ses romans, le mot de "héros" est je crois peu approprié, tant il décrit des personnages ordinaires, confrontés à l'extraordinaire. Ils ne réagissent pas de manière moins stupide que nous pourrions le faire. Je conçois tout à fait que certains peuvent trouver ça chiant. Le contraste sense of wonder / vie quotidienne décontenance.
 
[url=https://mondesdepoche.fr/]Mondes de poche[/url] - retours de lectures SFFF au format poche.
Sourcelier
Initié
Messages : 135
Inscription : mar. janv. 17, 2012 10:55 am

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Sourcelier »

Erwan G a écrit : mar. mars 01, 2022 8:16 am Je n'ai lu que Spin de lui et je n'ai pas trouvé cela. J'ai trouvé des personnages archétypaux, sans profondeur et, subséquemment, sans attache émotionnelle, dont les actes (inutiles) sont parsemés de lieux communs. Une thématique intéressante, de bonnes idées mais un ensemble assez creux, finalement, à mon avis.
J'ai lu Spin il y a un moment déjà et, avec le recul, j'ai un peu le même sentiment qu'@Erwan G. Beaucoup de bonnes idées mais un récit un peu vide de sens. J'ai peiné à m'attacher aux personnages et j'ai attendu un rebondissement, une révélation, jusqu'à la fin... Du coup, ça ne pas donné envie de lire la suite ou d'autres romans de Wilson.
Avatar de l’utilisateur
vivien
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1882
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Le Puy-en-Velay

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par vivien »

@Sourcelier tu peux donner sa chance à darwinia, il vaut le coup en termes de twist.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3803
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : L'oreille en coin

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Ganelon »

Je tente Jaworsky avec un recueil de nouvelles Le Sentiment du Fer. C’est mal écrit tout plein. Préciosités et lourdeurs stylistiques embarrassent tant les récits qu’on dirait des CR de parties de jeu ! Moi je fais pas mieux quand je veux faire grand style sur une partie par forum mais c’est gratuit!
"Michael Myers walked so that Jamie Lee Curtis could run."
"Someone once told me “if you can see a mountain lion, that means it isn’t hunting you.” Every day since i have lived in terror."
Avatar de l’utilisateur
Harfang2
Messie
Messages : 1164
Inscription : jeu. déc. 03, 2020 5:51 pm
Localisation : Tours
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Harfang2 »

Ganelon a écrit : mer. mars 02, 2022 9:18 pm Je tente Jaworsky avec un recueil de nouvelles Le Sentiment du Fer. C’est mal écrit tout plein. Préciosités et lourdeurs stylistiques embarrassent tant les récits qu’on dirait des CR de parties de jeu ! Moi je fais pas mieux quand je veux faire grand style sur une partie par forum mais c’est gratuit!
Ouch. C'est rude.
Avatar de l’utilisateur
fleo
Dieu des gens nés un 24 Octobre
Messages : 1385
Inscription : mer. oct. 15, 2003 11:35 pm
Localisation : Rennes

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par fleo »

J'ai eu aussi du mal avec le sentiment du fer, alors que j'ai beaucoup aimé Janua Vera et Gagner la guerre. Ce recueil est décevant, ça m'avait donné une impression de fond de tiroir, sorti pour surfer sur son succès. Je l'avais lu à sa sortie en 2015 (?), je ne me rappelle plus exactement du contenu par contre. Par la suite, j'ai galéré sur le premier tome des rois du monde, avant de laisser tomber au début du deuxième tome. Et j'ai relu à la place gagner la guerre.
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3803
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : L'oreille en coin

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Ganelon »

Ah, ce serait donc du mauvais Jaworsky ?
"Michael Myers walked so that Jamie Lee Curtis could run."
"Someone once told me “if you can see a mountain lion, that means it isn’t hunting you.” Every day since i have lived in terror."
Sourcelier
Initié
Messages : 135
Inscription : mar. janv. 17, 2012 10:55 am

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Sourcelier »

vivien a écrit : mer. mars 02, 2022 4:10 pm @Sourcelier tu peux donner sa chance à darwinia, il vaut le coup en termes de twist.
Merci, je mets ça sur ma liste de lecture ! ;)
Avatar de l’utilisateur
Blondin
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2822
Inscription : jeu. sept. 25, 2014 10:51 am
Localisation : Six pieds sous terre

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Blondin »

Ganelon a écrit : jeu. mars 03, 2022 10:03 am Ah, ce serait donc du mauvais Jaworsky ?
Je ne peux pas parler des Rois du monde, mais Le Sentiment du fer est assez bof au niveau de ce qu'il a écrit sur le Vieux Royaume. Gagner la Guerre est globalement très bien, mais beaucoup trop long à mon goût. Janua Vera est excellent par contre : les nouvelles sont très variées et aborde des thèmes assez peu courants en fantasy, je trouve, ne serait-ce que dans le traitement de ceux-ci.   
Dieu de la robe de chambre en télétravail
Joueur sur : Agôn — Les Encagés (Cthulhu Hack)
Traducteur ponctuel pour Savage Torgan
Traducteur de : 24XX DRS24XX CONFRONTATION24XX CONSIGNES D'URGENCE
Auteur de : 1980 LEGION
Répondre