[livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7804
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par sherinford »

Dernière lecture :

Image

"La source de la peur" de Bill S. Ballinger.

John Macon a 25.000 dollars à investir, et il décide de placer une annonce pour trouver un associé. Celui qui se présente à lui, c'est Harry Butcher, un archéologue fasciné par la Bible, et plus particulièrement l'épisode de Sodome et Gomorrhe. Persuadé qu'Abraham avait mis la main sur un trésor qu'il avait caché dans les environs avant que les cités ne soient détruites, il propose de monter une expédition pour retrouver ce trésor archéologique. Après quelques discussions, les deux hommes se mettent d'accord et partent pour Israël, où ils obtiennent toutes les autorisations nécessaires, et son accompagnés par une représentante de l'Etat, Carmel, qui est chargée de s'assurer que le chantier sera géré régulièrement...

Le bouquin commence comme un roman noir, mais prend assez vite la forme d'un récit d'aventure dans les sables de Jordanie, avec de méchants arabes bien fourbes et une histoire de vengeance sous fond de recherches archéologiques. L'un dans l'autre, c'est un livre assez moyen, de la littérature de gare sans grande envergure, mais sympa à lire au bord de la piscine, en thalasso... Il repart dans la boîte à livres d'où je l'avais extrait...


Liste des lectures de 2022:

Spoiler:
1. "L'armée furieuse", de Fred Vargas (6/10).
2. "L'homme qui savait la langue des serpents", de Andrus Kiviräkh (8/10).
3. "Haut Royaume - l'émissaire" de Pierre Pevel (8/10).
4. "Ta-Shima" de Adriana Lorusso (10/10).
5. "Un gentleman à Moscou" de Amor Towles (8/10).
6. "Le lièvre de Vatanen" de Arto Paasilinna (7/10).
7. "L'exilé de Ta-Shima" de Adriana Lorusso (7/10).
8. "Oh William!" de Elizabeth Strout (5/10).
9. "La mariée rouge" de Hervé Jaouen (7/10).
10. "La fileuse d'argent" de Naomi Novik (9/10).
11. "Les affinités" de Robert Charles Wilson (7/10).
12. "La source de la peur" de Bill S. Ballinger (5/10).
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Morningkill
Banni
Messages : 1260
Inscription : mar. août 03, 2004 2:09 pm
Localisation : Libourne / Bordeaux

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Morningkill »

chaosorcier a écrit : ven. mars 04, 2022 6:50 pm Brandon Sanderson vient d'exploser le kikimeter de Kickstarter, sa dernière CF vient de dépasser les 21 millions de $. 
C'est fou comme somme. 90000 contributeurs ! Je pensais pas que Sanderson était si connu. (enfin, apres son premier KS en 2020 avait fini a 6 millions, et la il avait mis objectif d1 millions)

Je me demande ce que donnerait un KS de Rowling, ou de Martin (enfin, c'est compliqué pour les deux).

Je me demande aussi si ca va pas susciter d'autres tentatives.

[EDIT] Scalzi semble pense que ca sera difficile a reproduire : https://whatever.scalzi.com/2022/03/01/ ... ckstarter/ pour tout un tas de raison autour de la "carriére" de Sanderson
Avatar de l’utilisateur
chaosorcier
Dieu anti-Jamy
Messages : 4322
Inscription : mar. oct. 14, 2008 5:40 pm
Localisation : La Quatrième Dimension

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par chaosorcier »

Scalzi résume très bien la situation (merci pour le lien) Sanderson a maintenant une carrière d'auteur
depuis plus d'une dizaine d'années avec au minimum 1 roman par an plus divers nouvelles.
Il communique régulièrement sur son planning d'écriture ainsi que ses sorties.
Il a une équipe qui a produit avec succès des versions de luxe de ses romans etc...

Sanderson a effectivement construit sa réputation d'auteur au rythme régulier avec son propre MCU
littéraire, le Cosmere. Plusieurs de ses séries majeurs sont liés dans 1 même multivers
avec des apparitions de personnages récurrents dans ses romans et nouvelles.
Les fans apprécient le jeu de piste et savent qu'ils auront leur "dose" dans les temps
avec Sanderson.     
Ninjak: "Why is it whenever i employ a stratagem, the idiot i use it against labels me a coward ?"

X-O Manowar 7# (2012)
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3803
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : L'oreille en coin

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Ganelon »

Silenttimo a écrit : jeu. mars 03, 2022 11:00 am Dans "Le sentiment du fer", la nouvelle "Désolation" est excellente. Les autres, je ne sais plus.
Je confirme, Désolation est très bien.
Spoiler:
C’est un beau pastiche de la traversée de la Moria.
"Michael Myers walked so that Jamie Lee Curtis could run."
"Someone once told me “if you can see a mountain lion, that means it isn’t hunting you.” Every day since i have lived in terror."
Avatar de l’utilisateur
akodosho
Messie
Messages : 1049
Inscription : sam. févr. 09, 2008 9:27 pm
Localisation : Marseille
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par akodosho »

chaosorcier a écrit : sam. mars 05, 2022 5:31 am Scalzi résume très bien la situation (merci pour le lien) Sanderson a maintenant une carrière d'auteur
depuis plus d'une dizaine d'années avec au minimum 1 roman par an plus divers nouvelles.
Il communique régulièrement sur son planning d'écriture ainsi que ses sorties.
Il a une équipe qui a produit avec succès des versions de luxe de ses romans etc...

Sanderson a effectivement construit sa réputation d'auteur au rythme régulier avec son propre MCU
littéraire, le Cosmere. Plusieurs de ses séries majeurs sont liés dans 1 même multivers
avec des apparitions de personnages récurrents dans ses romans et nouvelles.
Les fans apprécient le jeu de piste et savent qu'ils auront leur "dose" dans les temps
avec Sanderson.     



Sanderson est l'auteur qui arrive à me faire lire le genre que je ne supporte plus : le vaste univers ou le world building est trop ample, aux détriments de l'intrigue. Mais j'aimerais bien que le monsieur termine ses cycles avant d'écrire d'autres trucs ^^'...
 
[url=https://mondesdepoche.fr/]Mondes de poche[/url] - retours de lectures SFFF au format poche.
Avatar de l’utilisateur
chaosorcier
Dieu anti-Jamy
Messages : 4322
Inscription : mar. oct. 14, 2008 5:40 pm
Localisation : La Quatrième Dimension

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par chaosorcier »

A part de graves problèmes de santé, qu'on ne lui souhaite pas, le bonhomme tient et devrait tenir ses délais mais il fait plein de choses. Son second cycle sur Mistborn doit se terminer en fin d'année avec le 4er livre de la série Wax & Wayne.
Pour son magnum opus: The Stormlight Archive, c'est le gros de son travail pour cet année avec le tome 5 prévu pour 2023. 

Pour toutes ses autres séries je ne suis pas pressé, ni inquiet mais j'avoue que ça n'est pas le cas pour Stormlight Archive.
Si cette saga comprend bien 10 volumes (5*2) comme initialement prévu, faudra attendre 2030 pour entrapercevoir le bout.

    
Ninjak: "Why is it whenever i employ a stratagem, the idiot i use it against labels me a coward ?"

X-O Manowar 7# (2012)
Avatar de l’utilisateur
akodosho
Messie
Messages : 1049
Inscription : sam. févr. 09, 2008 9:27 pm
Localisation : Marseille
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par akodosho »

J'ai un doute, son cycle Alcatraz est clôt ?
[url=https://mondesdepoche.fr/]Mondes de poche[/url] - retours de lectures SFFF au format poche.
Avatar de l’utilisateur
chaosorcier
Dieu anti-Jamy
Messages : 4322
Inscription : mar. oct. 14, 2008 5:40 pm
Localisation : La Quatrième Dimension

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par chaosorcier »

@akodosho 
D'après les dernières infos, Sanderson compte rééditer toute la série (nouvelles couvertures) en paperbacks
et un sixième livre est prévu. Celui-ci sera co-écrit par Janci Patterson et centré sur le personnage de
Bastille. 
Ninjak: "Why is it whenever i employ a stratagem, the idiot i use it against labels me a coward ?"

X-O Manowar 7# (2012)
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7804
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

[livres] Mississippi Driver

Message par sherinford »

Dernière lecture :

Image

"Mississippi Driver" de Lee Durkee

Ce livre est un des deux livres sélectionnés par le club de lecture du Bocal pour le mois de mars 2022.

Dans la ville de Gentry, Lou Bishoff est chauffeur de taxi. Tout au long de ce livre, il va nous livrer des anecdotes sur ses courses, et se remémorer quelques épisodes clefs de son existence. C'est toute une galerie de personnages qui défile à l'arrière de ce taxi tout déglingué, mais peut-être pas autant, finalement que son chauffeur et ses passagers.

Et... c'est à peu près tout ce que ce livre propose. Bon, OK, on sent bien qu'il y a une leçon à tirer, que des pans complets du fameux "american way of life" sont critiqués, en creux, dans ce bouquin, mais l'ensemble reste très faible et manque un peu trop de liant à mon goût.

Bref, une demi déception, en ce qui me concerne.


Liste des lectures de 2022:

Spoiler:
1. "L'armée furieuse", de Fred Vargas (6/10).
2. "L'homme qui savait la langue des serpents", de Andrus Kiviräkh (8/10).
3. "Haut Royaume - l'émissaire" de Pierre Pevel (8/10).
4. "Ta-Shima" de Adriana Lorusso (10/10).
5. "Un gentleman à Moscou" de Amor Towles (8/10).
6. "Le lièvre de Vatanen" de Arto Paasilinna (7/10).
7. "L'exilé de Ta-Shima" de Adriana Lorusso (7/10).
8. "Oh William!" de Elizabeth Strout (5/10).
9. "La mariée rouge" de Hervé Jaouen (7/10).
10. "La fileuse d'argent" de Naomi Novik (9/10).
11. "Les affinités" de Robert Charles Wilson (7/10).
12. "La source de la peur" de Bill S. Ballinger (5/10).
13. "Mississippi Driver" de Lee Durkee (4/10).
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 7310
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Tybalt (le retour) »

Un article intéressant sur Numerama paru hier 8 mars : 13 œuvres de SF et fantasy d’autrices dont on aimerait une adaptation

L’ère est aux adaptations de romans SF et fantasy. Ces films très médiatisés aident aussi à valoriser ces œuvres en librairies. Ce serait donc là une occasion de mettre en avant les voix féminines de la littérature de l’imaginaire, qui sont prospères dans ce genre, loin des clichés. Voici les adaptations que l’on aimerait voir.

Si je suis loin d'avoir lu tous les romans cités, il y a des oeuvres dont la non-adaptation tient de l'aberration, comme La Main gauche de la nuit d'Ursula Le Guin ou L'Assassin royal de Robin Hobb (surtout cette dernière saga, située dans un univers très largement assez étoffé et prenant pour générer une franchise ciné, TV, jeux de rôle et jeux vidéo !). Plus récemment, La Passe-miroir de Christelle Dabos est un best-seller récent et il est sidérant qu'il n'y ait même pas eu d'option posée par un studio.

En matière d'imaginaire français, je suis plus réservé sur Eclat de givre d'Estelle Faye, qui m'a personnellement déçu. En revanche, des courts-métrages adaptés de nouvelles de Mélanie Fazi pourraient avoir beaucoup de classe, même s'ils seraient plus délicats à bien faire. Il y a aussi des univers de fantasy française installés de plus longue date, comme le cycle de l'Archipel des Numinées de Charlotte Bousquet (que je n'ai pas lu).
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Disclameur : j'ai écrit pour "Casus" et "Jdr Mag".
Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 8427
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Fabfab »

Les Naufragés de Velloa, de Benassaya.

Histoire : dans un Système Solaire à la Terre devenue inhabitable, Mars et Vénus s'allient pour découvrir comment un pauvre vaisseau de réfugiés a pu traverser des années lumières pour se retrouver en orbite d'une planète.
Le pitch a l'air intéressant, mais ne pas se laisser berner : c'est un petit livre, un tout petit livre. On suit en fait les "aventures" d'un Martien, d'une Vénusienne, d'une Blatte (une réfugiée du Système Solaire) et d'une autochtone sur ladite planète. Le Martien a son IA personnelle (avec qui il discute lors de dialogues fumeux), la vénusienne reçoit un message d'entités ET pour permettre un grotesque Deus Ex Machina, les liens entre persos sont cousus de fil blanc, etc...
Et la fin est quand-même expédiee (mais bon ça permet d'arriver au bout plus vite, c'est plutôt une qualité).
Vous avez compris, je n'ai pas aimé.

Je viens d'attaquer Haut-Royaume de P. Pevel, et en 5 pages la différence de qualité d'écriture est incroyable.
A distorted reality is now a necessity to be free
Avatar de l’utilisateur
akodosho
Messie
Messages : 1049
Inscription : sam. févr. 09, 2008 9:27 pm
Localisation : Marseille
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par akodosho »

chaosorcier a écrit : lun. mars 07, 2022 7:15 am @akodosho 
D'après les dernières infos, Sanderson compte rééditer toute la série (nouvelles couvertures) en paperbacks
et un sixième livre est prévu. Celui-ci sera co-écrit par Janci Patterson et centré sur le personnage de
Bastille. 

Merci. :)
Je suis moyennement satisfait du coup. Faudrait que je rejette un oeil, mais dans mon souvenir le dernier volume paru ouvre davantage de portes qu'il n'en ferme...
[url=https://mondesdepoche.fr/]Mondes de poche[/url] - retours de lectures SFFF au format poche.
Avatar de l’utilisateur
akodosho
Messie
Messages : 1049
Inscription : sam. févr. 09, 2008 9:27 pm
Localisation : Marseille
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par akodosho »

Fabfab a écrit : mer. mars 09, 2022 8:13 pm Les Naufragés de Velloa, de Benassaya.

Histoire : dans un Système Solaire à la Terre devenue inhabitable, Mars et Vénus s'allient pour découvrir comment un pauvre vaisseau de réfugiés a pu traverser des années lumières pour se retrouver en orbite d'une planète.
Le pitch a l'air intéressant, mais ne pas se laisser berner : c'est un petit livre, un tout petit livre. On suit en fait les "aventures" d'un Martien, d'une Vénusienne, d'une Blatte (une réfugiée du Système Solaire) et d'une autochtone sur ladite planète. Le Martien a son IA personnelle (avec qui il discute lors de dialogues fumeux), la vénusienne reçoit un message d'entités ET pour permettre un grotesque Deus Ex Machina, les liens entre persos sont cousus de fil blanc, etc...
Et la fin est quand-même expédiee (mais bon ça permet d'arriver au bout plus vite, c'est plutôt une qualité).
Vous avez compris, je n'ai pas aimé.

Je viens d'attaquer Haut-Royaume de P. Pevel, et en 5 pages la différence de qualité d'écriture est incroyable.
J'ai vu les mêmes défauts. J'aurais quand même tendance à le conseiller pour des gens qui lisent peu de SF, et qui veulent quelque chose de récent à lire en mode feuilleton télé.
Je trouve Arca et Pyramides, même s'ils ont aussi des défauts (notamment des persos horripilants), plus aboutis, moins faciles.
 
[url=https://mondesdepoche.fr/]Mondes de poche[/url] - retours de lectures SFFF au format poche.
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7804
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [livres] Mississippi Driver

Message par sherinford »

Dernière lecture :

Image

"Le nom du vent" de Patrick Rothfuss

Deuxième livre sélectionné par le Club de lecture du Bocal pour le mois de mars 2022, le "Nom vu vent" est une oeuvre de fantasy, ou en tout cas la première partie d'une saga de fantasy assez réputée, qui a déjà séduit, comme le veut la formule consacrée "des millions de lecteurs".

Je ne suis pas l'un d'entre eux.

Pourtant, les choses démarraient plutôt bien: l'histoire commence dans une auberge, et il est tout de suite très clair que l'aubergiste est une sorte de héros caché, qu'il est là incognito, avec son disciple qui ne manque pas non plus de secrets... Une attaque de "démon" a lieu sur un habitué de la taverne, et on se dit qu'il y a là des ingrédients qui sont éloignés des écueils habituels de ce genre littéraire...

Sauf qu'au bout de 80 pages, c'est déjà terminé: un nouveau voyageur est arrivé et a convaincu l'aubergiste de lui raconter son histoire, pour qu'il puisse la chroniquer... Le héros a accepté, mais à condition que le scribe lui donne trois journées pour consigner le récit de sa vie... Trois journées, dont seule la première sera l'objet de ce premier roman, le premier d'une trilogie, comme il se doit.

A partir de ce moment là, on entre dans un récit plutôt classique de l'enfance du héros, qui va évidemment (comme Batman) perdre ses deux parents d'un seul coup, puis errer quelques temps, avant de prendre la résolution de rejoindre l'Université, où il pourra en apprendre plus sur les mystérieux ennemis qui lui ont enlevé sa famille...

S'ensuivront d'autres péripéties classiques: à l'Université, il se fait évidemment un ennemi personnel très puissant (neuvième dans l'ordre de succession au trône, dans une série qui s'intitule "chroniques du tueur de roi", vous les voyez, les gros sabots?), des amis, et bien sûr il tombe amoureux. Il rencontre également un personnage mystérieux qui vit dans les sous-sols de l'Université...

Le souffle du bouquin reprend un peu de poil de la bête dans les 200 dernières pages, avec une enquête dans un village lointain, où une noce a fait l'objet d'un mystérieux massacre...

Le livre m'a beaucoup rappelé le début de l'assassin royal de Robin Hobb: c'est plutôt bien écrit, mais c'est beaucoup trop lent, et je rejoins l'avis du Chroniqueur de l'histoire: il aurait mieux valu condenser toute l'histoire en un jour, un jour et demi, maximum. Je n'irai, pour ma part, pas beaucoup plus loin.


Liste des lectures de 2022:

Spoiler:
1. "L'armée furieuse", de Fred Vargas (6/10).
2. "L'homme qui savait la langue des serpents", de Andrus Kiviräkh (8/10).
3. "Haut Royaume - l'émissaire" de Pierre Pevel (8/10).
4. "Ta-Shima" de Adriana Lorusso (10/10).
5. "Un gentleman à Moscou" de Amor Towles (8/10).
6. "Le lièvre de Vatanen" de Arto Paasilinna (7/10).
7. "L'exilé de Ta-Shima" de Adriana Lorusso (7/10).
8. "Oh William!" de Elizabeth Strout (5/10).
9. "La mariée rouge" de Hervé Jaouen (7/10).
10. "La fileuse d'argent" de Naomi Novik (9/10).
11. "Les affinités" de Robert Charles Wilson (7/10).
12. "La source de la peur" de Bill S. Ballinger (5/10).
13. "Mississippi Driver" de Lee Durkee (4/10).
14. "Le nom du vent" de Patrick Rothfuss (6/10).
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
akodosho
Messie
Messages : 1049
Inscription : sam. févr. 09, 2008 9:27 pm
Localisation : Marseille
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par akodosho »

J'ai terminé deux chroniques sur les ouvrages lus récemment, tous deux des rééditions.

D'une part, L'homme tombé du ciel chez Gallmeister. L'auteur est connu pour l'Oiseau moqueur (qui avait été traduit auparavant sous le titre L'oiseau d'Amérique) ainsi que Le jeu de la dame, adapté avec succès en série. Il s'agit ici d'une histoire de premier contact : l'habitant d'une civilisation à l'agonie - euphémisme - est envoyé sur Terre pour organiser une sorte de conquête lente, sans armes. Il y a une ambiance très mélancolique, avec une réflexion sur la solitude et une critique de la Terre de l'époque, entre surconsommation (Tevis a le nez creux sur le coup) et surtout Guerre Froide. Un texte intéressant mais qui a tout de même vieilli, avec une écriture et ambiance surannées. 

D'autre part, Les clans de la Lune alphane. Du Dick avec un de ses thèmes habituels, la folie, plutôt dans sa bonne époque. Les malades mentaux ont été envoyé sur une Lune où ils ont construit une société. Chaque clan et lié à un trouble. Là aussi, c'est daté, mais il y a un vrai sens du rythme, des scènes mémorables et une réflexion bienveillante sur la folie et le bonheur.

Du coup, j'en ai profité pour faire une semaine sur le thème de la SF des 60's et j'ai exhumé un retour plus ancien sur la Main gauche de la nuit de LeGuin, texte qu'on ne présente plus ^^.


Je termine Les derniers parfaits de Paul Beorn. C'est assez bien fichu mais les ficelles sont parfois un peu grossières. On sent, ou peut-être que j'extrapole, une ambiance jdr assez marquée...
[url=https://mondesdepoche.fr/]Mondes de poche[/url] - retours de lectures SFFF au format poche.
Répondre