[livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7804
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Odette Toulemonde

Message par sherinford »

Dernière lecture :

Image

"Odette Toulemonde" de Eric-Emmanuel Schmitt.

Ce recueil de nouvelles fait partie de la sélection de septembre du Club de lecture du Bocal. Il rassemble huit nouvelles qui explorent diverses thématiques, avec des personnages globalement assez attachants, même lorsqu'ils sont bourrés de défauts.

Je l'ai lu en deux trajets de train (en deux heures, donc). Il est difficile de résumer un tel recueil, donc je vais me focaliser sur la dernière nouvelle que j'ai particulièrement apprécié: "Le Plus Beau Livre du monde". L'histoire se passe dans le goulag russe des années, et les prisonnières ont mis au point un plan pour faire parvenir à leurs proches, les filles qu'elles ont laissées derrière elles, un message. Malheureusement, les ressources étant très limitées, elles ne disposent chacune que de trois feuillets pour écrire celui-ci. Que faire, donc, quelle priorité donner aux mots qu'on va transmettre à la génération suivante? C'est l'objet de ce récit. La solution viendra d'une des plus simplettes des prisonnières... Des années plus tard, sa fille a conservé l'ensemble des feuillets reliés précieusement dans ce qu'elle estime être "le plus beau livre du monde"...


Liste des lectures de 2022:

Spoiler:
1. "L'armée furieuse", de Fred Vargas (6/10).
2. "L'homme qui savait la langue des serpents", de Andrus Kiviräkh (8/10).
3. "Haut Royaume - l'émissaire" de Pierre Pevel (8/10).
4. "Ta-Shima" de Adriana Lorusso (10/10).
5. "Un gentleman à Moscou" de Amor Towles (8/10).
6. "Le lièvre de Vatanen" de Arto Paasilinna (7/10).
7. "L'exilé de Ta-Shima" de Adriana Lorusso (7/10).
8. "Oh William!" de Elizabeth Strout (5/10).
9. "La mariée rouge" de Hervé Jaouen (7/10).
10. "La fileuse d'argent" de Naomi Novik (9/10).
11. "Les affinités" de Robert Charles Wilson (7/10).
12. "La source de la peur" de Bill S. Ballinger (5/10).
13. "Mississippi Driver" de Lee Durkee (4/10).
14. "Le nom du vent" de Patrick Rothfuss (6/10).
15. "Le roi de la forêt" de Christian Joosten (8/10).
16. "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" de Harper Lee (7/10).
17. "Le jugement de Dieu" de Christian Joosten (7/10).
18. "L'étrange traversée du Sardaam" de Stuart Turton (8/10).
19. "Les califes maudits - la déchirure" de Hela Ouardi (7/10).
20. "Mon Almérique à moi" de Cédric Ferrand (6/10).
21. "Les califes maudits - A l'ombre des sabres" de Hela Ouardi (8/10).
22. "La vérité sur l'affaire Harry Quebert" de Joël Dicker (8/10).
23. "Les califes maudits - meurtre à la mosquée" de Hela Ouardi (9/10).
24. "Underground Airlines" de Ben H. Winter (6/10).
25. "La mante religieuse" de Nancy Rutledge (6/10).
26. "La vallée magique" de Edmond Hamilton (7/10).
27. "Les noces de la renarde" de Floriane Soulas (8/10).
28. "L'étoile de Pandore - tome 1" de Peter F. Hamilton (8/10).
29. "L'étoile de Pandore - tome 2" de Peter F. Hamilton (8/10).
30. "Marche ou crève" de Stephen King (2/10).
31. "L'étoile de Pandore - tome 3" de Peter F. Hamilton (8/10).
32. "L'étoile de Pandore - tome 4" de Peter F. Hamilton (8/10).
33. "Le serpent Ouroboros" de Eric Rücker Eddison (8/10).
34. "Les huit montagnes" de Paolo Cognetti (7/10).
35. "Les miracles du bazar Namiya" de Keigo Higashino (9/10).
36. "Le Grand Meaulnes" de Alain-Fournier (8/10).
37. "Le Hun blond" de Cavanna (7/10).
38. "La hache et la croix" de Cavanna (6/10).
39. "Le Dieu de Clotilde" de Cavanna (6/10).
40. "Ravage" de René Barjavel (6/10).
41. "The hungry and the fat" de Timur Vermes (6/10).
42. "La passe miroir: les fiancés de l''hiver" de Christelle Dabos (5/10).
43. "Requiem pour Demain" de Daniel Walther (2/10).
44. "Odette Toulemonde" de Eric-Emmanuel Schmitt (7/10).
Dernière modification par sherinford le jeu. sept. 08, 2022 4:01 am, modifié 1 fois.
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
vermer
Messie
Messages : 1144
Inscription : dim. févr. 13, 2011 12:32 am
Localisation : Canada
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par vermer »

Image

Abandon page 220 sur 952. J'ai beaucoup lu Ligny quand il publiait au Fleuve et ses livres sont souvent légères et agréables. Ici, on retrouve son style léger et efficace avec un découpage en chapitres très rythmés. Toutefois l'histoire n'avance pas, cela traine beaucoup avec des mise-en-place sur le monde très redondantes qui insiste trop à mon gout sur un misérabilisme facile – j'ai eu le sentiment qu'un chapitre sur deux aurait pu être coupé pour que l'histoire avance car à la page 100 on en est encore au point mort.
Le monde est aussi un peu simpliste avec des clivages très manichéens et des personnages assez plats. Là où cela commence vraiment a coincé pour moi c'est sur le développement de ceux-ci qui n'est absolument pas crédible. Cela fait vraiment littérature de gare avec des personnages qui se sont-là que pour supporter l'action qui semble écrite au fil de la plume.
Bref, malgré ses qualités habituelles, ici, archi-dilué sur 900 pages, le style Ligny/Fleuve Noir est lassant et je préfère lire autre chose que les 700 pages qui me restent.
Vieille Garde : joueur de Jdr depuis 1984 - Jeux favorits : Empire Galactique, Pendragon, Reve de Dragon, Shadowrun, Paranoia, Hurlements, Warhammer, Mnemosyne.
Profile de lecture Babelio
Avatar de l’utilisateur
OSR
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2067
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par OSR »

J'ai entamé la lecture du pavé tout récent "Les Chevaliers de la Table Ronde - Romans Arthuriens" chez Quarto (Gallimard).

Image


Le recueil inclut les traductions en français moderne de 7 récits arthuriens :
  • Kulhwch et Olwen (conte gallois, le tout premier récit d'aventures d'Arthur, 1100)
  • Les Temps d'Arthur (une partie significative de l'Histoire des rois de Bretagne de Geoffroi de Monmouth, 1136-1137)
  • Yvain ou Le Chevalier au Lion (roman de Chrétien de Troyes, 1177-1181)
  • Perceval ou Le Conte du Graal (roman inachevé de Chrétien de Troyes, 1181-1190)
  • Le Roman du roi Yder (roman français anonyme, fin XIIe ou début XIIIe)
  • La Quête du Saint Graal (roman français anonyme, 4e partie du cycle surnommé "Lancelot-Graal", 1220-1225)
  • La Mort du roi Arthur (5e et dernière partie du même "Lancelot-Graal")
Le tout accompagné d'articles et d'annexes.
Au début : préface, chronologie, cartes.
A la fin : dictionnaire des personnages, dossier sur l'histoire politique et son influence sur le mythe et vice-versa.
Avec plein d'illustrations en couleurs ! (reproduction de manuscrits, de tableaux, etc.)
Les traductions proviennent de sources diverses; les introductions, articles et annexes sont de l'historien Martin Aurell (pour le côté politique) et du médiéviste Michel Pastoureau (pour les récits et personnages).

Alors ce pavé semble faire un peu "concurrence", dans le style "grosse compilation arthurienne destinée au grand public", au tome déjà existant chez Bouquins, intitulé "La Légende Arthurienne - Le Graal et la Table Ronde". Mais en fait pas vraiment.
Le tome de chez Bouquins cherche plutôt à retracer l'historique des récits arthuriens au fil des siècles, en prenant pour départ l'oeuvre fondatrice de Chrétien (Perceval en l'occurrence), en poursuivant vers la continuation mystique et gore Perlesvaus (avec quelques coupes), puis la tentative d'oeuvre arthurienne totale de Robert de Boron (là aussi des extraits de la 2e et 3e partie, Merlin et Perceval), et enfin pour le reste du bouquin de décliner des récits tardifs, souvent ironiques voire parodiques (le personnage de Gauvain, chevalier parfait dans les oeuvres fondatrices, évolue vers le vantard téméraire ou le neuneu hautain). Bref, un recueil axé sur la manière dont la Matière de Bretagne a pu se décliner du XIIe au XVe siècle, y compris assez loin (le recueil inclut deux romans occitans, dont le Roman de Jaufré qui connut un retentissement considérable en Espagne). Hormis les trois récits du début (et quoique, la fin de l'oeuvre de Robert de Boron part dans des délires uchroniques très funky), plutôt un recueil d'aventures légères et/ou féeriques.
Le tome de Quarto cherche plutôt, lui, à inscrire la légende dans son contexte historique, à vraiment se concentrer sur les récits "classiques" et d'offrir une oeuvre cohérente plutôt que de se disperser dans les méandres des pastiches. Un conte archaïque, la chronique qui inventa la chevalerie arthurienne, deux oeuvres de Chrétien de Troyes, une oeuvre dérivée "classique", deux continuations. Il me reste à lire ça, mais globalement ça a l'air très sérieux tour ça. Ce n'est pas là dedans que je vais retrouver les délires vaudevillesques de Caradoc ou le Gauvain crétin de Hunbaut. Mais ça pourra être cool quand même ! (J'adore Le Chevalier au Lion déjà, je me délecterai d'une traduction que je ne connais pas)

Alors donc pour l'instant j'ai lu la préface, la chronologie, l'article final sur la politique, des bouts du dictionnaire des personnages, et j'ai picoré les illustrations sur tout le livre.
La préface, la chronologie (avec les cartes, respectivement les îles Brittaniques à l'orée de l'invasion normande, l'empire plantagenêt à son pic et la carte des lieux arthuriens) et l'article politique sont tous trois très intéressants et se complètent bien. La chronologie décrit très bien comment les diverses oeuvres se répondent les unes aux autres et pour quelle raisons (souvent politiques) elles ont été écrites, d'abord par des clercs gallois, puis un romancier anglo-normand (Wace), avant d'être transfigurée en épopée mystique par Chrétien de Troyes, puis triturées pour défendre la couronne anglaise et justifier la conquête par l'Angleterre de toutes les îles Brittaniques (et l'Europe de l'ouest accessoirement). De pamphlets anti-anglo-saxons à une glorification de l'Angleterre éternelle...
J'ai appris plein de trucs, notamment sur la (petite) Bretagne et les royaumes gallois, la synthèse est vraiment très bonne et fourmille d'anecdotes qui rendent la lecture plaisante.
Les illustrations ont de la gueule, notamment celles du dictionnaire des personnages, qui puise dans des oeuvres pré-raphaélites resplendissantes. A noter que chaque entrée du dictionnaire est assez touffue, donc forcément il y a une sélection et on n'y retrouve pas tous les personnages, on se concentre sur ceux qui ont été développés dans les romans du XIIe siècle. Par exemple, pas de Caradoc ni d'Uther...

Allez, je vais essayer de m'avaler ces 7 romans d'ici la fin de l'année (intercalés entre mes comics), je vous en donnerai des nouvelles !
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io, et une page web pour tout rassembler : https://sites.google.com/view/retrovieux

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
nonolimitus
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4150
Inscription : mer. oct. 25, 2006 9:20 pm
Localisation : La Côte Ouest

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par nonolimitus »

OSR a écrit : mar. sept. 06, 2022 11:47 am Allez, je vais essayer de m'avaler ces 7 romans d'ici la fin de l'année (intercalés entre mes comics), je vous en donnerai des nouvelles !

Volontiers :yes:

C'est malin, maintenant je meure d'envie de me le procurer (bon, le lire, ce sera une autre histoire  :runaway ).
Le MJ avec du gobelin dedans !!!
"Fort heureusement, un peu de séchage et une carotte lui ont remis les idées en place." Poulpivre
Avatar de l’utilisateur
Cuchurv
Initié
Messages : 180
Inscription : mer. févr. 19, 2020 11:29 pm
Localisation : faubourg est de Paname
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Cuchurv »

Je serais preneur d'un retour sur la traduction de Kulhwch et Olwen car la traduction disponible jusqu'ici est une version assez vieillotte datant du  tout début du 20e siècle, peut-être proche du texte mais un peu lourd à lire.
Avatar de l’utilisateur
OSR
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2067
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par OSR »

Cuchurv a écrit : mar. sept. 06, 2022 12:25 pmJe serais preneur d'un retour sur la traduction de Kulhwch et Olwen car la traduction disponible jusqu'ici est une version assez vieillotte datant du  tout début du 20e siècle, peut-être proche du texte mais un peu lourd à lire.
La traduction du recueil est issue d'un recueil de 1993 : Les Quatre Branches du "Mabinogi" et autres contes gallois du Moyen Âge, traduction de Pierre-Yves Lambert. C'est donc relativement récent. Des quelques bouts que j'ai survolé, ça m'a l'air fluide et moderne, éventuellement on peut trouver que ça manque d'un charme (pseudo)médiéval. Mais je donnerai mon avis après lecture complète.
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io, et une page web pour tout rassembler : https://sites.google.com/view/retrovieux

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
Cuchurv
Initié
Messages : 180
Inscription : mer. févr. 19, 2020 11:29 pm
Localisation : faubourg est de Paname
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Cuchurv »

OSR a écrit : mar. sept. 06, 2022 1:59 pm
Cuchurv a écrit : mar. sept. 06, 2022 12:25 pm Je serais preneur d'un retour sur la traduction de Kulhwch et Olwen car la traduction disponible jusqu'ici est une version assez vieillotte datant du  tout début du 20e siècle, peut-être proche du texte mais un peu lourd à lire.
La traduction du recueil est issue d'un recueil de 1993 : Les Quatre Branches du "Mabinogi" et autres contes gallois du Moyen Âge, traduction de Pierre-Yves Lambert. C'est donc relativement récent. Des quelques bouts que j'ai survolé, ça m'a l'air fluide et moderne, éventuellement on peut trouver que ça manque d'un charme (pseudo)médiéval. Mais je donnerai mon avis après lecture complète.
Ah ok, bon j'ai ce recueil chez moi et je suis allé comparer la traduction avec une version traduite par J. Loth en 1889 (qu'on peut trouver sur wikimédia, en PDF et epub entres autres formats, au passage) et en fait la traduction est quasi identique au niveau du style. Il faudrait que je relise la préface du receuil car il me semblait que P. Y Lambert parlait d'erreurs de traduction. En tout cas pour la fin du premier Mabinogion c'est pas flagrant.

Bref, tu m'as donné envie d'acquérir ce bouquin. :oops:
 
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3716
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par cdang »

Cuchurv a écrit : mar. sept. 06, 2022 12:25 pmla traduction disponible jusqu'ici est une version assez vieillotte datant du  tout début du 20e siècle, peut-être proche du texte mais un peu lourd à lire.
Le français du début du XXe siècle est très très très proche de celui du début du XXIe (on lit encore facilement Jules Verne par exemple), et est très très très éloigné de l'ancien français (qui a par exemple encore deux cas de déclinaison, et est incompréhensible pour qui ne l'a pas étudié).
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Cuchurv
Initié
Messages : 180
Inscription : mer. févr. 19, 2020 11:29 pm
Localisation : faubourg est de Paname
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Cuchurv »

cdang a écrit : mar. sept. 06, 2022 3:57 pm
Cuchurv a écrit : mar. sept. 06, 2022 12:25 pm la traduction disponible jusqu'ici est une version assez vieillotte datant du  tout début du 20e siècle, peut-être proche du texte mais un peu lourd à lire.
Le français du début du XXe siècle est très très très proche de celui du début du XXIe (on lit encore facilement Jules Verne par exemple), et est très très très éloigné de l'ancien français (qui a par exemple encore deux cas de déclinaison, et est incompréhensible pour qui ne l'a pas étudié).
Certes, mais quand on prend certaines traductions datant d'il y a 100 ans il existe beaucoup de tournures qui ne sont plus du tout utilisées de nos jours. Si on prend les traductions de la bible par exemple c'est frappant (ceci sans parler des progrès de la linguistique, des apports d'autres textes, ni même des préjugés de l'auteur). 8)
 
BenjaminP
Banni
Messages : 1302
Inscription : sam. mars 02, 2019 1:33 pm

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par BenjaminP »

Le français littéraire n'a pas beaucoup varié entre le XXe siècle et le XXIe siècle, c'est parfaitement exact.
La traduction littéraire en français, elle, a énormément varié, tout particulièrement en ce qui concerne les textes classiques, le long de la frontière qui séparera à tout jamais les sourciers des ciblistes.
Enjeu Solo, l'émulateur de MJ qu'il est beau ! Pour toutes vos parties sans MJ, Enjeu Solo contient les oracles qu'il vous faut. Dynamisez la narration, adaptez-la au rythme du récit, tenez compte des enjeux et surprenez tout le monde, vous le premier.
Avatar de l’utilisateur
OSR
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2067
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par OSR »

Cuchurv a écrit : mar. sept. 06, 2022 3:45 pmBref, tu m'as donné envie d'acquérir ce bouquin. :oops:
Les autres traductions sont récentes et a priori de qualité, provenant pour L'Histoire des rois de Bretagne des Belles Lettres (2013), pour Chrétien de Troyes de la Pléiade (1994), pour Yder de l'éditeur belge EME (2010, légèrement révisée), et pour les parties du Lancelot-Graal également de La Pléiade (2009).
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io, et une page web pour tout rassembler : https://sites.google.com/view/retrovieux

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 12216
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : à droite de Saint-Ex

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Inigin »

OSR a écrit : mar. sept. 06, 2022 11:47 am J'ai entamé la lecture du pavé tout récent "Les Chevaliers de la Table Ronde - Romans Arthuriens" chez Quarto (Gallimard).

Image


Le recueil inclut les traductions en français moderne de 7 récits arthuriens :
  • Kulhwch et Olwen (conte gallois, le tout premier récit d'aventures d'Arthur, 1100)
  • Les Temps d'Arthur (une partie significative de l'Histoire des rois de Bretagne de Geoffroi de Monmouth, 1136-1137)
  • Yvain ou Le Chevalier au Lion (roman de Chrétien de Troyes, 1177-1181)
  • Perceval ou Le Conte du Graal (roman inachevé de Chrétien de Troyes, 1181-1190)
  • Le Roman du roi Yder (roman français anonyme, fin XIIe ou début XIIIe)
  • La Quête du Saint Graal (roman français anonyme, 4e partie du cycle surnommé "Lancelot-Graal", 1220-1225)
  • La Mort du roi Arthur (5e et dernière partie du même "Lancelot-Graal")
Le tout accompagné d'articles et d'annexes.
Au début : préface, chronologie, cartes.
A la fin : dictionnaire des personnages, dossier sur l'histoire politique et son influence sur le mythe et vice-versa.
Avec plein d'illustrations en couleurs ! (reproduction de manuscrits, de tableaux, etc.)
Les traductions proviennent de sources diverses; les introductions, articles et annexes sont de l'historien Martin Aurell (pour le côté politique) et du médiéviste Michel Pastoureau (pour les récits et personnages).

Alors ce pavé semble faire un peu "concurrence", dans le style "grosse compilation arthurienne destinée au grand public", au tome déjà existant chez Bouquins, intitulé "La Légende Arthurienne - Le Graal et la Table Ronde". Mais en fait pas vraiment.
Le tome de chez Bouquins cherche plutôt à retracer l'historique des récits arthuriens au fil des siècles, en prenant pour départ l'oeuvre fondatrice de Chrétien (Perceval en l'occurrence), en poursuivant vers la continuation mystique et gore Perlesvaus (avec quelques coupes), puis la tentative d'oeuvre arthurienne totale de Robert de Boron (là aussi des extraits de la 2e et 3e partie, Merlin et Perceval), et enfin pour le reste du bouquin de décliner des récits tardifs, souvent ironiques voire parodiques (le personnage de Gauvain, chevalier parfait dans les oeuvres fondatrices, évolue vers le vantard téméraire ou le neuneu hautain). Bref, un recueil axé sur la manière dont la Matière de Bretagne a pu se décliner du XIIe au XVe siècle, y compris assez loin (le recueil inclut deux romans occitans, dont le Roman de Jaufré qui connut un retentissement considérable en Espagne). Hormis les trois récits du début (et quoique, la fin de l'oeuvre de Robert de Boron part dans des délires uchroniques très funky), plutôt un recueil d'aventures légères et/ou féeriques.
Le tome de Quarto cherche plutôt, lui, à inscrire la légende dans son contexte historique, à vraiment se concentrer sur les récits "classiques" et d'offrir une oeuvre cohérente plutôt que de se disperser dans les méandres des pastiches. Un conte archaïque, la chronique qui inventa la chevalerie arthurienne, deux oeuvres de Chrétien de Troyes, une oeuvre dérivée "classique", deux continuations. Il me reste à lire ça, mais globalement ça a l'air très sérieux tour ça. Ce n'est pas là dedans que je vais retrouver les délires vaudevillesques de Caradoc ou le Gauvain crétin de Hunbaut. Mais ça pourra être cool quand même ! (J'adore Le Chevalier au Lion déjà, je me délecterai d'une traduction que je ne connais pas)

Alors donc pour l'instant j'ai lu la préface, la chronologie, l'article final sur la politique, des bouts du dictionnaire des personnages, et j'ai picoré les illustrations sur tout le livre.
La préface, la chronologie (avec les cartes, respectivement les îles Brittaniques à l'orée de l'invasion normande, l'empire plantagenêt à son pic et la carte des lieux arthuriens) et l'article politique sont tous trois très intéressants et se complètent bien. La chronologie décrit très bien comment les diverses oeuvres se répondent les unes aux autres et pour quelle raisons (souvent politiques) elles ont été écrites, d'abord par des clercs gallois, puis un romancier anglo-normand (Wace), avant d'être transfigurée en épopée mystique par Chrétien de Troyes, puis triturées pour défendre la couronne anglaise et justifier la conquête par l'Angleterre de toutes les îles Brittaniques (et l'Europe de l'ouest accessoirement). De pamphlets anti-anglo-saxons à une glorification de l'Angleterre éternelle...
J'ai appris plein de trucs, notamment sur la (petite) Bretagne et les royaumes gallois, la synthèse est vraiment très bonne et fourmille d'anecdotes qui rendent la lecture plaisante.
Les illustrations ont de la gueule, notamment celles du dictionnaire des personnages, qui puise dans des oeuvres pré-raphaélites resplendissantes. A noter que chaque entrée du dictionnaire est assez touffue, donc forcément il y a une sélection et on n'y retrouve pas tous les personnages, on se concentre sur ceux qui ont été développés dans les romans du XIIe siècle. Par exemple, pas de Caradoc ni d'Uther...

Allez, je vais essayer de m'avaler ces 7 romans d'ici la fin de l'année (intercalés entre mes comics), je vous en donnerai des nouvelles !
Si tu t'ennuies tu as la moitié des bouquins de Jean Markale, aussi (que j'aimais beaucoup quand j'étais jeune).
 
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Cuchurv
Initié
Messages : 180
Inscription : mer. févr. 19, 2020 11:29 pm
Localisation : faubourg est de Paname
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Cuchurv »

Hum alors Jean Markale est un excellent compilateur et a fait un travail remarquable sur la compilation des légendes arthuriennes et irlandaises. Toutefois si on le lit il faut faire attention à ses notes de bas de page où il s'autocite à tour de bras (en mode :"hors de ma prose point de salut") et dit parfois des choses, euh... Contestables ? Pour ne pas dire des conneries monumentales. Donc intéressant à lire mais en gardant un esprit critique. :)
Avatar de l’utilisateur
Blondin
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2822
Inscription : jeu. sept. 25, 2014 10:51 am
Localisation : Six pieds sous terre

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Blondin »

@Killing Joke, j'ai trouvé mon exemplaire de La Maison des feuilles  :rock Déjà dispo à mon point de retrait, mais j'attends encore de recevoir les deux derniers tomes d'American Vampire avant d'aller le retirer :lol:
Dieu de la robe de chambre en télétravail
Joueur sur : Agôn — Les Encagés (Cthulhu Hack)
Traducteur ponctuel pour Savage Torgan
Traducteur de : 24XX DRS24XX CONFRONTATION24XX CONSIGNES D'URGENCE
Auteur de : 1980 LEGION
Avatar de l’utilisateur
Harfang2
Messie
Messages : 1164
Inscription : jeu. déc. 03, 2020 5:51 pm
Localisation : Tours
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Harfang2 »

A ce propos, je recherche activement, le texte arthurien relatant l'événement de l'attaque de Mark de Cornouailles contre Camelot durant la quête du graal. Ce n'est, avec certitude,  ni dans le Chretien de Troyes, ni dans le Thomas Malory et, a priori, ni dans le Marie de France, ni dans le Chaucer. Je ne l'ai pas trouvé, non plus, dans le Tristan et Yseult de la pléiade, 

Si, jamais un érudit en la matière l'avait croisé quelque part, je lui en serai gré.
Dernière modification par Harfang2 le mar. sept. 06, 2022 11:06 pm, modifié 1 fois.
Répondre