[livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7804
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

L'hiver des hommes

Message par sherinford »

Dernière lecture :

Image

"L'hiver des hommes" de Dave Morris.

Il s'agit d'un livre dont vous êtes le héros, acheté sur un stand d'Octogones, et testé deux fois depuis lors, sans succès (comprenez que mes héros sont morts à chaque tentative). Le système de jeu est assez original: pas de jet de dé ni de caractéristique chiffrée, mais des compétences que l'on a, ou pas, ce qui entraîne des conséquences dans le récit.

L'histoire est post-apocalyptique: le héros tente de mettre la main sur le "pouvoir ultime" qui lui permettra de mettre fin à l'hiver perpétuel qui règne sur la Terre depuis qu'une IA qui dirige les satellites de contrôle de climat a tout foutu en l'air, il y a 300 ans.

Le bouquin est plutôt bien écrit (pour un livre dont vous êtes le héros), la structure du récit est intéressante et les choix et les rebondissements assez nombreux. L'un dans l'autre, une expérience assez positive.


Liste des lectures de 2022:

Spoiler:
1. "L'armée furieuse", de Fred Vargas (6/10).
2. "L'homme qui savait la langue des serpents", de Andrus Kiviräkh (8/10).
3. "Haut Royaume - l'émissaire" de Pierre Pevel (8/10).
4. "Ta-Shima" de Adriana Lorusso (10/10).
5. "Un gentleman à Moscou" de Amor Towles (8/10).
6. "Le lièvre de Vatanen" de Arto Paasilinna (7/10).
7. "L'exilé de Ta-Shima" de Adriana Lorusso (7/10).
8. "Oh William!" de Elizabeth Strout (5/10).
9. "La mariée rouge" de Hervé Jaouen (7/10).
10. "La fileuse d'argent" de Naomi Novik (9/10).
11. "Les affinités" de Robert Charles Wilson (7/10).
12. "La source de la peur" de Bill S. Ballinger (5/10).
13. "Mississippi Driver" de Lee Durkee (4/10).
14. "Le nom du vent" de Patrick Rothfuss (6/10).
15. "Le roi de la forêt" de Christian Joosten (8/10).
16. "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" de Harper Lee (7/10).
17. "Le jugement de Dieu" de Christian Joosten (7/10).
18. "L'étrange traversée du Sardaam" de Stuart Turton (8/10).
19. "Les califes maudits - la déchirure" de Hela Ouardi (7/10).
20. "Mon Almérique à moi" de Cédric Ferrand (6/10).
21. "Les califes maudits - A l'ombre des sabres" de Hela Ouardi (8/10).
22. "La vérité sur l'affaire Harry Quebert" de Joël Dicker (8/10).
23. "Les califes maudits - meurtre à la mosquée" de Hela Ouardi (9/10).
24. "Underground Airlines" de Ben H. Winter (6/10).
25. "La mante religieuse" de Nancy Rutledge (6/10).
26. "La vallée magique" de Edmond Hamilton (7/10).
27. "Les noces de la renarde" de Floriane Soulas (8/10).
28. "L'étoile de Pandore - tome 1" de Peter F. Hamilton (8/10).
29. "L'étoile de Pandore - tome 2" de Peter F. Hamilton (8/10).
30. "Marche ou crève" de Stephen King (2/10).
31. "L'étoile de Pandore - tome 3" de Peter F. Hamilton (8/10).
32. "L'étoile de Pandore - tome 4" de Peter F. Hamilton (8/10).
33. "Le serpent Ouroboros" de Eric Rücker Eddison (8/10).
34. "Les huit montagnes" de Paolo Cognetti (7/10).
35. "Les miracles du bazar Namiya" de Keigo Higashino (9/10).
36. "Le Grand Meaulnes" de Alain-Fournier (8/10).
37. "Le Hun blond" de Cavanna (7/10).
38. "La hache et la croix" de Cavanna (6/10).
39. "Le Dieu de Clotilde" de Cavanna (6/10).
40. "Ravage" de René Barjavel (6/10).
41. "The hungry and the fat" de Timur Vermes (6/10).
42. "La passe miroir: les fiancés de l''hiver" de Christelle Dabos (5/10).
43. "Requiem pour Demain" de Daniel Walther (2/10).
44. "Odette Toulemonde" de Eric-Emmanuel Schmitt (7/10).
45. "Absolument dé-bor-dée" de Zoé Shepard (2/10).
46. "Le livre des soeurs" d'Amélie Nothomb (6/10).
47. "Génies en boîtes" de Fritz Leiber (3/10).
48. "Epées et mort" de Fritz Leiber (4/10).
49. "L'hiver des hommes" de Dave Morris (6/10).
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3803
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : L'oreille en coin

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Ganelon »

Hyeronimus a écrit : dim. oct. 02, 2022 8:26 pm La cinquième tête... est celui que j'ai lu il y a le plus longtemps et mes souvenirs sont minces. J'ai aussi eu un peu de mal avec Soldat des brumes (je ne sais plus si j'ai lu la fin du cycle) mais je pense quand même qu'il est très bon. J'ai aussi lu "Côté nuit" etc., l'île du Docteur Mort, ainsi que le cycle de fantasy du "Chevalier-Mage" que personnellement j'ai bien aimé, mais son chef d'oeuvre reste pour moi le cycle du second Soleil de Teur, plus connu sous le titre de son premier tome "l'Ombre du bourreau". Le style inimitable de Wolfe joue évidemment beaucoup, mais il y a bien plus que cela dans ce bouquin que je te recommande évidemment.


En tant que secrétaire du fanclub de ma rue de Gene Wolfe je dis banco !
Le Chevalier-mage m'avait un peu déçu, peut-être parce que je l'avais tenté dans le texte. Ses recueils de nouvelles sont également très biens ( Livre des Fêtes, Toutes Les Couleurs de l'Enfer). Soldat des Brumes m'avait bien plu, mais pareil, ne me suis-je pas perdu dans sa suite Soldat d'Arêté ?? Quant à Côté Lac, Nuit, etc j'ai fini par laisser tomber à un moment tout comme la suite du cycle du Second Soleil de Teur.

 
"Michael Myers walked so that Jamie Lee Curtis could run."
"Someone once told me “if you can see a mountain lion, that means it isn’t hunting you.” Every day since i have lived in terror."
Avatar de l’utilisateur
Taranto
Pape
Messages : 678
Inscription : dim. juil. 22, 2007 9:07 pm
Localisation : Dans le pastis
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Taranto »

Summerland de Hannu Rajaniemi

Image
C'est une dystopie : le point de rupture se situe vers la fin du XIXe siècle, quand les pionniers de l'électricité et du magnétisme découvre que l'on peut vraiment communiquer avec l'esprit des morts par le biais d'appareils électriques. On découvre alors que l'âme des défunts basculent après le décès dans un univers à 4 dimensions superposé au notre, où ils se dissipent progressivement sauf force mentale exceptionnelle ou ré-approvisionnement en énergie vitale. Les défunts perçoivent les activités électro-magnétiques de notre monde, y compris les esprits des vivants, et peuvent inteargir avec leur dimension avec la vitesse de la pensée. Les vivants avec des capacités de médium peuvent importer de l'énergie éthérée et la manifester sous forme d'ectoplasme. On a donc une sorte de révolution industrielle avec des technologies similaires à l'informatiques et à l'ingénierie moderne, ce qui rapprocherait le livre du steampunk.

Le monde reste assez identique : après une première Guerre Mondiale terrible avec des armes éthériques (dont les horribles ecto-tank, qui grossissent en arrachant les âmes des créatures vivantes), il y a une prédominance internationale de la Grande-Bretagne qui a colonisé l'autre-monde et de l'URSS qui a développé des nouvelles technologies. 

Le contexte est celui de la guerre d'Espagne en 1938, où GB et URSS s'affrontent par camps interposés. Une femme vivante du service de contre-espionnage britannique découvre qu'il y a une taupe soviétique dans les bureaux du contre-espionnage chez les défunts. 
C'est vraiment une intrigue d'espionnage dans un contexte steampunk bien spécial, avec 2 personnages qui ont chacun leurs faiblesse et leurs motivations représentant les problèmes sociaux d'une société néo-victorienne. Voila voila...

Malgré tout, en reprenant tout le gloubi-boulga des pseudo-sciences du XIXe et en l'organisant de façon logique, l'auteur arrive à condenser en 427 pages un world-building et une histoire qui auraient bien rempli une trilogie. C'est donc assez raide comme lecture et j'aurais aimé que certains aspects soient plus développés (comme la ville de Summerland qui donne son nom au bouquin, cité construite à partir de pierres d'âmes par une civilisation préhistorique inconnue) mais cela reste passionnant.
La nation est une société unie par des illusions sur ses ancêtres et par la haine de ses voisins.
William Inge
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 12424
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Nantes, France

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Sammael99 »

@Taranto une uchronie, donc ;-)
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph
Avatar de l’utilisateur
Taranto
Pape
Messages : 678
Inscription : dim. juil. 22, 2007 9:07 pm
Localisation : Dans le pastis
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Taranto »

Euh oui, tout à fait !  :oops:

Mais c'est bien quand même !
La nation est une société unie par des illusions sur ses ancêtres et par la haine de ses voisins.
William Inge
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4251
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Gridal »

Annie Ernaux vient de recevoir le prix Nobel de littérature. J'apprécie la personne pour ses engagements mais je connais très mal son œuvre ; je n'ai lu que Passion simple, qui ne m'a pas laissé un grand souvenir, et L'Événement, qui est excellent.
Pour celles et ceux qui connaissent l'œuvre de cette autrice, quels livres me conseillez-vous ?
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3803
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : L'oreille en coin

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Ganelon »

Gridal a écrit : ven. oct. 07, 2022 10:05 am Annie Ernaux vient de recevoir le prix Nobel de littérature. J'apprécie la personne pour ses engagements mais je connais très mal son œuvre ; je n'ai lu que Passion simple, qui ne m'a pas laissé un grand souvenir, et L'Événement, qui est excellent.
Pour celles et ceux qui connaissent l'œuvre de cette autrice, quels livres me conseillez-vous ?

Relis Passion Simple :D. Les Années est très bien dans mon souvenir.
"Michael Myers walked so that Jamie Lee Curtis could run."
"Someone once told me “if you can see a mountain lion, that means it isn’t hunting you.” Every day since i have lived in terror."
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4251
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Gridal »

@Ganelon merci, je vais tenter Les Années. Passion simple, je lui laisserai peut-être une deuxième chance, je l'ai lu y a longtemps et mes goûts et mes attentes ont évolué depuis.
Avatar de l’utilisateur
Highlandjul
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3297
Inscription : lun. avr. 18, 2011 3:19 pm
Localisation : Lille

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Highlandjul »

Dites. Je viens de jeter un oeil sur Momox pour chercher des trucs. C'est moi où ça a l'air en chute libre là? Quelqu'un a des infos ou eu un problème?
Avatar de l’utilisateur
Killing Joke
Transcendé
Messages : 786
Inscription : mar. mars 14, 2006 8:42 pm

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Killing Joke »

Comment çà, en chute libre ?
Moi je trouve que les prix ont explosé chez momox (en tout cas sur les livres dans ma liste de suivi), mais c'est leur mécanisme : ils mettent toujours des prix inférieurs (sans doute avec de l'outillage automatisé) à ce qui est en vente chez d'autres vendeurs
- si un livre lambda est vendu 4.99€ chez rakuten, momox le mettra à 4.98€ (pareil sur d'autres plateformes comme amazon, etc.)
- à contrario le prix sera ajusté sur leur site (modulo commissions, port, etc.)

Du coup par rapport à ma constation personnelle que les prix chez momox sont globalement bcp + élevés qu'avant, ma conclusion est que c'est par rapport à leur politique tarifaire automatisée (= maximiser les prix en fonction de la concurrence) et à la baisse de mises en vente de pas mal de titres.

Maintenant comme je ne sais pas ce que "chute libre" veut dire pour toi, tu as p-e une autre constation / perception.
Avatar de l’utilisateur
Highlandjul
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3297
Inscription : lun. avr. 18, 2011 3:19 pm
Localisation : Lille

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Highlandjul »

En fait j'ai cherché deux livres différents sur Momox, un en anglais, un en français, aucun des deux n'était dispo. J'ai l'impression qu'il y a des ruptures de stock assez généralisées.
Mais sur 4 ou 5 réf (quelques recherches que j'ai faites pour voir après), c'est difficile à dire. Je voulais donc savoir si certains avaient eu le même problème récemment ( rupture de certaines références assez communes) ou si c'était juste moi qui n'avais pas de chance.
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 12216
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : à droite de Saint-Ex

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Inigin »

Highlandjul a écrit : sam. oct. 08, 2022 10:30 pm En fait j'ai cherché deux livres différents sur Momox, un en anglais, un en français, aucun des deux n'était dispo. J'ai l'impression qu'il y a des ruptures de stock assez généralisées.
Mais sur 4 ou 5 réf (quelques recherches que j'ai faites pour voir après), c'est difficile à dire. Je voulais donc savoir si certains avaient eu le même problème récemment ( rupture de certaines références assez communes) ou si c'était juste moi qui n'avais pas de chance.

J'utilise amazon qui référence momox le cas échéant, c'est plus vaste.
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Highlandjul
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3297
Inscription : lun. avr. 18, 2011 3:19 pm
Localisation : Lille

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Highlandjul »

Ouais. J'avoue que j'évite Amazon....
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 16714
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Erwan G »

Image

L'infini dans un roseau
Irène Vallejo

Un livre pour les amoureux des livres

Comment le livre est-il né ? Pourquoi écrire ? Comment cela s'est-il passé ? Quelle forme avait les premiers livres ? Comment est née l'idée de la bibliothèque ? A quoi ressemblaient les premiers livres ?

Dans ce très beau livre, cultivé, humain, touchant, Irène Vallejo nous emmène sur les chemins des hommes de Ptolémée missionnés pour parcourir l'oikoumene afin de trouver des produits étranges : des rouleaux de parchemin contenant des pensées et des mots. Ptolémée voulait posséder tous les livres du monde où, a tout le moins, une copie de ceux-ci, la plus originale possible. Pour la conserver, parmi tant d'autre, dans ce qui fut certainement la première librairie moderne, celle dont toutes les autres ne sont que des incarnations.

Elle explore la naissance du livre, sa diffusion, les changements qu'il a provoqué sur le monde, en rendant le savoir pérenne. Ou pas. Et tout ce qui naquit autour de lui : sa conservation, sa diffusion, son interdiction, l'éducation, une autre forme de poésie, de pensée et de mémoire.

En mêlant son sujet avec ses souvenirs, sa passion pour les livres, les histoires, les auteurs, les réflexions sur nos façons de penser et de croire, Irène Vallejo a écrit un livre d'amour au livre, aux bibliothèques et aux professionnels du livre. Un livre qui me parle nécessairement profondément, qui m'a interrogé sur mes convictions, mes goûts, mes avis. Le tout est servi par un superbe ouvrage édité par une très très belle maison d'édition, les Éditions Les Belles Lettres qui continuent de porter bien haut le flambeau des Ptolémées et de tout ceux qui aiment les livres.

Si vous aimez lire, si vous aimez les livres, faites vous plaisir et engagez ce dialogue unilatéral avec Irène Vallejo. De plus, en tant que roliste, ce livre est 7ne source d'inspiration sur les sociétés antiques, la place de l'écrit, les avantages/désavantages du papyrus, du parchemin, des rouleaux, sans parler de quelques aventures clefs en main. Et si, au cours de votre prochaine partie, vous laissiez tomber les princesses et le destin du monde pour mettre la main sur un livre ?
Va prophétiser ailleurs, c'est interdit dans le centre ville !
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 7310
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: [livres] La Kiki de papier, la Kiki de tous les Kikis ?

Message par Tybalt (le retour) »

Merci pour ton avis ! J'avais vu passer cette parution, mais je ne me suis pas encore penché dessus. Sur un sujet proche, j'avais lu le petit livre lumineux de Jean Irigoin, spécialiste de ce domaine en son temps : Le Livre grec, des origines à la Renaissance. Mais le livre de Vallejo semble plus général et moins centré sur l'histoire technique du support physique livresque que celui d'Irigoin.

Image
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Disclameur : j'ai écrit pour "Casus" et "Jdr Mag".
Répondre