[MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
oneyed jack
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2863
Inscription : dim. juin 26, 2005 3:50 pm
Localisation : Paris XXe

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par oneyed jack »

C'est le système Rats in the Wall que je prendrai aussi.
Pas la force de me lancer avec le Basic, même si toutes les stats des persos sont prêtes...
Avatar de l’utilisateur
Dithral
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2142
Inscription : mer. mars 23, 2016 2:51 am

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par Dithral »

Humphrey B a écrit : ven. mars 12, 2021 8:32 pm
Nhumai a écrit : ven. mars 12, 2021 7:12 pm Pour le moment j'en suis a la relecture avec élagage , réflexions personnelles et pistes de modifications mais je pense que je reviendrai pour  partager mon avancement et échanger si possible autour de mes projets et/ou pour poser quelques questions. 

N'hésite pas ! :bierre:

Je suis curieux de découvrir comment ça va tourner avec Rats in the walls, mais de ce que j'ai pu voir du système cela me semble un bon choix.
Oui, moi aussi. Je serai en particulier très intéressé de savoir comment se passe une campagne comme les Masques avec le système de cicatrices et séquelles.
« Les employées d’aujourd’hui manquent de respect et préfèrent s’amuser plutôt que travailler »
Manhattan Spark, l’actualité de ce jour à New York en 1924.
Avatar de l’utilisateur
Nhumai
Initié
Messages : 138
Inscription : jeu. janv. 21, 2016 1:32 pm

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par Nhumai »

Dithral a écrit : dim. mars 14, 2021 2:09 pm
Humphrey B a écrit : ven. mars 12, 2021 8:32 pm
Nhumai a écrit : ven. mars 12, 2021 7:12 pm Pour le moment j'en suis a la relecture avec élagage , réflexions personnelles et pistes de modifications mais je pense que je reviendrai pour  partager mon avancement et échanger si possible autour de mes projets et/ou pour poser quelques questions. 

N'hésite pas ! :bierre:

Je suis curieux de découvrir comment ça va tourner avec Rats in the walls, mais de ce que j'ai pu voir du système cela me semble un bon choix.
Oui, moi aussi. Je serai en particulier très intéressé de savoir comment se passe une campagne comme les Masques avec le système de cicatrices et séquelles.
Alors, désolé de vous décevoir mais il semblerait que je me sois avancé un peu trop vite. Même si je suis personnellement très emballé par Rats In The Walls, en en parlant avec mes joueuses et joueurs, ils préfèrent partir sur la V7. (ma femme qui fait partie de la table m'a offert la dernière édition de l'AdC et la belle boîte des Masques en VO qui va bien). 

Et @Dithral, c'est un point qui m'a interpellé à la relecture de "Rats" et je me demandais comment j'allais faire et si je ferais vraiment jouer ce système.


Concernant le déroulé du scénario, il y a quelques points que j'aimerai changer.
Le meurtre de Jackson me dérange. Pas le fait qu'il meure mais la façon et le modus operandi de ses meurtriers qui sèment plein de traces et sont très démonstratifs( éventration, la marque sur le front, leur tenue, etc). J'ai imaginé que les persos le trouvent mort, apparemment d'une crise cardiaque ou qu'ils soient témoins de cette mort et qu'elle soit due à l'utilisation d'un sort ou objet par un sorcier du culte qui préfère éliminer discrètement ses opposants ou ceux qui en savent trop en restant dans l'ombre. Et puis c'est vrai que je suis très gêné par la fusée et j'aimerai bien l'escamoter aussi.

De plus, ma tablée n'est pas très axée confrontation directe et préfère éviter les combats et ne se résous à utiliser la violence que rarement (à PF2, ils négocient/essaient de passer discrètement et ne combattent que si c'est la seule solution). De mon côté, j'aimerai adapter (tordre?) l'histoire et/ou le système pour esquiver les hachoirs à persos (tant physiques que mentaux). Je ne sais pas si c'est possible mais j'aimerai bien arriver à faire jouer une histoire qui suggère l'horreur, qui soit moins dans la confrontation directe à des scènes horrifiques démonstratives ou à des "monstres" affreux, hostiles et létaux. L'idéal serait qu'ils puissent avoir la possibilité de résoudre les problèmes posés autrement qu'en apprenant des sorts (j'ai  du mal avec les PJ "sorciers") ou en ayant recours à la violence.

Je vais re-relire la campagne (la nouvelle version donc, avec le prologue au Pérou) pour me faire une idée et voir si je peux en faire quelque chose sans non plus tout changer parce que "by the book", j'ai vraiment peur que "ça matche pas". Mais on va se faire la main sur quelques one-shots avant de se faire le gros morceau ... si ça se fait. J'ai conscience que j'en demande peut être trop à un jeu et à une campagne qui suivent leur philosophie. 

Voilà où j'en suis aujourd'hui de mes réflexions. 
Avatar de l’utilisateur
Antharius
Banni
Messages : 1459
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par Antharius »

Nhumai a écrit : mar. mars 16, 2021 6:14 pm
Dithral a écrit : dim. mars 14, 2021 2:09 pm
Humphrey B a écrit : ven. mars 12, 2021 8:32 pm

N'hésite pas ! :bierre:

Je suis curieux de découvrir comment ça va tourner avec Rats in the walls, mais de ce que j'ai pu voir du système cela me semble un bon choix.
Oui, moi aussi. Je serai en particulier très intéressé de savoir comment se passe une campagne comme les Masques avec le système de cicatrices et séquelles.
Alors, désolé de vous décevoir mais il semblerait que je me sois avancé un peu trop vite. Même si je suis personnellement très emballé par Rats In The Walls, en en parlant avec mes joueuses et joueurs, ils préfèrent partir sur la V7. (ma femme qui fait partie de la table m'a offert la dernière édition de l'AdC et la belle boîte des Masques en VO qui va bien). 

Et @Dithral, c'est un point qui m'a interpellé à la relecture de "Rats" et je me demandais comment j'allais faire et si je ferais vraiment jouer ce système.


Concernant le déroulé du scénario, il y a quelques points que j'aimerai changer.
Le meurtre de Jackson me dérange. Pas le fait qu'il meure mais la façon et le modus operandi de ses meurtriers qui sèment plein de traces et sont très démonstratifs( éventration, la marque sur le front, leur tenue, etc). J'ai imaginé que les persos le trouvent mort, apparemment d'une crise cardiaque ou qu'ils soient témoins de cette mort et qu'elle soit due à l'utilisation d'un sort ou objet par un sorcier du culte qui préfère éliminer discrètement ses opposants ou ceux qui en savent trop en restant dans l'ombre. Et puis c'est vrai que je suis très gêné par la fusée et j'aimerai bien l'escamoter aussi.

De plus, ma tablée n'est pas très axée confrontation directe et préfère éviter les combats et ne se résous à utiliser la violence que rarement (à PF2, ils négocient/essaient de passer discrètement et ne combattent que si c'est la seule solution). De mon côté, j'aimerai adapter (tordre?) l'histoire et/ou le système pour esquiver les hachoirs à persos (tant physiques que mentaux). Je ne sais pas si c'est possible mais j'aimerai bien arriver à faire jouer une histoire qui suggère l'horreur, qui soit moins dans la confrontation directe à des scènes horrifiques démonstratives ou à des "monstres" affreux, hostiles et létaux. L'idéal serait qu'ils puissent avoir la possibilité de résoudre les problèmes posés autrement qu'en apprenant des sorts (j'ai  du mal avec les PJ "sorciers") ou en ayant recours à la violence.

Je vais re-relire la campagne (la nouvelle version donc, avec le prologue au Pérou) pour me faire une idée et voir si je peux en faire quelque chose sans non plus tout changer parce que "by the book", j'ai vraiment peur que "ça matche pas". Mais on va se faire la main sur quelques one-shots avant de se faire le gros morceau ... si ça se fait. J'ai conscience que j'en demande peut être trop à un jeu et à une campagne qui suivent leur philosophie. 

Voilà où j'en suis aujourd'hui de mes réflexions. 

Je me retrouve complètement dans ta façon d'aborder els choses sur cette campagne: j'ai taillé dans le gras "hachoir à perso", viré le chapitre australien (qui mérite une campagne dédiée) et rebossé la fin.

Tu as tous mes CR: ici

Par contre je ne suis pas un "bon exemple" pour le rythme: une séance par chapitre (sauf le Caire) et une campagne pliée en 8 mois.
J'avais deux PJ + un PNJ PJisable pour un copain de passage.

Bon courage à toi ^^
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 5077
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par Humphrey B »

Nhumai a écrit : mar. mars 16, 2021 6:14 pm je suis très gêné par la fusée et j'aimerai bien l'escamoter aussi.

Je demande ton bannissement immédiat de ce forum. :escrime

Plaisanterie mise à part, qu'est-ce que tu recherches dans cette campagne ? Parce qu'à mon sens, Les Masques sont une campagne résolument excessive et mauvais genre, où les méchants sont très méchants et un brin ridicules. Ils ne vont pas s'abaisser à tuer les investigateurs d'une balle dans la tête, alors qu'ils peuvent mettre des serpents venimeux dans leur lit. Donc évidemment, leur plan implique une fusée. Évidemment, il y a des shoggoths contrôlés par des chamans Profonds lancés contre des destroyers japonais. Évidemment, il y a des gorilles assassins, des gentlemen anglais pervers et des choses horribles cachées au plus profond des jungles africaines. Comment pourrait-il en être autrement ? Un peu comme l'ampli du guitariste de Spinal Tap, le poulpomètre des Masques a été poussé à 11.

Du coup, si ces éléments n'intéressent pas ton groupe, pourquoi vouloir la faire jouer ? Il a plein d'autres campagnes Cthulhu qui explorent naturellement les paysages que vous semblez vouloir arpenter. Le Rejeton d'Azathoth, par exemple, combine le voyage à travers le monde et l'exotisme des Masques avec une intrigue où la confrontation physique peut-être limitée au minimum et dont le fond est profondément lovecraftien. Eternal Lies, pour Trail of Cthulhu, aussi...
 
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper
hegan
Pratiquant
Messages : 293
Inscription : mer. mai 04, 2016 10:30 pm

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par hegan »

Humphrey B a écrit : ven. mars 19, 2021 7:30 pm a été poussé à 11

m'en fout : le mien va à 12 !

 
Avatar de l’utilisateur
Nhumai
Initié
Messages : 138
Inscription : jeu. janv. 21, 2016 1:32 pm

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par Nhumai »

@Humphrey B  Figure toi que tu poses vraiment les bonnes questions et que tu donnes aussi des réponses intéressantes et je t'en suis reconnaissant (je veux pas être banni par contre  👼).

J'ai pas mal réfléchi à ma façon d'aborder la campagne et j'en suis arrivé à la conclusion que j'étais certainement prétentieux de vouloir la changer à ce point. J'ai regardé mes notes que j'ai fini par jeter car ça ne donnait rien me satisfaisant. J'ai aussi compulsé la dernière édition des Masques  en VO, je me suis dit que j'allais retourner la table et que puisque mes prises de têtes et réflexions dénaturaient l'œuvre, autant la prendre à bras le corps sans la changer (enfin un peu quand même) et la jouer en Cthulhu Pulp (je n'ai pas encore décidé du curseur). Avec des descriptions et une ambiance plus légeres, ça passera beaucoup mieux pour les joueuses et moi. 

Pour ce qui est de mes motivations: j'aime cette campagne, son cadre et ses PNJ, le fait qu'elle implique Nyarlathotep sous diverses identités, l'idée que c'est un marathon aussi et ses enjeux mais je pense que je la lisais et voulais la faire jouer trop "premier degré" voire en l'expurgeant de ses tentacules et autres incongruités. Et c'était une erreur. D'un autre côté j'avais peur de perdre mes joueuses  en leur faisant trop subir les effets de leur fragilité face à l'adversité (ça je garde pour quand elles seront mûres pour Delta Green, je me garde aussi Rats In The Walls pour des one shots sur le pouce).

@Antharius Merci pour ton partage, j'ai lu avec intérêt ton compte-rendu et il m'a fait prendre conscience qu'on peut jouer la campagne sans forcément passer par tout ce qui y est décrit et aussi j'ai apprécié la façon dont tu as géré les différents personnages impliqués en t'en servant comme d'un pool pour les joueurs.
Dernière modification par Nhumai le sam. mars 20, 2021 5:00 pm, modifié 3 fois.
hegan
Pratiquant
Messages : 293
Inscription : mer. mai 04, 2016 10:30 pm

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par hegan »

De toute façon, il y a tellement d'éléments, sans même les fausses pistes (d’ailleurs très meurtrières pour la plupart) que tu ne pourras pas tout jouer.

Mon groupe est très prudent (paranoïaque, en fait), et l’aspect "pulp" n'apparait qu'au moment des rares combats (que je joue en open roll et de façon "réaliste"). Ils ne sont pas allés à Misr, par exemple (tant pis .. pour eux).
 
Avatar de l’utilisateur
Coulis
Zelateur
Messages : 56
Inscription : ven. avr. 17, 2020 12:45 pm

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par Coulis »

Je peux pas répondre à tes questionnements (perso, je pense que tu t'embêtes pour rien, fais comme tu le sens en prévenant tes joueuses à l'avance pour que personne ne soit surpris de la façon dont tu maitrises la campagne. C'est pas un texte sacré et personne ne viendra te marquer au fer rouge si tu fais ta popote.) mais je peux étayer sur la version Pulp.

N'ayant que trois joueurs pas super emballés à l'idée d'être couic-couic à chaque étape, j'ai joué avec quelques éléments de pulp cthulhu : 2 fois plus de PV et le système de chance pour relancer un jet de temps et temps (genre le TOC ;) ) ou éviter une mort débile. Franchement, les joueurs ont pas fait les cons pour autant et les combats restaient très létaux. Tu as beau avoir vingt points de vie eh bien tu prends une balle de fusil à lunette, tu pleures ta maman. J'ai eu trois morts sur la campagne, deux fous et le pulp les a tous sauvé une fois de la mort pendant la campagne.

A mon avis, la version 2018 sans tout changer, efface certaines des pires choses niveau létalité de la campagne (tu passes de 400 à 100 cultistes dans le manoir de gavigan, le tableau magique devient optionnel) et le prologue au Pérou est excellent sans être "too much". Après, pour moi 😉, le côté grand guignolesque de certaines scènes FAIT la campagne. Quand je demande à mes joueurs ce qu'ils ont retenu de la campagne : c'est la résurrection de Nitocris, la fusée et la naissance de l'enfance au Kenya.
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 5077
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par Humphrey B »

@Coulis je suis d'accord avec toi que la létalité de la campagne est un faux problème. J'ai joué en V7, sans pulp, juste avec les règles de chance : le groupe n'a eu à déplorer qu'un fou au Caire et un mort au dernier scénar (qui s'est sacrifié pour arrêter le rituel, sautant sur la fusée façon Docteur Folamour). Pour cela, il faut juste enlever les deux ou trois "pièges à con" inutilement meurtriers qui se trouvent dans la campagne. Bon, mes joueurs ont eu la bonne idée d'éviter le Kenya, aussi. :D

@Nhumai tes motivations sont bonnes. ;)
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper
hegan
Pratiquant
Messages : 293
Inscription : mer. mai 04, 2016 10:30 pm

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par hegan »

@Humphrey B  Tes PJs ont évité le Kenya ? Et donc le rejeton de qui vous savez (ouah le non divulgachage) devient quoi ? Et le tiers du projet cultiste fonctionne ou bien ?

Je pense que mon groupe va éviter tout... sauf Shanghai ...
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 5077
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par Humphrey B »

hegan a écrit : sam. mars 20, 2021 9:49 pm @Humphrey B  Tes PJs ont évité le Kenya ? Et donc le rejeton de qui vous savez (ouah le non divulgachage) devient quoi ? Et le tiers du projet cultiste fonctionne ou bien ?
Le rejeton est né, mais j'ai décidé que si les PJs agissaient au moment précis du rituel ils pourraient l'empêcher.
C'est expliqué par là : viewtopic.php?p=1715635#p1715635
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper
hegan
Pratiquant
Messages : 293
Inscription : mer. mai 04, 2016 10:30 pm

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par hegan »

merci !
Drimeur
Profane
Messages : 17
Inscription : jeu. sept. 10, 2009 4:24 pm

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par Drimeur »

Salut,

Je viens poster un petit compte-rendu, en espérant qu'il serve à ceux qui, comme moi, ont un peu peur de la rencontre avec Mr N à Dashur. Elle s'est déroulée vendredi dernier à ma table, et je suis toujours un peu sous le coup de l'émotion de cette session qui restera gravée dans ma mémoire à jamais, et je l'espère dans celle de mes joueurs.

Il faut que je fasse remarquer que le message de @Humphrey B sur la façon d'aborder la campagne m'a beaucoup aidé. Je suis entièrement d'accord avec ce qu'il dit, et toutes les questions et les adaptations que je pouvais lire à droite à gauche me mettaient une sorte de pression invisible que j'ai évacué d'un coup. Merci beaucoup pour ça.

Après un chapitre New-Yorkais où tout le monde prenait ses marques, un chapitre londonien somme toute assez classique et pas forcément intéressant pour l'intrigue, l'histoire de mon groupe de joueur a pris un gros tournant au Caire.
Rapidement, mon groupe est constitué d'une détective privée londonienne, Miss Doyle, de son confrère et ami Mr Dubois, un docteur français très porté sur l'occulte, et de Martin Poole, l'inspecteur New-Yorkais. Il faut savoir qu'à Londres, dans les cellule de Misr, ce cher Gavigan a réussi à retourner le Dr Dubois (mon joueur a fait le choix d'accepter d'aider Gavigan en échange de plus de Connaissances). Gavigan a même réussi à fuir vivant grâce au PJ (que je contrôlais pendant que mes joueurs jouaient les forces de l'ordre investissant Misr).

Bref, ils arrivent au Caire. Ils rencontrent Nigel Wassif, le Dr Kafur, Auguste Loret, puis Faraz Najir.
Le Dr Dubois a choisi d'achever le pauvre Auguste Loret, et d'en profiter pour étudier les effets de la drogue plutonienne de Shipley (scénario secondaire londonien). Il le renvoie sans le vouloir en tant que sacrifice d'une cérémonie sous le sphinx, et assiste à sa mort dans l'arrière boutique, tué par des sangsues d'une autre époque (il obtient des indices sur la présence de tunnels sous le sphinx, mais se retrouve maudit par une marque de sangsue sur le bras en contrepartie)
Le groupe s'organise, demande à une étudiante egyptienne du musée de les guider à travers les sites de Meidum et Dashur, pour aller rencontrer Nyiti, puis de voir les pyramides dont Kafur leur a parlé.
Ils rencontrent Nyiti, et obtiennent le fragment de dalle (que j'avais fabriqué en vrai, et qu'ils ont dû trouver dans mon appart'). Ils n'étaient pas à l'aise avec elle et son fils. Les séquelles qu'ils ont et le désespoir leur ont vraiment plombé le moral.
Ils partent pour la pyramide inclinée, négocient avec les gardes une visite guidée de l'entrée nord, puis de l'entrée ouest.

D'ailleurs, vraiment c'est le bordel je trouve pour tout situer au bon endroit, on a perdu du temps à tout repréciser, le nom des pyramide, leurs localisation, et leur contenu. Si vous n'y êtes pas encore, faites vous un gros schéma ultra clair dédié à ça.

Les gardes leur retire les planches de la porte ouest et les laissent entrer/visiter. Leur guide entre avec eux.

Je trouvais ça dommage d'avoir une "devinette du sphinx" et de n'avoir aucune vraie énigme à aucun moment dans ce scénario, donc j'en ai créé une, à partir d'une énigme entendue dans Game of Rôles quelques jours auparavant. Elle a bien fonctionné à ma table, ils ont cherché 10-15 min et ont trouvé par eux même, donc je vous la met, si ça peut servir à quelqu'un... J'avais cette énigme prête pour ce passage secret là, ou pour l'entrée D des tunnels, selon où mes joueurs allaient.
Dans la pièce vide, sur un des piliers, ils voient 5 emplacements presque identiques, vides, et au sol, dans les gravats, ils trouvent 5 dalles avec des hiéroglyphes, que la guide leur a traduit direct.

-Nous fermons la porte au Chaos. (1)
-Que tombe le Dieu sombre. (2)
-Et alors la langue de sang parle. (3)
-Ainsi sa tombe restera secrète. (4)
-Il s'ouvre alors aux ténèbres. (5)

Ils ont vite compris qu'il fallait
Spoiler:
placer les 5 dalles dans un ordre précis (2-5-3-1-4), mais ont mis un peu plus de temps pour voir qu'il fallait prendre le 1er mot de la 1ere phrase, le 2d de la 2eme, etc etc, et prononcer "Que s'ouvre la porte secrète" en Egyptien
pour que le passage secret déjà présent s'ouvre (le coup du bouton planqué... ça va j'en ai ma claque haha)

Suite à ça, ils laissent leur guide sur place et montent dans la pyramide. Ils découvrent la pièce.

Musique pour ce moment, que j'ai joué comme quelque chose de chouette pour eux, ils voyagent dans les étoiles via la carte du ciel, et ça leur a plu de comprendre qu'il y avait une date à trouver.

Ils voient les cartes, je leur laisse le temps de recopier.

Le brasero (il n'en ont allumé qu'un, heureusement) s'éteint.

J'ai éteint toutes les lumières de mon appartement, sauf une petite lampe de lecture qui était derrière mon écran de MJ
Musique pour l'apparition de N
A partir de là il n'y a plus de jet de dés de leur part, tout se fera en roleplay.

Les 6 braseros s'allument, N est sur son trône.

Lumières toujours éteintes, je me suis levé derrière mon écran, chose que je ne fais jamais, éclairé par la petite LED par en bas

J'ai fait sa description jusqu'à arriver à peu près à 2 min de la piste audio, j'ai attendu 5 sec, et je l'ai fait descendre les marches du trône en synchronisation avec la musique à partir de 2"11'. Je vous jure qu'ils ont vraiment, vraiment eu peur.
Ils commence à les ridiculiser, et leur montre l'expédition Carlyle (peu d'effet).
Le Dr Dubois s'agenouille, pendant que Martin Poole hésite un peu à lui foncer dessus, arme au poing. Miss Doyle est paniquée et essaie de fuir, en vain, la porte a disparu.
Pendant que N parle, Poole l'attaque. Il se fait repousser violemment. Les autres ne réagissent pas, par peur. N propose a Dubois la Connaissance, à Doyle et à Martin, un retour dans le passé. Martin réattaque vu qu'il a vu qu'il pouvait le blesser, N le laisse faire, et finit par le prendre par la gorge et le soulever. Il se débat. Doyle sort finalement son flingue pour tirer une balle. N est blessé, une horreur chasseresse se rend visible et tient Doyle en respect. La gorge de Poole commence à se flétrir, pendant que N rit. Martin demande de l'aide aux autres. Doyle ne peut plus réagir, mais Dubois se relève et prend l'arme des mains de Poole (qui voit un espoir là dedans). Dubois le regarde dans les yeux, et recule, respectueusement. Il demande tout de même à N de laisser son ami. "trop tard" Martin Poole, les yeux pleins de terreur et de désespoir, se décompose en fumée, en tentant de reprendre son poignard des mains du doc.
Miss Doyle hurle, les larmes aux yeux, en voyant son meilleur ami trahir le groupe. N propose à ce dernier de franchir le portail vers l'Egypte avec lui, ce qu'il accepte. La femme se redresse alors et lui tire dessus (c'est le seul moment où j'ai lancé les dés pour eux, et j'ai fait 04). La rotule du docteur explose avant qu'il ne puisse franchir le portail. N se délecte de tout ça, et ferme le portail en partant.
Miss Doyle ressort donc seule de la pyramide, rejoins la guide et part, on ne sait pas encore où.

Tout ceci m'a énormément marqué car je n'avais encore jamais tué de PJ à aucune table de JDR. Ici le joueur a agit en connaissance de cause. Toute la table a vraiment écrit ce moment avec moi, et c'est la première fois je pense que tout le monde participe autant à créer une situation aussi dramatique. Je ne pouvais pas rêver mieux pour mon dépucelage du kill haha Cette mort a vraiment eu du sens pour nous.
Bon, ça me créé une situation un peu délicate, la joueuse va certainement partir d'Egypte, normal, elle est seule maintenant, et vient de perdre 2 êtres chers. Le joueur traître ne jouera plus ce PJ, mais celui-ci continuera d'intervenir dans le reste de la campagne (en bien et en mal, j'imagine). Si elle fait ça, Nitocris sera réssucité, mais au final, ça importe assez peu je trouve dans l'histoire.
Les livres du scénar parlent souvent de tuer machin s'il fait ci, rendre fou untel s'il regarde ça.. En vrai, je ne vois pas DU TOUT l'intérêt ni le fun à faire ça. J'avais lu que quelqu'un avait tué 19 PJ dans toute la campagne, et bah j'aurai pas voulu jouer à cette table ^^' S'il y a un mort, il faut vraiment que ça ait du sens, c'est très important.
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 5077
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [MJ-Only] Comment tu mènes tes Masques

Message par Humphrey B »

C'est génial, bravo ! :yes:
Je ne peux qu'être d'accord avec ce que tu écris sur la mort des PJs : pour qu'elles aient un impact, qu'elles affectent les joueurs, il faut qu'elles fassent sens.

Et merci pour le petit mot gentil, ça fait toujours plaisir de savoir que ce qu'on raconte peut servir aux autres. :bierre:
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper
Répondre