Torg Reboot - Invasion de la côte Est

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6830
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Torg Reboot - Invasion de la côte Est

Message par killerklown » jeu. mars 12, 2015 12:15 pm

Bon, j'ai craqué. Je me suis lancé dans un truc alakon©, bien oldschool: Je reboote TORG en fin Mai 2015.
Et je fais jouer le prélude, décris uniquement dans les romans, histoire de pas vraiment avoir de matos :D

Mes joueurs ont donc obtenu les infos suivantes :
Spoiler:
  • Changement de gouvernement en France, nouvelle majorité au pouvoir issue de la manif pour tous et des anti-islamistes. Sortie de l'Euro et de l'Europe (manipulation de préparation à son arrivée de Jean Malraux, Pape de la cyberpapauté)
  • Grèce sortent aussi de l'UE et de l'€ (pour le style, pas de truc spécifique à TORG là-dedans
  • Stabilisation de la situation en Ukraine: La Russie a complètement fermé ses frontières et renvoyés tous les ressortissasnts de "l'Ouest" dans leur pays, suite à ce qu'ils appellent une "attaque terroriste nucléaire sur une installation vitale" (en fait ils ont lancé le nuke eux-même sur l'endroit où s'est pointée l'invasion qui devait les prendre pour cible et ont détruit / rasé leur raffinerie sibérienne et le pont des envahisseurs)
  • Tempêtes et pas de nouvelles de l'indonésie depuis 3 semaines. Flotte autralienne en route.
  • Bourse de tokio bat tous les records. Une entreprise tire son épingle du jeu: Kanawa. Kanawa la sécrétive a d'ailleurs racheté Mitsubishi (oui, oui, en complet), Yamaha et Nintendo (entre autres)
  • Coup d'état en Égypte. Républicains au pouvoir avec support de l'armée. Frères musulmans écartés. Gros bordel. (manipulation par les agents de Möbius)
Ils sont tous les 2 à bord d'un avion entre Las Vegas et LaGuardia (L'aéroport du Queens county - NY City) et font connaissance en buvant du champ' et de la bière en première classe (ils n'ont pas les même valeurs :D).
L'un d'eux est un psi (précog) issu d'une expérience gouvernementale du genre MK-Ultra (crossover avec FRINGE, pour être précis) qui a réussi à s'échapper et combat contre le gouvernement américain (un terroriste pour une bonne cause en gros). Il a eu une vision de l'arrivée du pont de la terre vivante et se rend sur place, pour être certain que ca se passe bien comme il l'a rêvé (ce qui voudrait dire que les autres invasions qu'il a rêvées auraient aussi lieu)
L'autre est un tueur à gage pour la Mafia italienne de Las Vegas, sensé être mort en Iraq, qui se rendait à Queens pour recevoir un contrat d'un mec avec qui il a fait l'Iraq, fils du parrain de Vegas.

Le vol a du retard, le psi va rater son match de base-ball (n.b. C'est dans un stade de base-ball que descend le pont de la Terre Vivante). Du coup, au dessus du New-Jersey, black-out total dans l'avion: Plus de courant nulle part. Ce qui est gênant pour un avion en vol.
Nos joueurs commencent pas s'allumer une cigarette, histoire de rester calme et de faire réagir l'Air Marshall.
Au bout de quelques minutes, la panique commence à être totale dans l'avion, et l'Air Marshall se manifeste pour faire en sorte que tout le monde se calme. D'une réplique, le psi provoque une énorme panique en mouchant l'Air Marshall, qui se fait piétiner par la foule, qui arrive à ouvrir une des portes de l'avion, avec une jolie dépressurisation (qui les a bien sonnés).
Ils récuppèrent le corps de l'Air Marshall et le "lootent" (oui, ce sont des joueurs de jeu vidéo, assez récemment convertis au JdR), récuppérant un glock 33 special police et un petit Beretta 9mm.
Mais leur problème de planeur (on peut plus vraiment appeler ca un avion) n'est pas résolu.
Un prêtre commence à sermoner très fort: Son téléphone et les lumières autour de lui se sont rallumées!!! (il a vait fait un putain de jet sur son
Ils communiquent mais rien de probant... Ils finissent par convaincre le prêtre de faire des miracles dans le cockpit. Ils trouvent celui-ci déserté... Et le prêtre n'arrive pas à faire redémarrer l'avion (même avec un Ezekiel 25:17).
Ils retrouvent le pilote en train de se taper son co-pilote dans une cabine de toilettes ("que ferais-tu si tu savais qu'il te restait 15 minutes à vivre?")
Après maintes tentatives infructueuses, ils finissent par refaire démarrer l'avion et les pilotes essayent, en vain, de reprendre contrôle de l'appareil. Le crash est inévitable et soudain.
4 survivants, tous dans le cockpit.
Ils sont perdus dans la brume et entendent au loin des bruits de pas avec énorme vibration, du genre éléphant. Sauf que c'est une silhouette de monstre du Loch Ness qu'ils appercoivent au travers de la brume (en fait un genre de Bontosaure).
Ils entendent aussi les bruits de pas d'une petite troupe de ce qu'ils pensent être des reptiles bipèdes et humanoides (Des Edeinos, bien entendu) et se cachent, suffisemment bien pour ne pas être repérés et voir ce qu'ils font:
ils proposent en Anglais aux blessés de rejoindre leur tribu et les achèvent ensuite (refus)
Ils finissent par quitter les lieux sans repérer nos "héros", ni les pilotes, qui ont pour leur part disparus...
Nos joueurs se retrouvent donc en territoire hostile avec pour seul équipement le contenu de leur bagage à main et les fligues qu'ils ont "empruntés" à l'Air Marshall
Dernière modification par killerklown le mar. mars 17, 2015 8:41 am, modifié 1 fois.
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 462
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: Torg Reboot - Invasion de la côte Est

Message par oufle » ven. mars 13, 2015 3:49 am

Super ! Pas moins de 3 CR de TORG dans ce forum ! Viva TORG !

Oufle

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6830
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Torg Reboot - Invasion de la côte Est

Message par killerklown » ven. mars 13, 2015 11:52 am

Après avoir rejoint la route 78, nos (anti) héros commencent à fouiller les voitures accidentées ou abandonnées qui parsèment la Highway 78.
Ils arrivent même à faire démarrer un pick-up et son GPS. Celui-ci ne leur indique rien d’intéressant, tournant dans tous les sens, au milieu de l’Utah, alors qu’ils se trouvent au New Jersey (ils l’ont lu sur une borne et ont tendance à faire confiance à la borne plutôt qu’à la technologie).
Alors qu’ils sont en train de se demander dans quelle direction aller, ils entendent un groupe de 4 personnes (un père et ses trois enfants) s’approcher. Ils sont en fuite, ont perdu leur maman et ne se rendent pas du tout compte que les 2 PJs les écoutent… Ils laissent passer la troupe puis remettent en route la voiture et prennent la direction opposée à ce groupe qui fuyait (à pied) New York.

La route est à peine praticable et il y a énormément d’obstacles, entre véhicules accidentés, abandonnés et végétation luxuriante qui a envahi la chaussée. Au bout de quelques kilomètres, alors que la nuit est en train de tomber (la luminosité diminue dans le brouillard), ils ressentent des vibrations à espace régulier qui grandissent en intensité, comme s’ils se faisaient courser par un éléphant. Ils décident d’augmenter la vitesse, au risque d’abimer leur véhicule et se rendent assez vite compte que cela ne suffit pas à distancer ce qu’ils pensent être un T-Rex (muhaha :twisted: )
Ils se rangent sur le bord de la route et abandonnent précipitamment « leur » véhicule tous feux et moteur allumés, et se cachent en lisière de forêt (tropicale…). Le T-Rex déchiquète le Pick-up, qui part valser à une trentaine de mètres, ses phares éclairant le brouillard comme un énorme projo devenu complètement fou. Il ne semble pourtant pas les voir et continue son chemin, heureux d’avoir déchiqueté ce truc immangeable qui faisait un bruit agaçant…
Ils décident de passer la nuit sur place, cachés sous un véhicule abandonné. Pendant le premier tour de garde, alors qu’il était sur le point de s’endormir, le « cleaner » entend des bruits de moteur…
Il s’agit d’une Harley Davidson qui roule dans la même direction qu’eux et qui passe sans les voir. Au guidon un biker avec un shotgun à canon scié, qui ne semble pas avoir peur des prédateurs jurassiques nocturnes. Ils le laissent passer sans se soucier de lui ni se faire connaitre…
Ils se recouchent un peu plus loin et s’endorment au cours du tour de garde et sont réveillés par la luminosité qu’ils pensent être matinale (coup de bol, pas d’autre événement cette nuit-là. Enfin rien qui les ait réveillé :D )
Ils reprennent leur chemin et commencent à avoir faim. Ils trouvent des sortes de ronces avec d’énormes mûres et pensent qu’elles sont comestibles (un jet de réalité à la demande des joueurs, leur ayant montré que c’est l’équivalent des mûres terrestres). Ils se gavent et alors qu’ils sont en train de faire des réserves, ils sont dérangés par le cric-CRIC d’un shotgun qu’on arme. D’un même mouvement, ils se retournent flingue braqués. Un voyageur à pied les tient en joue et leur ordonne de « partager leur récolte ». La négociation ne se passe pas spécialement bien et tous finissent par appuyer sur leur gâchette mais aucun coup de feu ne part (scène surréaliste, avec 3 jets de réalité ratés :D ).
Le Psi du group est aussi très bon en art martiaux (asiatique :roll: ) et maitrise le redneck en 3 mouvements… Ils finissent par le convaincre que les baies sont empoisonnées et qu’il devrait mettre les voiles (très très bon jet d’intimidation), ce que le redneck fait sans se faire prier.

Repus, ils reprennent leur marche et Ils arrivent à prendre par surprise 4 édeinos, et leurs flingues font de gros ravages. Mais leurs réserves de munitions sont réduites de moitié. Ils apprennent tout de même qu’il semblerait que ces hommes-reptiles semblent apprécier la douleur et ne sont pas aussi dangereux qu’il y paraissait (mais bon j’ai tiré un « setback » pour les persos du MJ pour le combat au premier tirage de cartes du combat, ça les a pas aidés… J’ai considéré qu’ils étaient donc momentanément déconnectés de leur réalité et n’ayant donc pas accès à leurs miracles… De la chair à XP quoi). Lors du premier round de combat, ils m’annoncent comment ils répartissent leurs coups de feu. Je fais secrètement un jet de réalité pour chaque, qu’ils ratent largement… Je considère donc que le niveau d’axiome social les empêche de se coordonner correctement et ils font souvent feu sur le même adversaire, en tout cas pas celui qu’ils avaient annoncé. Mais ça ne les gêne pas outre dans ce combat, qu’ils maitrisent aisément, par leur supériorité technologique.
Ils ont fait prisonnier celui qu’ils pensaient être le chef du groupe (en fait c’était un gotak, un prêtre de Baruk Kaah qui accepte d’utiliser des choses mortes). Ils l’interrogent, apprennent le mot Edeinos, que les Edeinos les considèrent comme inférieurs et fainéant à cause des choses mortes qu’ils utilisent… Et qu’ils sont donc eux-aussi, pour eux, morts. Mais il leur propose tout de même de renier leurs habitudes et de rejoindre le style de Vie et une tribu Edeinos. Ils lui donnent le coup de grâce. Et laissent les corps pourrir sur place. De vrais héros.
Un peu plus loin, ils entendent des cris derrière eux, de quelqu’un qui semble poursuivi. Courageux, ils se planquent et attendent de voir à quoi ressemblent les 2 fuyards et leurs 4 poursuivants. Il s’agit en fait du pilote et du co-pilote de leur avion de ligne, poursuivis par 4 Edeinos. Ils décident de ne pas intervenir. L’un des Edeinos double les pilotes et les attaque, tout seul. Et n’en fait qu’une bouchée avec sa lance. Ils leur fait de nouveau un sermon quant à leur faiblesse, due à leur utilisation des choses mortes.
Finalement, un des Edeinos les découvre (odeur) et un combat, bien moins facile pour mes joueurs, s’ensuit. Cette fois c’est eux qui ont un « setback » et je considère que je les mets dans la même mouise que les Edeinos au cours du combat précédent : Déconnectés temporairement de leurs axiomes. Ils se retrouvent donc à devoir se battre avec les moyens du bord : à mains nues ou avec les lances Htock qu’ils ont piquées lors de la dernière rencontre avec les hommes-lézards (dont ils se servaient comme bâton de marche)
Le combat se passe beaucoup moins bien, seul le maitre en arts martiaux s’en sortant sans problème. Le cleaner prend 3 coups sans grande importance, mais se retrouve tout de même KO. Mais la maitrise du combat à mains nues de l’asiatique est telle qu’il ne fait qu’une bouchées des hommes lézards (va falloir que je commence à leur mettre des combattants à un moment ou un autre).
Pas de gotak avec eux cette fois et ils interrogent le reptile qui s’était débarrassé seul du pilote et son petit-copain, mais n’apprennent vraiment rien de nouveau.
Une bonne heure plus tard, loin dans le brouillard ils entendent un bruit de bottes sonnant d’un pas cadencé une symphonie pour 4 paires. Ils se cachent et observent un groupe de 4 soldats, suivis d’assez loin par une soixantaine de réfugiés et 4 Soldats qui ferment aussi la marche. Ils pensent qu’ils viennent de la prochaine localité, Pluckemin, dont leur a parlé le redneck le matin même.
Ils hésitent à les attaquer « pour les looter », mais se disent qu’ils finiront par trouver des trucs sur place, que 70 personnes ne peuvent pas avoir pillé complètement la ville. De nouveau ils les laissent passer.
Ils se rendent compte qu’un groupe de 4 autres militaires ferme la marche.
Dernière modification par killerklown le mar. mars 17, 2015 9:12 am, modifié 1 fois.
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6830
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Torg Reboot - Invasion de la côte Est

Message par killerklown » mar. mars 17, 2015 9:12 am

Ils arrivent alors en vue de Pluckemin NJ, ou plutôt de son panneau d’entrée, de travers, complètement attaqué par la rouille et quasiment illisible.
Ils rentrent dans la bourgade et trouvent en premier une station-service, des voitures abandonnées un peu partout, l’une d’elle a même encore le pistolet de la pompe dans son réservoir. Le bâtiment est abimé et mangé de lierre. Il semblerait que les provisions sur les étalages aient été dévalisées, ils passent donc leur chemin.
Au loin ils entendent des coups de feu, de shotgun pour être plus précis et se rendent dans cette direction :
Les coups de feu proviennent d’un Wal-Mart qui a l’air barricadé de l’intérieur… Ils font donc un long mouvement d’approche pour arriver par l’arrière du bâtiment, qui n’est pas gardé. Ils montent au 2ème étage pour essayer de rentrer par une porte en haut de l’escalier de secours (très rouillé et quasi impraticable, mais les plates-formes semblent tenir bon… Avec l’aide d’un arbre ils arrivent à monter, mais pas à crocheter la serrure… Ils font donc moins dans la dentelle et ouvrent la porte à deux, dans un terrible fracas…
Derrière s’ouvre un couloir avec une rangée de bureaux sur les côtés, visible au travers des fenêtres qui servent de parois à ces espaces de travail, envahis par une végétation luxuriante. De plus, ils peuvent entendre parler deux hommes qui semblent venir depuis le bas par un escalier au bout du couloir…
Ils se planquent donc hors du couloir, sur la plate-forme. Les 2 hommes les interpellent, pas dupes, même s’ils ne les ont pas vu. N’obtenant pas de réponse, ils commencent à replacer la porte sur ses gonds, avec l’intention de la barricader ensuite.
Notre ninja excité de service donne un grand coup de pied sauté dans la porte et la fait voler, avec l’homme qui essayait de la remettre en place en même temps. Ils mettent en joue l’autre homme, un biker qui semble prêt à jouer de la gâchette. Les joueurs ne savent pas trop comment se sortir de cette situation, mais l’un d’eux joue la carte « common ground ». Les autres se calment et le dialogue commence dans de meilleurs termes qu’au début de la rencontre.
Ils descendent ensemble dans le supermarché et le biker en charge (un homme d’une trentaine d’années, cheveux longs, mince et portant des lunettes) leur présente les 8 personnes « habitant » le Wal-Mart :
Lui et ses 2 amis biker
Un couple de passage ayant la cinquantaine et leur bombasse de fille de 15 ans, qui a du mal à ne pas se faire tripoter par l’un des bikers en dépit du shotgun qu’elle porte et semble être prête à utiliser
Le jeune indien qui tient la superette, un indien au prénom qu’il n’arrive pas à prononcer (Kalidassa)
Le sheriff Donavan, un moustachu probablement proche de la retraite
Une bonne odeur de curry flotte dans la pièce où aucun brouillard n’est entré et qui a l’électricité…
Un havre pour nos persos en manque de nourriture… Ils échangent de leurs fruits frais et inconnus contre une portion de riz et curry, ce qui leur fait un grand bien, leurs intestins commençant à se rebeller contre ce régime unique à base de fruits.
Ils apprennent que l’interruption électrique n’a duré ici que quelques minutes, un des bikers ayant immédiatement réussi à faire démarrer les groupes électrogènes de la cave de la superette.
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Ange Gardien
Dieu du psychonautisme
Messages : 5357
Inscription : mer. juil. 30, 2003 4:45 am
Localisation : St Germain du Puy, Cher.
Contact :

Re: Torg Reboot - Invasion de la côte Est

Message par Ange Gardien » ven. mars 20, 2015 6:25 pm

Bon, je m'en vais avoir de la lecture :)

Avatar de l’utilisateur
Outsider
Initié
Messages : 118
Inscription : dim. nov. 23, 2014 3:52 pm

Re: Torg Reboot - Invasion de la côte Est

Message par Outsider » mar. juin 09, 2015 10:37 pm

Cela fait plaisir de lire du Torg
Et le prêtre n'arrive pas à faire redémarrer l'avion (même avec un Ezekiel 25:17
Excellant cette remarque.
MD ADD2, MD Trauma
Apprenez à penser par vous même. Si vous ne le faites pas, d'autres le feront pour vous.

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6830
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Torg Reboot - Invasion de la côte Est

Message par killerklown » lun. sept. 21, 2015 3:57 pm

Je viens de me rendre compte que je n'ai pas fait de compte rendu pour leur dernière partie, alors que c'était il y a 3-4 mois déjà :oops:
Donc de tête...

Après une nuit plutôt calme dans la supérette et un indien que tout le monde Abou qui pête les plombs qu'on l'appelle comme ca, les joueurs passent un deal avec le Biker aux petites lunettes :
Ils vont leur chercher des réserves de pétrole et de médicaments et en échange ils peuvent repartir avec de la bouffe. Un méli-mélo entre la jeune demoiselle tombée amoureuse de l'asiatique, le biker qui la kiffait bien, le sheriff et notre joueur ninja se termine par la mort prématurée (quelques jours avant une hypothétique retraite) du sheriff.
Nos joueurs partent donc vite fait chercher l'essence et les médocs au nord de la vielle avant que la situation ne s'empire trop. Il finissent par remplir des jerricans et les ramener fissa au supermarché, avec juste une altercations avec quelques Edeinos qui semblent pulluler en ville. ils sont là bien plus balaise qu'avant, ayant des prêtres avec eux. Mais les joueurs arrivent à s'en débarrasser, leur armes fonctionnant. Par contre une autre troupe les attaque à la station service, certes moins nombreuse, mais chevauchants des ptérodactyles. Un combat moins facile, mais se terminant par un superbe jet de dé de notre maitre kung-fu qui réussit un magnifique coup de pied sauté sur la nuque de la bête volante, l'envoyant s'écraser dans un pick-up, comme un pauvre mouche chopée au vol par une tapette (à mouches).
Le run pour aller chercher les médicaments, plus tard est bien plus difficile... Les joueurs se cachent, évitent autant les réfugiés que les envahisseurs, mais finissent par se faire courser par un chien très affamé (pas nourri depuis le début de l'apocalypse)... ils arrivent à lui echapper en sautant par dessus une palissade et le chien continue à les courser en aboyant... Ce qui attire des édéinos... L'un d'eux attaque le chien alors que les joueurs sont cachés, l'assome et le bouffe tout cru... (je me prépare à introduire un édéinos renégat qui ferait des calins à un chat adopté par ses soins, pour faire contraste. Pas sûr que mes joueurs se rappelleront de cette scène, mais bon...)
Peu de temps après, ils tombent sur un groupe qu'ils n'arrivent pas à éviter: pour cause, ces hommes-lézard sont montés sur un tricératops. Le combat est assez épique avec corrida face à un monstres de plusieurs tonnes, pistolets utilisés par la crosse comme massue car ils fonctionnent pas, et un maitre d'art martiaux qui se défait assez facilement de ses ennemis juste avec ses poings, quand il ne doit pas éviter une charge de dino herbivore pas content...
Espérant faire des provisions élémentaires à peux de frais, ils s'introduisent dans une ancienne armurerie, mais elle a déjà été pillée (franchement, c'est presque le premier truc à aller piller aux USA en cas d'apocalypse)... Ils trouvent tout de même un coffre que le cleaner arrive à ouvrir, ainsi que du matos de rapiécage, ce qui l'enchante énormément (il a pris un désavantage qui fait qu'il ne se balade qu'en costard, le plus chic possible. Et la son costard avait besoin de quelques rapiécages).
ils finissent par arriver à mettre la main sur des médocs, non sans avoir à se battre contre un autre groupe de réfugiés qui leur avait tendu une embuscade, espérant les looter...
les autres ayant bcp plus de problèmes technologiques qu'eux, ils s'en sortent plutôt bien et assassinent ceux qui se sont rendus... (ouais c'est des gentils de chez gentils mes joueurs)
Ils repassent par le supermarché, font l'échange, refuse que la fille de 15 ans les suive et repartent sur la route 78 en direction de New York...

malheureusement, nous n'avons pas rejoué depuis juin, je crains que nous ne reprennions jamais :(
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Merryneils
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. août 09, 2006 10:17 pm
Localisation : Cruseilles (74)

Re: Torg Reboot - Invasion de la côte Est

Message par Merryneils » mer. sept. 23, 2015 4:32 pm

Tiens ils veulent aller voir ce qui se passe à NYC ? Comme les miens l'année dernière. ;-)
J'espère que tu vas réussir à motiver tes joueurs pour continuer.

Répondre