Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Pour stocker les vieilleries.
Avatar de l’utilisateur
Cléanthe
Prophète
Messages : 993
Inscription : dim. mars 11, 2012 10:27 am
Localisation : L-A

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cléanthe » dim. janv. 14, 2018 10:26 am

Elijah Shingern a écrit :
dim. janv. 14, 2018 10:22 am
...

Super. Merci. 😊

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1720
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sakagnôle » mer. janv. 17, 2018 11:14 am

Je dédie mon symbolique 666ème post au retour sur :

Image


1.) Quoi que c'est ? 

Abstract Dungeon... AD pour les intimes.... un "Jeu de Rôle" Kickstarté par Sneak Attack Press


2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ? 

Je pense ici même sur ce forum ou sur Story Games.


3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ? 

Réfléchi, j'ai eu en main la "beta" ("gratuite"), cela m'a plus et j'ai donc acheté le produit en vrai papier !


4.) Vous pensiez trouver quoi ? 

Un Jdr plutôt med fan, une nouvelle façon de faire du donjon crawl, et système pour jouer en peu de temps.... c’est le slogan: the fastest rpg ever played....


5.) Vous avez trouvé quoi ? 

Autant vous le dire immédiatement, à la première lecture je n'ai rien compris du tout ...; deuxième lecture rien non plus... mais par-ci par là on criait au génie... alors j'ai regardé les vidéo, lu plus en détail et là ... LA révélation!

Putain on lance tous les dés immédiatement avant même le début de la partie! 

J'étais dans une phase de réflexion où je lorgnais sur les jeux dans lesquels seuls les joueurs font les lancés... ben là c’est tout l'inverse!

Or Donc AD c'est un système entre le jeu de plateau et un jeu narratif... car peu de chose gène l'imagination.

Tu veux jouer un Nain Illusionniste Acrobate? oui tu peux, Un Halfling Barbare qui attaque avec un Jambon à 2 mains ? Tu veux faire des roulades, cabrioles, éliminer les gobs à main nue, utiliser de la Magie en armure de plaque?  c'est comme à la SNCF dans les années 80: c'est possible!

La limite étant que les joueurs "relou" verront vite que tout est permis! Mais bon... il y a les dés qui sont là ^^

Je ne fais pas de résumé des règles ça se trouve sur ce forum mais en gros les carac/traits/objets de PJ sont des ressources en d6  servant à battre ou affaiblir l'adversité elle aussi exprimée en D6.

C'est un jeu "fast and furious", vraiment, on joue pulp/ high fantasy....pas du tout gritty, c'est d'ailleurs à éviter... 

Avec des ellipses on fait tenir de longs scénarios en   2/3 heures, création de perso incluse et c'est cela que je cherchais!

Des co-forumistes font jouer directement les AP de Pathfinder/Starfinder en quelques courtes sessions! 

Mon erreur est de prendre AD comme la panacée universelle, LE système.... actuellement je reviens à un usage classique, Med Fan, "by the book" sans trop de rajout ou de modification.

Ce jeu ne faut que pour son système, le Monde et les aventures vont de l'anecdotique au bas bon...

Attention, si vous aimez le crunch "à la pathfinder" et le jeu en longues campagnes, AD n'est pas adapté, par contre si comme moi vous privilégiez le jeu rapide, en courtes sessions.... foncez.

C'est également un jeu qui demande de la préparation, un minimum, les meilleures sessions ont été celles où j'ai bien préparé le jeu (avec cartes, illustrations, et bonne histoire).

Enfin il n'est pas OGL ou Creativ Common il me semble... mais je peux me tromper.

6.) Allez vous vous en servir ?

Je m'en sers déjà depuis fort longtemps... trop; j'ai même tenté un sevrage, mais j'ai replongé.
J'ai testé du med fan, du KPDP, du Star Wars, du L5R, du Brigade chimérique et même de l'Achtung Cthulhu.... (les 2 derniers on été des bides... ^^).

Actuellement, je fais un Combo: AD pour les Règles, Mini-Scénarios Casus pour la matière scénaristique, ICRPG pour les illustrations (et quelques ajouts conseil du MJ...) = ma Foi..; on rigole bien.


7.) En conseilleriez vous l'achat ??:

Les seules Règles sont en accès gratuit il me semble .... le reste est pas franchement indispensable.

Je Conseille tout de même de tester une fois... pour casser les routines et jouer autrement.

J'espère que les XII singes finaliseront leur projet de traduction en français!!
 

Avatar de l’utilisateur
Mahar
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1771
Inscription : jeu. sept. 02, 2010 12:27 pm
Localisation : Epinal (88)
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Mahar » jeu. janv. 18, 2018 7:11 am

Sakagnôle a écrit :
mer. janv. 17, 2018 11:14 am
J'espère que les XII singes finaliseront leur projet de traduction en français!!

Tu donnes sacrément envie, alors j'espère que cette VF verra le jour parce que l'anglais c'est pas Montfort, Nelson

Avatar de l’utilisateur
Franck XII S
Cardinal
Messages : 559
Inscription : lun. nov. 06, 2006 9:02 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Franck XII S » jeu. janv. 18, 2018 9:50 am

Sakagnôle a écrit :
mer. janv. 17, 2018 11:14 am
Enfin il n'est pas OGL ou Creativ Common il me semble... mais je peux me tromper.

J'espère que les XII singes finaliseront leur projet de traduction en français!! 

Seule la partie sur les monstres est OGL, le reste non.

Le projet de traduction est en cours.

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8550
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Blakkrall » jeu. janv. 18, 2018 11:11 am

Voilà une sacrée bonne nouvelle. Merci de vous être lancés dans cette aventure !
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Zoltan83
Ascendant
Messages : 1550
Inscription : dim. févr. 28, 2016 8:02 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Zoltan83 » lun. janv. 22, 2018 9:31 pm

Et me voilà à faire ma première critique sur Casus NO

1.) Quoi que c'est ?
La Mort Bleu
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur Casus NO évidement.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Compulsif et réfléchi :D
Je suis un grand joueur de l'Ancêtre. Du coup, je m'intéresse à ceux qui ont aussi une passion pour ce jeu.
Connaissant le Chat par ses interventions sur le forum, je l'ai pris par confiance.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un setting assez court qui permet de faire du médiéval fantastique avec un esprit western, adaptable à son système de règles préférées.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
C'est effectivement ce qu'on y trouve. Une région médiéval fantastique avec un air de western que l'on peut mettre un peu partout.
Pas de caractéristiques techniques ce qui permet d'utiliser le système qu'on veut ainsi que d'ajuster la puissance de l'opposition.

Au niveau de la longueur, c'est court mais du coup cela se lit vite et il y beaucoup de bonnes idées d'inspiration et certains choix importants sont laissés à l'appréciation et au choix du MJ en fonction de ce qui lui convient et ne sont pas figés. Et c'est aussi au meneur d'étoffer la région par lui-même.

Je n'aurai pas été contre quelques pages de plus mais je comprends parfaitement la démarche d'@Islayre d'Argolh qui se veut minimaliste. Il y a surtout un point que j'aurais bien voulu être développé un peu plus. C'est l'un ou l'autre conseil, inspiration ou événement pour donner une ambiance "western" à la ville.

6.) Allez vous vous en servir ?
J'espère.. Le problème est de trouver le temps mais il figure dans le haut de ma liste. En fait, j'ai déjà des idées de faire une sorte de KingMaker à la conquête de l'Ouest avec La Mort Bleu.


7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Oui si vous cherchez un setting inspirant en peu de pages. Par contre, si vous êtes un adepte des univers complet où vous êtres pris par la main, ce n'est sans doute pas pour vous. C'est un ouvrage qui demande au MJ de fournir un effort car il a les bases mais à lui de fournir le reste. Ceci-dit, pour le prix, vous ne risquez pas grand chose.

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 8184
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Islayre d'Argolh » lun. janv. 22, 2018 10:22 pm

Zoltan83 a écrit :
lun. janv. 22, 2018 9:31 pm
Et me voilà à faire ma première critique sur Casus NO

1.) Quoi que c'est ?
La Mort Bleu

Merci beaucoup d'avoir pris le temps :bierre:
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Nébal
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2121
Inscription : jeu. avr. 04, 2013 10:04 am
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Nébal » sam. janv. 27, 2018 9:06 am

Hum, je ne sais pas vraiment quel est l'endroit approprié pour poster, essayons ici.

Image

1) Quoi que c'est ?
Jouer des parties de jeu de rôle, paru au Lapin Marteau, collection Sortir de l'auberge.

2) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Ici même.

3) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Rien de tout ça, l'éditeur m'a proposé un service de presse. J'étais curieux de l'ouvrage, mais sans cela, je n'aurais probablement pas déboursé la somme de moi-même.

4) Vous pensiez trouver quoi ?
Des articles explorant les différentes manières de jouer (au sens restreint, opposé à "mener" qui faisait l'objet d'un précédent ouvrage), dans une optique de théorie rôliste en même temps chevillée à la pratique.

5) Vous avez trouvé quoi ?
Plus ou moins ça, mais l'aspect pratique domine vraiment. Globalement, j'ai trouvé ça très chouette - meilleur, en fait, que ce à quoi je m'attendais. Je crois qu'il faut mettre en avant les deux articles de Coralie David qui ouvrent le recueil, sur la création et le développement en jeu des personnages, qui sont vraiment excellents, très clairs, très utiles - quelque chose que les novices devraient lire, mais tout en étant en mesure aussi de parler aux vétérans, qui pourront y trouver d'autres choses très intéressantes, à même de modifier subtilement leur pratique. La plupart des articles sont d'un bon niveau, dans des domaines très divers - avec un accent pertinent sur le fait de jouer ensemble - ce qui inclut aussi bien le contrat social que la rivalité, la bienveillance et l'écueil des stéréotypes de genre, etc. Mais il y a d'autres choses, qu'il s'agisse de voir comment jouer un génie, ou de réfléchir sur des notions comme le bleed, ce que j'ai trouvé très intéressant.Tout ne m'a pas parlé, sans doute, c'est inévitable, il y a quelques articles un peu médiocres, forcément, mais quelques réactions de rejet de ma part doivent bien davantage à mon propre parcours qu'à la qualité des articles en cause - qu'il s'agisse de tactique donjonneuse (l'article fait un peu bizarre au milieu du reste) ou "d'échauffements" inspirés par les pratiques des matchs d'impro. Mais l'ensemble est de très bonne tenue.

6) Allez vous vous en servir ?
Oui. Consciemment ou pas, d'ailleurs - en fait, j'ai l'impression que j'ai déjà, en cours de lecture, sinon changé de pratique, du moins commencé à réfléchir à certaines choses, concernant les parties où je suis joueur. Il n'est pas exclu que je pioche plus ouvertement dans tel ou tel article à dominante vraiment pratique.

7) En conseilleriez vous l'achat ??
Oui. C'est un bon livre, bourré de bonnes choses, d'une lecture agréable et instructive. Son ton tout sauf directif est par ailleurs très appréciable. On en retire forcément quelque chose.

Au cas où, voici ma chro bloguesque - cette fois je ne la reporte pas directement sur le forum, parce que son ton parfois très personnel ne s'y prête pas vraiment... Mais donc, hop : http://nebalestuncon.over-blog.com/2018 ... -role.html

Avatar de l’utilisateur
gurdn
Banni
Messages : 1307
Inscription : ven. déc. 28, 2012 2:03 pm
Localisation : Aix en Provence

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par gurdn » dim. janv. 28, 2018 9:00 pm

1) Quoi que c'est ?

Image

Operation Unfathomable
Jason Sholtis / Hydra Cooperative
Prochainement disponible sur drivethrurpg j’imagine, le pdf en version finale vient d'être envoyé aux backers.

Edit: maintenant disponible ici : http://www.drivethrurpg.com/product/233 ... fathomable


2) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Probablement sur google+ où tout le microcosme OSR en a fait la promo pendant le kickstarter.

3) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Je connaissais bien le blog de l'auteur et son style graphique très particulier mais dans un premier temps je n’ai pas participé au financement. Le bourrage de crâne et le style des illustrations ne m’a pas donné envie de m’y intéresser. Au final j’ai quand même craqué pour la version pdf quand j’en ai eu l’occasion, parce que j'ai beaucoup aimé tout ce qui a été publié par Hydra Cooperative.

4) Vous pensiez trouver quoi ?

Un gros foutoir OSR avec des souterrains, des créatures bizarres et des tables aléatoires.

5) Vous avez trouvé quoi ?

De quoi s’agit il ?
Il s’agit d’un environnement pour les aventures de personnages niveau 1 ou plus, dans un grand monde mythique souterrain avec une simple et directe quête au macguffin pour mettre les choses en mouvement avant de basculer éventuellement sur un sandbox souterrain dans lequel les joueurs poursuivent les objectifs qu’ils souhaitent.
Dans les 110 pages qui composent cette campagne, on trouvera donc des personnages, des créatures, des divinités réparties dans différentes factions avec leurs propres motivations. Par contre, hormis l’accroche initiale, on ne trouvera aucune intrigue prédéfinie. On commencera donc par jouer et il y aura peut-être une intrigue qui émerge depuis le jeu, ou pas.
Bien que l’environnement soit assez vaste, on trouvera également des conseils pour jouer l’aventure en mode « convention » sur une session de quatre heures.
Une suite est prévue dans un supplément nommé Odious Uplands (apparemment débloqué dans les stretch goals du Kickstarter) qui devrait décrire le monde de la surface, dans lequel les personnages pourront évoluer si ils sortent vivant de leur « Opération Insondable ».

Les rumeurs
Dans la grande tradition des modules « old school » on sera directement dans le jeu, pas de gros mur de texte décrivant tout ce qui s’est passé durant les 150 dernières années, on attaque directement avec une table de rumeurs mettant en garde sur les dangers à venir et les trésors à aller chercher. C’est assez plaisant de voir une rumeur comme « ignorez votre mission et partez à la recherche du vieux village des scarabées, il est plein de trésors ! ». Le MJ devra bien sur être à l’aise avec l’idée de laisser les rennes aux joueurs et la possibilité de suivre des pistes complètement imprévues et donc de ne pas trop préparer à l’avance sous peine d’être déçu, mais pas d’inquiétude, on va avoir plein d’outils pour ça.

Les conseils
Viennent ensuite quelques conseils pour le maître de jeu. Apprenez à aimer l’aléatoire et l’absence d’équilibrage. Préparez des personnages de rechange. Familiarisez vous avec la « table principale des événements ». Pensez aux conséquences des rencontres.
D’une manière générale, le bouquin s’adresse plutôt à des MJ expérimentés, capables d’ajouter du contenu à la volée quand les joueurs prennent des directions imprévues. De temps en temps, l’auteur ajoute des anecdotes sur sa propre campagne qui a duré plus de deux ans et demi, sans jamais finir la mission initiale mais en faisant plein de trucs sympa à la place.

L’intro
Pour commencer leur aventure, les personnages auront accès à une carte très approximative et certainement erronée ainsi qu’une mission très directe. Pas de texte encadré à lire à haute voix mais quelques points importants (en gras) à paraphraser aux joueurs. Les précédents aventuriers ont échoué, peut être qu’une expédition plus discrète et choisissant ses combats plus sagement pourra réussir ? On est en plein dans les « bonnes pratiques » OSR : les combats seront mortels, trouvez d’autres moyens d’avancer. Quelques objets magiques sont fournis gracieusement au groupe avant de partir, comme par exemple une Hache de Bataille de Découpage de Sorts +1, permettant d’abattre un sort pendant qu’il est en l’air ou encore une douzaine de pilules anti-Chaos (rouges et bleues) avec des effets secondaires aléatoires.
Le patron des aventuriers se sera aussi chargé de leur trouver un guide dont on ne saura pas grand chose, si ce n’est que ses funérailles ont déjà été arrangées, les joueurs (et le MJ) en feront ce qu’ils veulent, il n’a pas de rôle particulier à jouer (et donc pas de plot-armor) mais peut servir à ajouter de la tension en avertissant des dangers ou en racontant ce qu’il a vu la dernière fois qu’il est passé par là...
On trouvera ensuite quelques descriptions de l’entrée du souterrain, la région aride, la falaise et l’échelle de 300 mètres qui permet de s’engouffrer dans les profondeurs.

Les règles spéciales
Comme souvent avec ce type d’environnement, quelques règles doivent être ajustées. On trouvera donc une table d’effets secondaires à la présence prolongée dans le monde souterrain, avec par exemple l’hyper-vigilance paranoïaque ou la dépression des cavernes. Et niveau mécanique, c’est à peu près tout.

Les factions
Vient ensuite une trop brève description des différentes factions qui peuplent et animent cet environnement. Au menu (et désolé pour les traductions approximatives) :
Shaggath-Ka le Sultan des Vers et son Culte : le taulier des lieux et son armée de vers soldats.
Le Culte de Nul : des fanatiques sans divinité, qui remplacent leurs propres têtes par des espèces d’antennes métalliques.
Les Fongiformes de la Science : des champignons avides de connaissances qui utilisent tous types de sujets pour leurs expériences.
L’insurrection des nains gris : des nains ruinés qui cherchent à prendre leur revanche via des actes terroristes.
Thrantrix l’ineffable : une divinité chaotique qui ressemble à une boule de serpents et qui cherche des fidèles
Concernant cette section sur les factions, j’aurais aimé en savoir plus, avoir quelques événements ou PNJ pour étoffer tout ça. C’est présenté de manière trop succincte pour être directement utilisable. Je reste sur ma faim.

Les lieux et les rencontres
En continuant la lecture, on en apprendra plus sur le terrain de jeu. Il y aura donc deux artères principales (l’autoroute du Diable et l’Autre Route des Enfers) et des chemins secondaires. Suivant le lieu, on aura droit à des tables de rencontres différentes. Et donc, concernant ces tables, on aura une table principale des rencontres avec :
- Des phénomènes souterrains (poches de gaz, processions de crânes, nuages mutagènes…)
- Des voyageurs et groupes rivaux (Professeur Zabon Gormontine, maître Robot, un gang de nains bleus, un prêtre ver et son entourage…)
- Des monstruosités (Chauve-souris Cerveaux, Mouches du Chaos, Cyclopes Psychotiques…)
Chaque rencontre est ensuite détaillée avec à la fois du texte, des illustrations et encore plus de tables pour générer des détails quand on en aura besoin. Quel est l’état mental des cyclopes psychotiques ? Quelles sont les mutations causées par le nuage ? etc.
La description des rencontres s’étale sur plus de 20 pages. C’est par ces rencontres que l’environnement prendra vie, que les différentes factions interviendront et que les joueurs pourront développer l’histoire de leurs personnages. La plupart des rencontres donneront lieu à des discussions, négociations et autres échanges plutôt qu’à des combats.

Après les rencontres, on aura droit à une carte et une description détaillée de certains points d'intérêt. Encore une fois, on trouvera tout plein de tables pour ajouter des détails quand on en aura besoin. Toutes ces tables permettent de générer le contenu au dernier moment plutôt que de tout préparer en amont et sont dans le style habituel de l’auteur. Que trouve-t-on dans en fouillant les champignons ? Qu’y a-t-il dans les détritus ? Que se passe-t-il quand on est exposé au fluide de clonage ? Quel est le message de la bouche magique ?
La description des différents points d’intérêt s’étale sur 25 pages et 22 zones numérotées, avec de nombreuses illustrations. Un petit donjon de 15 pièces est également présenté dans l’une des zones.

Et pour finir, les appendices
Appendice A (1 page): Une brève histoire du Chaos, du Monde Souterrain et du génocide des Scarabées
Appendice B (2 pages) : Le Culte du Dieu sans Esprit
Appendice C (1 page) : Hommes de main supplémentaires
Appendice D (1 page) : Mon perso est mort ! (Et d’où sort le nouveau personnage ?)
Appendice E (2 pages) : Le ranger du monde souterrain (nouvelle classe compatible OSR)
Appendice F (16 pages, une des plus grosses parties du livre) : Monstres, Trésors et Sorts
Appendice G (6 pages) : Personnages prétirés

Concernant le bestiaire (Appendice F), on a droit à une vingtaine de monstres originaux, avec de nombreuses illustrations et des statsblocks « compatibles » (HD, AC, Attacks, Saves, Special, Move, XP). On reste dans le thème des bizarreries souterraines mais sans aller dans le cracra, le gore ou le malsain comme ça peut souvent se faire dans l’OSR. Ici on est complètement dans le « gonzo », avec des homme-limaces, des nains à ailes de chauve souris et des momies gorilles à deux têtes.

Un mot sur les illustrations ?
Difficile de parler des illustrations, ça plaira ou ça ne plaira pas. On est quand même dans le style très particulier de Jason Sholtis. Je ne suis pas fan personnellement mais le côté un peu décalé colle bien au thème et à l’ambiance générale.

Image

6) Allez vous vous en servir ?

J’ai beaucoup aimé ce que j’ai trouvé dans ce bouquin. Le ton est plus léger que dans d’autres aventures souterraines publiées récemment (Veins of the Earth, Out of the Abyss…) et tout est fait pour que le contenu soit directement utilisable autour d’une table. Je m’en servirai forcément d’inspiration et l’idée d’une campagne d’une dizaine de sessions dans cet environnement est plutôt séduisante

7) En conseilleriez vous l'achat ??

Oui si...
Vous cherchez du contenu utilisable directement pour jouer à des jeux de rôles
Vous cherchez du contenu original, décalé et inspirant
Vous préférez générer le setting au moment où vous en avez besoin plutôt que de lire une encyclopédie
Vous jouez pour être surpris, êtes à l’aise avec l’improvisation et l’aléatoire et aimez le jeu en mode sandbox
Vous cherchez du contenu inspirant à piller pour votre campagne
Vos joueurs ont décidé d’aller explorer des souterrains et vous avez envie d’autre chose que des elfes noirs et des duergars

Mais passez votre chemin si...
Vous êtes contre les mélanges de genres et la Science-Fantasy d’une manière générale
Vous avez besoin de savoir ce qui va se passer avant de jouer pour bien vous préparer
Vous préférez les ambiance Sombres & Sérieuses
Vous n’aimez pas les tables, l’aléatoire et l’absence d’équilibrage
Vous n’aimez pas l’exploration, une histoire doit avoir un début et une fin.
Vous préférez jouer de l’enquête ou des combats tactiques.
Vous préférez qu’il n’y ait rien d’intéressant sous terre.
Dernière modification par gurdn le mar. févr. 06, 2018 8:37 am, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3084
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sama64 » dim. janv. 28, 2018 9:57 pm

Merci pour cette belle decouverte, même si je ne suis pas vraiment dans la cible.
Les illustrations pas mal je trouve
Traductions & relectures pour le DDD

Avatar de l’utilisateur
Gulix
Ascendant
Messages : 1517
Inscription : mer. déc. 02, 2009 10:12 am
Localisation : Nantes (Vallet, dans le Vignoble)
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Gulix » mar. janv. 30, 2018 12:25 pm

1.) Quoi que c'est ?

Summer Camp, par Manuel Bédouet / @paradoks

Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Sur CasusNo, of course.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Réfléchi. J'ai pas mal attendu avant de le prendre, mais au final, vu que j'ai apprécié les précédents travaux de Manuel, que le thème m'intrigue, et qu'il y avait une promo (c'était en décembre, j'ai pris mon temps pour le sortir de la pile), j'ai sauté le pas.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Un jeu au système léger, mais pas forcément à mon goût (Sur les Frontières m''a déçu sur ce point à l'usage). Et un univers bac à sable forestier pour faire frissonner les joueurs.

5.) Vous avez trouvé quoi ?

Un livre plus épais qu'attendu, déjà. Je m'attendais à un livre plus light, à une pagination moins importante (ouais, j'ai même pas regardé avant).
Le style de présentation déroute au début, avec ces polices non-conventionnelles et la présentation en mode carnet de bord. Les illustrations collent bien au thème premier (les Scouts) et conservent une homogénéité appréciable tout au long de l'ouvrage.

Le système me plaît à première vue (pas testé). La structure d'une journée correspond à ma façon de jouer, avec des séances courtes et rythmées par ces événements. J'aime beaucoup le système qui met le focus sur l'entraide, les actions de groupe, et la gestion de l'expérience par les récompenses scouts, annoncées chaque journée.

Mais le gros point fort de Summer Camp, ce sont les Carnets Égarés. Le gros morceaux de la fin du livre. Un mélange d'influences, d'idées, de pistes, à développer pour se construire son Summer Camp, tout en conservant l'imagerie développée par l'auteur. Un peu comme les tables aléatoires de Sur les Frontières, qui donnent un ton tout en restant très libres d'interprétations.

J'aime beaucoup la manière de construire une campagne, en piochant dans ces Carnets un nombre variable d'éléments selon la durée envisagée. Et bien sûr, les histoires au coin du feu pour piquer les idées des joueurs et les retordre, c'est brillant.

6.) Allez vous vous en servir ?

Si je peux et trouve des joueurs, sur une campagne courte, oui. Summer Camp prend une place intéressante dans mon coin "Jeux à tester" et quitte l'étagère "Jeux de lecture".

Faudra bien le vendre, par contre. Parce que si le côté Scout est bien assumé, le côté Fantastique est parfois dur et mature, et pour que ça colle bien, il ne faudra pas le jouer en mode Scouts Toujours !

7.) En conseilleriez vous l'achat ?

Oui. C'est bourré de bonnes idées et ça invite à l'imaginiation. Y a de très bonnes idées de game design dedans. Si les scouts vous branchent pas, mais que l'idée d'une forêt étrange, hantée, mystérieuse vous titille, les Carnets Égarés sont une mine d'or à exploiter.
Mon blog (figurines, JDR, développement)
Joueur dans le sud de Nantes
Face au Titan est sur Kickstarter !

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11100
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sammael99 » mer. janv. 31, 2018 7:28 am

Une de mes grandes expériences de jeu de ma seconde Udocon.

Bon, évidemment, quand tu joues avec l'auteur, ça aide.

Il faut que je finisse de le lire, d'ailleurs.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
la_loutre
Transcendé
Messages : 738
Inscription : mer. mai 03, 2017 7:20 pm
Localisation : Basse Normandie - manche

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par la_loutre » mer. janv. 31, 2018 7:35 am

Mais c'est un JDR pour enfant ou pour adultes ?
Aucun rapport avec la boutique

Avatar de l’utilisateur
Orfeo²
Dieu des sosies musicaux
Messages : 2198
Inscription : lun. mai 22, 2006 3:15 pm
Localisation : Rennes

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Orfeo² » mer. janv. 31, 2018 8:33 am

Ce n'est pas un jeu qui a été conçu pour des joueurs enfants, ce qui ne veut pas dire qu'il ne puisse pas fonctionner dans ce cadre !
D'ailleurs, je m'étonne que cette question reveinne si souvent alors qu'elle ne se pose pour, entre autres exemples dans lesquels on joue des personnages enfants, Tales from the Loop, Little Fears, ...
Serait-ce la naïveté des illustrations qui provoque ça ?

Avatar de l’utilisateur
la_loutre
Transcendé
Messages : 738
Inscription : mer. mai 03, 2017 7:20 pm
Localisation : Basse Normandie - manche

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par la_loutre » mer. janv. 31, 2018 8:42 am

Orfeo² a écrit :
mer. janv. 31, 2018 8:33 am
Serait-ce la naïveté des illustrations qui provoque ça ?

Je pense que c'est ça
Aucun rapport avec la boutique

Verrouillé