[CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Initié
Messages : 116
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » mer. févr. 06, 2019 3:59 pm

Episode 8 : La fontaine de vengeance

Avec :


Ben
Brigitte
Anissa
Andrew

Louisiane – La Nouvelle Orléans. Après les événements du Colorado, Andrew explique que c'est un appel de sa femme, internée en asile, qui l'a retardé. Cette dernière a vu leur fils et il lui a demandé de "dire bonjour à Papa". Comme il n'a trouvé aucune trace de changeforme dans l'asile lorsqu'il l'a visité, il en a déduit que le seul but de la manœuvre devait être de l'isoler des autres chasseurs. Mais pourquoi ?

Dans tous les cas, la vie a repris son cours : Anissa pratique la divination pour touristes chez elle quand son frère lui apparaît. Il est faible et sur le point de disparaître. Depuis combien de temps n'a t-elle rien pris ? Il n'est pas réel, mais le voir à ses côtés régulièrement est si apaisant...
Dans la rue, plus bas, une pharmacie est en train d'être livrée. Courant plus vite qu'une médaillée d'or aux JO, elle dérobe une caisse et remonte en vitesse, bousculant sans le savoir Brigitte qui lui rendait visite. C'est une Anissa déjà défoncée qui lui ouvre la porte, la réserve de drogue même pas dissimulée. Brigitte est inquiète, et Anissa aussi lorsqu'elle se rend compte que Brigitte souffre régulièrement d'effets étranges lorsqu'elle utilise ses pouvoirs, ce depuis Miami. Anissa demande à Brigitte de se déshabiller et devant son refus lui montre son propre dos. Un gigantesque vévé, comme tatoué, y est visible et grandit depuis son accident. Anissa pense que face au lwa et au rituel de Miami, Brigitte et elles se sont liées magiquement. Brigitte accepte d'exhiber son dos : il présente lui aussi un vévé.

Plus tard, Ben est confronté à un distributeur de flyers demandant à identifier une jeune femme. Cette dernière a été retrouvée dans le coma sur Jackson Square, devant la cathédrale Saint Louis. L'intuition de Ben lui fait dire qu'il serait bon de s’intéresser à cette histoire.
 
GÉNÉRIQUE !

En soirée, à partir de la photo du flyer, Anissa dévoile un bref instantané du passé de la victime : son frère la guide dans des rues matinales jusqu'à la voir, en tenue de femme de ménage, entrer par la porte de service du building Louisiana Consulting.
Pendant qu'Andrew et les filles s'occupent du rituel, Ben file réfléchir dans la fraîche nuit d'automne en dégustant une pâtisserie du carré français. Passée l'heure de fermeture des commerces, il aperçoit une forme se déplacer au sol au coin de la rue. Il se hâte de suivre la piste (comme si quelque chose avait été trainé au sol) jusqu'à arriver sur Jackson Square. La forme est un linceul grossièrement enroulé autour d'un corps. Il joue le touriste perdu pour attirer l'attention de policiers proches après avoir prévenu les autres de le rejoindre.
Hélas, quand Anissa veut créer une petite distraction magique pour attirer l'attention des policiers et permettre à Ben de fouiller le corps, le résultat dépasse ses espérances. Le sol se fend en deux et la cathédrale est ébréchée ; un de ses vitraux explose même dans un flash de lumière ! Et que font des policiers lorsqu'ils se retrouvent face à un noir aux US ? Ils tirent. Andrew fait bouclier de son corps et il faudra tous les talents d'embrouille de Brigitte pour convaincre le détective Mahonney (une vieille connaissance) qu'il a halluciné en voyant quelqu'un là où il n'y a personne et à tiré par erreur sur un honnête citoyen. Andrew est emmené aux urgences et Ben a pu récupérer un morceau de vêtement de la victime.

Au petit matin, Brigitte se rend à Louisiana Consulting. L'hôtesse d'accueil, lorsqu'elle voit le flyer révèle le nom de la victime : Marina, pas venue travailler depuis deux jours. Elle est interrompue par un arrogant encravaté qui refuse d'en révéler plus et la met dehors.
Andrew, après une nuit à se faire soigner, déambule dans l'hôpital et s'introduit dans la chambre de Marina. Après avoir récupéré un peu de sang, il s'enferme dans les toilettes pour pratiquer sa version du rituel de retour dans le temps. Les bureaux de Louisiana Consulting lui apparaissent en pleine nuit, et il voit un homme élégant charger le corps ensanglanté de Marina dans une voiture. Dans une zone industrielle, il jette alors le corps de la pauvre fille dans le Mississippi. Enfin, il voit Marina reprendre conscience et parvenir à se hisser de ses dernières forces sur Jackson Square. Brigitte confirme à Andrew que l'homme qu'il lui décrit est le même qu'elle a rencontré le matin : Boris Jameson, PDG de Louisiana Consulting.

Après que Ben lui a déposé le vêtement de la deuxième victime, Anissa prépare un nouveau rituel pour voir le passé. Ben file au commissariat s'entretenir avec le détective Mahonney. Se faisant passer pour un médecin, il apprend que le jeune homme, Ash Stanfield, est mort noyé. A la grande surprise de Mahonney puisque ses vêtements étaient complètement secs. Ben obtient également le nom de la copine d'Ash et en profite pour mentionner l'air de rien le nom de Boris Jameson au détective.
Chez Anissa, le rituel ne se passe pas comme prévu : son frère apparaît devant elle en état d'agitation : toute cette magie a attiré l'attention de SCP ! Par sa fenêtre, elle distingue plusieurs hommes en tenue paramilitaire lourdement armés s'approcher et entrer dans son immeuble. Lorsque les tirs traversent sa porte, elle se réfugie sur l'escalier de secours. De la rue, Brigitte qui lui rendait visite la voit sortir par la fenêtre et attire son attention. Anissa l'informe mentalement de la situation lorsqu'elle repère sur le toit d'en face un sniper. Sautant aux yeux des passants sur le toit d'en face Anissa envoie une onde de choc sur le sniper. Brigitte, liée à Anissa, s'est concentré pour l'aider. Lorsque l'onde de choc noire se dissipe, l'horreur frappe Anissa : pas de sniper au sol, juste une femme qui étendait son linge. 
Pour Brigitte, qui prend la direction de l'appartement, aucune trace d'assaillants, pas de traces de balles... Et finalement, elle voit le corps sur le toit d'en face. Et elle a aidé Anissa à tuer cette innocente lors de son hallucination.
Ben fait son possible et active ses amis hackers pour faire disparaître de web les plus compromettantes des vidéos qui ont filmé Anissa, mais personne ne parvient par contre à la contacter ou la trouver.
Sur une zone industrielle déserte, Anissa s'est murée dans une bulle de silence et d'obscurité. Ne parlant, pleine de reproches qu'avec ce qui lui apparaît sous la forme de son frère.

En l'absence d'Anissa, les chasseurs continuent leur enquête. La petite amie d'Ash explique qu'il était sorti dans un bar près de Latrobe Park, et que le temps qu'un pote ferme le bar, Ash avait disparu. Au centre de Latrobe Park, ils découvrent une statue dans une fontaine et sur sa base, un vévé. Brigitte l'identifie comme celui de Marinette, lwa cruel et vicieux, et pendant ce temps, l'esprit de Marina apparaît à Ben. Elle le supplie, s'il veut l'aider, de revenir seul dans la nuit, puis disparaît.
Ils n'ont pas le choix, ils vont devoir retrouver Anissa. Après que Ben a utilisé la géolocalisation de son portable, ils s'y mettent tous pour qu'elle reprenne la chasse.

Anissa parvient à revivre la mort d'Ash, attiré à la fontaine par l'esprit de Marina, et noyé par des spectres de lavandières autour de la fontaine. Elle distingue de plus une pierre chargé d'énergie magique à l'intérieur de la statue. En tout cas, si Marina est un esprit mais son corps est encore vivant, alors il doit être possible de la réincarner. Le rituel va néanmoins lui demander une dépense d'énergie nécessitant un "cocktail" corsé.

Le soir même, Anissa décrit aux autres comment Marina entraîne un SDF vers la fontaine. Elle paralyse le pauvre homme et attire sur elle l'attention des lavandières. Elle s'injecte son cocktail de drogues et entame le rituel. Ben se fait poursuivre par Marina, Andrew et Brigitte aident Anissa, et dès le rituel terminé, lui injectent un antidote pour la calmer. A l'hôpital, Ben arrive à temps pour voir Marina se réveiller et obtenir son témoignage contre Boris Jameson, qui a tenté de la tuer.

Au petit matin, dissimulée dans les bureaux de Louisiana Consulting, Anissa fait résonner sa voix dans la tête de Jameson : elle sait ce qu'il a fait et l'enjoint à se confesser à la police. Elle le voit, et reviendra le hanter tant qu'il ne l'aura fait.
Lorsque le détective Mahonney les informe qu'il s'est confessé (et bien que ses avocats lui aient permis de s'en tirer avec une simple amende), la satisfaction du devoir accompli emporte les chasseurs.

 
ÉPILOGUE

Dans l'ombre de Latrobe Park, la silhouette d'une femme contemple les lavandières de la nuit, toujours présentes. Elle sourit cruellement.
Les détectives de Boris Jameson suivent Brigitte et sont témoins de choses surnaturelles.
Anissa quitte la Nouvelle Orléans.
 
FIN


Adaptation d'un mystère de @Gulix à la Nouvelle Orléans, ça passe très bien, et la façon dont mes joueuses ont agi me laisse tout un pan de l'histoire libre pour une éventuelle suite. Les seuls changements que j'ai fait sont quelques noms et la statue de Janus qui devient celle de Marinette.

Il y a eu un bel enchaînement de 6- au cours de la partie, avec comme point culminant l'hallucination d'Anissa. C'est aussi avec l'un des 6- que j'ai mis des détectives de Boris sur les traces des chasseurs, ça ajoute aux complots pour Ben, et on va en reparler plus tard.
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Initié
Messages : 116
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » mer. févr. 06, 2019 10:45 pm

Episode 9 : A cœur perdu

Avec :

Ben
Brigitte
Andrew

Floride – Tampa. Trois mois plus tard.
Anissa a disparu sans donner de nouvelles. Les chasseurs arpentent le pays à la recherche des moindres traces d'activité surnaturelle pouvant mener à leur amie.
Ben et Brigitte viennent de faire chou blanc à Tampa... leur piste n'était qu'une simple maison hantée par un esprit. Et ils risquent de rester un peu dans les environs : un jeune homme a été retrouvé aux abords du parc d'attraction Bush Gardens, complètement exsangue, dixit les journaux locaux.
 
 
GÉNÉRIQUE !

La soirée début sous de mauvais auspices. Ben demande à un de ses contacts de lui dégoter des informations sensibles, mais à trop tirer sur la corde, elle se brise. Et Samael999 en a un peu marre d'accéder aux requêtes incessantes de Ben qui ne fait pas grand chose pour lui. Il se pointe directement au diner pour échanger des amabilités avec Ben. Fini les services, il recommande à Ben un site web pour faire ses recherches tout seul, et l'informe que la suite dépendra de lui. Au moment où il quitte le diner et utilise son portable, Ben repère des agents du gouvernement en approche. Lorsqu'ils relèvent les plaques d'immatriculation du van, l'opération "nettoyage" est déclenchée. Brigitte déclenche, une boule au ventre l'explosion de son van et les deux chasseurs se fondent en un clin d’œil parmi les employés du diner.

Andrew les retrouve dans un motel. Lui aussi est revenu les mains vides. Mais pour l'instant, il y a du boulot à Tampa. A l'aide d'une voiture volée, les chasseurs filent à la morgue confirmer leur hypothèse : plus de sang, deux points à la jugulaire. Le corps crie "vampire". La victime était un quaterback de l'équipe de football locale. Et Ben se rend alors au plus vite au match qui a lieu le soir même.
Pendant que Brigitte distrait l'interne de la morgue, Andrew se prépare à revivre les derniers instants du mort. A la sortie d'une nocturne à Bush Gardens, Alex a été attiré par un vampire aux vêtements anciens et clinquants et au visage peint de blanc. Et alors que le vampire s'apprêtait à faire quelque chose après avoir bu le sang de sa victime, il a été dérangé et à fui.

Arrivé sur la fin du match, Ben guette toute activité suspecte et voit un homme au vêtements démodés et au visage blanc. Il le suit discrètement au risque de paraître suspect aux occupants d'une voiture de police stationnée non loin de là. Visage blanc s'est arrêté le long de la clôture du lycée Tampa High, et Ben prévient ses acolytes de le rejoindre au plus vite.
Au bout de la rue, les joueurs de l'équipe de football célèbrent leur victoire et lorsqu'ils passent près du potentiel vampire, ce dernier joue les fans pour isoler l'un des joueurs et laisser les autres partir, inconscients.
Ben tente alors ce qu'il peut pour ralentir le vampire, qui prend le sportif comme bouclier humain quand Ben lui tire dessus. Andrew et Brigitte arrivent sur ces entrefaites, la jeune femme sautant de la moto vers la voiture de police du bout de la rue. Les officiers ont été tués et un deuxième vampire est à l'avant. Pire que ça, le pieu qu'elle lui enfonce dans le cœur n'a aucun effet !
Les chasseurs parviennent à repousser les vampires et à stabiliser la victime avant de disparaître à l'arrivée des secours.

Le lendemain, de retour sur les lieux de la fusillade, ils tentent de trouver des traces de sang ou d'os d'un vampire shooté au fusil à pompe. Et ils tombent littéralement sur le vampire en question, bien portant, une légère cicatrice sur le crâne seulement. En pleine journée. Un échange de menaces plus tard, et Andrew piège le vampire sur place pour un petit moment, histoire de l'énerver un peu.

Ben cherche des précédents dans les archives de la ville et découvre que tous les 41 ans, depuis 1855, un athlète, une beauté et une tête sont retrouvé exsangues et le cœur arraché. Les vampires ayant un air créole, les chasseurs partent questionner un ancien sur l'histoire de Tampa. Ils doivent faire vite car le soir, un défilé de modes des élèves de Tampa High aura lieu et l'instinct de Ben pointe dans cette direction.
Le père Marie-Louise retrouve dans ses vieux livres un conte de 1855. Il raconte comment un bokor a pactisé avec trois démons, apportant richesse sur sa lignée tant qu'ils exécuteraient régulièrement des sacrifices auxdits démons.  Les démons en question gagnant l'immortalité tant que les sacrifices sont accomplis. Les chasseurs comprennent que les vampires font remplacer leurs cœurs, et que détruire ceux d'origine devrait suffire à les vaincre.
Le père Marie-Louise indique de plus à Brigitte, qui lui a montré le vévé dans son dos pour accélérer la discussion, que seuls les bokors ont été aperçus portant des marques comme la sienne.

Le défilé de mode la soir a lieu dans l'enceinte du parc d'attraction, et les chasseurs peuvent compter sur le soutien du capitaine de l'équipe, qu'ils ont sauvé. Il leur désigne celle qui est considérée comme la plus belle du lycée mais a du mal à désigner la personne la plus intelligente. Brigitte s'infiltre en coulisse pour coller à la beauté et Andrew reste à côté du capitaine. Ben avise le conseiller d'orientation pour savoir quel est l'élève le plus prometteur.
Le conseiller tente de l'attirer dans un piège mais Ben n'est pas dupe. Voila donc le descendant du bokor d'origine. La soirée tourne à l'hystérie quand les vampires tentent de capturer leurs proies et sont accueillis par une fusillade. au terme d'une belle scène d'action, deux vampires ont été momentanément mis hors course, le plus beau (et non la plus belle) a été attaqué, et les chasseurs ont réussi à capturer un vampire avant l'arrivée de la police.

Au cœur de la nuit, sous une montagne russe, Andrew explore le passé du vampire prisonnier. Il est témoin de son premier passage à Tampa et retient le chemin souterrain parcouru pour arriver dans une chapelle souterraine où se trouvent les cœurs des vampires.
Les chasseurs enroulent solidement le vampire dans un grillage puis filent au plus vite dans la chapelle secrète. Des pieux sont enfoncés dans les trois coeurs, et toute essence maléfique disparaît.

 
ÉPILOGUE

Andrew, Ben et Brigitte sont remerciés par le conseiller d'orientation pour avoir levé la malédiction à laquelle il était soumis. 
Un plan montre Anissa, passagère clandestine d'un train de marchandise, faisant défiler sur son portable des photos des autres chasseurs avec d'éteindre son écran.
 
FIN


J'avais créé un mystère spécialement centré sur un personnage dont la joueuse n'est pas venue, donc j'ai changé mon fusil d'épaule au dernier moment en partant sur les Haitanis du bestiaire (oui, là j'ai reçu mon matos en vf). J'ai adapté Crève-cœur à Tampa, parce que j'aime bien leur parc d'attraction ^^

Mes joueuses ont très peu interagi avec le côté officiel de l'école ; c'est dommage, j'avais prévu des petits trucs cool par là (un move quand on se fait passer pour un prof, les chamailleries des étudiants, etc). J'avais notamment un petit twist, c'est que toutes les victimes potentielles étaient non seulement athlétiques, belles ou intelligentes, mais surtout, avaient un mauvais fond. Un sportif harceleur sexuel qui s'en sort parce qu'il est dans l'équipe, un beau gosse manipulateur qui n'aurait pas dépareillé en Reine dans Monsterhearts, une misanthrope qui se sert du journal pour cracher son venin sur les autres... Du beau monde à sauver, en somme.

Je me suis aussi rendu compte que depuis le début de la campagne, mes joueuses ont loupé PLEIN d'XP : elles en gagnaient 1 sur les 6-, mais j'ignorais qu'il y avait les questions de fin de mystère. Ca leur a fait plaisir à la fin de celui ci !

Et enfin, le joueur d'Andrew a accepté de préparer le mystère suivant !
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Zelateur
Messages : 77
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par AsgardOdin » mer. févr. 06, 2019 11:37 pm

Supers CRs !
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."

Avatar de l’utilisateur
Antharius
Prophète
Messages : 1001
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Antharius » jeu. févr. 07, 2019 11:56 am

CR toujours aussi prenant ^^

Une question technique: tu ne rencontres pas trop de difficultés à gérer un tas justement de complications annexes quand tes joueuses enchaînent les 6- sans plomber l'intrigue principale ?

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Initié
Messages : 116
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » jeu. févr. 07, 2019 6:04 pm

Je n'ai pas eu de problème personnellement. Jusqu'à présent les 6- se sont révélés plutôt épars (par contre, le mystère suivant a été bien plus fourni et le MJ a eu du mal à gérer ce côté là ; j'en reparlerai dans le post suivant ^^).

Néanmoins, quand ça arrive, j'ai quelques solutions toutes prêtes : pour Anissa, ce sont ses tags de côté obscur. Pour Ben, ce sera un truc lié à un complot. Ce sera plus situationnel pour les autres, mais en général je vois si je peux avancer mon compte à rebours (de mystère ou d'arc). Et si rien de tout ça ne peut s'appliquer, c'est le flow du moment qui m'inspire.

Tout en sachant qu'un 6- n'est pas forcément obligé d'être un hard move. Si ça a plus de sens de simplement révéler une menace hors champs, alors go for it (j'ai même sur une partie eu un 6- qui s'est limite transformé en réussite).
En suivant ces quelques principes, les complications sont quasiment toujours liées au mystère ou aux thématiques chères aux persos.


Et si jamais je n'arrive pas à trouver un rebondissement intéressant, je ne m'interdis jamais de demander à mes joueuses : "c'est quoi le pire truc que ton perso redoute de voir arriver ?" ou "qu'est-ce qui pourrait mal se passer pour  son perso ?" Il y aura bien un cerveau qui trouvera une réponse intéressante.

 
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Initié
Messages : 116
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » ven. févr. 08, 2019 11:14 pm

Episode 10 : Je veux juste dormir...

Avec :

Ben
Brigitte

Guest starring :

Image

Robert "Bobby" MacNamara – Le Professionnel :
Vétéran d'Afghanistan et d'Irak au sang froid à toute épreuve, il a découvert le surnaturel en mission avant d'être débriefé par SCP. Il travaille maintenant pour eux et les chasseurs sont sa prochaine mission.


Floride – Gainesvile. Un étudiant de l'Université de Floride vient de trouver la mort. Pas de quoi attirer des chasseurs, sauf quand les rumeurs parlent d'une étrange épidémie d'insomnie sur le campus en même temps. Brigitte et Ben, à leur arrivée, prennent la température du campus : Brigitte en faisant un tour à l'intérieur, Ben en surveillant l'extérieur à la recherche d'activités suspectes. Et l'une d'elle l'est justement. Un homme  utilisant l'une des rares cabines téléphoniques encore en activité.
Cet homme, Bobby, demande un petit coup de pouce à l'agence pour s'infiltrer sur le campus. Un prof malade à remplacer dans les plus brefs délais sera sa clé d'entrée. Lorsqu'il croise l'une des chasseuses qu'il doit ramener à SCP sur le campus, il décide de l'aborder comme une étudiante pour lui demander la direction de l'administration. Le contact établi, il raconte qu'il est un professeur de sport remplaçant avant de laisser cette sympathique Brigitte.
Peu après son rapide entretien d'embauche pour la semaine, il recroise Brigitte en train de fouiner et décide de jouer carte sur table : elle est trop vieille pour une étudiante, pose trop de questions pour une prof... Elle est une chasseuse venue enquêter sur le même cas que lui ? Appréciant cette franchise et Bobby, elle se présente et accepte son invitation à diner. L'occasion de présenter Ben au nouveau venu.
 
GÉNÉRIQUE !

Ben n'est pas ravi que Brigitte se soit confiée au premier chasseur inconnu venu. Le dîner à des airs d'interrogatoire, et la réticence de Bobby à nommer son employeur n'aide pas à gagner la confiance du parano. Bobby en profite tout de même pour livrer le résultat de ses premières constatations : une bonne partie des étudiants souffre effectivement de fatigue intense, tandis que d'autres y sont totalement insensibles. Brigitte ajoute que l'étudiant décédé souffrait des mêmes symptômes d'après d'autres élèves.
La conversation est écourtée quand Bobby surprend le pointeur laser d'un sniper sur leur position. Ses tentatives pour retrouver le tireur seront vaines, mais Ben et Brigitte auront eu le temps de partir.

Immergés parmi les étudiants, Bobby en prof et Brigitte en aide infirmière, des symptômes communs sont trouvés : les élèves voient des yeux rouges dès qu'ils cherchent à s'endormir et de ce fait, n'arrivent pas à trouver le sommeil. Ils sont de plus en plus nombreux à en souffrir chaque jour, et cela pourrait avoir un lien avec les sorties de fin de semestre : discothèque, musée et autres lieux où de nombreux groupes sont partis se divertir. Ben, qui a visité plusieurs dortoirs se rend compte d'un détail : la plupart de ceux qui n'ont rien ont un attrapeur de rêve près de leur lit. Il en achète donc pour eux trois au grand dam de Bobby, qui a beaucoup de mal avec "ces saloperies de magie".

Une escapade nocturne est prévue au musée. Ben et Brigitte entrent de jour pour réparer les lieux et se cachent ensuite pour ouvrir à Bobby le vasistas des toilettes. Un laser apparaît à nouveau sur Bobby, qui se hâte à l'aide de Brigitte d'entrer dans le musée, apportant leurs armes aux chasseurs.
Ils ne sont pas seuls dans le musée : à l'entrée d'une exposition sur les araignées, un colosse arborant un discret tatouage SCP suivi d'un identifiant les empêche de passer. Ne sachant s'il s'agit d'une entité surnaturelle ou d'un humain tatoué pour une obscure raison, Bobby se charge de l'éloigner. Ben et Brigitte découvrent un tableau représentant les huit yeux rouges d'une araignée dans une zone consacrée à Iktomi, divinité native-américaine au tempérament farceur. Brigitte vole une statuette à l'effigie du dieu et comme les coups de feu échangés ont attiré les sirènes des forces de l'ordre, le trio se replie, évitant le sniper qui court sans doute toujours.

Ben n'a toujours pas confiance en leur nouvel acolyte, ou du moins en son employeur anonyme, les événements de la veille ajoutant à sa paranoïa habituelle : les snipers et hommes de main, c'est le gouvernement. Au matin, tandis qu'ils planifient la journée, il subtilise le biper de Bobby et demande à Brigitte d'observer le passé de l'objet. Brigitte essaie tant bien que mal de se souvenir de la façon dont procédait Anissa, et voit alors Bobby recevoir l'appareil au sein d'une salle de béton et d'acier. L'appareil est composé de petites parties qui se réagencent pour former tantôt un biper, tantôt un smartphone. Un sigle SCP est nettement visible sur les composants internes.
Hélas pour elle, Bobby revient rapidement sur ses pas, pensant avoir oublié son outil, et la découvre en pleine séance de divination. Le choc de la voir manipuler le surnaturel est visible sur son visage.
Ben le confronte sur le terrain de son employeur et de ses motivations quand un événement étrange survient. Brigitte, puis Ben, se mettent à marcher sans pouvoir s'en empêcher dans un direction, tournant en rond autour de quelques pâtés de maisons. De nombreux citoyens de Gainesville ont également des comportements étranges, et se mettent dans des situations ridicules voire dangereuses. Bobby profite de la perte de leurs moyens de locomotion pour récupérer son biper et discuter. Ayant compris à quel point Ben est perspicace, il joue donc franc-jeu.

SCP a vu une de ses branches agir anormalement depuis quelques temps, sans qu'un explication soit trouvée. Parallèlement, les chasseurs ont réussi à calmer la situation dans un complexe SCP sans aide de l'agence. SCP a donc missionné Bobby pour les approcher, analyser leur méthode, et voir s'ils pourraient être utiles à la cause.
Quant au sniper et au colosse du musée, Bobby ne peut que supposer qu'ils travaillent avec ou pour la branche rebelle de SCP. 

Estimant que la source du pouvoir d'Iktomi est au musée, les chasseurs y retournent. Bobby avise la meilleure position pour un sniper : le toit du Hilton en face, et y retrouve le colosse, ainsi qu'une femme occupée à tirer sur Ben et Brigitte qui ont fait chou blanc au musée. Tout juste ont-ils compris que c'est en voyant le portrait d'Iktomi que les citoyens se retrouvent soumis à son influence.
Se battant entre le toit et le dernier étage de l'hôtel, Bobby finit par expulser du toit la sniper à coup de lance-grenade, du moins c'est ce qu'ils en déduisent lorsqu'ils ne la retrouvent nulle part. Ben se fait passer pour un agent fédéral lorsque la police arrive et leur remet le colosse comme responsable de cette attaque. Brigitte fait soigner les victimes collatérales du combat et le groupe quitte les lieux.
Ils ne devraient plus être gênés par SCP et filent consulter les descendants de natifs américains pour trouver une faiblesse d'Iktomi alors que la ville de plus en plus folle et est placée en quarantaine.

Le dieu araignée ne semble vouloir qu'une chose, un rire franc à ses blagues. Mais entre une partie de la population effrayée de s'endormir, et une autre agissant comme des zombies ridicules, le challenge risque d'être ardu. C'est Brigitte qui aura une idée lumineuse : des chatouilles pour provoquer de sincères éclats de rire ! Et de tester son hypothèse sur le premier venu, qui reprend ses esprits en se demandant pourquoi il porte un boa et un slip à paillettes en pleine rue. Les chasseurs réveillent et passent le mot à nombre de possédés, et en un rien de temps, la ville est guérie.

 
ÉPILOGUE :​​​​​​​​​​​​​​

Cet épisode bizarre de l'histoire de Gainesville est "oublié" sitôt la population rétablie, dans cette forme d'amnésie collective que les chasseurs connaissent bien. 
Bobby quitte les chasseurs pour effectuer un premier rapport, leur laissant un numéro où le joindre si besoin. Il reviendra de toute façon vers eux.
 
FIN


Alors déjà, bravo à notre meneur du jour. Lui a eu à subir un paquet de 6- (une bonne quinzaine d'XP a bien du être distribuée !) et a eu du mal à trouver à chaque fois des rebondissements. Du coup, les échecs n'ont pas été trop violents, étant déjà nombreux.
Il a aussi découvert l'inefficacité des indices subtils sur ce format ^^. 
L'autre point où il a un peu galéré, ce fut pour les scènes d'actions. Il a eu du mal à se détacher de la logique "un jet de dé, une belle tirée" qu'on retrouve dans pas mal de systèmes tradis.

Donc je jouais expressément de façon à donner l'exemple.
Même pour le reste de mes joueuses, j'ai essayé de montrer plein d'approches autres que "on est des journalistes et on va vous poser tout ce qui nous vient à l'esprit comme questions" (ok, je caricature un peu :) ). D'où le fait que je commence en me faisant embaucher comme prof, par exemple.

Connaissant mon perso, le MJ a fait intervenir l'autre branche SCP, donc ça m'a donné un peu de grain à moudre puisque la façon dont je les voyais opérer a changé. A ce stade de la campagne, je n'ai donc plus qu'une seule inconnue sur mes arcs, et elle va me titiller encore un moment (c'est toujours le cas d'ailleurs).

Ca m'a donné envie de continuer à jouer Bobby, mais pour l'instant je reprends la maîtrise. Probablement jusqu'à la fin de la saison, et ensuite, on verra.
Aymeric, MJ à post-its.

EtienneT
Profane
Messages : 2
Inscription : dim. févr. 10, 2019 12:41 pm

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par EtienneT » dim. févr. 10, 2019 12:52 pm

Bonjour, petite question technique sur l'enquête : si un personnage enquête sur autre chose que directement le mystère, par exemple si Ben enquête sur le passé de Bobby, ou sur SCP, comment gères-tu cela ? La manœuvre d'enquête étant spécifiquement liée au mystère en cours ? Merci

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Initié
Messages : 116
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » dim. févr. 10, 2019 10:22 pm

Excellente question !

Donc déjà, pas d'Enquêter sur un mystère, effectivement. Dans tous les cas, je demanderai aux joueuses ce que font exactement leurs personnages ("vous devez entreprendre la manœuvre") et on voit si ça déclenche justement une manœuvre. Cela créera forcément du jeu et on rebondira sur les conséquences. Ou alors on le joue totalement en freeform.

Je vais prendre un exemple. Quand Ben a voulu en savoir plus sur Bobby en volant son biper :​​​​​​​

- Cas 1 : je me dis que ce qui va sortir de là peut être cool, je décris comment Bobby, qui dévore Brigitte des yeux, ne remarque pas Ben me fauchant l'appareil.

- Cas 2 : je n'ai pas envie, ou je ne pense pas au côté cool, que ça se produise. Ben va devoir Agir sous pression.

- Cas 3 : je ne suis même pas au courant en tant que joueur de l'intention de Ben, qui a fait ça discrètement avec le MJ, qui lui a demandé d'Agir sous pression.

Dans tous les cas, ça mène à Brigitte qui va Utiliser la magie pour voir le passé de l'objet (avec les conséquences qui vont).

Le premier cas marchera très bien avec des joueuses qui aiment le drama, et on se compliquera pas plus la tête que ça. Le deuxième cas marche aussi très bien, les répercussions d'un 7-9 ou 6- joueront sur les relations entre les persos.
Le troisième cas peut se faire (et c'est d'ailleurs comme ça qu'avait tenté de faire la joueuse de Ben, mais j'ai entendu la conversation ^^), cela dit, ça va à l'encontre de l'esprit du jeu selon moi. Tout le monde autour de la table voit tout, c'est plus intéressant ainsi, au vu du style émulé par le jeu. 


Pour l'enquête sur SCP (ou tout autre truc au long cours), j'ai la chance d'avoir un parano qui peut Établir des liens. Donc très souvent, ça reviendra à dépenser une retenue sur cette manœuvre.
Et si c'est un autre PJ ou que Ben n'a plus de retenue, je décide simplement de ce qu'il peut trouver ou non. Encore une fois selon la façon dont ils vont s'y prendre.

Je suis un peu crevé, donc j'espère avoir répondu au mieux à la question :)
Aymeric, MJ à post-its.

EtienneT
Profane
Messages : 2
Inscription : dim. févr. 10, 2019 12:41 pm

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par EtienneT » lun. févr. 11, 2019 10:35 am

OK, merci tu réponds tout à fait :)

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Initié
Messages : 116
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » ven. févr. 22, 2019 12:35 am

Épisode 11 : Paradis perdu

Avec :


Anissa

Anissa a tué une innocente. Ses amis l'ont surement cherchée, mais elle ne désire pas être trouvée.
Trois mois ont passé, et lorsqu'elle se met en route, c'est  pour rejoindre Amy (la nièce adoptive d'Andrew), toujours à Miami, qui a des infos pour elle. Un de ses contacts SDF est parti à Rio de Janeiro et lui a décrit une drogue aux effets similaires au Parad'Ace. Anissa est déterminée à s'y rendre. Elle promet à Amy de lui donner des nouvelles d'Hector et se promet à elle même de trouver la source de cette drogue.
 
GÉNÉRIQUE !

Brésil – Rio de Janeiro. À peine sortie de l'avion, Anisssa s'établit dans un hôtel miteux de la favela et se fait passer pour une touriste un peu roots. Elle surveille le quartier, repère les dealers, les mouvements. La présence d'aura magique autour de consommateurs de Spank lui désigne la drogue qu'elle recherche.
Un petit problème à l'horizon néanmoins : après une semaine de planque, Anissa surprend Amy acheter de la Spank à un dealer qu'elle surveille. Elle lui ordonne par télépathie de la rejoindre et lui passe un savon. Amy explique qu'elle ne pouvait pas rester sans rien faire alors qu'un de ses amis avait peut-être des problèmes. Hélas, sa mort est confirmée par Anissa. Et cette dernière de poser un ultimatum : Amy fera exactement ce qu'elle demande, sous peine de tout révéler à Andrew.

Les deux femmes déduisent des cachets qu'a récupéré Amy que la Spank est fabriquée à la façon de l'industrie pharmaceutique mais artisanalement. Probablement dans la région.
Écumant les clubs undergrounds pour y trouver des dealers ou, mieux, des coursiers, les filles tombent sur un type qui réagit mal aux questions d'Anissa. Elle s'apprête à le suivre mais remarque Amy, qui s'est retrouvée "invitée" à une table VIP en compagnie de jeunes hommes aux allures de nouveaux riches. Elle parvient à récupérer Amy en leur donnant leurs numéros de portables (les burners que Ben utilise quand il se fait passer pour un agent du FBI), mais plus aucune trace du dealer.

Après des heures à errer de club en club, les filles retombent sur leur dealer. Elles évitent un traquenard de justesse, l'homme les avait reconnues, et Anissa part ensuite visiter les souvenirs du malheureux inconscient : 
Dans une ruelle poisseuse, il échange avec un type au visage nerveux qui raconte venir d'un endroit incroyable. Accroché à une jarre ressemblant à un gigantesque cloporte vivant et contenant une mélasse marron, il explique que cette chose court les rues et qu'il va la remettre personnellement à un certain Nascimento.

Armée d'un nom et d'un visuel les filles se renseignent sur Nascimento, un riche businessman propriétaire d'une luxueuse villa. Il dissimule à peine ses activités criminelles en corrompant les autorités et il sera difficile à atteindre.
Du côté de l'objet insectoïde vu dans sa vision, Anissa manque de ressources et décide de se faire remarquer par une communauté de chasseurs online. Des hommes de Nascimento ont repéré l'hôtel des fouineuses et  alors qu'Anissa exécute un rituel pour protéger leur chambre, Amy la filme et envoie cette vidéo en ligne. 
Changement d'hôtel.
Interrogatoire de l'admin du site.
Nuit de recherche sur leur base de données et discussions sur leur forum.
Ca y est, Anissa a retrouvé des traces d'objets comme celui qu'elle a vu. Dans les cours des miracles, ghettos et autres bidonvilles de tous temps figurent des traces de ce qu'un membre appelle les objets-cafards. Ils viendraient, selon les légendes, d'un lieu relié à tous ces endroits.

Il lui faut retrouver la provenance de la jarre-cafard. Quelques jours passés à écumer la ville, et elle retrouve la ruelle de sa vision.
Mais, fébrile depuis un moment déjà, Anissa voit à nouveau son frère. Depuis combien de temps n'a t-elle rien pris ? Depuis qu'elle surveille Amy. Il ne veut pas disparaître. Il lui montre ce qu'il ressentira sans elle. Elle ne ressent plus la magie autour d'elle. Elle en a besoin. Elle avale un des cachets de Spank.
Boostée magiquement, elle décide de voir le passé de ce lieu pour remonter la trace de la jarre et de son porteur. Mais lorsqu'elle remonte sa trace jusqu'à une porte dérobée dans des toilettes publiques, le voyant dans ce qu'elle ne peut que supposer être une dimension parallèle ou cachée, elle se rend compte avec horreur d'une chose. Elle n'est plus dans sa vision. Sans savoir comment, elle se retrouve bel et bien au milieu de cette zone.

Le lieu qu'elle découvre ressemble à la Médina de Tanger fusionnée avec des morceaux de Johannesburg et de Katmandou. Le ciel est masqué par un brouillard lumineux et surtout, la population y est bien trop bigarrée :  hommes porcs, hommes lézards, hommes cafards, emmitouflés dans des vêtements en lambeaux suintant de toutes les sécrétions imaginables... Des esclaves y sont vendus, de la drogue s'y achète et des criminels humains s'y cachent. 
Après un moment d'errance dans cette antichambre de l'enfer, Anissa distingue un visage connu : Nascimento. Elle suit l'homme et son escorte jusqu'à un grand palais défraîchi au cœur de la cité infernale. Au centre de ce palais, vision surréaliste, elle contemple un crabe gigantesque aux pinces recouvertes d'or. Il exsude la substance marron entrevue dans la jarre cafard. Recueillie sous le palais par des esclaves, un peu de cette substance est confiée aux hommes de Nascimento.
De ce qu'Anissa entend, le Crabe est le régent de ce pandémonium et désire revenir sur Terre. Un successeur devrait prendre sa place, et Nascimento aimerait bien être ce dernier. Bientôt les gens qu'il a rendu accro à sa drogue, dont la base est la sueur brunâtre du Crabe, vont converger d'eux mêmes dans l'Interzone, rassemblant suffisamment d'énergie mystique pour organiser la succession.

Anissa parvient à retrouver le chemin de sa dimension d'origine mais déchante vite lorsqu'elle ne peut mettre la main sur Amy. Elle ne trouve que des emballages de drogue vides. Dans les rues de la favela, quelques drogués à la Spank errent, rejoignant l'Interzone depuis les égouts, toilettes publiques ou décharges. Tant pis pour l'élaboration d'un plan d'action. Anisssa retourne dans l'Interzone.

Elle parvient à en bannir Amy et fait alors face au courroux du Crabe, de sa garde d'hommes-porcs et des hommes de Nascimento, qui a débuté le rituel de succession. Elle n'a pas les moyens de se débarrasser du Crabe, aussi avise t-elle le seul moyen de le retarder : elle abat Nascimento avant de s'évanouir de douleur.
Elle se réveille à deux mètres du sol, la tête en bas, les mollets cisaillés par les pinces du Crabe. Il VEUT son successeur et en a assez d'attendre. Anissa devra lui en trouver un. Rassemblant ses dernières forces, Anissa émet une décharge de magie pour se libérer et fuit l'Interzone.
Elle se rend à peine compte qu'elle bouscule, en revenant au monde humain, un agent SCP étudiant l'accès caché à l'Interzone ; elle attrape Amy, et cours.

 
ÉPILOGUE :

Après quelques soins de fortune sur place, de quoi passer les contrôles aéroportuaires sans trop de problèmes, les deux filles rejoignent la Nouvelle Orléans. A l'aéroport, Anissa s'écroule.
 
FIN


On continue la saga du Parad'Ace / Spank / Pétrole Magie.
J'avais envie d'essayer l'Interzone de Batro, et en faire l'origine du Parad'Ace m'a fait marrer. Ça a créé une rupture de ton par rapport au reste de la campagne, je voulais vraiment que l'origine de cette drogue soit perturbante. D'après ma joueuse, ça a marché.
Et puis surtout, l'Interzone me permettait de situer l'intrigue dans n'importe quelle ville possédant un ghetto, donc j'ai pu prendre quelque chose d'assez éloigné du setting habituel. L'idée était de montrer l'éloignement social d'Anissa envers les autres au travers d'un éloignement physique.

Amy en Victime a été parfaite : que ce soit sa capacité à foncer sans réfléchir pour les gens qu'elle aime, sa méconnaissance des lieux ou son addiction cachée, je me suis créé plein d'occasions de la mettre en danger. Et j'ai essayé de la rendre sympathique à côté de ça : elle a un grand cœur ; elle a été la première à manifester beaucoup d'affection envers Anissa... Bref, un plaisir à jouer.

Chose à noter, cette séance a été jouée sur Roll20. C'était notre première fois et c'était chouette. 
C'était très demandeur en énergie aussi. Mais j'ignore à quel point ça vient du jeu à 2 ou du jeu en ligne.

Encore un CR et je serais enfin à jour des parties jouées :)
Dernière modification par Le Gabier le mer. mars 13, 2019 9:43 pm, modifié 1 fois.
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Initié
Messages : 116
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » mer. mars 13, 2019 1:52 am

Épisode 12 : Version 2.0

Avec :


Anissa
Ben
Brigitte

Louisiane – La Nouvelle Orléans. Brigitte et Ben ont cessé de bouger ces dernières semaines. Pour payer la remise à neuf de son nouveau van, Brigitte travaille en tant que secrétaire, Ben cherche toujours des traces d'Anissa en ligne, et Andrew sur le terrain. Brigitte reçoit un appel d'Amy. Elle est à l’hôpital de la Nouvelle Orléans, au chevet d'Anissa.
La sorcière s'est écroulée en plein aéroport et n'a pas eu d'autre choix que d'être emmenée par des médecins pleins de questions quant à son état : blessures anormales, taux de stupéfiant extrêmement élevé dans le sang, le vévé dans son dos... Elle passe trois jours dans le coma avant d'émerger, et la première chose qu'elle fait est de se guérir magiquement. L'infirmière adorable qui s'occupe d'elle est stupéfaite par l'apparente efficacité du traitement et Anissa fait tout pour quitter au plus vite l'hôpital, qui lui rappelle l'accident de son frère.

Les amis se racontent ce qu'ils ont manqué, discutent de la marche à suivre concernant SCP, l'Interzone et la production du Parad'Ace et de ses dérivés. Mais ils vont vite dévier de leur route quand Anissa découvre un fait divers qui la touche : son infirmière, qui filait un parfait amour, a été assassinée par son conjoint. Sa première soignante vraiment attentionnée a eu un problème, elle ne va pas laisser passer cela.
 
GÉNÉRIQUE !

Le passé du domicile de l'infirmière Jane montre son compagnon agir froidement. Le crime passionnel est écarté, l'accident aussi. Ne restent que la préméditation ou l'option surnaturelle. Le planning du meurtrier est toujours épinglé au réfrigérateur : George est docker sur West Riverside, et ses collègues devraient pouvoir en dire un peu plus sur l'homme et sa personnalité.

Ben se fait engager au poste désormais vacant et laisse traîner ses oreilles parmi les ouvriers. Et eux aussi racontent que le couple filait le parfait amour. Ben en profite pour faire rentrer Anissa et Brigitte, et après un peu de magie et de piratage, les deux filles se retrouvent devant un container au contact duquel George a eu une petite absence. Elles attendent que Ben éteignent la lumière et crée une diversion pour agir. Ben s’exécute, mais son comportement suspect alerte les dockers, dont certains deviennent violents.
Pendant ce temps, Brigitte et Anissa surprennent une silhouette connue qui essaye de grimper jusqu'au container en question. Il s'agit de Boris Jameson, le patron de Louisiana Consulting (voir ep. 8). Il leur échappe de justesse alors qu'arrivent des policiers attirés par les coups de feu tirés lors de l'esclandre. Tout ce qu'elles savent, c'est qu'il "amenait quelqu'un" à la chose dans le container.

Aux aurores, le lendemain, Anissa s'introduit chez Louisiana Consulting. Elle emprisonne magiquement Jameson dans son bureau dans l'espoir de le faire interner ou au moins, de lui ôter toute crédibilité professionnelle. Elle reste suffisamment longtemps pour que le tout dure plusieurs heures, voyant Jameson allant jusqu'à jeter sa chaise par la fenêtre dans une tentative désespérée. A peu près certaine qu'il sera pris pour un fou, elle quitte les lieux et retourne à son enquête.

Alors que l'enquête avance, les chasseurs sont témoins de comportements violents de plus en plus fréquents et intenses de la part de nombreuses personnes. Brigitte elle même commence à être énervée par Ben et sa paranoïa constante. Elle met à profit son travail de secrétaire pour rechercher des informations sur le cargo qui transportait le container, apprenant que Louisiana Consulting y a fait charger de la marchandise.
Ben s'interroge sur le cargo, l'Elizabeth Dane, et sur les raisons de sa quarantaine avant d'entrer au port. Le Dane est resté quelques jours au large après que l'équipage s'est entre-tué.
Anissa, qui a déduit que la créature dans le container influence les gens et les rend violents, identifie Oniwabe, Celui qui se nourrit du sang. Les dernières traces de son passage à la Nouvelle Orléans remontent à un siècle, lorsqu'une dame de la belle société, Delphine Lalaurie tomba sous son emprise. Elle tortura et tua de nombreux esclaves, qu'elle semblait pourtant adorer. L'un d'eux mit fin à ces souffrances en incendiant la maison, révélant les actes de Lalaurie.
D'après les récits anciens, Oniwabe aurait été repoussé parce qu'il fut combattu sur sa terre natale.

Armé de leurs savoirs, les chasseurs se rendent vers le port, esquivant les émeutes et contemplant de nombreuses scènes de violence. La radio annonce l'encerclement de la ville par la garde nationale. Ben a l'impression de revivre l'attaque sur Gainesville, mais à une échelle bien plus meurtrière. Gainesville n'était sans doute qu'un échauffement...
A West Riverside, le container est vide, à l'exception d'un peu de terre. Anissa observe le passé et contemple des porteurs maudits charger un sarcophage derrière un SUV.

Ils remontent la trace du véhicule jusqu'à la Maison Lalaurie, hantée par les esprits des esclaves assassinés, et ils y arrivent assez tôt pour y cueillir Oniwabe. Tandis que Ben occupe les porteurs au rez-de-chaussée, Brigitte et Anissa affrontent Oniwabe à la cave, sur la terre venue d'Afrique que contenait son sarcophage. Le faciès ressemblant à un crane blanc effraie Anissa. Il y a un risque qu'ils s'en prennent au Baron Samedi ou à un de ses possédés.
Le combat est âpre, mais les chasseurs s'en sortent au prix de vilaines contusions. La ville semble avoir retrouvé son calme.


 
ÉPILOGUE :

De retour chez Lousiana Consulting, les chasseurs constatent avec joie que Jameson n'a même plus le coeur à essayer de sortir de son bureau, quand bien même il le peut depuis de nombreuses heures. Anissa, cachée, lui parle en pensée, tandis que Ben et Brigitte le cuisinent en face à face.
Boris a été confronté au surnaturel après qu'Anissa lui a parlé par télépathie plusieurs mois plus tôt. Il s'est empressé de se documenter et a organisé le transfert de ce qu'il a cru être un vampire dans l'espoir d'obtenir pouvoir et influence. Il se prend un sermon magistral tout en intimidation et est laissé avec UNE consigne. Si le contact reprend avec la tierce partie qui a organisé le transfert, il devra prévenir les chasseurs aussitôt. Ben sait qu'il s'agit de SCP, et il entend bien pouvoir tirer chaque fil pouvant dérouler cette pelote de laine.

Et maintenant, Anissa appelle Andrew pour lui parler d'Amy.
 
FIN

Bon, planning très chargé au boulot, donc ce ne sera pas de la grande littérature...

J'avais envie de joueur avec les codes du vampire mais sur un autre monstre, et surtout je voulais m'appuyer sur ce qu'avait fait mon MJ guest avec son mystère à l'échelle d'une ville. Comme le ton était plutôt léger sur le sien, l'idée qu'il s'agissait d'une répétition d'un plan à grande échelle me paraissait marrante.
Un peu d'histoire de la Nouvelle Orléans pour le côté vaudou, et voila un joli mystère.

On a aussi le retour de Boris Jameson, qu'Anissa adore terroriser par télépathie ^^ Je me dis qu'il pourrait avoir un joli changement d'état d'esprit et tenter de devenir quelqu'un de ... meilleur ? On verra lors du prochain mystère.
Et Amy dans un rôle de petite soeur pénible mais adorable.
Dernière modification par Le Gabier le mer. mars 13, 2019 9:44 pm, modifié 2 fois.
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Zelateur
Messages : 77
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par AsgardOdin » mer. mars 13, 2019 2:16 pm

Je ne connaissais pas du tout le jeu avant, c'était intriguant. J'ai tout dévoré, supers CRs ! Il y aura une suite ?
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Initié
Messages : 116
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » mer. mars 13, 2019 8:48 pm

Oui, j'ai commencé à rédiger quand nous avons joué l'épisode 8 ; le temps de tout écrire, nous avons joué le 13. Donc les CR seront à jour sous peu (probablement dans la semaine), et il nous reste un season final à jouer, comme disent les gens du milieu ^^

Et oui, j'aimerais bien qu'il y ait une deuxième saison aussi, mais j'aimerais être joueur ce coup ci et ce n'est pas gagné. Sans compter que j'ai plein d'autres jeux à faire essayer. Donc il faudra sûrement attendre un loooong moment avant une éventuelle seconde saison. 

Merci d'avoir tout lu en tout cas, ça me fait plaisir :)
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
Double Mu
Profane
Messages : 2
Inscription : mer. mars 13, 2019 8:52 pm

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Double Mu » mer. mars 13, 2019 9:04 pm

Ouiiiiiiiiiiiiiiiii une saison deuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuux !!!! On veuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut ! Enfin si on est pas mort à la prochaine !! :p

* se barre avec son avatar d'Anissa *
Joueuse adorant les post-it.

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Initié
Messages : 116
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » dim. mars 17, 2019 11:04 pm

Épisode 13 : Célébrité

Avec :


Anissa
Ben
Brigitte
Andrew

Louisiane – La Nouvelle Orléans. Entre le bayou et la ville, la nouvelle maison d'Anissa est encombrée de cartons. Quand Andrew arrive enfin, sermonnant la jeune fille pour l'avoir laissé sans nouvelle, elle lui explique tout. Son besoin d'isolement, sa mésaventure à Rio... Y compris l'implication d'Amy.
Il n'a malheureusement pas le temps de la réprimander. Un témoin crucial pouvant permettre de remonter la piste SCP a été abattu sous ses yeux au parloir de la prison où il venait d'être incarcéré. SCP est sûrement après eux.
 
GÉNÉRIQUE !

Ben a le sentiment d'être trop isolé dans le bayou. Selon lui si SCP s'active, cela a plus de chance d'être en ville. Ils partent donc tous, ordonnant à Amy de rester sur place pour travailler CVs et lettres de motivations comme la personne normale qu'elle devrait être.
En ville, esquivant les fêtards du carnaval, les chasseurs guettent les fréquences radio de la police. Des coups de feu à Downtown ont été entendus.

Devant Louisiana Consulting, un cordon de sécurité est déjà déployé, et au vu de l'impact dans le verre renforcé du bureau de Boris Jameson, ce dernier doit lui aussi avoir été éliminé. Sur le building d'en face, Ben perçoit le reflet du téléobjectif d'un appareil photo. Un fumigène lui permet de distraire la police suffisamment longtemps pour parvenir à envoyer un drone sur le toit. Il a juste le temps de photographier une sniper blonde avant de voir drony détruit. Le coup de feu attire l'attention des policiers.
Anissa utilise sa magie pour escalader la façade et dans le hall, Brigitte est confrontée à une vision du frère d'Anissa, en pleine crise de jalousie.
Au final, Blond Sniper parvient à prendre la fuite, Anissa est emmenée par les forces de l'ordre, Ben, Brigitte et un Andrew blessé se retrouvent chez Anissa, et Amy a une très mauvaise nouvelle à leur apprendre. Sur les réseaux sociaux et chaines d'infos, on peut trouver leurs noms, des photos d'eux prises le soir même par Blond Sniper, et de nombreux recoupements indiquant leur présence sur diverses scènes de crime des USA.

Pour Ben et Brigitte, la libération d'Anissa est la priorité. Ben contacte Marty, son jeune contact du Colorado (ep. 7). Son père travaille pour le FBI et il devrait pouvoir lui fournir assez d'infos sur les agents qui sont sensés récupérer Anissa pour que Ben et Brigitte les court-circuitent. Et ils parviennent sans encombre à récupérer Anissa dans leurs beaux déguisements de fédéraux.
Andrew se sert, lui, de magie chamanique pour obtenir une vision de l'avenir : Blond Sniper sur un toit, une pluie chaude, un porte avion : l'USS Yorktown, une foule. 
Pour Ben, tout s'éclaire : moins de deux jours plus tard, Donald Trump doit inaugurer un nouveau bateau musée aux côtés de l'USS Yorktown à Charlestown. SCP vise gros, peut-être un attentat, et l'empêcher pourrait être une bonne façon de se disculper de ce dont on les accuse. Ils changent de look, repeignent le van et se mettent en route. Ils laissent Amy à Maggie, leur amie chasseuse de Laflamme (ep. 2) et Ben demande à son hacker russe de publier toutes les infos relatives à SCP qu'ils possèdent.

Caroline du Sud – Charlestown. Les chasseurs arrivent le matin du jour de l'inauguration. barrières et policiers sont déjà en place. Anissa et Andrew se faufilent dans le bâtiment qu'il a vu en vision et, après s'être fait surprendre par la sniper embusquée, arrivent à la maîtriser. Ils comprennent qu'elle est du mauvais côté, mais persuadée qu'elle fait le bien face aux chasseurs qui "libèrent des monstres pour le compte d'une branche SCP renégade". Après une longue discussion, ils lui font comprendre que c'est elle qui bosse pour les méchants de l'histoire.

Dans leur vision du futur, une sorte de nuage fongique blessait la foule. Avec leur description précise, les membres du site HunterOfTheWeek parviennent à identifier la chose : une spore du Bengale, très vulnérable à la sécheresse. Au vu du climat tropical du jour, il va leur falloir faire preuve d'inventivité.
Ils décident de jouer sur le brushing de Trump. Ils demandent à Marty, avec ses entrées sur un PC fédéral, s'il peut commander l'installation d'un grand barnum et de colonnes de déshumidification à l'intérieur de celui ci. L'idée fait beaucoup rire le jeune stoner qui s'exécute avec plaisir et se fait passer pour le service comm. du président. Moins d'une heure plus tard, le podium est abrité sous un grand auvent.

Avant que l'action ne démarre vraiment, ils demandent à la sniper, Helena Jeleznov, de rester dans la branche renégate pour leur apporter des informations.

A mesure que l'heure du discours approche, journalistes et public se font plus nombreux. Tous se rapprochent des barrières faisant face au porte-avion et au podium et Ben avise une journaliste en panne de cadreur. Il prend sa place au débotté et compte bien profiter de son accès à une diffusion en direct pour se permettre des commentaires élogieux sur l'action des futurs "sauveurs".
Dans l'objectif de sa caméra, une chose le fait tilter : les yeux d'un des officiels ont un reflet familier : un changeforme ! Sous les traits du directeur de la NSA, il est celui qui, pendant le discours du président, relache la spore.
Alors que la panique gagne rapidement la foule, les chasseurs passent à l'action.

Au final, ils parviennent à sauver le président, à empêcher le changeforme de s'attaquer au médecin personnel de Trump, à juguler la spore dans le piège asséchant qu'ils ont tendu.
Au cours de la bataille, Andrew n'échappe à la mort que par chance, se recouvrant de sel quand la spore s'attaquait à lui. Anissa se laisse déborder par sa puissance magique au point d'envoyer le Yorktown dériver sur le fleuve après avoir brisé ses amarres. 

 
ÉPILOGUE :

Cachés derrière un escalier sur un ponton, Anissa, Ben et Brigitte font face au chageforme capturé. Ils veulent des explications : pourquoi avoir fait cela ? Sa réponse les enrage : "parce qu'il le peut", leur dit-il avec un grand sourire. Anissa a un pressentiment et veut en avoir le cœur net ; elle remonte dans son passé jusqu'à être témoin de ce qu'elle craignait. Elle voit Andrew face à son fils en deux exemplaire. Elle le voit presser la détente du fusil. Elle voit le changeforme commencer à perdre petit à petit les traits de l'enfant qui tombe au sol. Elle voit Andrew s’effondrer alors que le changeforme s'enfuit par la fenêtre de la chambre au papier peint recouvert de clowns ensanglantés.

Et c'est alors que tous sont pris par surprise : un des bras du changeforme tombe en lambeaux, relâchant suffisamment la corde qui le maintenait pour qu'il puisse la trancher. Brigitte se précipite à sa suite pour tenter de le récupérer. Lorsque Ben et Anissa remontent en haut de l'escalier, aucune trace de Brigitte ou du changeforme.
 
FIN


Pas grand chose à ajouter ici, ça tourne toujours très bien. 
Je développe un peu le frérot d'Anissa, qui n'aime visiblement pas le lien magique qu'elle partage avec Brigitte. Sa joueuse, @Double Mu , m'avait suggéré qu'il pourrait bien devenir jaloux d'un éventuel petit ami, si ce genre de chose arrivait. Ca ma paraissait chaud à introduire avant la fin, alors je me suis dit que ça allait être celle avec qui elle partage vraiment un peu d'elle même :)

Je ne suis juste pas satisfait de ma fin : Brigitte tente de capturer le changeforme, elle obtient un 7-9 ; le fait qu'elle se fasse enlever était un peu violent. Mais bon, pressé par le temps (il était un peu tard, ils n'avaient pas encore la faiblesse du changeforme, et Andrew était blessé par terre...), ça a fait l'affaire. Et puis je sais déjà comment rattraper un peu le coup pour le début du prochain épisode.

Voila, nous sommes maintenant à jour des compte-rendus !
Il restera donc le dernier épisode, qui arrivera dès que 5 personnes dont 3 qui bossent potentiellement les weekends parviendront à trouver un moment ensemble :)
Aymeric, MJ à post-its.

Répondre