Inspi historique #2

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Avatar de l’utilisateur
Mole Shaman
Transcendé
Messages : 781
Inscription : ven. sept. 29, 2017 12:46 am
Localisation : Luxembourg (Luxembourg)

Re: Inspi historique #2

Message par Mole Shaman » mar. mars 19, 2019 3:35 pm

C'est une très bonne idée. , un thème dystopique qui irait bien à un jeu sur la abordant ces aspects du contrôle et de la liberté.
"I believe a few things pretty seriously : We are strongly moved by and informed by stories,stories unify communities,stories reveal who we are." Avery Alder

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2659
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Inspi historique #2

Message par Léonard » mar. mars 19, 2019 8:24 pm

Celle-là, je crois qu'elle peut seulement servir d'inspiration pour un Fiasco : Un U-Boot coulé après un gros fumble sur l'utilisation des toilettes.
Wikipédia a écrit : Le lendemain, le navire est en plongée au large de l'Écosse, à 8 milles nautiques de Peterhead, lorsque des difficultés fatales s'enchaînent. Schlitt décide d'utiliser les toilettes, mais il ne maîtrise pas le maniement de la vanne spéciale : il ne sait pas opérer le sassage. Il fait donc appel au mécanicien Möbius (spécialiste des WC) pour l'aider3. Le mécanicien se trompe ; il ne s'aperçoit pas que la vanne séparant la cuvette de la caisse n'est pas fermée et ouvre la vanne vers l'extérieur. Les eaux usées se déversent alors dans le bord et atteignent les batteries (une de ces batteries se trouve sous le WC), qui dégagent du gaz nocif (dioxyde de chlore). La pompe de cale principale tombe en panne, inondant le compartiment des torpilles. Schlitt fait tirer les torpilles qui sont au tube, puis fait détruire les autres torpilles ainsi que les documents secrets. L'U-1206 fait ensuite surface, il est alors attaqué par des avions qui le bombardent. Il s'échoue près du phare de Buchan Ness où il est ensuite abandonné et sabordé.

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Pape
Messages : 626
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: Inspi historique #2

Message par Lord Foxhole » mer. mars 20, 2019 5:27 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
mar. mars 19, 2019 11:39 am
Un peu dans le même genre, il y a le "français petit-nègre", qui était une volonté d'enseigner une langue abâtardie ("simplifiée") aux colonisés. https://fr.wikipedia.org/wiki/Petit_n%C3%A8gre
D'après ce que j'ai compris, la méthode visait essentiellement un but pratique : que les officiers et sous-officiers ( blancs ) puissent communiquer avec les conscrits africains qu'on allait envoyer en France, combattre dans les tranchées en 14-18.
Vu le contexte, il est compréhensible qu'on n'avait pas vraiment le temps de leur enseigner toutes les subtilités de la langue française...
Ceci dit, avant guerre, il semble que  le « petit nègre » ne poursuivait pas un autre but : permettre aux colons - qui ne voulaient pas apprendre la langue des « indigènes » - de pouvoir communiquer avec les colonisés. 

En cherchant un peu, je me suis rendu compte qu'un « français cassé » de ce genre avait été utilisé en Indochine, à l'époque de la colonisation ( le Tây Bồi )...
https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A2y_B%E1%BB%93i
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4135
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Inspi historique #2

Message par Tybalt (le retour) » mer. mars 20, 2019 6:36 pm

Une ville mésopotamienne du "peuple des montagnes" découverte sur le site actuel de Kunara, dans le Kurdistan en Irak, au fil de fouilles menées depuis 2012. Des ruines, des ossements, de la céramique et des tablettes avec des comptes de temples. Article du journal du CNRS.
Je ne connais pas ce "peuple des montagnes", mais, comme il s'agit des monts du Zagros, ils ne devaient pas être très loin des Gutis (lien vers Wikipédia).

Mais l'article que j'ai croisé récemment sur l'excellent blog "L'Antiquité à la BNF" se prête infiniment mieux à une inspi rôlistique : une légende urbaine récurrente dans les journaux français à partir des années 1920 : et si la momie de Cléopâtre avait été rapportée à Paris par Napoléon et ensevelie... rue Vivienne, sous la Bibliothèque nationale de France ? Et le serpent de mer de resurgir régulièrement, jusque sous la plume de Jean Teulé dans un article des années 1990. Une amorce d'aventure toute trouvée ! :wub:

Image

Image
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
Mole Shaman
Transcendé
Messages : 781
Inscription : ven. sept. 29, 2017 12:46 am
Localisation : Luxembourg (Luxembourg)

Re: Inspi historique #2

Message par Mole Shaman » mer. mars 20, 2019 7:24 pm

Formidable cette idée avec Cléopâtre :) !

https://www.theguardian.com/books/2019/ ... ion-turner

Le jeune Chaucer semble avoir été un "toyboy" avant d'être le célèbre courtisan,diplomate et auteur des "Contes de Canterbury". Dans un JDR médiéval-historique ou fantasy il pourrait être un contact étonnant des PJs étudiants ou coureurs de taverne..
"I believe a few things pretty seriously : We are strongly moved by and informed by stories,stories unify communities,stories reveal who we are." Avery Alder

Avatar de l’utilisateur
Dithral
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1933
Inscription : mer. mars 23, 2016 2:51 am

Re: Inspi historique #2

Message par Dithral » mer. mars 20, 2019 9:42 pm

A propos du "petit nègre", un fil Twitter de Laélia Véron très intéressant (et déprimant) sur son contexte, ses conséquences et sa nullité tant sur le plan humain que linguistique.
« Les employées d’aujourd’hui manquent de respect et préfèrent s’amuser plutôt que travailler »
Manhattan Spark, l’actualité de ce jour à New York en 1924.

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4135
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Inspi historique #2

Message par Tybalt (le retour) » mer. mars 20, 2019 9:58 pm

N'hésitez pas à en discuter aussi sur le fil d'Inspi linguistique, juste à côté, où Qui revient de loin a déjà gentiment posté une copie des premiers messages :)
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
legnou
Dieu des jeunes à casquette
Messages : 5240
Inscription : lun. févr. 02, 2004 1:05 pm
Localisation : Provisoirement sur Sol III

Re: Inspi historique #2

Message par legnou » jeu. mars 21, 2019 8:39 am

Peu de gens savent qu'il y a eu un raid de la Luftwaffe sur Paris le 26 août 1944 (200 morts) même si l'objectif n'était pas de detruire la ville à proprement parlé :

https://liberation-de-paris.gilles-prim ... du-26-aout

Mais encore moins de gens sont au courant des V1 et V2 tombés en septembre sur la banlieue (là, par contre c'était bien Paris sur ordre direct du moustachu) :

http://www.armes-v.com/?p=969

Accessoirement, j'ai découvert que si la 4ème DIUS a défilée au Champs le 26 août, c'était à la demande express de De Gaulle qui craignait les collabos mais plus encore la réaction des communistes. Ce défilé est donc une démonstration de force, un "message" franco-français et non pas une énième pouillerie entre De Gaulle et les Ricains pour le contrôle du pays (amgot, Bayeux, etc).
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!!
Et le plus vite possible !

VCAID6 need you !

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Pape
Messages : 626
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: Inspi historique #2

Message par Lord Foxhole » jeu. mars 21, 2019 6:05 pm

legnou a écrit :
jeu. mars 21, 2019 8:39 am
Accessoirement, j'ai découvert que si la 4ème DIUS a défilée au Champs le 26 août, c'était à la demande express de De Gaulle qui craignait les collabos mais plus encore la réaction des communistes. Ce défilé est donc une démonstration de force, un "message" franco-français et non pas une énième pouillerie entre De Gaulle et les Ricains pour le contrôle du pays (amgot, Bayeux, etc).
Au-delà des considérations politiques, la 4e DI US avait participé à la libération de Paris, en même temps que la 2e DB française de Leclerc. La bataille s'était déroulée du 19 au 25 août.
Je ne vois pas trop pourquoi seuls les Français auraient défilés dans Paris, pendant que les Américains auraient du faire profil bas.  D'autant plus que la 4e DI US avait débarqué en France dès le 6 juin ( à Utah Beach ) et combattu tout au long de la bataille de Normandie.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lib%C3%A9ration_de_Paris
 
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
legnou
Dieu des jeunes à casquette
Messages : 5240
Inscription : lun. févr. 02, 2004 1:05 pm
Localisation : Provisoirement sur Sol III

Re: Inspi historique #2

Message par legnou » jeu. mars 21, 2019 8:25 pm

La question n'est pas de savoir si la 4e DIUS avait le droit ou pas de défiler après avoir libéré Paris.elle y était, l'a fait,point barre.
La "légende" de la liberation de Paris dit que De Gaulle ne voulait pas du defilé de la 4 DIUS à cause de l'Amgot et du reste ("nous avons déjà vu une armée étrangère défiler sans y être invité, il ne faudrait pas que cela devienne une habitude !"). En fait c'est tout le contraire...

Soit dit en passant pas un seul noir de la 4e DIUS n'a défilé ce jour là. On mélange pas combat et victoire...

En revanche ceci est totalement passe inaperçu le 26 août :
http://www.fondationresistance.org/page ... hoto10.htm
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!!
Et le plus vite possible !

VCAID6 need you !

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Pape
Messages : 626
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: Inspi historique #2

Message par Lord Foxhole » jeu. mars 21, 2019 9:20 pm

legnou a écrit :
jeu. mars 21, 2019 8:25 pm
Soit dit en passant pas un seul noir de la 4e DIUS n'a défilé ce jour là. On mélange pas combat et victoire...
Qu'il n'y avait pas de Noirs dans les rangs, c'est sûrement vrais.
Mais, étant donné qu'il n'y avait pas de Noirs dans les unités combattantes de la 4e DI US, à cette époque où la ségrégation raciale existait encore au sein des forces armées américaines, je ne vois pas ce que ça a d'étonnant... La plupart du temps, les gars de couleur étaient présents mais dans des unités genre logistique. Sinon, Blancs et Noirs, ça ne se mélangeait pas...

A ma connaissance, sur le théâtre européen, il n'y a eut qu'une seule grande unité de l'US Army constituée de soldats noirs a être présente : la 92e division d'infanterie, dont le fameux surnom était Buffalo Soldiers. Mais cette division a toujours combattu en Italie...
https://fr.wikipedia.org/wiki/92e_divis ... tats-Unis)

Image
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
legnou
Dieu des jeunes à casquette
Messages : 5240
Inscription : lun. févr. 02, 2004 1:05 pm
Localisation : Provisoirement sur Sol III

Re: Inspi historique #2

Message par legnou » sam. mars 23, 2019 4:01 pm

Environ 2000 afro-américains ont débarqués dans les premières vagues d'assaut le 6 juin 44, notamment avec la premiere vague d'Omaha aux côtés des 1ère et 29eme DIUS. Je t'accorde que ce n'est pas la majorité des pauvres gars qui ont pris cher ce jour là mais ils y étaient. Après, c'est vrai aussi qu'ils étaient sur des missions de protection/sécurisation/défense des plages, donc forcément officiellement des "non-combattants".

Cela dit, je dois apporter un bémol à mes dires sur le défilé de Paris : pas de noirs de la 4ème DIUS sur les Champs (alors que des éléments de logistique semblent y avoir pris part) mais pas non plus dans la 2ème DB. La Division Leclerc a été "blanchie" de ses tirailleurs sénégalais lors de son séjour en Angleterre d'avril à août avant de debarquer le 1er août à Utah. Que les premiers elements de la Leclerc dans Paris soient des espagnols républicains de la "nueve" soit ! Mais des noirs, ça jamais ! :-)
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!!
Et le plus vite possible !

VCAID6 need you !

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Pape
Messages : 626
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: Inspi historique #2

Message par Lord Foxhole » sam. mars 23, 2019 7:17 pm

legnou a écrit :
sam. mars 23, 2019 4:01 pm
Cela dit, je dois apporter un bémol à mes dires sur le défilé de Paris : pas de noirs de la 4ème DIUS sur les Champs (alors que des éléments de logistique semblent y avoir pris part) mais pas non plus dans la 2ème DB. La Division Leclerc a été "blanchie" de ses tirailleurs sénégalais lors de son séjour en Angleterre d'avril à août avant de debarquer le 1er août à Utah. Que les premiers elements de la Leclerc dans Paris soient des espagnols républicains de la "nueve" soit ! Mais des noirs, ça jamais ! :-)
Je ne sais pas s'il y a eut un « blanchiment » à ce moment-là... Il semble que l'écartement des « tirailleurs sénégalais » ait été une demande des Américains dès l'organisation de la 2e BD de Leclerc, justement en raison de la discrimination raciale au sein des troupes US.
En revanche, en 1944, quand la 2e BD débarque en France, on trouverait (au moins) 1.000  Nord-Africains dans ses rangs. D'ailleurs, dans la composition de la division, on y retrouve des escadrons de Spahis Marocains...
https://fr.wikipedia.org/wiki/2e_divisi ... e_(France)

Pour celui qui s'intéresse à la question, il faut également examiner la composition de la 1ere Armée Française, qui était l'un des piliers du débarquement de Provence ( Opération Anvil / Dragoon - 15 août 1944 ).
https://fr.wikipedia.org/wiki/1re_arm%C ... 1944-1945)
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9ba ... e_Provence

Dans les mois qui ont suivi, il est exact qu'il y ait un « blanchiment » au sein des unités françaises... Des volontaires français de la métropole devant remplacer les Africains. Mais l'opération se serait révélée plus délicate que prévu, en raison d'une difficulté à trouver suffisamment de gars mobilisables.
Pour deux raisons :
- la plupart des mobilisables avaient déjà été incorporés dans  l'Armée française avant 1940... Et la plupart s'étaient retrouvés ensuite prisonniers de guerre ; en 1944, la majorité étaient toujours dans des camps en Allemagne !
- beaucoup de jeunes gens valides, aptes à travailler, étaient tombés dans les griffes du STO ( Service du Travail Obligatoire ) et - eux aussi - emmenés ailleurs, dans l'Est de l'Europe... La plupart seront libérés seulement en 1945, par les Soviétiques.
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4135
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Inspi historique #2

Message par Tybalt (le retour) » dim. mars 24, 2019 11:30 am

Image

A propos, une référence utile : le dernier numéro en date de la revue L'Histoire propose un dossier "La France noire" qui revient sur l'histoire des Noirs en France, permet d'approfondir des thèmes connus et aussi de tordre le cou à quelques idées reçues.

La France noire
mensuel N°457 daté mars 2019

La présence noire en France a une histoire : si elle recoupe largement celles des traites et de la colonisation, et donc les débats qui leur sont liés, elle ne se confond pas totalement avec elles.

Au XVIIIe siècle, plusieurs milliers de Noirs séjournent en France, dont le sol garantit la liberté. La logique coloniale remet ce principe en cause mais n'empêche pas l'installation de plusieurs milliers de Noirs. La république universaliste leur fait une place dès 1793. Et avec l'abolition de l'esclavage en 1848, 250 000 nouveaux libres deviennent citoyens de plein droit.

Malgré la violence des discriminations, la France entretient avec sa part noire depuis deux cents ans une relation que seule explique une histoire longue.

Avec Vincent Bollenot, Joël Cornette, Jean Barthélemi Debost, François Héran, Pap Ndiaye, Sylvain Pattieu, Sue Peabody, Isolde Pludermacher, Frédéric Régent, Christelle Taraud.

Événement
"De Diderot à Hadopi. La longue querelle du droit d’auteur"
Par Robert Kopp

L’adoption en 2018 du projet de directive européenne sur la réforme du droit d’auteur à l’ère numérique n’en finit pas de diviser GAFA et « parti pirate » d’un côté, auteurs et industries culturelles de l’autre. Le débat entre protecteurs du droit d’auteur et partisans de la libre circulation des idées court depuis le XVIIIe siècle.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
legnou
Dieu des jeunes à casquette
Messages : 5240
Inscription : lun. févr. 02, 2004 1:05 pm
Localisation : Provisoirement sur Sol III

Re: Inspi historique #2

Message par legnou » dim. mars 24, 2019 2:12 pm

Un seul soldat noir était present le 25 août à Paris avec la 2ème DB : il s'agit de Monsieur le Colonel Claude Mademba Sy (fils du commandant Abdel Kader Mademba Sy, premier officier superieur noir de l'armée francaise, petit-fils de colonial et arriere petit fils d'un proche de Faidherbe) qui entra dans Paris a bord du char Pantagruel.
Engagé volontaire au sein du RTST (aka Régiment de Marche du Tchad à partir de 43), sergent en debarquant a Utah, Normandie face à la Das Reich, Paris, Strasbourg, Berchtesgaden. Grand-Officier de la Légion d'Honneur, Croix de guerre 39-45 avec huit citations (3 à l’ordre de l’Armée). Saint-Cyr après la guerre puis Indochine et Algérie comme capitaine au 6ème RPC. Il termine colonel commandant le 9e Bima avant de former l'armée sénégalaise dans le cadre de la "Franceafrique". Ambassadeur du Senegal notamment à Paris puis à l'ONU.
Pour la petite histoire, il y a quand même eu des cons finis a l'eau de pipi qui ont osés protester quand il a été nommé Grand Officier de la LH au prétexte qu'il avait choisit la nationalité sénégalaise...

Bref, c'est bel et bien un blanchiment exigé par les hautes instances militaires US venant de l'entourage immediat d'Eisenhower (à minima son état-major) qui a eu lieu avec l'aval direct de de Gaulle et Leclerc (sauf pour Sy qui a eu un veto particulier eu égard à son père et grand-père et arrière-grand-père, tous trois figures historiques de la Colo).

Si effectivement l'Armée B de de Lattre avait une très forte proportion d'africains noirs en débarquant en Provence, ce n'était plus le cas de la 2ème DB. Ils etaient pourtant le gros des troupes de la colonne Leclerc en 1941, devenue Force L puis enfin 2ème DB. Les gars ont été versés dans la 1er DFL de de Lattre quand la DB est partie en Angleterre.
En revanche, il y a effectivement eu autour de 1300 nord-africains (maghrébins, hors pieds-noirs) en plus des espagnols de la nueve qui sont entrés dans Paris le 25 août.
Ce que nos gentils commentateurs, politiciens et autres nationalistes / gaullistes oublient systematiquement de préciser chaque année, tout comme l'écriture de notre mémoire collective.
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!!
Et le plus vite possible !

VCAID6 need you !

Répondre