[CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 12/01/20)

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Pratiquant
Messages : 264
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 09/01/20)

Message par AsgardOdin »

:bravo:
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11212
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 09/01/20)

Message par Sammael99 »

AsgardOdin a écrit :
jeu. janv. 09, 2020 9:34 am
:bravo:

Ouf, y en a encore un qui suit!

Y a une aide de jeu que j'ai pas uploadé encore pour cette session.

Je viens de finir le CR de la dernière partie (juste à temps, on rejoue ce soir!) mais j'attends que les joueurs le valident avant de partager.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Pratiquant
Messages : 264
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 09/01/20)

Message par AsgardOdin »

Dès que tu publie, je lis, je suis abonné !
Hâte de voir l'aide de jeu ^^
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11212
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 09/01/20)

Message par Sammael99 »

(C'est dans le prochain CR en fait, l'aide de jeu !!!)
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Herlkin
Prêtre
Messages : 348
Inscription : mer. avr. 27, 2016 3:17 pm
Localisation : Paris

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 09/01/20)

Message par Herlkin »

...et un autre (qui suit) ;-)
"Lorsque vous avez éliminé l’impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité."
Sherlock Holmes

Saitomeli
Profane
Messages : 10
Inscription : lun. oct. 28, 2013 9:02 am

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 09/01/20)

Message par Saitomeli »

Super CR, ça donne tellement envie de faire jouer dans sa ville !
Et vivement que Netflix t'achète les droits pour une série. ;)

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11212
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 09/01/20)

Message par Sammael99 »

S2E04 : Noyés sous les Affaires

08/07/19 plus tard

- Jipé a déjà alerté le commissariat de La Muette, si bien que quelques instants après la fuite d'Ysengrin, Alexandra entend les sirènes. Elle est en colère contre elle-même de n'avoir pas pu empêcher la mort de Brichemer.
- La police arrive sur les lieux. Le premier agent a passer la tête par la porte de la bibliothèque chancelle au vu de la scène sanglante qui s'offre à lui. Les policiers locaux prennent en charge le personnel de Brichemer mais n'approchent pas de la scène du crime.
- Jipé arrive. Il demande à Alexandra de rester sur place et, utilisant sa magie de Corps, suit la piste des traces de sang laissée par Ysengrin. Celle-ci mène au Bois de Boulogne où il perd la trace de l'homme-loup. Il note l'itinéraire pour l'enquête de voisinage qui va devoir suivre.
- Sur le retour vers l'hôtel particulier de Brichemer, il contacte le capitaine Vairon, l'informe du meurtre et lui indique que c'est le troisième (il explique brièvement le cas de Blanche Hermine) d'une série. Il est donc normal qu'elle prenne en charge ce nouveau meurtre.
- Le capitaine Vairon se met en route avec Dimitri Lemaitre, le légiste en charge du dossier Beaucent.
- Alexandra et Jipé passent en revue la scène du combat entre Brichemer et Ysengrin, et lorsque Vairon, Lemaitre et ses équipes arrivent leur précisent les détails importants.
- Jipé en profite pour indiquer à Vairon et Lemaitre que le 13 travaille avec le professeur Cissoko de l'IML qui peut donc les épauler sur les aspects les plus étranges du dossier.

***

- Cela fait plusieurs semaines que Philippe n'est pas sur le terrain : il trie et analyse le contenu de la caisse de livres trouvée dans les catacombes. Il répertorie les ouvrages, essaye de déterminer leur importance et leur rareté.
- Lors de la réunion exceptionnelle mise en place pour traiter de l'affaire Beaucent-Brichemer, il profite de la présence de tout le monde pour exposer une découverte qu'il vient de faire.
- Les carnets d'un membre de la Brigade en 1917 parlent de la manière dont ils ont réussi à créer une cellule "anti-magie". Philippe voudrait reproduire l'approche.
- Pour cela il voudrait se rendre dans les locaux de l'Antenne Régionale de Reims où cette cellule avait été créée. Corbeau lui retrouve l'adresse, mais le lieu n'est évidemment plus associé au 13. C'est maintenant une MJC.
- Alors qu'il est plongé dans ses recherches, le téléphone du 13 sonne. C'est une dame qui demande à parler à Antoine. Philippe l'informe qu'il a quitté ses fonctions et lui demande s'il peut l'aider.
- La femme s'appelle Hélène Dumont, propriétaire d'un club de jazz de St Germain, le Chat qui Pèche. Antoine lui avait demandé de le contacter si elle entendait parler de Little Boy Slim.
- En vidant la cave de son père défunt elle a retrouvé une affiche métallique des années 50 pour une marque de sauce alimentaire qui semble représenter Little Boy Slim.
- Philippe saute dans sa voiture et se rend au pavillon de banlieue de Mme Dumont. Elle y apprend que c'est son père qui a fondé le Chat qui Pèche et qui s'est occupé de la programmation jusqu'à sa première crise cardiaque il y a une dizaine d'années. Il est décédé l'an dernier.
- Philippe demande à Hélène Dumont s'il peut récupérer l'affiche, et elle la lui donne volontiers.
- De retour au bureau, il se renseigne sur l'artiste qui a fait l'affiche (le style est très distinctif) et grâce à une signature il identifie qu'il s'agit de René Tamerlan, nom de plume de René Dubosc, dont les affiches d'époque, sans valoir très cher, sont prisées des collectionneurs.

 
Extrait du Journal d'Anselme Lecaplin

Image

***
09/07/19

- Damien et Renaud sont rentrés de Genève.
- Corbeau demande à Philippe et Damien de l'accompagner pour une intervention dans le 11ème arrondissement.
- Un gang de narcotrafiquants aurait un nouveau chef, surnommé Polyphème. Depuis sa prise de contrôle, des phénomènes bizarres se sont produits sur les dossiers liés à l'enquête (disparition de documents, témoins ne se rappelant plus de détails cruciaux, etc.)
- La Brigade de Répression du Banditisme (BRB) a fait appel à Corbeau, et il a été décidé de perquisitionner dans une des entreprises (Crédit La Valoise) qui sert de couverture aux traffics du gang.
- Il s'agit d'un immeuble défraîchi des années 60. Le bureau perquisitionné est au 4ème étage. A 5h45 du matin, tout le monde est positionné. Corbeau est à l'extérieur du bâtiment. Il coordonne l'aspect surnaturel de l'opération si nécessaire. Philippe est avec l'équipe d'intervention. Damien est deux étages plus haut avec quelques gros bras au cas où quelqu'un tenterait de s'échapper par en haut.
- Les policiers défoncent la porte au bélier, et entrent dans les locaux. Il n'y a que trois pièces. Alors qu'un des agents s'approche d'un coffre-fort, une silhouette verdâtre apparait, tandis qu'une odeur d'égoûts se répand dans la pièce.
- Les policiers hurlent et certains paniquent. Philippe tente de manipuler les pensées de la créature pour qu'elle n'exerce pas de violence, mais n'y parvient pas. Des policiers commencent à tirer.
- L'odeur s'intensifie et certains policiers commencent à se sentir mal. Philippe ordonne à tout le monde de reculer.
- Alors que Corbeau demande ce qui se passe à ses collègues, Damien perçoit une horde de rats qui dévale l'escalier depuis le haut.
- Damien tente de contrôler les animaux, mais il échoue.
- Corbeau monte les escaliers quatre à quatre. Il fait irruption dans les locaux de la société alors que la créature a entouré le coffre-fort de ses bras, comme pour l'emporter avec elle. Corbeau lui ordonne de "retourner dans les profondeurs d'où elle vient" et dans un gargouillis, la créature semble s'allonger et s'étirer jusqu'à se glisser dans un conduit d'aération. Philippe distingue des sabots, une queue, des cornes et une gueule démoniaque.
- Corbeau supervise la sécurisation du coffre, et obtient qu'il soit rapporté au 13 pour y bénéficier des protections magiques de l'endroit.

***

- Damien et Alexandra se rendent au Bois de Boulogne. Damien voudrait communiquer avec des animaux du bois qui ont sans aucun doute perçu la fuite d'Ysengrin.
- Malheureusement, il s'y prend mal et sent la migraine poindre. Il préfère abandonner.

***

- Renaud voudrait identifier Renard pour arriver à lui avant Ysengrin. Philippe lui propose d'aller voir son amie Lina qui tient le Cat-Fée dans le centre de Paris. "Elle connaît plein de gens dans le demi-monde".
- Renaud, comme Philippe, est immédiatement sous le charme de Lina, et laisse déborder une jovialité qu'il ne manifeste pour ainsi dire jamais.
- Lina ne connait personne du nom de Renard, mais il y a un musicien de rue un peu hippie, avec des longs cheveux roux qui pourrait correspondre. Elle est convaincue qu'il est du demi-monde (il est charmeur sans effort, menteur invétéré et sournois à l'occasion).
- Il se fait appeler Goupil, mais elle ne sait pas où on peut le trouver. Elle précise que pas mal de tenanciers de bars autour de Bastille doivent le connaître, c'est le coin qu'il fréquente le plus.
- Renaud décide donc d'aller écumer les bars de Bastille à la première opportunité.

****

- Ce matin là, Renaud reçoit une communication de l'IML comme quoi les empreintes digitales de l'agresseur de Rachel Herfetz ont été analysées.
- Elles correspondent à un certain Louis de Bailly, jeune homme de 22 ans domicilié chez ses parents à Versailles.
- Il n'a pas de casier judiciaire, mais il a déjà été interpellé puis relâché suite à une manifestation identitaire du 1er Mai à Paris.
- Renaud et Alexandra se mettent en route pour Versailles.
- Ils frappent à la porte de l'hôtel particulier où loge Louis de Bailly. Ils sont confrontés au majordome, puis à Mme de Bailly (sa mère) et finissent enfin par se retrouver face à Louis de Bailly, qui vient de se réveiller.
- Ils lui stipulent sa mise en garde à vue relative à des faits d'agression dans la nuit du 4 au 5 Juillet à Paris. Le jeune homme pâlit.
- Ils embarquent Louis de Bailly vers le commissariat de Bonne Nouvelle pour interrogatoire. Mme de Bailly les informe que leur avocat, Maître Descamps, sera présent.

***

- Malgré les événements de la journée, mais aussi pour se changer un peu les idées, Jipé se replonge dans le dossier de l'appartement hanté de Belleville pendant qu'Alexandra est à Versailles.
- Il parvient à retracer en recoupant diverses sources l'histoire récente de l'appartement.
- Il a appartenu depuis 1990 à un certain Boubacar Bangora, français d'origine gabonaise.
- Bangora n'a pas de casier judiciaire, mais il figure dans les listes des employés de la ville de Paris. Il était dans les services de sécurité de la ville depuis 1976.
- L'appartement a été acheté grâce à un mécanisme de prêt longue durée à taux zéro pour les employés de la ville.
- Boubacar Bangora est mort de cause naturelle en Mai 2017 à l'âge de 79 ans. Il n'avait ni enfant ni famille. Ses biens sont donc revenus à l'état, qui les a mis en vente aux enchères.
- L'appartement a été acquis par la société immobilière Newshine.
- Eléanore Rollin a acheté l'appartement à la société Newshine il y a 3 mois.
- Jipé appelle la société en question et demande à parler au patron, qui s'avère être une patronne, Mélanie Werther. Elle n'est pas disponible sur le moment. Jipé laisse ses coordonnées pour être rappelé.

***
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Pratiquant
Messages : 264
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 12/01/20)

Message par AsgardOdin »

Tellement de magie !
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."

Avatar de l’utilisateur
Sailor
Pratiquant
Messages : 245
Inscription : jeu. nov. 10, 2005 7:14 pm
Localisation : Landiras (33)

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 12/01/20)

Message par Sailor »

Je me régale!
Les femmes et les enfants d'abord. Toujours dans le naufrages.
Comme ça après les requins n'ont plus faim.

http://trollmetender.clicforum.fr/index.php

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11212
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 12/01/20)

Message par Sammael99 »

AsgardOdin a écrit :
lun. janv. 13, 2020 8:41 pm
Tellement de magie !

Ironique ou ?
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Pratiquant
Messages : 264
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 12/01/20)

Message par AsgardOdin »

Sammael99 a écrit :
mar. janv. 14, 2020 2:12 pm
Ironique ou ?
Nullement ! Je trouve ça cool qu'il y ait beaucoup d'effets magiques. J'ai l'impression que tes joueurs essaient d'y recourir plus. Est-ce seulement une impression ?
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."

Avatar de l’utilisateur
Herlkin
Prêtre
Messages : 348
Inscription : mer. avr. 27, 2016 3:17 pm
Localisation : Paris

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 12/01/20)

Message par Herlkin »

...j'espère que les Joueurs prennent des notes, parce que les faits & enquêtes commencent à s'empiler ! :geek
"Lorsque vous avez éliminé l’impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité."
Sherlock Holmes

Avatar de l’utilisateur
LeGros
Zelateur
Messages : 60
Inscription : mer. févr. 01, 2012 9:39 pm
Localisation : Fontenay sous Bois

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 12/01/20)

Message par LeGros »

En tous les cas ils ne sont pas chanceux avec la magie... 😊. Ton système est "dur" ou c'est juste le fait qu'ils incantent un peu à l'arrache et que ça se paye cash ?

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11212
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 12/01/20)

Message par Sammael99 »

AsgardOdin a écrit :
mar. janv. 14, 2020 4:43 pm
Sammael99 a écrit :
mar. janv. 14, 2020 2:12 pm
Ironique ou ?
Nullement ! Je trouve ça cool qu'il y ait beaucoup d'effets magiques. J'ai l'impression que tes joueurs essaient d'y recourir plus. Est-ce seulement une impression ?

Oui et non. Plus de joueurs, donc plus de variété et de tentatives, mais la première mouture du système rendait les actions normales difficiles, du coup ils avaient plus facilement recours à la magie. Ce problème ayant été résolu, ils sont en proportion plus enclins à sortir les flingues. Mais parallèlement, ils maitrisent aussi mieux ce qu'ils peuvent faire avec la magie.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11212
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Mystères de Paris (MAJ 12/01/20)

Message par Sammael99 »

Herlkin a écrit :
mar. janv. 14, 2020 5:38 pm
...j'espère que les Joueurs prennent des notes, parce que les faits & enquêtes commencent à s'empiler ! :geek

C'est compliqué même pour moi. J'ai commencé à me faire des outils pour tout traquer.

Le souci c'est qu'ils ne résolvent pas des vieilles affaires qui pourraient leur demander peu d'efforts. Ils ont tous les éléments pour résoudre l'affaire du bluesman par exemple.

Mais je recherche aussi un peu ça, ce côté y a plein de trucs qui fusent en même temps.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Répondre