Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
VXgas
Dieu des moisissures sous cellophane
Messages : 1912
Inscription : ven. oct. 07, 2005 11:32 am
Localisation : Aquae Sextiae

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par VXgas »

Le Chat a écrit : mar. janv. 12, 2021 8:49 pm
Loris a écrit : mar. janv. 12, 2021 11:14 am .Je reste à SWD6, qui reste le meilleur jeu du genre que j’ai pu trouver.

Stat Wars D6 ?
J'utilise pour ma part Hyperpace D6 que je trouve encore mieux.
https://docs.google.com/document/d/1bm4 ... xQ_VI/edit
Les différences principales sont :
  • Pip modifiers removed.
  • Wild Die renamed Destiny Die.
  • The Force attribute added.
  • Skill list pared down and simplified.
  • Static defenses added.
  • Special abilities replaced with skill focuses.
  • Range bands replace distances.
  • Simplified combat and vehicle rules.
  • Minion group rules added.
  • Rules for lightsaber duels added.
Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 17503
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Loris »

Le Chat a écrit : mar. janv. 12, 2021 8:49 pm
Loris a écrit : mar. janv. 12, 2021 11:14 am .Je reste à SWD6, qui reste le meilleur jeu du genre que j’ai pu trouver.

Stat Wars D6 ?

Oui. Pour faire du Star Wars, je suis pleinement satisfait.

Je me suis posé la question, cependant, d'utiliser ceci : https://grey-elf.com/supplement_ix_star_wars.pdf
(et ceci : https://grey-elf.com/barsoom.pdf )
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
Kobayashi
Dieu des cochons d'Inde samouraï
Messages : 3480
Inscription : sam. mai 20, 2006 10:35 pm

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Kobayashi »

Le Chat a écrit : mar. janv. 12, 2021 8:49 pm
Into the Dark :
les conseils de création de campagne etc, c'est juste trop bien.

Merci à toi ! C'est le point qui était le plus important pour moi, donc je suis content :bierre:
Les Livres de l'Ours : jeux de rôles indépendants ou presque

La Boutique des Livres de l'Ours

"Role-playing isn’t storytelling. If the dungeon master is directing it, it’s not a game." Gary Gygax
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1756
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par GCM »

Salut les spacien•nes

Question.
Je suis en train de travailler sur un JdR de S-F horrifique : Alastor 66.
Le décor c'est une lune glacée en orbite autour d'une géante gazeuse dans le bras Écu-Croix. Cette lune, Alastor 66, a, dans mon idée, la taille de Mars.
Il y a trois ascenseurs orbitaux édifiés ou en voie de l'être sur A66.

Mais quelle taille font-ils ? Quelle hauteur ont les câbles ? (si on considère que A66 a un diamètre de... 6666 km à la louche :D )
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Seigneur Ombre
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3099
Inscription : mer. oct. 19, 2016 11:22 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Seigneur Ombre »

Un ascenseur orbital ne peut qu'être sur orbite géostationnaire.

Tu devrais avoir les infos nécessaires dans la section calcul de l'orbite géostationnaire de la page wiki
Arno
Zelateur
Messages : 75
Inscription : lun. sept. 02, 2019 2:21 pm

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Arno »

Seigneur Ombre a écrit : mer. janv. 13, 2021 10:12 pm Un ascenseur orbital ne peut qu'être sur orbite géostationnaire.

Inspi James Bond in space : le grand méchant est un richissime industriel qui a financé 400 ascenseurs orbitaux.
Sauf qu’il a raccourci tous les liens de 300m.
Enjoy !
Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3888
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Nolendur »

GCM a écrit : mer. janv. 13, 2021 9:11 pm
Salut les spacien•nes

Question.
Je suis en train de travailler sur un JdR de S-F horrifique : Alastor 66.
Le décor c'est une lune glacée en orbite autour d'une géante gazeuse dans le bras Écu-Croix. Cette lune, Alastor 66, a, dans mon idée, la taille de Mars.
Il y a trois ascenseurs orbitaux édifiés ou en voie de l'être sur A66.

Mais quelle taille font-ils ? Quelle hauteur ont les câbles ? (si on considère que A66 a un diamètre de... 6666 km à la louche :D )
Je peux te donner la réponse mais pour ça, en plus du diamètre, il me faut la masse de la lune (je peux la prendre identique à Mars si tu veux) et sa période de rotation (à toi de me dire).
Pour mes petits jeux et bricolages, c'est ici : jeux de rôle perso et aides de jeu.
_________________
Quand les gens disent « il faut vivre avec son temps », ils veulent dire en réalité : « vous devez vivre à ma façon ».
Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1756
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par GCM »

Nolendur a écrit : mer. janv. 13, 2021 10:36 pm
GCM a écrit : mer. janv. 13, 2021 9:11 pm
Salut les spacien•nes

Question.
Je suis en train de travailler sur un JdR de S-F horrifique : Alastor 66.
Le décor c'est une lune glacée en orbite autour d'une géante gazeuse dans le bras Écu-Croix. Cette lune, Alastor 66, a, dans mon idée, la taille de Mars.
Il y a trois ascenseurs orbitaux édifiés ou en voie de l'être sur A66.

Mais quelle taille font-ils ? Quelle hauteur ont les câbles ? (si on considère que A66 a un diamètre de... 6666 km à la louche :D )
Je peux te donner la réponse mais pour ça, en plus du diamètre, il me faut la masse de la lune (je peux la prendre identique à Mars si tu veux) et sa période de rotation (à toi de me dire).
Pour la masse. La lune doit être suffisamment lourde pour avoir une gravité à 0,8 ou 0,9. Donc je crois que A66 est beaucoup plus lourde que Mars... Tu me corrigeras.

Pour la période de rotation, A66 possède une rotation synchrone : sa période de révolution est la même que sa période de rotation, impliquant que la lune garde toujours la même face pointée vers sa géante gazeuse (qui doit être plus grosse que Jupiter, je présume...). Et je t'avoue que je n'en ai pas la moindre idée... Deux jours terrestres, à la louche ?
 
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3888
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Nolendur »

GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 6:29 am
Nolendur a écrit : mer. janv. 13, 2021 10:36 pm
GCM a écrit : mer. janv. 13, 2021 9:11 pm
Salut les spacien•nes

Question.
Je suis en train de travailler sur un JdR de S-F horrifique : Alastor 66.
Le décor c'est une lune glacée en orbite autour d'une géante gazeuse dans le bras Écu-Croix. Cette lune, Alastor 66, a, dans mon idée, la taille de Mars.
Il y a trois ascenseurs orbitaux édifiés ou en voie de l'être sur A66.

Mais quelle taille font-ils ? Quelle hauteur ont les câbles ? (si on considère que A66 a un diamètre de... 6666 km à la louche :D )
Je peux te donner la réponse mais pour ça, en plus du diamètre, il me faut la masse de la lune (je peux la prendre identique à Mars si tu veux) et sa période de rotation (à toi de me dire).
Pour la masse. La lune doit être suffisamment lourde pour avoir une gravité à 0,8 ou 0,9. Donc je crois que A66 est beaucoup plus lourde que Mars... Tu me corrigeras.

Pour la période de rotation, A66 possède une rotation synchrone : sa période de révolution est la même que sa période de rotation, impliquant que la lune garde toujours la même face pointée vers sa géante gazeuse (qui doit être plus grosse que Jupiter, je présume...). Et je t'avoue que je n'en ai pas la moindre idée... Deux jours terrestres, à la louche ?
 

Ok. Je pars donc sur une gravité de 0,85g. Ça donne une densité à peu près du double de celle de Mars (il doit y avoir un p*tain de truc lourd planqué au centre de la lune). Au final la masse de la lune est à peu près 1/4 de celle de la Terre.

Comme la lune est en rotation synchrone, la période dépend du rayon de l'orbite. Une période de 48h correspond à peu près à la situation de Io autour de Jupiter. Une période de 4j correspondrait plutôt à Europe, et 8j plutôt à Ganymède.

Donc pour 6666km de diamètre, 0,85g et une période 48h, l'orbite "géostationnaire" et donc la longueur du cable est de 38000km. De façon amusante on tombe pas loin de la valeur Terrestre.

Avec une période de 4j ou 8j ça aurait donné respectivement 62000km et 101000km en gros.
Pour mes petits jeux et bricolages, c'est ici : jeux de rôle perso et aides de jeu.
_________________
Quand les gens disent « il faut vivre avec son temps », ils veulent dire en réalité : « vous devez vivre à ma façon ».
Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1756
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par GCM »

Je m'étais, effectivement, basé sur Io.

Excellent. Encore merci @Nolendur. :bravo: :yes:

À raison de 200kmh, ça fait un voyage d'une semaine.
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
zanwot
Transcendé
Messages : 706
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par zanwot »

GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 8:55 am Je m'étais, effectivement, basé sur Io.

Excellent. Encore merci @Nolendur. Image Image

À raison de 200kmh, ça fait un voyage d'une semaine. 
Il me semble que si la lune est en rotation synchrone ("tidally locked") autour de la geante gazeuse la situation ne permettrai probablement pas d’ascenseurs orbitaux classiques, ce serai très instable, ou plutôt uniquement dans l'axe geante gazeuse - lune (donc soit vers la géante gazeuse soit dans la direction opposée) auquel cas si ça se trouve ils peuvent au contraire être stabilisés et présenter certains avantages.
ImageImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3423
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Sama64 »

Discussions vraiment passionnantes.
@Nolendur si 'cest pas indiscret, d'où tires tu toutes ces connaissances? Tu bosses au CNES?
Traductions & relectures pour le DDD
Ramentu
Initié
Messages : 171
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Ramentu »

Seigneur Ombre a écrit : mer. janv. 13, 2021 10:12 pm Un ascenseur orbital ne peut qu'être sur orbite géostationnaire.

Tu devrais avoir les infos nécessaires dans la section calcul de l'orbite géostationnaire de la page wiki
Je peux me tromper, mais il me semble que le centre de masse doit être en orbite géostationnaire. Donc, soit tu doubles la longueur du cable, soit tu mets un contrepoids au dessus.
 
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1756
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par GCM »

zanwot a écrit : jeu. janv. 14, 2021 9:03 am
GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 8:55 am Je m'étais, effectivement, basé sur Io.

Excellent. Encore merci @Nolendur. Image Image

À raison de 200kmh, ça fait un voyage d'une semaine. 
Il me semble que si la lune est en rotation synchrone ("tidally locked") autour de la geante gazeuse la situation ne permettrai probablement pas d’ascenseurs orbitaux classiques, ce serai très instable, ou plutôt uniquement dans l'axe geante gazeuse - lune (donc soit vers la géante gazeuse soit dans la direction opposée) auquel cas si ça se trouve ils peuvent au contraire être stabilisés et présenter certains avantages.

Ce qui ferait deux localisations idéales pour placer mes ascenseurs ?

Mais il y a trois ascenseurs orbitaux sur A66.

Un "petit" (et ancien) construit il y a 200 ans avec la première vague de colonisation (par des satanistes).

Un "moyen" construit il y a 20 ans, dans l'urgence, au tout début du rush minier.

Un "grand" en voie d'édification. Les Hypernefs pourront accoster, charger et décharger, directement sur ses quais, alors que, auparavant, elles accostaient à une station spatiale en orbite (le L1 local ?).
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1756
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par GCM »

Nolendur a écrit : jeu. janv. 14, 2021 8:22 am [(il doit y avoir un p*tain de truc lourd planqué au centre de la lune).

C'est l'idée. :charmeur
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Répondre