A quoi tu joues cette semaine, mon petit ?

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Sholari Stef
Pratiquant
Messages : 216
Inscription : mar. mai 27, 2008 1:00 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par Sholari Stef »

Suite des one-shots pour notre groupe : Vendredi un "Royaumes d'Acier" en tant que joueur avec des règles "pas D&D 3.5" (apparemment une adaptation perso du MJ des règles Cadwallon).

C'était bien sympa (malgré une bonne heure de dodo pour moi, ça tombait bien : j'étais pas concerné par l'action). Je jouais une gobber mécano (86 cm avec une gueule de gobelin). On était tous des militaires du Cygnar envoyé dans une affectation disciplinaire : une tour de garde dans un trou paumé sur la côte où rien ne s'était passé depuis 25 ans. Bien sûr, le capitaine du lieu a profité de notre arrivée pour déclencher sa trahison prévue depuis longue date. On a été attaqué par des sortes de zombies mécanoïdes, notre capitaine a fait voler les cortex des scaracks de la base par des Boggers. On a fini par le dessouder et par récupérer les Cortex avant qu'ils n'embarquent sur un vaisseau pirate.

Semaine prochaine Devastra avec bibi comme MJ...
Sholari Stef
---
Mon blog

Avatar de l’utilisateur
Salanael
Banni
Messages : 1307
Inscription : mer. sept. 17, 2008 11:34 am
Localisation : Perwez (Belgique)

Message par Salanael »

Ce vendredi, on reprend Nobilis avec la seconde partie de notre campagne maison.

Visiblement, les joueurs ont apprécié la précédente partie puisqu'ils en redemandent (ou alors ils sont vachement tolérants). Rn fait, moi aussi j'en redemande, ça faisait tellement longtemps que je voulais faire une campagne avec ce jeu.

Je dois encore écrire la moitié du scénar pour être certain qu'ils puissent le boucler en une séance. aller hop au boulot.

La suite dans les CR :bierre:

Avatar de l’utilisateur
Ange Gardien
Dieu du psychonautisme
Messages : 5480
Inscription : mer. juil. 30, 2003 4:45 am
Localisation : St Germain du Puy, Cher.
Contact :

Message par Ange Gardien »

Je sens que Cats ne va pas non plus être facile, comme genre.

Avatar de l’utilisateur
Patrice C.
Initié
Messages : 184
Inscription : jeu. mai 21, 2009 3:37 pm

Message par Patrice C. »

Vendredi la suite de Castle Zagyg et peut-être un Talisman dans la foulée.
http://www.kabukikabuki.wordpress.com

Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Dieu volubile
Messages : 2303
Inscription : lun. sept. 05, 2005 3:50 pm
Localisation : Lille

Message par Wenlock »

Le play-test "cinEtic" de dimanche a été, du point de vue du scénar, un gros ratage. les joueurs se sont amusés quand-même, ils ont envie de jouer la suite mais j'avais prévu un truc un peu linéaire qui devait tenir en une séance, mais ils sont partis en hors-piste et n'ont en réalité pas foutu grand-chose.

"Les Atlantes du Musée de l'Homme contre les nazis" :
juillet 1942, dans son manoir près de Fontainebleau, le Pr. Etienne de Grandville, sommité de l'archéologie et pétainiste moyen, a réuni chez lui ses proches collaborateurs du musée de l'Homme qui participent depuis quelques mois à l'étude approfondi d'un artefact étrange trouvé au large des Canaries. En plus de lui-même, du petit personnel et du Pr Kaczynski, à l'origine de la découverte, sont présents les 4 PJ :
-Adeline de Grandville, ethnologue, fille terrible du Pr qui commence à se mêler de résistance à l'occupant nazi
-Sarah Sielbermann, archéo-linguiste et correspondante du SOE en Lybie, sauvée de la Gestapo par un groupe scientifique nazi qui pense qu'elle saura traduire les inscriptions sur l'artefact
-Alejandro Montalbàn, jeune archéologue chevaleresque qui a rejoint la France suite à des problèmes avec le franquisme et
-le capitaine Jacques Morvan, aventurier, ex-militaire, trafiquant d'antiquités, alcoolique et pique-assiette occasionnel des gala du Musée de l'Homme.

Lorsqu'ils sont arrivés pour l'apéritif, l'électricité dans la maison avait sauté, le dîner pris du retard, le jardin subit différentes dégradations et De Grandville s'engueulait ferme avec Kazcynski, l'explication n'arrivant que pour le dessert, avec un petit rappel des faits :
en 1939, De Grandville avait financé l'expédition de Kazcynski entre Madère et les Canaries pour chercher l'origine de certaines reliques trouvées par des marins et que, déjà, le polonais espérait être "atlantes".
Lors de cet expédition, il avait rencontré le géologue marin Federico Montalbàn et son fils Alejandro, alors étudiant à l'école polytechnique de Madrid et qui à cette occasion se pris de passion pour l'archéologie.
Morvan commandait le navire et l'équipe de scaphandriers qui remontèrent des profondeurs divers objets dont un cylindre ciselé fait d'un alliage bizarre ("de l'orichalque !", clama Kazcynki), contenant lui-même cinq anneaux gravés.
Par la suite, le groupe "Atlante" du Musée de l'Homme s'est rassemblé autour de Kazcynski et De Grandville, et fût rejoint d'autorité par le Pr von Lechfeld (de l'Ahnenerbe) lorsque le Reich ayant conquis la France, certains projets du Musée furent placé sous sa direction : ça tombe bien, von Lechfel aime beaucoup les théories de Kazcynski sur les sur-hommes des temps jadis. Comme le groupe peinait tout de même à traduire le cylindre et les anneaux, von Lechfeld et son homologue militaire (le très déplaisant Obersturmführer SS Kruger qui rôde perpétuellement au Musée en faisant de fines allusions sur la déportation prochaine de l'un ou l'autre) leur ont adjoint Mlle Sielbermann, juive autrichienne et résistante qui vient de passer 3 mois à Dachau et qui en est "un peu ébranlée".

Mais si ce soir les deux cerbères allemands n'ont pas été invités, c'est parce qu'au mépris des règles imposées par Kruger, Kazcynski a "volé" le cylindre au Musée pour faire des expériences dessus sur la base des traductions établies par Sielbermann et qu'on a pas encore jugé utile de montrer à von Lechfeld : de fait, les anneaux seraient des sortes d'armes (?) polyvalente qui, chargés d'électricité via le cylindre (en faisant fondre le circuit électrique du manoir et de tout le quartier), sont capable de produire (au moins) des ondes de choc, des incendies, des explosions... Si Kazcynski n'a pas encore trouvé comment régler la puissance ni l'effet exact, et que l'usage des "anneaux atlantes" est donc plus qu'hasardeux pour l'instant (le polonais exalté avouant être l'auteur de différent "accidents" suspects survenus au Musée depuis quelques semaines, dont l'explosion d'une chaudière éteinte (en juillet), un incendie et l'éjection d'un meuble à travers une fenêtre), il est déjà d'avis qu'il ne vaudrait mieux pas que les nazis comprennent leur véritable valeur, et qu'à la limite, le groupe devrait essayer de quitter la France avec tout le matos.

D'ailleurs, le majordome annonce justement l'arrivée de Kruger qui, ayant fait une inspection surprise au Musée et découvert l'absence du cylindre, vient demander des comptes, von Lechfeld et 4 hommes armés avec lui. S'il est au départ surtout très "insinuant" et que les PJ vont se donner un mal de chien pour lui mentir, le SS percute très vite qu'on se fout de sa gueule et devient assez vite agressif.
Montalbàn va jeter la première pierre en poussant dans l'escalier de la cave le pauvre SS à qui on avait ordonné de jeter un œil au compteur électrique, ramasser sa mitraillette et flinguer le deuxième zigoto qui venait voir ce que c'était que tout ce bruit (d'ailleurs l'espagnol tire très mal et il doit généralement mettre toute une rafale dans un couloir pour toucher quelqu'un).
Evidemment, là, ça part en vrille : Sarah et Adeline se carapatent par la cuisine, Kruger braque les invités restés au salon, les deux derniers SS qui surveillaient le jardin se radinent ventre à terre et au premier instant d'inattention, Morvan, que personne ne savait être venu armé, sort son revolver et abat Kruger et von Lechfeld dans le dos.
Dans la cave, c'est Verdun en miniature : un SS retranché derrière le corps de son kamarad tente de déloger à la mitraillette mais dans le noir l'espagnol planqué derrière des tonneaux sous l'escalier, chacun envoyant ses rafales dans le décor.
Dans le jardin, les deux femmes appellent à l'aide et massacrent à coups de couteau et hachoir de boucher le pauvre SS qui essayait juste d'être gentleman, pendant que Morvan tend une embuscade et flingue le dernier SS qui venait de mitrailler De Grandville et Kazcynski.
Adeline, tentant les premiers secours sur ce père que jusqu'alors elle avait toujours détesté, recueille son dernier souffle et ce conseil : "Emporter les dossiers, les anneaux, emportez touuuuu.... arg".

Les PJ sautent alors dans la voiture de l'Obersturmführer en emportant son uniforme, le cylindre, les anneaux, les dossiers et des armes et filent vers Paris où Morvan pense pouvoir leur trouver de faux-papiers et Adeline une voiture pour atteindre Saint-Malo, où les attend la goélette du capitaine. Ne restera plus qu'à traverser la Manche vers Londres sans se faire pulvériser par la flotte du Reich, ce qui serait faciliter si on comprenait comment utiliser ces bon sang d'anneaux.
Circulant malgré le couvre-feu grâce à leur voiture officielle, ils font un premier arrêt pour rafler les derniers artefacts et la caisse du Musée (ils sont sans un sou, les pauvres), ce qui leur permet juste de constater que le Musée est bouclé par une horde de SS en uniforme "bizarre", portant la rune "thorn" en lieu et place de la svastika : devant le déploiement d'auto-mitrailleuses, les PJ décident de laisser tomber.
Ils vont alors se rendre dans un claque de Ménilmontant pour trouver un faussaire qui n'est pas disponible avant le lendemain, s'engueuler beaucoup (notamment sur des théories archéologiques divergentes) et Montalbàn en plein dépit amoureux (il vient de déclarer sa flamme à Adeline qui lui a répondu qu'il devrait grandi un peu et arrêter de faire le guignol) en profitera pour passer ses nerfs et rafler une casquette neuve (celle de Kruger est éclaboussée de son sang) sur deux lieutenant SS rencontré dans la boîte. Échappant de peu à une descente des "SS-thorn" prévenus par les précédents qu'un Obersturmuführer complètement dingue traîne dans le coin, ils vont finir la nuit planqué dans un atelier de mécanique où les contacts d'Adeline dans la résistance ont accepter de les planquer un moment. Reste qu'ils n'ont pas un rond pour s'acheter de faux-papiers et que la Résistance ne peut pas tout prendre en charge non plus.
Ils vont quand-même travailler un peu sur la traduction des artefacts et Montalbàn retrouver une vieille histoire de "guanchos" (les indigènes des Canaries) qui parlait d'un "seigneur venu de la mer" capable de repousser une armée à lui tout seul car il pouvait, notamment, voir les mensonges, voir à travers la roche, jeter ses ennemis par dessus-bord sans les toucher, déclencher des incendies et même provoquer des tempêtes... Waou !
"Ce sera vraiment puissant que si ça peut faire taire deux archéologues embarqués dans une querelle de clochers..."

On a fini là-dessus : la prochaine fois (j'sais pas quand), direction Saint-Malo avec les SS-runiques au cul.

BO : un peu de klezmer, un peu de jazz d'époque, un peu d'Ennio Morricone "pas western", "Dick Tracy", "Old Boy", "From Hell" et Maurice Chevalier.

Avatar de l’utilisateur
Ange Gardien
Dieu du psychonautisme
Messages : 5480
Inscription : mer. juil. 30, 2003 4:45 am
Localisation : St Germain du Puy, Cher.
Contact :

Message par Ange Gardien »

Ce soir, j'ai fait jouer Torg,en Aysle, un des édits de la Reine du supplément Queenswrath (dont je fais jouer TOUS les scénarios) en rajoutant un village manipulé par une sorcière gagnée au ténèbres et faisant croire aux villageois d'une manière de traiter avec des kobolds (sortes de fées du logis en fait). Une mauvaise manière. Une manière qui aurait conduit à la ruine du village. Le mentor de la sorcière s'est avéré être un weredragon (dragon garou), la némésis des pjs en Aysle. Un des miracles des règles de Torg, c'est que quand t'es très bon dans les compétences approuvées, tu peux obtenir des résultats sur des pnjs sans avoir à les tuer par le biais de l'intimidation, du sarcasme ou de la ruse... Et c'est ce qui s'est passé au final, les pjs terrorisant pis que tout la pauvre sorcière qui entamait son très long chemin vers la corruption.
Je passe les nombreux jeux de mots dont sont friands les joueurs (que deux, mais bonne complicité, et très grosse détente. Perso, mon chiffre idéal pour faire jouer, c'est deux ou trois joueurs).

Le combat final du scénario contre des loups-garous d'Orrorsh a contaminé un pj.
Mais les 28 ont le "Zeitgeist". L'état du monde. Une compétence à part possédée par eux seuls.
Si le pj se transforme en loup garou dans un monde, il adopte ce que le monde pense des loups garous.
Les pp (persos principaux, pnjs et pjs toujours ensembles) avaient une fenêtre d'un jour et d'un seul pour retourner dans le sixième monde, ils en ont profité plantant la campagne torg pour reprendre celle de shadowrun.
Ils sont arrivés à Ales Stenar, Suède, par une sorte de pont vers les métaplans, mais transformés en léopard garou (pour deux d'entre eux), tigre garou (pour l'infecté) et otarie garou pour la pnj devineresse.
Il y avait là en partie l'action d'un vieux truc qui pesait sur les épaules d'un pj et un joli concours de circonstances avec des jets qui tombaient bien.
Ce qui m'amuse, c'est que je transforme des incidents ou des hasards dans la partie (trois fois, je me suis dit : il arrive ça, si un pj fait pareil que moi au jet de dés, trois fois, c'est arrivé) en complot d'un gros méchant pour faire fuir les pjs d'Aysle et du monde de Torg. Les pjs sont trop des épines dans son pied mais il ne les veut pas morts, bien canalisés, ils sont excellents pour éliminer tous les obstacles des autres seigneurs et surtout, eh ben, si les pjs sont morts, leur esprit va s'incarner dans un autre corps dans un autre monde, et ça, le pnj, il ne pourra plus rien contrôler.

Fin de partie en cliff-hanger avec les pjs qui se retrouvent en face d'un groupe de shamans new-age ne comprenant pas ce qu'elles ont invoqués et réunissant leurs forces pour mettre les pjs au tas en cas qu'elles aient invoqué des mauvais esprits.
Et dans mon Chill-Torg, et dans mon Shadowrun-Torg, je commence à mettre les pions sur le principe des changeurs de peau, un des trucs qui habitent les 28 dans certains univers.

Avatar de l’utilisateur
Giom
Initié
Messages : 199
Inscription : jeu. juin 28, 2007 3:34 pm
Localisation : Paris

Message par Giom »

Hier, j'ai participé à la plus belle grosse baston de Warhammer que j'ai jamais faite, et à une des plus belles grosses bastons tous JdR confondus.

On s'est alliés à une guilde de voleurs pour subtiliser des documents chez un autre maître de guilde de voleurs, "l'Onglet", un gros barje... Mais en fait, on n'a pas été assez discrets sur la sortie, et ça a fini en guerilla urbaine dans les faubourgs de la ville. L'onglet a lancé tous ses hommes contre nous, dans les rues, sur les toits, partout... On a élevé une barricade, ils l'ont défoncée en y précipitant un chariot en flammes, tout à pris feu, ça a été un carnage, l'Onglet s'est pris à son propre piège et est mort dans les flammes, ha ha !

Le MJ avait tout bien préparé, il a réussi plusieurs fois à nous surprendre (j'aime bien être surpris). On a super bien joué, tactiquement parlant, ça a été bien chaud pour tout le monde, il y a eu plein d'actions dignes d'un western (genre des mecs qui tombent du toit, etc...).

Bref, c'était super ! :P

Giom, fan de grosses bastons
La muraille de Chine, c'est le plus grand écran de MJ du monde.

kobbold
Dieu du Cor, le soir, au fond des bois
Messages : 11489
Inscription : sam. oct. 02, 2004 12:43 am
Localisation : lyon

Re: A quoi tu joues cette semaine, mon petit ?

Message par kobbold »

CA Y EST! J'ai lancé ma campagne Planescape!!!

C'est bon!

Rah!

(et quand les joueurs, après avoir été massacrés par des squelettes dans leur monde se sont réveillés dans la morgue, ça leur a fait tout drôle. Heureusement que le maître de l'Apprentie Sorcière - je joue avec une version modifiés de WH2 - était là pour les envoyer dans les plans lors de son dernier souffle...)

'tain, depuis le temps que je voulais lancer du PS, moi.

Avatar de l’utilisateur
Sherkan
Dieu du grec
Messages : 3452
Inscription : mer. déc. 06, 2006 4:42 pm
Localisation : Dans la jungle parisienne du 14ème.

Re: A quoi tu joues cette semaine, mon petit ?

Message par Sherkan »

kobbold a écrit :CA Y EST! J'ai lancé ma campagne Planescape!!!
C'est bon!
T'as intérêt à nous faire un CR.

Sherkan, Fan de aussi, et qui ne s'est jamais lancé encore !
- Pourquoi les chinoises ont-elles un goût différent de toutes les autres filles ?
- Et tu nous préfères à elles ?
- Non, c'est différent, le canard laqué ne se compare pas au caviar russe. J'apprécie les deux


James Bond, la classe internationale.

 Couteau Suisse du Podcast Anonyme

Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 8051
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: A quoi tu joues cette semaine, mon petit ?

Message par Paiji »

La mienne démare dans 15 jours, mais mes joueurs ne le savent pas encore ... ça va leur faire tout drôle.

Je suis en train d'écrire la scène d'intro, quand il vont se reveiller le nez dans la boue, sous une petite pluie fine, dans une ruelle puante, alors que juste avant ils étaient en train de sauver Freeport.

Je vais leur faire jouer The Eternal Boundary et, si ça leur plait, Tales from the Infinite Staircase ensuite. Sinon retour sur Greyhawk.
King Kirby Zavatta Team

kobbold
Dieu du Cor, le soir, au fond des bois
Messages : 11489
Inscription : sam. oct. 02, 2004 12:43 am
Localisation : lyon

Re: A quoi tu joues cette semaine, mon petit ?

Message par kobbold »

perso je compte mélanger les intrigues de Shackled City et de Dead Gods (en insérant çà et là des scénars indépendants, comme le second tome de council of thieves, des bouts de Modron March, Deva Spark, une version remaniée d'Eternal Boundary... peut-être même les scénars de la boite Hellbound... des trucs du genre).

Mais au final, je pense vachement jouer avec les initiatives des joueurs, en fonction de ce qu'ils vont vouloir entreprendre. Surtout que vu la situation et leur "mort", ils vont vouloir retrouver leur monde d'origine, AMA.

@Sherkan: je vais essayer de faire un CR oui. On a une partie dans 15 jours si tout se passe bien. Après on aura un pause d'un mois/un mois et demi, certainement. Donc les CR arriveront au compte goutte. ^^

Avatar de l’utilisateur
Salanael
Banni
Messages : 1307
Inscription : mer. sept. 17, 2008 11:34 am
Localisation : Perwez (Belgique)

Re: A quoi tu joues cette semaine, mon petit ?

Message par Salanael »

Ma partie de Nobilis de vendredi s'est bien passée, enfin je crois. J'avais prévu 2 intrigues entremêlées pour être certain d'avoir de la matière et pouvoir terminer une arc en une séance mais j'ai perdu le contrôle de la première et n'ai même pas osé lancer la seconde. La bonne nouvelle, c'est que l'utilisation des Ancres par les joueurs a permis de développer un peu dans le jeu certains aspects un peu flous de ces PNJ/outils. Le joueur du Nobilis du vide semble s'être bien amusé, faut dire que le scénario concernait directement son domaine. Celle de La Nobilis des Ruines qui par ailleurs est ma petite femme semble enfin trouver des marques pour la personnalité de son personnage ... même si ce fut laborieux au début (elle a trop de scrupules, c'est difficile d'avoir des scrupules et d'être Nobilis). Pour le Nobilis de l'Errance, Canard, il tient toujours très bien son perso, mais j'ai peur de l'avoir un peu délaissé.

Toutes mes excuses à Canard de ne pas avoir sorti Annabelle. Mais qu'il n'ait crainte, je la garde sous le coude. 8) .

Au niveau du jeu en lui même, Je crois que mes joueurs ont un peu mieux compris quelles sont les possibilités de leurs persos actuellement. On s'est un peu rendu compte que, si le concept de miracles est facile à intégrer, les rites, eux, sont moins instinctifs. Au niveau des combats, aussi, je me suis rendu compte que c'était un peu moins facile à géré que ce que je pensais. Surtout peut-être par la difficulté que j'ai eu à retrouver certains points de règles pendant la partie. Autre chose, je me suis senti tout con quand il a fallu trouver la manière dont il est possible de contacter la Cammora. J'ai pas trop assuré sur ce coup là.

Le CR dans quelques jours.

Avatar de l’utilisateur
Giom
Initié
Messages : 199
Inscription : jeu. juin 28, 2007 3:34 pm
Localisation : Paris

Re: A quoi tu joues cette semaine, mon petit ?

Message par Giom »

Aujourd'hui, suite de la campagne Pathfinder, on arrive à la fin du "massacre de la montagne crochue", le 3ème volet de la campagne "l'éveil des seigneurs des runes"...

... Et ça a effectivement été un massacre. Alors que nous étions en route pour le repaire des ogres, nous avons été surpris par Xanesha qui nous a séchés sur place pour la troisième fois. Entre ses multiples pouvoirs "at will", sa CA de ouf', sa résistance aux sorts et ses 4 attaques/round sous haste, notre groupe (niveaux 7 à 9) n'a quasiment rien pu faire.
Quant à moi, j'ai été charmé, emporté dans les airs, dépouillé de tous mes objets magiques et de mes livres de sorts, et laissé à poil dans la neige. Un peu plus tard, j'ai retrouvé mon principal spellbook déchiré, brûlé, tailladé, couvert de pisse et d'excréments d'ogres, avec un petit mot : "je sais que tu me détestes".

Salope... :grmbl:

SALOOOOOOOPE !

Giom, qui commence à lorgner vers Bisounours RPG :wub:
La muraille de Chine, c'est le plus grand écran de MJ du monde.

kahlong
Dieu des collectionneurs belges
Messages : 3273
Inscription : dim. févr. 25, 2007 6:20 pm

Re: A quoi tu joues cette semaine, mon petit ?

Message par kahlong »

Ce week-end, mon perso est "entré" dans la campagne Le Seigneur des Liches(à suivre sur mon blog ou le Forum de mon groupe de joueurshttp://forgeurs.forum2jeux.com/)

Avatar de l’utilisateur
Ange Gardien
Dieu du psychonautisme
Messages : 5480
Inscription : mer. juil. 30, 2003 4:45 am
Localisation : St Germain du Puy, Cher.
Contact :

Re: A quoi tu joues cette semaine, mon petit ?

Message par Ange Gardien »

Avant le chat du mercredi, tuage de dragon dans la suite de mes chroniques (qui ne dépasseront pas 69, faut bien poser les campagnes un jour).
Un jour, je ferai jouer sans doute ça à de vrais joueurs. :)

Verrouillé