Solo : une histoire de joueurs solitaires

Inspis, théories, conseils ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 13668
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Cryoban »

Berzerk a écrit : ven. mars 29, 2024 2:04 pm A tiens !? Je l'ai vu passé, un petit retour sur le jeu un de ces quat'  ? 

A priori c'est même pas encore sorti si j'ai bien suivi, mais oui ça à l'air rigolo. Il semble qu'il s'agissent de jouer la gestion d'une auberge medfan avec tout un ensemble de mini-games cozy pour faire vivre l'auberge et ses visiteurs. Donc un truc joyeux, tendre et fun à la fois.
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green avec sa feuille de PJ. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Un cadavre encombrant Un prologue alternatif à La Ville en Jaune
Avatar de l’utilisateur
Berzerk
Prophète
Messages : 969
Inscription : mar. sept. 07, 2010 10:50 am
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Berzerk »

Cryoban a écrit : ven. mars 29, 2024 3:42 pm A priori c'est même pas encore sorti si j'ai bien suivi, mais oui ça à l'air rigolo. Il semble qu'il s'agissent de jouer la gestion d'une auberge medfan avec tout un ensemble de mini-games cozy pour faire vivre l'auberge et ses visiteurs. Donc un truc joyeux, tendre et fun à la fois.
Oups ! Autant pour moi ! 

Merci pour l'info  ;)
 
Le narratif, c'est fantastique ! :D

Mon blog sur le jdr en solo : https://herossolitaire.blogspot.com/
POP
Pratiquant
Messages : 225
Inscription : mar. janv. 18, 2011 3:56 pm
Localisation : Clémence, Néolim.

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par POP »

legnou a écrit : dim. mars 24, 2024 5:17 pm
Berzerk a écrit : ven. févr. 23, 2024 10:10 pm
Léonard a écrit : ven. févr. 23, 2024 12:00 pm Je suis bien intéressé par Chicago's Kitchen, qui vient de sortir, et qui permet de diriger en version jdr solo son propre restaurant.
Certains l'ont lu ou y ont joué ?
Merci.
J'en ai entendu parler mais non, pour ma part, je ne l'ai pas encore lu et jouer.

Je me permet de relancer. Un avis quelqu'un ?
Suite au billet de Léonard j'ai craqué par curiosité car le thème de la cuisine n'est pas le premier truc qui m’interpelle en jdr.

Oui mais... ça se passe à Chicago, donc ça envoie des clichés d'Hellywood et de Vampire. La création et la gestion de son staff "qui doit se serrer les coudes" prend vite des airs de gang façon Blades in the Dark. Et d'un coup, tenir un resto dans Blades of Hellywood, c'est l'addiction ultime dont tu avais toujours rêvé sans te l'avouer. :mrgreen:

Je viens de finir ma saison 1 et c'est bluffant de voir tout ce qui s'est passé dans ce maudit resto avec seulement 4 pauvres jets de dés !!! Le côté série télé est palpable, rendant le moindre perso attachant.

Côté système, les fans des jeux forgés dans les ténèbres retrouveront le goût savoureux d'une mécanique qui joue contre eux, pour leur enfoncer la tête dans la... ici plutôt la sauce tomate. Et comme c'est âpre, il y forcément un moment où il faudra négocier de l'argent pas franchement propre, à des messieurs pas franchement fréquentables, avec une équipe dont on découvrira que les membres ne sont pas tous des enfants de coeur. Une pointe de sauce Némésis par dessus et les fans de film noir en auront pour leurs tickets resto.

Conseil : savourez le jeu les yeux fermés en évitant de lire les évènements saisonniers. La jouabilité est peut-être moindre que dans d'autres jdr solo plus étoffés, comme les chroniques d'un vampire millénaire.

Spoiler:
il n'y a que 36 évènements scriptés. Chacun propose 3 pistes, ce qui donne théoriquement 108 possibilités. Et ces possibilités ne sont que des pistes à habiller et remaquiller selon vos goûts. Certes. Mais une fois que vous aurez géré une invasion de chats, il y a des chances qu'une invasion d'autres bestioles soit un peu moins fun et inspirante. Alors on peut bien sûr créer ses propres entrées, mais c'est moins marrant que d'ouvrir ses pochettes surprises...

 
Répondre