Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Avatar de l’utilisateur
WeirdWolf
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. févr. 13, 2016 9:47 pm

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par WeirdWolf » jeu. mars 02, 2017 9:08 pm

Tybalt (le retour) a écrit:
L'histoire ne dit pas d'ailleurs s'il n'est pas possible d'utiliser cette technologie pour reproduire un texte à des milliards d'exemplaires et le diffuser très loin...
Oh. Vous connaissez l'hypothèse de la panspermie pour expliquer les origines de la vie? Non Kevin, ce n'est pas sale; c'est juste un moyen récursif d'expliquer la vie sur Terre, en disant qu'elle vient d'ailleurs (sans expliquer comment elle est apparue ailleurs). Et si la vie que nous connaissons était le testament d'une espèce éteinte? Encodé dans l'ARN primitif, il y a leur histoire et un avertissement pour ceux qui sauront le lire. Ou un rituel d'invocation d'un grand Ancien

Quelle idée de coder une invocation dans un grimoire moisi, quand on peut l'encoder dans un shoggoth et le lyophiliser?
"On est dans une super grande forêt et on cherche 2 mecs taille Sarkozy... Si nous on est discret et qu'eux ils se planquent, on est très mal partis"
Le meneur des anneaux, Les ombres de Fangorn

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3475
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Raptors anatomiquement exacts

Message par Tybalt (le retour) » lun. avr. 17, 2017 11:40 pm

J'ai encore entendu parler de raptors par ici. Alors je voudrais pousser un cri : stop aux inexactitudes scientifiques ! Ce n'est pas parce que le cinéma fait n'importe quoi qu'il faut nous laisser faire. Le jeu de rôle, ça sert aussi à apprendre en s'amusant !
Permettez-moi de recourir à quelques schémas très rapides pour briser définitivement deux clichés faux sur les raptors.

Premier cliché : leur taille. Je sais, vous aussi, vous avez grandi avec des souvenirs de raptors de deux mètres de haut bondissant dans des cuisines en inox surastiqué. Sauf qu'en réalité non. Le vélociraptor moyen a la taille d'un gros poulet, point.

Image

Deuxième cliché : leur apparence. Vous avez entendu les rumeurs, vous avez vu les preuves, vous avez douté, vous avez hésité, vous avez reculé longtemps devant l'accablante réalité, mais vous ne pouvez plus nier désormais : les vélociraptors ont eu des plumes. Ce qui fait qu'en définitive, le raptor moyen ressemblerait davantage à ceci :

Image

Je sais, je sais... Au début, c'est difficile à accepter. Je sais ce que vous pensez. Peut-être avez-vous pouffé de rire. Peut-être vous êtes-vous dit: "Quoi ? C'est tout ?" Peut-être le MJ en vous élève-t-il déjà des objections : "Mais un dinosaure si petit, ça ne pourra plus faire peur à mes PJ !", "Ils vont s'en moquer !", "Qu'est-ce que c'est que cette volaille grotesque, ça n'a aucun potentiel épique ou horrifique", etc.

Mais vous êtes dans l'erreur, encore une fois. Nous progressons : vous imaginez déjà le vélociraptor plus proche de ce qu'il a été, c'est-à-dire comme une sorte de grosse volaille carnivore. C'est sans doute vaguement grotesque voire drôle pour quelqu'un qui voit ça la première fois, oui, c'est vrai. Mais imaginez-vous l'animal pour de bon. Vous avez devant vous un vélociraptor semblable à un grosse volaille, aux plumes probablement sales et hérissées, peut-être sanguinolentes s'il a mangé ou blessé quelqu'un récemment. De toute façon, la couleur naturelle de ses plumes n'est peut-être pas si plaisante que ça non plus. Il pue, comme tous les carnivores. Il piaille, sans doute. Et il a toujours aux pattes postérieures ses grandes griffes recourbées capables d'ouvrir un ventre comme une motte de beurre. Il a de petites dents aiguës. Et il s'avance vers vous.
Maintenant, ajoutez-en un, non, deux, trois... non, une bonne demi-douzaine. Ils ne sont pas gros, hein ? Mais ils vous poursuivent, avec leurs dents, leurs griffes, leurs piaillements, et leur rapidité et leur agilité terribles, d'autant plus terribles qu'ils sont petits. Et quand vous vous débarrassez de l'un d'entre eux, il en vient deux autres.
Vous voyez qu'au fond les vélociraptors anatomiquement exacts sont toujours on ne peut plus utilisables... et si les PJ se moquent de cette version en apparence ridicule du vélociraptor que vous leur faites rencontrer, ils seront vite détrompés. Cruellement.
Faites de beaux rêves, petits PJ :twisted:
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) et mon blog de lectures.

Avatar de l’utilisateur
madame ridulle
Déesse des perruches
Messages : 3222
Inscription : lun. sept. 24, 2012 1:15 pm

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par madame ridulle » mar. avr. 18, 2017 4:30 pm

Bah quiconque est passé par mon appartement sait que les perruches n ont pas oublié de qui elles descendent...
Real stupidity beats artificial intelligence every time.
Hogfather

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5810
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par Qui Revient de Loin » mar. avr. 18, 2017 4:31 pm

Des arbres ?

->
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
scorpinou
Prophète
Messages : 906
Inscription : jeu. août 04, 2005 6:12 pm
Localisation : Perigord

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par scorpinou » mar. avr. 18, 2017 6:13 pm

J'imagine d'autant plus que j'ai des sales souvenirs d'enfances avec des dindes qui sont de la taille que tu indiques. C'est cons et cruels ces bestioles là. Bizarrement, j'aime la viande de dinde :charmeur

Avatar de l’utilisateur
WeirdWolf
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. févr. 13, 2016 9:47 pm

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par WeirdWolf » mar. avr. 18, 2017 7:55 pm

Les raptor-poulets, ça ne fait définitivement pas rêver
Vous imaginez leurs "ouglouglouglouglouk!" lorsqu'ils chargeront? De toute façon, même les raptors n'attaquent pas des proies pesant plusieurs fois leur poids (sinon vous seriez poursuivi dans la rue par des vautour, qui pèsent plus lourd)

Nan, faut lâcher direct le T-Rex. Avec ou sans plumes, ses "BWAK! BWAK!" à 100 décibels et ses enjambées de 5 mètres (ou pas, il y a des doutes sur sa rapidité réelle) suffisent largement à liquéfier des joueurs ordinaires. L'animal peut renverser un animal de sa taille avec un coup de queue, vous imaginez l'effet sur des PJ? A votre avis, ils volent à 20 mètres ou ils sont écrabouillés sur place?
"On est dans une super grande forêt et on cherche 2 mecs taille Sarkozy... Si nous on est discret et qu'eux ils se planquent, on est très mal partis"
Le meneur des anneaux, Les ombres de Fangorn

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4689
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par Fabien_Lyraud » mar. avr. 18, 2017 8:46 pm

Dans le genre il y a aussi oviraptor, quand tu regardes une reconstitution anatomiquement correcte, tu comprend d'où descend le casoar l'oiseau le plus agressif qui existe.

Avatar de l’utilisateur
WeirdWolf
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. févr. 13, 2016 9:47 pm

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par WeirdWolf » mar. avr. 18, 2017 9:07 pm

Oui enfin, des dindons de 3 m de haut pour 500 kg avec un bec assez puissant pour briser des os, ça vous fait peur? Et bien, vos ancêtres les ont probablement exterminé il y a 40000 ans, donc à coup de bâtons et de pierres

Vous voulez faire peur à vos joueurs? Dans un lointain futur, Sultan Dobermann et Pikachu Siamese, enquêteurs de choc et à fourrure sont envoyés sur une île isolée d'où plus aucun humanimal n'a donné signe de vie depuis des mois. Une fois sur place, ils devront faire face à l'horrible évidence: l'Homme est revenu, et c'est pire que dans les légendes
"On est dans une super grande forêt et on cherche 2 mecs taille Sarkozy... Si nous on est discret et qu'eux ils se planquent, on est très mal partis"
Le meneur des anneaux, Les ombres de Fangorn

Avatar de l’utilisateur
madame ridulle
Déesse des perruches
Messages : 3222
Inscription : lun. sept. 24, 2012 1:15 pm

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par madame ridulle » mer. avr. 19, 2017 6:18 pm

WeirdWolf a écrit :
mar. avr. 18, 2017 7:55 pm
Les raptor-poulets, ça ne fait définitivement pas rêver
Vous imaginez leurs "ouglouglouglouglouk!" lorsqu'ils chargeront? De toute façon, même les raptors n'attaquent pas des proies pesant plusieurs fois leur poids (sinon vous seriez poursuivi dans la rue par des vautour, qui pèsent plus lourd)

Nan, faut lâcher direct le T-Rex. Avec ou sans plumes, ses "BWAK! BWAK!" à 100 décibels et ses enjambées de 5 mètres (ou pas, il y a des doutes sur sa rapidité réelle) suffisent largement à liquéfier des joueurs ordinaires. L'animal peut renverser un animal de sa taille avec un coup de queue, vous imaginez l'effet sur des PJ? A votre avis, ils volent à 20 mètres ou ils sont écrabouillés sur place?
Le toui celeste (forpus coelestis) 10cm au total. Se prend pour un amazone de 30 fois sa taille. S attaque à n importe quoi qui s approche de ce qu il considère comme son territoire y compris l homme...

Les femelles inséparables aussi sont absolument dépourvues du bon sens ''ne pas s attaquer à plus gros que soi''... Bon d un autre côté Opale vise la jugulaire directement...
Real stupidity beats artificial intelligence every time.
Hogfather

Avatar de l’utilisateur
XO de Vorcen
Dieu du brandy
Messages : 4265
Inscription : ven. août 29, 2008 10:18 am
Localisation : Savigny sur Orge (Essonne)

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par XO de Vorcen » mer. avr. 19, 2017 7:01 pm

Note à moi-même : penser à m'équiper d'une raquette de squash si un jour je suis invité chez toi. :mrgreen:
Savage Worlds : règles d'essai gratuites et scénarios gratuits, les gammes en français (et en anglais pour Achtung! Cthulhu, Beasts & Barbarians et Lankhmar), ressources chez Torgan, discussions Casus NO avec d'autres liens.

Avatar de l’utilisateur
madame ridulle
Déesse des perruches
Messages : 3222
Inscription : lun. sept. 24, 2012 1:15 pm

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par madame ridulle » mer. avr. 19, 2017 9:54 pm

J ai appris à enfermer Opale quand J ai des invités... Je crois que le dernier qu elle a mordu ça doit être Alias... Mais sinon c est adorable... présentement elle dort dans mon décolleté... Du coup monsieur ridulle râle. ..Oui parce que quand il s' approche... Elle me mord le sein... Et elle mord toujours au sang... Donc les câlins du soir avec elle c est chacun dans une pièce bien séparée... Tout ça pour dire que oui c est petit mais pas idiot et qu ils savent où ça fait le plus mal...
Dernière modification par madame ridulle le mer. avr. 19, 2017 9:59 pm, modifié 1 fois.
Real stupidity beats artificial intelligence every time.
Hogfather

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3475
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par Tybalt (le retour) » mer. avr. 19, 2017 9:57 pm

WeirdWolf a écrit :
mar. avr. 18, 2017 7:55 pm
Les raptor-poulets, ça ne fait définitivement pas rêver
Vous imaginez leurs "ouglouglouglouglouk!" lorsqu'ils chargeront?
Je crois qu'un péril grotesque mais quand même mortel en devient d'autant plus terrifiant. Un peu comme un clown tueur, quoi. Mais encore une fois, tout est dans la mise en scène.
WeirdWolf a écrit :
mar. avr. 18, 2017 9:07 pm
Oui enfin, des dindons de 3 m de haut pour 500 kg avec un bec assez puissant pour briser des os, ça vous fait peur? Et bien, vos ancêtres les ont probablement exterminé il y a 40000 ans, donc à coup de bâtons et de pierres
Ça ne met pas du tout la pression aux PJ pour de futures campagnes de Würm, ça...
madame ridulle a écrit :
mer. avr. 19, 2017 9:54 pm
J ai appris à enfermer Opale quand J ai des invités... Je crois que le dernier qu elle a mordu ça doit être Alias...
Je comprends enfin le titre de son jeu Tigres volants.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) et mon blog de lectures.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5810
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par Qui Revient de Loin » mer. avr. 19, 2017 10:02 pm

Tous les joueurs de Zelda ont appris à se méfier des poules.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
WeirdWolf
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. févr. 13, 2016 9:47 pm

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par WeirdWolf » mer. avr. 19, 2017 10:33 pm

Prenons le problème à l'envers: une bête d'une demi-tonne capable de courir à 40 km/h et dotée de cornes de 30 cm, ça vous fait peur? Ben non, c'est une vache et vous risquez juste un coup de langue baveuse. Une petite centaine de "morts par vache" dans le monde chaque année, mais le plus souvent par accident
Des raptors-poulets seraient rapidement réduits à l'état de dinos de basse-cour: si vous en avez peur c'est parce que quand vous étiez petits ils vous avaient piqué votre quatre heure et qu'en plus mamie vous a collé une torgnole pour cela

Vous voulez une menace en apparence insignifiante mais qui se révèlera rapidement terrifiante? Essayez de vous approcher du mancenillier, AKA l'arbre de la mort
Cet arbre est intégralement toxique, et de la pire toxicité qui soit. Pas le genre de truc qui vous tue sur le champ non, mais un de ces poisons malhonnêtes qui sont douloureux, irritants, persistants et ne tuent que si vous insistez vraiment, mais de manière particulièrement visuelle et désagréable. Et en plus, il est potentiellement cancérogène
Et par intégralement toxique, on veut dire toxique sous tout point de vue: son fruit appétissant est imprégné de poison bien sur, et si vous ne recrachez pas la première bouchée atrocement amère (qui vous laissera la bouche en feu avec les muqueuses qui partent par plaques ensuite) vous pourrez sentir le trajet du fruit à travers vos entrailles jusqu'au moment ou vous ne sentirez plus rien. Son bois est toxique aussi, un bucheron imprudent risquant de graves plaies quand la sciure irritante se mêlera à sa sueur. Ses feuilles sont toxiques, mais également tout ce qui entre en contact avec ces feuilles: si vous vous abritez dessus pendant la pluie, c'est des gouttelettes acides et ravageuses qui dégoulineront dans votre dos. Et s'il ne pleut pas, c'est son pollen qui viendra brûler vos muqueuses, votre peau et vos poumons
Disons-le clairement: cet arbre veut la mort de tout ce qui vie et s'il ne peut pas vous tuer, au moins il aura la satisfaction de vous avoir fait souffrir le martyr, ou peut-être mutilé pour de bon

Dans le Silmarillion, il est dit qu'Ungoliant a instillé son poison dans les arbres du Valinor après avoir bu leur sève; maintenant, vous savez quel fut le résultat
"On est dans une super grande forêt et on cherche 2 mecs taille Sarkozy... Si nous on est discret et qu'eux ils se planquent, on est très mal partis"
Le meneur des anneaux, Les ombres de Fangorn

pseudo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2328
Inscription : jeu. sept. 01, 2011 9:42 pm
Localisation : Geneve

Re: Inspiration zoologique et botanique (virus, algues vertes et archéoptéryx)

Message par pseudo » jeu. avr. 20, 2017 9:46 am

Qui Revient de Loin a écrit :
mer. avr. 19, 2017 10:02 pm
Tous les joueurs de Zelda ont appris à se méfier des poules.
:bravo:

Bon sinon, pour pouvoir quand meme mettre des raptors de 2 mètres dans ses scenarios, il ne faut pas perdre de vue que ce que l'on sait de ces petites betes toutes mignonnes provient de fossiles. Or les fossiles retrouvés ne representent qu'une infime partie de l'ecologie passée. On ne pourra pas repertorier toutes les especes de dinosaures qui ont vecus, seules celle dont on la chance de retrouver des fossiles.
Chaque année on decouvre des especes differentes, peut etre qu'on finira par trouver un raptor de 2m. On trouve sans cesse de plus grands diplodocus.
Et puis, on peut toujours invoquer le phenomene de nanisme ou de gigantisme insulaire pour augmenter ou reduire la taille des specimens.
Apparently you can take the boy out of the dungeon, but you can't take the dungeon out of the boy
(knights of the dinner table #73)

Répondre