Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Sherkan
Dieu du grec
Messages : 3491
Inscription : mer. déc. 06, 2006 4:42 pm
Localisation : Dans la jungle parisienne du 19ème.

Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Sherkan »

Le concept : l'univers de Marvel dans des années 80 intemporelles où chaque situation est illustrée par un tube (pourri ou pas) de l'époque.
Le jeu est Capes, Cowls & Vilains Fool ; explications et partie test ICI

Hall & Oates - I Can't Go for That
Nous sommes en 198x... Spider-Man a son costume noir (le normal, pas le symbiote), Iron Man vient de démissionner de la présidence des Vengeurs et est de plus en plus absent et Captain America, au courant de la véritable identité de Tête de Fer, découvre que Tony Stark a de sérieux problèmes d'alcool.
Et comme si ça ne suffisait pas, Henry Peter Gyrich, le nouvel agent de liaison gouvernemental des Vengeurs considère les mutants comme une menace, et n'est pas loin de penser la même chose des autres super-héros. Il n'a de cesse de surveiller les moindres faits et gestes des Vengeurs et a même réduit leur effectif ; désormais sur ordre gouvernemental, ils ne peuvent être plus de sept.
Image
Image

Allez go, Stan Lee proudly presents : The Avengers - Money for Nothing
Image

guest starring Spider-Man
Image

Fox The Fox-Precious Little Diamond
Il fait très chaud sur New York ce soir là. Dans le quartier des affaires, se tenant à la verticale sur les fenêtres d'une tour de verre, Spider-Man termine de recouvrir Black Fox de toile d'araignée.
Image
Black fox est as de la cambriole d'un certain âge, menteur patenté et qui n'a jamais représenté une réelle menace pour qui que ce soit. Un peu fatigué de l'arrêter si facilement à chaque fois, Spider-man écoute les éternelles lamentations et justifications de Black Fox concernant sa petite fille malade (qui n'existe pas) ou son pacemaker qui fait de lui un vieil homme fragile qui ne pourrait pas survivre en prison (comme "sa petite fille", le pacemaker n'existe pas !), ah si seulement Spider-Man avait pitié, etc, etc...
Les jérémiades de Black Fox sont interrompues par une traînée lumineuse dans le ciel qui vient s'écraser à quelques rues de là et provoquant une grosse explosion. Spider-Man laisse le cambrioleur et s'en va voir de quoi il s'agit.
Pendant ce temps là, au QG des Vengeurs, alors qu'une partie de l'équipe est en mission sur un autre continent, Captain America et la Vision passent une soirée tranquille. Féru de jazz, la Vision interroge Captain America sur les éventuels groupes qu'il aurait connu dans les années 30-40. Soudain l'alerte retenti accompagné d'un appel du chef de la police : quelque chose vient de tomber du ciel et s'est écrasé en ville, le choc de l'impact a provoqué quelques explosions. Les Vengeurs sont demandés de toute urgence.
Ni une, ni deux, Cap et la Vision s'élancent dans les rues de New York, le premier sur sa moto, le second en volant.

Pendant ce temps, Spider-Man arrive sur les lieux du drame : plusieurs passants s'enfuient et derrière eux, un trou béant dans le sol, des voitures explosées sous l'impact et beaucoup de fumée. Il voit alors une femme dans une voiture, qui n'arrive pas à sortir, la portière ayant été entièrement tordue. Il envoie de la toile dessus et tire d'un coup sec, libérant la jeune femme pour s’apercevoir qu'une forme commence à doucement sortir du trou fumant...

Propaganda - P Machinery
...on dirait un robot de taille humaine, qui se redresse et avance mécaniquement. Rouge et or, et...oui, il s'agit d'Iron Man ! Il lève les mains et déjà une lueur menaçante apparaît au milieu de ses paumes. Le sens d'araignée de Spider-Man se met en alerte : Iron Man va lui tirer dessus. Un jet de toile et Spider-Man évite la rafale d'énergie, en emportant la jeune femme qu'il dépose vite fait à l'abris et en profite pour faire un retour éclair, jambes en avant sur Iron man qu'il repousse alors dans le trou d'où il était apparu.
C'est à ce moment que surgissent Captain America et la Vision qui décident de prendre les choses en main. Cap en s'adressant à Iron Man et tentant de le raisonner, la Vision en devenant intangible et passant à travers l'armure. Là à l'intérieur, il s'aperçoit que Tony Stark est présent, visiblement affolé, incapable de contrôler son armure ni de communiquer avec l'extérieur ; tous les écrans de contrôle devant son visage affichant le message "error". La Vision en profite pour tenter de court circuiter l'armure, ce qui fait baisser toutes les jauges d'énergie. Iron Man tombe à genoux, mais dans un dernier élan, relâche toute son énergie vers le sol, créant une violente explosion qui en plus de cela perce une conduite de gaz souterraine.
Spider Man parvient à éviter l'explosion, ce qui n'est pas le cas de Captain America qui est envoyé dans le décors très violemment et perd connaissance au milieu des flammes. Seule la Vision parvient à rester debout, ayant intensifié sa masse au moment de l'explosion.
Tandis que Spider-Man traverse les flammes au péril de sa vie pour sauver Cap, la Vision porte une coup fatal à Iron Man en s'élevant dans les air, puis en se laissant tomber de tout son poids sur lui.
L'armure, déjà endommagée, se brise par endroits sous l'impact et reste inerte. A l'intérieur, Tony Stark est vivant, même si complètement KO.
Dans les moments qui suivent, la police et les pompiers interviennent et les flammes sont éteintes. Mais très vite, il s'avère qu'il y a eu des morts lors de l'impact initial. L'affaire se retrouvant vite dans tous les médias ne va pas arranger la situation des Vengeurs, déjà tendue, avec leur agent de liaison...
- Pourquoi les chinoises ont-elles un goût différent de toutes les autres filles ?
- Et tu nous préfères à elles ?
- Non, c'est différent, le canard laqué ne se compare pas au caviar russe. J'apprécie les deux


James Bond, la classe internationale.

 Couteau Suisse du Podcast Anonyme
Avatar de l’utilisateur
Sherkan
Dieu du grec
Messages : 3491
Inscription : mer. déc. 06, 2006 4:42 pm
Localisation : Dans la jungle parisienne du 19ème.

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Sherkan »

Giorgio Moroder - Paul's Theme
L'héliporteur du SHIELD, moins de 12 heures après. Une réunion de crise a lieu en compagnie des Vengeurs, Nick Fury (le vrai !), le maire et le chef de la police de New York, Gyrich et différents représentants du gouvernement, ainsi que bien entendu Tony Stark en personne.
Que s'est-il passé entre temps ?
Et bien les médias se sont vite emparés de l'affaire, le Daily Bugle titrant même "Iron Man : meurtrier ? Spider-Man présent sur les lieux, l'a-t'il aidé ?" :)
Image

En interne, Tony Stark a expliqué à Cap et la Vision qu'il venait de procéder à des modifications sur son armure lorsque celle ci s'est mise à inexplicablement réagir, lui en faisant perdre le contrôle. Seul souci, il s'est avéré aussi que ce soir là, Tony Stark avait bu.

Nous avons donc procédé à une sorte de procès avec Tony Stark et les Vengeurs d'un côté, et les autres acteurs de ce drame de l'autre. Le joueur qui avait Spider-Man s'est vu refilé une fiche de personnage ne comportant que les traits de Tony Stark et rien d'autre ; Spider-Man s'en allant pour d'autres aventures et surtout évitant toute affaire avec les autorités.
La finalité de ce conflit social et moral, était de permettre de "débloquer" Tony Stark-Iron Man en tant que PJ actif en cas de victoire des joueurs, ou alors de faire en sorte que Tony Stark sombre définitivement dans l'alcool en cas d'échec.
Ce n'était pas une mince affaire ! Le maire et le chef de la police voulant que Tony leur livre son garde du corps (contrairement aux films, le public ignore que Tony Stark est Iron Man) ainsi que l'armure.
Tony Stark se défend en évoquant les modifications de son armure, lesquelles ont été faite, apprend-on, avec des composants non fabriqués par Stark Industries, mais commandé auprès d'une firme nommée Alt-Comp.Inc
La Vision, manipulant l'ordinateur du SHIELD, établit à vitesse grand V différents diagrammes techniques analysant ainsi ces composants et y trouvant une faille similaire à un virus informatique. Néanmoins il se fait rabaisser le caquet par Gyrich : "On ne va quand même pas laisser une...machine nous expliquer le dysfonctionnement d'une autre machine !"
Continuant leur démonstration, les héros se défendent en cherchant d'où provient Alt-Comp.Inc et découvrant ainsi qu'il s'agit d'une société écran. Hélas celui derrière tout cela semble être un génie de la finance car impossible de remonter jusqu'à la source. Ils obtiennent néanmoins un semblant d'adresse à Miami.

Peter Gabriel & Kate Bush -Don't Give Up
Le procès continue et cette fois-ci c'est Tony Stark qu'on vise plus particulièrement. Si Gyrich ne parvient pas à remettre tout sur le dos des vengeurs, exigeant ainsi plus de contrôle encore sur l'équipe, il met à jour les frasques de Tony Stark qui font la une de la presse people ces derniers temps à propos de ses problèmes d'alcool. Même Captain America se retrouve coincé et à court d'arguments : il ne peut mentir sur l'état de son ami Tony.

Il s'est passé d'autres choses, mélange assez excellent de roleplay et de jets de dés dont des tirades vraiment bien foutues de la part des joueurs (aux concernés : je vous laisse remettre cela au propre et je modifierai le CR en fonction) se terminant finalement par une victoire des Vengeurs et de Stark.
Si ce dernier perd tout contrat passé avec le gouvernement et surtout le Shield, il est parvenu à innocenter Iron Man et obtenir de la part de Nick Fury un éventuel sursis : les Vengeurs ont quelques jours pour tirer cette affaire au clair et Tony Stark doit impérativement se remettre sur pied.

Si cela avait été un échec, on aurait mis ça : The Cars - Drive avec des illustrations de la déchéance de Tony Stark.
Mais à la place ce fut ça :mrgreen:
Le tout accompagné d'un montage rapide de Tony Stark faisant du sport avec Captain America, et ensuite en compagnie de Vision, travaillant sur un projet d'armure, puis seul en train de résister à l'appel de l'alcool.
Cut, sur Captain America qui fait le décompte des pompes effectuées par Tony Stark.
Cut sur le visage de Tony rabaissant un masque de soudeur tandis que derrière la Vision inspecte sur un écran d'ordinateur le schéma d'une toute nouvelle armure.
Cut, sur Tony Stark qui s'empare d'une bouteille et la jette contre un mur.
Détails de Stark enfilant un gant, des bottes et un plastron métalliques...
... le nouvel Iron Man est né !
Image
- Pourquoi les chinoises ont-elles un goût différent de toutes les autres filles ?
- Et tu nous préfères à elles ?
- Non, c'est différent, le canard laqué ne se compare pas au caviar russe. J'apprécie les deux


James Bond, la classe internationale.

 Couteau Suisse du Podcast Anonyme
Avatar de l’utilisateur
Yoichi Hiruma
Dieu de l'éternel retour
Messages : 10482
Inscription : jeu. févr. 02, 2012 11:28 am
Localisation : Massy (91)

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Yoichi Hiruma »

Faut admettre que cette scène avait de la gueule avec les phrases chocs qui fusaient de droite et de gauche. Un Moine Errant plutôt en forme en Captaine Americain défenseur de la vraie Amérique, la bonne :)
Faudrait que j'arrive à me rappeler certains passages, mais là, avec la migraine, c'est mort...
Membre éminent du Podcast Anonyme (notre discord - facebook)
 
Archi
Profane
Messages : 17
Inscription : dim. oct. 12, 2014 12:52 pm
Localisation : Lyon

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Archi »

C'est bon ça ! J'aimerais bien incarner un des X-Men de cet âge d'or !
Avatar de l’utilisateur
Sherkan
Dieu du grec
Messages : 3491
Inscription : mer. déc. 06, 2006 4:42 pm
Localisation : Dans la jungle parisienne du 19ème.

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Sherkan »

Captain America, défendant le pionnier technologique qu'est Tony Stark : "Et les B-29 hein, vous croyez que leurs premiers vols se sont faits sans encombre. Et bien non, de nombreux pilotes d'essais se sont écrasés avec. Mais sans eux, on n'aurait jamais perfectionné ces bombardiers. Sans eux, on n'aurai jamais pu lâcher les bombes sur le Japon. Sans eux, on parlerait peut être tous japonais à l'heure actuelle. Tony Stark est l'un d'eux, c'est un pilote d'essai !"

Tony Stark : "Heu..Cap...vaut mieux que tu arrêtes là"

:bravo:
Oui, faut pas croire...on joue sérieux et gritty nous !

EDIT : peut être bientôt les X-Men de cette période ;)
- Pourquoi les chinoises ont-elles un goût différent de toutes les autres filles ?
- Et tu nous préfères à elles ?
- Non, c'est différent, le canard laqué ne se compare pas au caviar russe. J'apprécie les deux


James Bond, la classe internationale.

 Couteau Suisse du Podcast Anonyme
Archi
Profane
Messages : 17
Inscription : dim. oct. 12, 2014 12:52 pm
Localisation : Lyon

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Archi »

Vous êtes sur Paris ? Non parce que si tu as besoin de quelqu'un pour faire Jean Grey ou un autre X-Men de l'époque je t'en prie, passe-me prendre en Blackbird :ange:
Avatar de l’utilisateur
Sherkan
Dieu du grec
Messages : 3491
Inscription : mer. déc. 06, 2006 4:42 pm
Localisation : Dans la jungle parisienne du 19ème.

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Sherkan »

Yep sur Paris, mais on a eu une star lyonnaise ce soir là, donc on n'est pas sectaire 8)
- Pourquoi les chinoises ont-elles un goût différent de toutes les autres filles ?
- Et tu nous préfères à elles ?
- Non, c'est différent, le canard laqué ne se compare pas au caviar russe. J'apprécie les deux


James Bond, la classe internationale.

 Couteau Suisse du Podcast Anonyme
Avatar de l’utilisateur
Sherkan
Dieu du grec
Messages : 3491
Inscription : mer. déc. 06, 2006 4:42 pm
Localisation : Dans la jungle parisienne du 19ème.

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Sherkan »

Attention ça va faire saigner les oreilles de plus d'un (et exploser vos yeux si vous regardez le clip) , mais on assume :
Miami Sound Machine - Conga
Quelques jours plus tard, débarquent en voiture, quasi incognito, Tony Stark, Steve Rogers et...la Vision emmitouflé dans un imperméable avec une chapeau et de lunettes de soleil. Nos trois héros sont arrivés à Miami. Succession de plans de la mer, du ciel bleu, des palmiers et de filles en bikini.
Ils se garent dans une zone industrielle, pas loin d'un hangar, adresse postale de la société fictive Alt-Comp.inc. Un camion est garé devant et un type en combinaison et casquette grise pousse un diable contenant de gros cartons, visiblement en train de déménager tranquillement le hangar.
La Vision devient intangible et va jeter un coup d'oeil à l'intérieur : il y trouve six hommes en combinaison en train de démonter plusieurs grosses machines, ainsi que trois hommes costumés :
- The Fixer, un gadgeteer
Image

- Speed Demon, un speedster
Image

- Blizzard II (c'est un nouveau dans le métier), un ice blaster
Image

Time to suit up ! Tony Stark enfile sa nouvelle armure et va discrètement se poser sur le toit du hangar, la Vision reste intangible et surgira du sol, tandis que Cap, entre carrément par la porte d'entrée, fier et sûr de lui. Il intime à tous de se rendre. Surpris, Fixer en laisse tomber sa caisse remplie de composants. Du coup, tous les sbires perdent confiance et se barrent...
Speed Demon tente de s'enfuir, mais en se retournant il se cogne contre la Vision qui vient de surgir tandis qu'Iron Man fait un trou dans le toit.
Le nouveau Blizzard déglutit et se dit qu'il n'est pas payé assez cher pour affronter les Vengeurs et tente aussi de s'enfuir, sans succès. Il est de passer à l'action...

Miami Vice Theme & MAGNUM
Le combat est rude, mais un poil long (pas sûr de tous les détails, mais l'essentiel est là)
Néanmoins on aura Blizzard qui retrouve confiance en lui et fait tomber un mur de glace sur Iron Man, La Vision qui n'arrive pas à se débarrasser de Speed Demon et se fait emprisonner dans un piège antigravitationnel de Fixer, lequel active son armure et envoie des mini roquettes qui viennent exploser sans causer de dégâts sur le bouclier de Cap.
Ce même bouclier envoyé à la figure de Speed Demon tandis qu'un nouveau gadget d'Iron Man déclenche un jet de flamme faisant fondre toute la glace générée par Blizzard. Sans bouclier, Captain America affronte à main nue le Fixer qui s'est muni d'une matraque électrique. Je crois que la Vision vient à bout finalement du Fixer, et que Blizzard panique, faisant alors tout geler.
Speed Demon est pris dans la glace ainsi qu'un autre héros (lequel ?). Finalement le pauvre Blizzard, son costume ayant subit trop de surcharge se retrouve nez à nez avec les deux héros restants qui lui font comprendre qu'il est temps de se rendre. Il met les mains derrière sa nuque et tombe à genoux.

(la suite plus tard)
- Pourquoi les chinoises ont-elles un goût différent de toutes les autres filles ?
- Et tu nous préfères à elles ?
- Non, c'est différent, le canard laqué ne se compare pas au caviar russe. J'apprécie les deux


James Bond, la classe internationale.

 Couteau Suisse du Podcast Anonyme
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 22062
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : (tout près de) Genève
Contact :

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Udo Femi »

C'est Cap' qui finit le Fixer, moi j'étais gelé-congelé.
Blizzard a pris Cap', Speed Demon et moi (La Vision) dans la glace, sauf Iron Man. Blizzard semble reprendre de l'aplomb mais Cap' lui sape le moral en sortant de la glace et en arrivant dans son dos.
Sherkan a écrit :Captain America, défendant le pionnier technologique qu'est Tony Stark : "Et les B-29 hein, vous croyez que leurs premiers vols se sont faits sans encombre. Et bien non, de nombreux pilotes d'essais se sont écrasés avec. Mais sans eux, on n'aurait jamais perfectionné ces bombardiers. Sans eux, on n'aurai jamais pu lâcher les bombes sur le Japon. Sans eux, on parlerait peut être tous japonais à l'heure actuelle. Tony Stark est l'un d'eux, c'est un pilote d'essai !"

Tony Stark : "Heu..Cap...vaut mieux que tu arrêtes là"

:bravo:
Je me souviens d'un...

Gyrich: Si vous échouez, je vais vous serrer la vis !
La Vision: C'est pour moi que vous dîtes ça ?
:mrgreen:
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Avatar de l’utilisateur
Sherkan
Dieu du grec
Messages : 3491
Inscription : mer. déc. 06, 2006 4:42 pm
Localisation : Dans la jungle parisienne du 19ème.

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Sherkan »

Udo Femi a écrit : Je me souviens d'un...
Gyrich: Si vous échouez, je vais vous serrer la vis !
La Vision: C'est pour moi que vous dîtes ça ?
:mrgreen:
Ah oui, excellent :yes:
Et ravi de t'avoir eu à bord avec nous, tu reviens quand tu veux :bierre:
- Pourquoi les chinoises ont-elles un goût différent de toutes les autres filles ?
- Et tu nous préfères à elles ?
- Non, c'est différent, le canard laqué ne se compare pas au caviar russe. J'apprécie les deux


James Bond, la classe internationale.

 Couteau Suisse du Podcast Anonyme
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 22062
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : (tout près de) Genève
Contact :

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Udo Femi »

My pleasure...
Pas eu trop le temps de commenter le jeu mais ce fut une super partie, en excellente compagnie, et avec une bande-son de connaisseur.
:charmeur
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Archi
Profane
Messages : 17
Inscription : dim. oct. 12, 2014 12:52 pm
Localisation : Lyon

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Archi »

La suite ! La suite ! La suite !
Avatar de l’utilisateur
Fauvel
Evêque
Messages : 485
Inscription : lun. août 01, 2011 2:43 pm
Localisation : Troyes

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Fauvel »

Excellents compte-rendus, très sympas à lire ! :bierre:
Avatar de l’utilisateur
Sherkan
Dieu du grec
Messages : 3491
Inscription : mer. déc. 06, 2006 4:42 pm
Localisation : Dans la jungle parisienne du 19ème.

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Sherkan »

Merci :bierre:
La suite...

Visage - Fade to Grey
Si Fixer a effectivement le génie pour avoir créée ces composants qui agissent comme un virus techno-organique, il n'a jamais eu les moyens nécessaires pour mettre au point cette technologie. De l'aveu même des trois vilains, il y a quelqu'un derrière qui se fait appeler le Grand Stratège. Son identité est inconnue, il a toujours contacté nos trois vilains à l'aide de différents agents et jamais les mêmes. Le Grand Stratège est visiblement un génie de la finance et plein aux as.
Fixer n'en sait pas plus mais "l'opération Iron Man" n'est que le début ; il y en a une autre en cours à l'heure actuelle et les composants ont été envoyé ailleurs, via une autre société fictive. Fixer et les deux autres, ayant rempli leur part du contrat devaient tout remballer, rentrer chez eux et attendre d'être payé.

La Vision en profite alors pour se connecter aux ordinateurs présents dans le hangar. Ayant l'identité civile des trois vilains, il cherche leurs comptes en banque secrets situés en Suisse et parvient à les consulter : écrit en français, il y a bien eu un versement nommé "Op.Hom.2.Fer" il y a quelques jours et un autre est en attente "Op.Patrie.2.Fer".
C'est alors qu'ils reçoivent un appel d'urgence de la part de Nick Fury ; il se passe quelque chose de dramatique à New York.

Tears For Fears - Shout
Juste après la réunion de crise concernant Tony Stark et Iron Man, Gyrich a vu là l'opportunité qu'il attendait depuis peu : se passer des super héros et avoir la force de frappe entièrement dévouée au gouvernement des Etats Unis en cas de souci avec des super vilains ou même carrément des super héros.
Si le projet Wideawake censé produire en masse des Sentinelles n'a pas encore été voté par le Congrès, Gyrich obtient l'autorisation de terminer le projet Iron Patriot en se servant de la technologie du Shield. Puisque Tony Stark a perdu son contrat avec le Shield, il ne pourra y mettre son grain de sel. Nick Fury s'est donc vu contraint de suivre la procédure et obéir aux ordres.
Les composants manquants ayant été commandé à une firme, que Gyrich ignore être aussi fictive que Alt-Comp.Inc, Iron Patriot est enfin terminé.
Pendant que nos héros arrivaient à Miami, Gyrich, avec le Shield, faisait une démonstration devant le président des Etats Unis en personne et d'autres représentants militaires, dans une base située à quelques kilomètres de New York.

Iron Patriot, c'est une sentinelle de 20 mètres de haut, aux couleurs de l'Amérique et "pilotée" via un casque à liaison cybernétique.
Image
Devant le président, Gyrich mit le casque et fit avancer la sentinelle. C'est alors que le casque lui grilla le cerveau et que la sentinelle Iron Patriot se mis à réagir en tirant sur tout le monde.
Nick Fury et le Shield réagirent, mettant le président aux abris et faisant décoller hélicoptères et avions de chasse...car l'Iron Patriot commence à se diriger vers New York !
Dernière modification par Sherkan le dim. oct. 19, 2014 3:18 pm, modifié 2 fois.
- Pourquoi les chinoises ont-elles un goût différent de toutes les autres filles ?
- Et tu nous préfères à elles ?
- Non, c'est différent, le canard laqué ne se compare pas au caviar russe. J'apprécie les deux


James Bond, la classe internationale.

 Couteau Suisse du Podcast Anonyme
Avatar de l’utilisateur
Sherkan
Dieu du grec
Messages : 3491
Inscription : mer. déc. 06, 2006 4:42 pm
Localisation : Dans la jungle parisienne du 19ème.

Re: Marvel 80's [Capes, Cowls & Vilains Fool]

Message par Sherkan »

Genesis - Land of Confusion (je ne sais pas pour vous, mais j'ai toujours aimé ce clip)
Rentrer à New York avec le jet privé qui les a amené à Miami va prendre des heures. Nos héros réfléchissent à un moyen de faire le voyage le plus rapidement possible. Ils décident carrément d'effectuer un vol suborbital, espérant ainsi faire Miami-New York en un rien de temps.
Si la nouvelle armure d'Iron Man et les pouvoirs de la Vision le leur permettent, il n'en es pas de même pour Cap. idée de génie, ce dernier décide de prendre l'armure du Fixer, celle ci comportant un bouclier énergétique qui devrait ainsi le protéger lors de la descente vers l'atmosphère.
Porté par Iron Man, cette solution marche et nos trois héros redescendent sur New York (oui bon, c'est un comics hein !).
Le radar d'Iron Man repère l'Iron Patriot qui se débarrasse d'hélicos du Shield et s'avance dangereusement vers New York. Nos héros décident de foncer sur la sentinelle.
Du ciel, on voit une traînée de fumée qui retombe sur l'Iron Patriot. Grosse explosion : le robot perd son immense mitrailleuse et se retrouve à terre, le torse perforé.
Mais l'Iron Patriot active son nouveau dispositif et se reconstruit automatiquement en attirant par aimant surpuissant, débris de véhicules ou d'immeubles aux alentours.

Peter Gabriel - Sledgehammer
Les héros se font balayer d'un revers de l'immense main de l'Iron Patriot tandis que ce dernier s'auto répare et même en profite pour grandir, passant à 25-30 mètres désormais.
Q'importe, nos héros se battent comme des diables, évitent le tir de roquette de la sentinelle et par deux fois lui détruisent une jambe, l'empêchant même de la réassembler.
Comme il l'avait fait pour Iron Man au début du scénario, la Vision pénètre dans le corps de la sentinelle et débranche quasiment tout.
Il arrive un moment où l'Iron Patriot perd toute son armure. Il ne reste de lui qu'un squelette bardé de fils, assez fragile. Dans un élan surhumain, Captain America grimpe sur le squelette et avec le bord de son bouclier, détruit l'unité centrale située au centre du front du robot.
L'Iron Patriot retombe, inerte.

Dire Straits - Money For Nothing
Non seulement nos héros ont sauvé le président, mais aussi New York. Ils ont en outre redoré le blason d'Iron Man et des Vengeurs aussi.
Bref discours du président qui remercie nos héros et en profite aussi pour féliciter la Vision, preuve qu'il en est que cet androïde a fait preuve de courage et de compassion...comme un véritable citoyen américain. Petit moment d'émotion pour la Vision :
Image
Le gouvernement incite même les Vengeurs, et plus particulièrement la Vision pour ses compétences d'analyste, à créer une seconde équipe...sur la côte Ouest : naissance des West Coast Avengers !

Mais le cuisant échec de l'Iron Patriot force aussi le gouvernement à prendre certaines dispositions radicales ; quelques têtes tombent : celle de Gyrich, même s'il est encore à l’hôpital et celle de Nick Fury et du Shield.
Le gouvernement reçoit alors une proposition de deux nouveaux partenaires pour la création d'une nouvelle organisation avec une bien meilleure, et plus fiable technologie.

Quelque part, dans une immense villa de la côte ouest, Justin Hammer finit de siroter un cocktail, assis sur un transat devant sa piscine.
Image
Un domestique annonce alors qu'Hammer a un visiteur. Il s'agit d'Obadiah Stane :
Image

Les deux hommes sont ravis. Même s'ils n'ont pu se débarrasser comme ils le voulaient de Tony Stark et d'Iron Man, ils se sont assurés de la perte de son contrat avec le gouvernement et aussi du démantèlement du Shield.
Bien entendu "le Grand Stratège", c'est eux deux. Ils vont maintenant non seulement gagner encore des milliards en fournissant armes et technologie au gouvernement à la place de Stark, mais aussi faire partie intégrante du conseil d'administration de la nouvelle organisation qui remplacera le Shield : C.O.M.M.A.N.D qui signifie Central Organization for Metahuman Monitoring, Assessment, Naturalization and Direction (pour info, j'ai repêché ça sur rpg.net)
Un domestique apporte un verre à Stane et les deux hommes trinquent.

Ce qu'ils ignorent c'est qu'il sont observés...à travers le temps et l'espace. Surtout le temps en fait.
Ailleurs...ou plutôt à une autre époque très lointaine, mais dans le futur, un être assez puissant sourit en contemplant son chrono-écran. Sur un échiquier, il déplace quelques pions et enlève celui symbolisant le Shield.
Kang, le conquérant temporel est ravi... tout se déroule comme prévu.
Image

To be continued...
Dernière modification par Sherkan le dim. oct. 19, 2014 2:58 pm, modifié 1 fois.
- Pourquoi les chinoises ont-elles un goût différent de toutes les autres filles ?
- Et tu nous préfères à elles ?
- Non, c'est différent, le canard laqué ne se compare pas au caviar russe. J'apprécie les deux


James Bond, la classe internationale.

 Couteau Suisse du Podcast Anonyme
Répondre